Cere Junda


Cere Junda était une Jedi qui survécut à l'Ordre 66 et qui devint plus tard le mentor de Cal Kestis.

Continuité : Canon


  Cere Junda était une Humaine qui suivit la formation des Jedi et parvint à survivre aux jours sombres de la Guerre des Clones et aux premières années de l'Empire. Malgré le danger représenté par l'Inquisitorius, elle devint le mentor du Padawan Jedi en fuite Cal Kestis (-14).

I.- Padawan Jedi.



  Comme la plupart des Jedi de sa génération, Cere Junda intégra l'Ordre Jedi à un très jeune âge et apprit à contrôler la Force dans l'espoir de devenir à son tour un Chevalier Jedi. Elle fut choisie comme Padawan par le Maître Jedi Eno Cordova qui était passionné par les cultures de la galaxie, anciennes ou contemporaines. De nature impulsive et impatience, Cere devait parfois tempérer l'enthousiasme de son Maître et tenter de l'empêcher de se dévier de l'objectif principal de leurs missions pour se dévouer à ses études. De son côté, Cordova estimait qu'elle avait trop tendance à suivre son premier instinct et que comprendre une culture permettait de comprendre leurs réactions. Il pensait également qu'elle pouvait se montrer très naïve.

  Vers -40, les deux Jedi furent envoyés sur Nameel pour une mission de maintien de la paix. En effet, une tribu de Trandoshans accusait des moines Dupei d'avoir volé leur argent, ce que ces derniers niaient. Les Jedi obtinrent que les deux groupes se rencontrent près du campement des moines mais les deux groupes ne tardèrent pas à se disputer violemment. Cere tenta de ramener le calme mais quand ils l'ignorèrent, elle utilisa une poussée de Force pour les faire taire. Eno Cordova lui posa alors une main sur l'épaule et demanda à l'assistance d'excuser l'impulsivité de sa Padawan avant de gentiment réprimander à celle-ci en lui disant qu'elle n'avait pas faire étalage de ses capacités et qu'ils voulaient juste s'assurer que les choses n'allaient pas s'envenimer.

Cere Junda

Cere Junta et Eno Cordova
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #01


  Il annonça ensuite qu'ils allaient s'entretenir avec les deux parties pour entendre leur version des faits et Cere rétorqua qu'ils savaient déjà ce qui se passait, convaincue que les Trandoshans s'en prenaient aux moines sous un faux prétexte. Son Maître préférait néanmoins ne pas faire de jugement hâtif et indiqua qu'il était ravi de l'opportunité de rencontrer des moines Dupei. Sa Padawan essaya de modérer son enthousiasme intellectuel en lui rappelant que ce n'était pas l'objectif de leur mission mais Maître Cordova lui rétorqua qu'avoir une meilleure compréhension de la culture de l'autre ne pouvait pas être préjudiciable à la paix avant de lui conseiller d'ignorer son premier instinct quel qu'il soit et d'essayer de maintenir le calme pendant qu'il parlait aux moines.

  Une fois son Maître parti, Cere dit aux Trandoshans qu'ils n'avaient plus qu'à attendre tranquillement de pouvoir expliquer pourquoi ils s'en prenaient à des moines pacifiques, ce qui déclencha les rires des Trandoshans à l'exception de Vurrsk qui dit quelque chose dans sa langue. Le droïde de protocole de Vurrsk informa la Jedi (en des termes plus polis) que son maître ne pensait pas avoir à répondre à quelqu'un d'aussi jeune. Un autre Trandoshan interpella Vurrsk et si elle ne comprenait pas la teneur de leur discussion, leur ton ne laissait aucun doute sur sa nature agressive. Inquiète d'être tenue pour responsable s'ils se mettaient à se battre, elle leur demanda de se séparer et finit par plaquer au sol le Trandoshan qui s'apprêtait à attaquer son chef.

