Jeratai


Brillant et audacieux stratège, Jeratai fut un amiral impérial qui trahit l'Empereur Palpatine lors de son retour dans la Galaxie avant de rejoindre le Conseil Intérimaire Impérial de Carnor Jax.

Continuité : Legends


  Parmi les nombreuses institutions de l'administration impériale, on comptait de nombreux officiers qui ne devaient leurs positions qu'à leur naissance ou leurs relations ; cependant, certains d'entre eux avaient atteint leur place grâce à leur compétence et leur intelligence. Si on pense tout de suite aux brillants amiraux comme Thrawn ou Zsinj, il en existe beaucoup d'autres moins connus mais parfois tout aussi compétents ; c'est le cas de l'Amiral Jeratai. Considéré comme excellent tacticien, il était connu pour ses stratégies audacieuses voir hasardeuses, mais sous ce masque de confiance, se dissimulait un homme craintif qui pouvait prendre des mesures inconsidérées sous l'effet de la peur.

  Physiquement, Jeratai était l'archétype de l'officier impérial. Grand et svelte, l'officier ne manque ni de prestance, ni de panache avec ses yeux bleus et sa carrure. Cela ajouté à son audace naturelle devait en faire un dirigeant admiré et apprécié de ses hommes qui l'auraient surement suivi s'il avait voulu fonder une seigneurie comme bien des amiraux après la mort de Palpatine et Vador au cours de la bataille d'Endor. Cependant, il semble qu'il soit resté loyal à l'Empire bien qu'il ait probablement accru son influence. Ainsi, le retour de l'Empereur dans des clones ne put que limiter son pouvoir comme ceux des autres officiers puisqu'il imposait un ordre de fer et des disciples du Coté Obscur à des postes-clés. Lorsque le Protecteur du Souverain : Carnor Jax, le contacta pour lui proposer un marché, Jeratai accepta. Le plan du garde royal était simple : saboter les clones de l'Empereur pour provoquer sa mort, éliminer les survivants de sa garde et s'emparer du pouvoir avec différents hommes de pouvoir pour assurer sa légitimité à la tête de l'Empire.

  Durant les premiers temps de ce qu'on a appelé l'Empire Écarlate, il eut probablement un pouvoir aussi faible que sous Palpatine puisque c'était Jax qui tirait les ficelles sans passer par le Conseil Régnant. Cependant, à sa mort, les pouvoirs de ceux qui avaient trahi l'Empereur grandirent et les intrigues commencèrent. En effet, Xandel Carivus s'était allié à un mystérieux individu nommé Nom Anor pour que celui-ci l'aide à devenir le nouveau dirigeant du Conseil, pendant que Feena d'Asta se plaçait comme leader des modérés désirant la paix avec la Nouvelle République. Il semblerait que Jeratai n'ait aucune ambition démesurée - ou alors qu'il fasse preuve d'une grande prudence -, puisqu'il se contenta de soutenir Xandel Carivus à sa candidature de Président du Conseil puis à son maintien à la suite de la mort de l'Amiral Banjeer. A cette même occasion, son caractère couard éclata au grand jour et il s'écria qu'il allait rappeler toute sa flotte pour protéger le Conseil de Kir Kanos, l'assassin supposé de Nolyds et Banjeer.

  Son attitude lui fut d'ailleurs salvateur puisqu'il échappa aux premières arrestations après l'assassinat du Général Immodet, par la garde privée de Xandel Carivus, qui touchèrent les membres non-humains du Conseil - Ch'unk, Manos, le prince Za, Kooloota-Fyf, Norym Kim - et Feena d'Asta. Petit à petit, il se rendit compte de la folie de Carivus et il tenta, avec les derniers membres du Conseil, de l'amener à des positions plus raisonnables. Celui-ci n'en fit rien et il en arriva même à décider de dissoudre le Conseil, arrêter ses derniers membres et se proclamer Empereur. Comme Mahd Windcaller et Tann Startpyre, il fut enfermé dans une prison impériale à De-Purteen sur Ord Cantrell. Après la bataille en orbite de cette planète entre l'Empire et la flotte du Baron Ragez d'Asta, l'assassinat de l'Empereur Carivus, Jeratai fut mis aux arrêts par la Nouvelle République qui le jugea vraisemblablement. On ne sait cependant pas comment ce brillant tacticien acheva sa vie.
Informations encyclopédiques
Jeratai
Nom
Jeratai
Espèce
Fonctions
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/05/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 833


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.