  Loin de diffuser la tension, son intervention déclencha l'ire des Trandoshans et le droïde de protocole l'informa alors qu'elle venait d'interrompre un challenge contre l'autorité de Vurrsk et que c'était une très mauvaise chose. Cere tenta d'appeler au calme et évita Vurrsk quand il la chargea, le faisant tomber à terre mais elle ne fit qu'exacerber leur colère encore plus et la situation finit en bagarre générale. La Jedi vainquit tous les Trandoshans et se tenait sur une pile d'êtres plus ou moins inconscients quand son maître sortit de la tente pour lui annoncer que les moines avaient admis le vol. Embrassée par son erreur de jugement et d'avoir empiré les choses, Cere s'excusa auprès de Vurrsk mais celui-ci n'y fut guère réceptif. Il accepta néanmoins d'écouter son Maître et de poursuivre les négociations de paix.

Cere Junda

Oups
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #01


  De retour au Temple Jedi de Coruscant, Cere et son Maître se présentèrent devant le Conseil Jedi pour faire leur rapport. Mace Windu eut à peine le temps de leur demander comment s'était déroulé leur voyage que la jeune femme se lança dans un long monologue pour expliquer ce qui s'était passé durant leur mission, admettant qu'elle avait jugé les Trandoshans trop vite tout en soulignant qu'ils s'étaient comportés de manière agressive et qu'elle n'avait fait que de se défendre contre un adversaire supérieur en nombre, comme elle avait été entraînée à le faire.

  Yoda répondit qu'il semblait qu'elle avait été effectivement provoquée mais lui demanda si un Jedi devait réagir ainsi. Maître Cordova intervint alors et déclara que sa Padawan était impulsive et avait tendance à suivre ses instincts très rapidement, en particulier son jugement sur la personnalité des personnes qu'elle rencontrait avant de leur rappeler respectueusement que les anciens textes Jedi suggéraient que les instincts et le jugement des Jedi étaient souvent la manière dont la Force communiquaient avec eux avant qu'ils soient formés à l'écouter... ou deviennent sourds à celle-ci.

  Inquiète, Cere demanda si elle était renvoyée de l'Ordre. Maître Windu lui affirma que ce n'était pas le cas et ajouta que la situation était en effet compliquée puisque les Trandoshans avaient prévu d'utiliser cet argent pour acheter des armes illégales. Il leur annonça ensuite que le Conseil les avait en fait convoqués pour leur parler de leur prochaine mission : le gouvernement d'Ontotho, un monde qui venait de rejoindre la République, avait accordé à une société l'autorisation d'explorer un temple récemment découvert et souhaitait la présence de représentants du gouvernement galactique. Étant donné la passion de Maître Cordova pour les artefacts et les anciennes cultures, le Conseil estimait qu'il était le meilleur choix. Du moins tant que sa Padawan se retenait de frapper qui que ce soit... L'absence de punition de la part du Conseil fut loin de rassurer Cere qui avait l'impression que cette mission était en fait sa punition.

Cere Junda

Les deux Jedi rencontrent Dylanto Daa à leur arrivée sur Ontotho.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #01


  Les Jedi arrivèrent trois jours plus tard sur Ontotho et rencontrèrent Dylanto Daa, fondateur de la Corporation Daa. Cere fut fascinée par la neige rose qui tombait et avala un flocon pour le recracher aussitôt quand Daa lui apprit qu'il s'agissait de gaz tambique, qui était hautement toxique quand il était consommé en grande quantité. Les deux Jedi apprirent ensuite que la compagnie s'apprêtait à envoyer un groupe dans la région Fylar où se trouvait le temple et furent surpris de découvrir que leur véhicule était lourdement blindé. De plus, ils apprirent que la région Fylar était indépendante du reste du gouvernement ontothon et que les Fylari avaient seulement accepté d'écouter leurs arguments pour visiter le temple. Néanmoins, Daa, qui se définissait comme un étudiant de cultures anciennes, semblait déterminé à explorer et cataloguer le contenu du temple. Maître Cordova demanda à l'homme d'affaires s'il voulait montrer qu'il avait la puissance de la République derrière lui lors des négociations. Celui-ci nia et déclara de manière sibylline qu'il voulait que la République puisse voir combien les Fylari pouvaient se montrer difficiles... pour la postérité. À la surprise des Jedi, l'homme leur annonça qu'ils ne les accompagnaient pas, prétextant que les Fylari devaient l'avoir assez vu.

  Sur le chemin, le Maître de Cere exprima ses doutes sur la situation, estimant qu'arriver dans un véhicule blindé était une démonstration de force à l'opposé de la manière de faire des Jedi. Il espérait néanmoins que les négociations se passeraient bien et qu'ils auraient l'occasion d'explorer le temple et que les Fylari accepteraient de leur apprendre leur culture.  La conversation fut interrompue par des tirs qui semblaient indiquer une embuscade et fidèle à elle-même, Cere sortit du véhicule blindé pour découvrir ce qui se passait. Résigné, Maître Cordova suivit sa Padawan à l'extérieur. Cere lui dit qu'elle avait senti qu'il s'était passé quelque chose un peu plus loin mais elle ne pouvait plus rien sentir à présent. Maître Cordova acquiesça et trouva fascinant le fait que quelque chose dans les environs bloquait leur accès à la Force. Il réalisa rapidement que ce n'était pas qu'ils ne pouvaient pas sentir la Force mais qu'ils sentaient trop de choses pour pouvoir les distinguer.

Cere Junda

Cere Junda est très impulsive…
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #01


  La situation inquiéta Cere mais son Maître lui conseilla d'utiliser son intelligence et son instinct pour se guider. Il parvint à trouver une piste et Cere fonça immédiatement dans cette direction sans réfléchir. Elle trouva alors un corps à terre et entendit une voix mais celle-ci ignora ses appels. Elle retourna ensuite au transport et apprit à son Maître ce qu'elle avait trouvé. Celui-ci la réprimanda pour être partie de cette façon alors qu'ils étaient en mission mais sa réprimande fut interrompue lorsque le blindé explosa. Les deux Jedi furent jetés à terre et, une fois le choc passé, Cere chercha vainement son Maître du regard avant d'être assommée par derrière.

  Quand Cere se réveilla, elle se trouvait dans une cellule apparemment gardée par un droïde mais que son sabre-laser se trouvait dans son champ de vision. Elle utilisa la Force pour récupérer son arme et détruisit les barreaux pour s'échapper et fut rapidement rejointe par des Fylari. Elle utilisa son sabre pour couper le fusil de celui qui était le plus proche d'elle et souleva une table avec la Force pour les intimider mais fut interrompue par une femme qui leur affirma qu'ils n'avaient pas voulu lui causer d'ennuis. Celle-ci nia les accusations de la Jedi d'avoir attaqué le convoi et de l'avoir fait prisonnière affirmant qu'un homme trop zélé l'avait assommée et qu'ils avaient préféré la ramener à leur base. Quand Cere rétorqua qu'elle était prisonnière, son interlocutrice lui demanda si elle avait essayé d'ouvrir la porte de sa cellule avant de s'en extirper par la force et la jeune Jedi fut embarrassée de constater que la porte de sa cellule n'était pas verrouillée. La femme qui se présenta comme Neralli lui dit qu'ils l'avaient placée dans l'endroit le plus sûr du bâtiment au cas où ceux qui l'avait attaquée reviendraient et que le droïde, N-3LO, était censé l'informer de la situation.

Cere Junda

Cere est impressionné par le village des Fylari.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #02


  Neralli lui fit alors visiter leur village et la Jedi fut surprise par son modernisme qui s'insérait harmonieusement dans son environnement. Neralli lui apprit que son peuple vivait simplement et pacifiquement et que la plupart des enfants Fylari pouvaient communiquer avec la nature et les animaux. Quand Cere mentionna qu'elle voulait contacter son Maître, Neralli et N-3PO lui apprirent qu'il n'y avait pas d'autre survivant. Choqué et perdue, Cere leur demanda qui les avait attaqués et la Fylari lui révéla qu'ils y avaient des ennemis qui voulaient les incriminer. Neralli lui montra alors le temple et lui apprit qu'ils ignoraient qui l'avait construit et quand mais que son peuple le protégeait depuis toujours. Ils étaient convaincus que certaines choses devaient rester enfouies mais que leur position avec le gouvernement global était instable et qu'ils suspectaient la Corporation Daa de ne pas être franche au sujet de la nature de leur intérêt pour le temple. La Fylari lui présenta alors un morceau de tissu que portaient les assaillants tués par ses hommes et qui arborait le symbole de la Corporation Daa. Cere lui dit qu'elle devait immédiatement contacter la République et le Conseil Jedi et quand Neralli lui apprit que son peuple n'avait pas les moyens de communication nécessaires, la Padawan décida de se rendre dans la capitale.

  La Jedi se rendit sur place le lendemain avec N-3PO et découvrit que des gardes de sécurité armés de la Corporation Daa patrouillaient dans les rues d'Ontotho City. Elle parvint néanmoins à infiltra le parlement, interrompant les représentants du gouvernement alors qu'ils acceptaient que les forces de sécurité de la Corporation Daa exercent des représailles contre les Fylari. Elle protesta contre cette décision et accusa la Corporation Daa d'avoir mis en scène l'attaque avant de déclarer qu'une cour de justice républicaine devait statuer sur le sujet mais le chef du gouvernement répliqua que la Corporation Daa était un grand ami de son peuple et ordonna aux forces de sécurité du Parlement de placer la Jedi en détention, prétextant qu'elle était souffrante. La Jedi se fraya un passage par la force et tenta de s'enfuir discrètement avec N-3LO mais elle fut rapidement identifiée et dut affronter les forces combinées des gardes ontothons et de la Corporation Daa. Elle chargea son compagnon d'informer Neralli que les Ontothons étaient en cheville avec la Corporation Daa pendant qu'elle s'efforçait de distraire les gardes. Elle parvint à s'échapper et à rejoindre le village Fylari alors que Neralli s'apprêtait à tenter de la libérer. Cere lui déclara qu'elle savait que leur peuple n'aimait pas les étrangers mais que s'ils voulaient gagner ce combat, ils allaient avoir besoin de son aide.

Cere Junda

Cere offre son aide aux Fylari.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #02


  Cere se posta devant le temple et médita en attendant les forces de la Compagnie Daa. Ils tentèrent de l'intimider en lui disant qu'ils avaient l'autorisation du gouvernement mais elle leur rappela que les Fylari n'avaient signé aucun accord. Les combattants fylari révélèrent alors qu'ils encerclaient les gardes mais en réalisant qu'elle était une des Jedi, leur chef leur ordonna d'ouvrir le feu. Ils parvinrent néanmoins à forcer les soldats à se replier et Cere s'efforça de limiter les pertes en vies intelligentes en empêchant un des Fylari d'abattre un des soldats bien que celui-ci argua qu'ils n'hésiteraient pas à les tuer si leurs situations étaient inversées.

  Les villageois fêtèrent leur victoire mais l'un d'entre eux, Fess, était moins optimiste car la Compagnie Daa allait juste revenir avec plus d'hommes et quand Cere lui dit qu'ils n'avaient qu'à se montrer plus malins qu'eux, il lui rétorqua qu'elle finirait par partir et que la République finirait par envoyer plus de Jedi pour aider Daa à les pacifier., Cere était en partie d'accord avec lui et était convaincue que la Compagnie continuerai d'essayer et que la seule manière de les arrêter étaient de contacter l'Ordre Jedi pour qu'ils poussent la République à intervenir. Neralli n'était pas convaincue : défendre leurs terres étaient une chose mais se rendre dans le territoire du gouvernement revenait à une déclaration de guerre.

  Soudain une explosion retentit et Cere déclara que la guerre dont Neralli ne voulait pas était venue jusqu'à eux. Alors qu'ils combattaient les droïdes de combat de la Compagnie Daa, la Jedi réalisa avec horreur qu'ils avaient dû placer des traceurs sur le matériel de la compagnie qu'ils avaient récupéré après la bataille et qu'ils étaient tombés dans un piège. Neralli accepta alors de suivre le plan de Cere et les Fylari attaquèrent les employés de la Compagnie Daa et un petit groupe dont faisait partie la Jedi tenta d'entrer dans le bâtiment où se trouvait les communications mais la porte était verrouillée. Elle demanda à N-3LO de la forcer pendant qu'elle tentait d'arrêter Daa mais celui-ci parvint à contacter des renforts. Cere détruisit deux droïdes qui surgirent et s'apprêtait à affronter la personne qui entra ensuite dans la pièce et fut stupéfaite de découvrir qu'il s'agissait de son Maître. Celui-ci lui apprit qu'il la croyait morte et travaillait avec le gouvernement ontholon pour mettre fin aux agissements des terroristes fylari mais Cere lui révéla alors qu'elle travaillait avec eux.

Cere Junda

Retrouvailles surprises
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #03


  Finalement les Jedi négocièrent une rencontre entre les deux leaders ennemis qui s'accusèrent mutuellement d'avoir déclenché les hostilités. Comme ils refusaient de l'écouter, Maître Cordova décida d'imiter sa Padawan et utilisa une poussée de Force pour les faire taire. Il déclara alors que les deux parties avaient violés la paix sur laquelle ils s'étaient mis d'accord et qu'ils avaient le choix entre recommencer à s'entretuer jusqu'à ce que la République envoie quelqu'un de plus important que le Jedi ou faire une trêve pendant quelques jours. Neralli et Daa acceptèrent et le Jedi leur annonça que chacun devait rester de son côté de la frontière et qu'ils se rencontreraient tous une nouvelle fois deux jours plus tard.

  Cere ne put s'empêcher de faire remarquer à son Maître qu'il s'était servi du tour qu'elle avait utilisé sur Nameel avant de l'accuser de lui avoir fait amener les Fylari pour les humilier et de croire sur parole ce que racontait Daa. Elle ajouta qu'il s'était comporté comme si les deux camps étaient égaux mais que les Fylari voulaient juste de défendre leurs terres mais Maître Cordova déclara qu'il n'en était pas aussi sûr. Néanmoins, il était d'accord avec sa conviction que Daa cherchait à provoquer un combat avec les Fylari mais pour lui le temple était au centre du conflit pour une raison encore inconnue des Jedi. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il voulait qu'elle reste avec les Fylari tandis qu'il était avec Ontholons. En effet, il avait confiance en ses instinct. Quand Cere ajouta qu'elle ne pensait pas que la paix aller durer, il lui révéla qu'il ne l'escomptait pas mais qu'il espérait que cela leur laisserait assez de temps pour entrer dans le temple et découvrir ce qui se passait réellement par eux-mêmes.

Cere Junda

Maître Cordova pense que le temple est au centre de la situation.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #03


  Maître Cordova demanda ensuite à Cere de faire le guet pendant qu'il explorerait le temple. Sa Padawan lui rappela alors que la trêve entre les Fylari et les Ontothon spécifiait qu'ils ne pouvaient pas entrer dans le temple mais son Maître lui rappela que cela concernait les hommes de Daa, pas eux. Cere exprima qu'elle voulait seulement s'assurer qu'ils n'allaient pas empirer les choses et à sa grande frustration, son Maître lui répondit comme elle l'avait escompté que sa question prouvait qu'il avait raison de lui faire confiance pour rester à l'extérieur du temple et s'assurer que les choses ne tournaient pas mal. Le Maître Jedi déclara qu'il était convaincu que Daa voulait s'emparer de quelque chose qui se trouvait dans le temple et que les Fylari n'étaient pas honnêtes concernant leur attachement à celui-ci.

  Alors qu'elle parlait avec N-3LO, Cere sentit une commotion et se précipita à l'intérieur du temple où elle découvrit qu'une équipe de soldats de la Compagnie Daa avait tué les gardes Fylari et recherchait son Maître pour l'éliminer. La Jedi les affronta et reçut l'aide inattendue d'une des statues du temple qui semblait déterminée à éliminer tous les intrus. Elle parvint à l'endommager et évita le tir de fusil blaster qu'un des soldats de Daa tenta de lui tirer dans le dos. Elle vit alors qu'une autre statue s'était activée derrière l'homme et tenta de l'avertir mais il était trop déterminé à la tuer pour l'écouter et fut tué. Le dernier survivant du groupe s'enfuit alors malgré les avertissements de la Jedi qui le suivait : en effet, il y avait probablement d'autres pièges. Quand la porte du passage qu'il avait emprunté se ferma, il paniqua et jeta une grenade de gaz à la Jedi, malgré le fait qu'il se trouvaient tous les deux dans un espace confiné.

Cere Junda

Cere affronte les dangers du temple.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #04


  Plutôt que de l'aider à ouvrir la porte, le soldat en pleine crise de panique contacta la compagnie pour leur dire que les Jedi les avaient attaqués dans le temple et d'envoyer l'artillerie lourde. L'homme succomba bientôt au gaz tandis que Cere fut sauvée par l'arrivée inespérée de son Maître qui lui dit qu'il avait reconnu le chaotique tintamarre qui accompagnait le fait que Cere Junta lui avait désobéit. Elle protesta qu'elle avait tenté de lui sauver la vie mais il pointa qu'en fin de compte c'était lui qui avait sauvé la sienne et que personne n'avait sauvé les gardes Fylari ou les soldats de Daa. La mission de sa Padawan n'était pas de veiller sur lui mais de protéger la population de la planète, de préférence non l'un de l'autre.

  Cere lui rapporta alors le dernier message du soldat et que Daa allait certainement envoyer l'intégralité de leur armée contre eux. Maître Cornova lui annonça qu'elle devait donc ressortir et les arrêter. Maussade, Cere lui dit qu'elle allait trouver un moyen d'arrêter une armée pendant qu'il resterait dans le temple à lire les murs. Il lui rappela une nouvelle fois que les anciennes civilisations pouvaient leur en apprendre beaucoup mais Cere lui rétorqua en s'éloignant qu'elle ne pensait pas que cela empêcherait des gens de mourir dans les circonstances présentes.

Cere Junda

La bataille commence…
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #04


  A la tête des guerriers Fylari, Cere tente de raisonner Daa et l'accusa d'avoir orchestré la situation parce qu'il pense pouvoir gagner contre les Fylari. Les deux camps se mirent rapidement à échanger des tirs et à se livrer un combat féroce. Alors qu'elle était réfugiée derrière un rocher avec Neralli et Fess, Cere suggéra qu'elle pourrait mettre fin à tout cela si elle pouvait atteindre Dylanto Daa mais Fess ne pensait pas qu'elle puisse y arriver et l'accusa de les conduire çà la mort. Neralli révéla alors qu'il y avait une autre solution et leur demanda de la couvrir pendant qu'elle rejoignait sans donner plus d'éclaircissement à l'injonction de Fess.

  Alors que le combat tournait en faveur de la Corporation Daa, Cere Junda suggéra au groupe de Fylari qui l'accompagnaient qu'ils devraient battre en retraite mais Moroo préférait attendre le retour de Neralli. Quand il fut abattu, elle demanda aux autres Fylari de reculer et de trouver son maître avant de se jeter tête la première dans la bataille. Par chance, elle réussit à localiser le centre de commandement et força l'entrée avec son sabre-laser. Elle pointa son arme sous la gorge de Dylanto Daa et lui proposa de négocier. Quand il lui répliqua qu'un vieux proverbe de commerçant disait de ne jamais négocier avec un blaster pointé sur soi, elle lui dit qu'elle n'était pas un commerçant mais que les Jedi pensaient que l'on ne pouvait pas demander quelque chose sans offrir autre chose d'abord. Elle éteignit alors son arme et lui proposa sa confiance. Elle lui demanda de cesser les hostilités et de retirer ses forces définitivement de Fylar et, utilisant sa soif de connaissance, elle lui proposa de faire tout son possible pour lui donner accès aux Archives Jedi, la plus grande ressource de connaissances de la galaxie. Elle ajouta qu'il n'était pas sûr de gagner mais que s'il arrêtait tout maintenant, elle tenterait de convaincre Neralli de le laisser accéder au temple.

Cere Junda

Négociations
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #05


  Bien qu'un peu sceptique, Daa accepta et ordonna à ses hommes de cesser le feu immédiatement. Quand la Padawan exprima sa surprise devant la facilité avec laquelle il avait accepté, Daa lui apprit que le gouvernement ontothon venait de voter pour ne plus reconnaître Fylar comme un territoire indépendant et que, comme elle faisait désormais partie de la République, son expédition était à présent légale. Elle ne le croyait pas mais il lui dit que la République était en route. Il s'inquiétait plus que les Fylari détruisent ce que contenait le temple avant qu'ils arrivent mais il espérait qu'elle parviendrait à les convaincre comme elle l'avait convaincu. Il lui apprit également qu'elle avait eu raison précédemment et que ses investigateurs venaient de lui rapporter que c'étaient des employés de Daa qui avaient attaqué le convoi. Ils avaient en effet engagé des locaux dans leurs forces de sécurité et tout indiquait qu'ils voulaient une guerre pour régler de vieux différends au sein de la population de la planète. Cere supposa qu'il s'agissait d'Ontothons mais fut surprise d'apprendre que c'étaient des Fylari et qu'ils semblaient autant vouloir la guerre que les Ontothons. Daa ajouta qu'il n'était pas sûr de pouvoir mettre fin à quelque chose comme cela mais qu'il ne voulait plus être utilisé de cette manière. Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'il fut atteint par une décharge d'énergie…

  La Jedi appela pour une aide médicale mais un chaos total régnait autour d'elle : les Fylari attaquaient en force avec des armes avancées de type inconnu. Elle tenta d'appeler Neralli à stopper l'attaque en disant que leurs opposants avaient accepté un cessez-le-feu mais la Fylari lui répondit avec un tir qu'elle bloqua avec son sabre-laser et qui la projeta en arrière. Un soldat de Daa lui demanda ce qu'ils devaient faire et Cere lui conseilla d'ordonner à ses compagnons de battre en retraite mais c'était impossible : ils étaient complètement encerclés. C'est alors qu'une voix lui proposa son aide et la Jedi fut stupéfaite de reconnaitre Maître Windu accompagné par trois autres Jedi tandis que trois vaisseaux républicains survolaient leur position.

Cere Junda

L'espoir renaît…
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #05


  Après qu'elle l'ai mis au courant des derniers événements et du fait que son maître avait préféré aller explorer le temple qui jouait un rôle central dans les motivations des deux camps, une certaine amertume dans la voix, Mace Windu déclara qu'il allait permettre la retraite des forces de sécurité de Daa avec Luminara Unduli et Maslo-Skaff tandis que Cere Junda et Maître Odu iraient chercher Cordova. Les deux Jedi parvinrent à se faufiler dans le temple sans encombre et découvrirent Eno Cordova gisant sur le sol mais heureusement en vie. Ils le réanimèrent et il leur révéla qu'il pensait que Neralli lui avait tiré dans le dos, ce qui ne surprit guère sa Padawan étant donné les derniers événements. Elle lui apprit que les Fylari massacraient les forces de Daa et que la République venait d'arriver. Il salua ensuite chaleureusement Odu qui lui dit qu'il devait partir mais Eno Cordova sentit que c'était trop tard.

  En effet, quelques instants plus tard, les Jedi se retrouvèrent prisonniers d'un champ de force de forme sphérique et découvrirent que Neralli leur avait tendu un piège. Cere tenta de la raisonner en lui disant que Daa avait accepté de se retirer mais Neralli estimait, à raison, qu'il n'avait accepté que pour pouvoir revenir avec plus de soldats. L'attaque lui avait néanmoins permis de convaincre la majorité de son peuple, jusque-là réticents, qu'ils devaient prendre les armes pour renverser le gouvernement ontothon et quitter la République s'ils voulaient vivre libres. Maître Cordova théorisa que les sphères d'énergie que les Fylari se servaient pour alimenter leurs armes et le bouclier provenaient du temple et qu'elles étaient ce que Daa et Neralli voulaient contrôler. Le Felary opina et rajouta que c'était le devoir sacré de son peuple de protéger ces terres et que celles-ci leur permettaient d'accroitre la puissance de leurs armes et que leurs terres leur donnaient donc tout ce dont ils avaient besoin pour cette guerre. Neralli s'excusa alors auprès de Cere, lui disant qu'elle avait le plus grand respect pour elle mais qu'elle se dressait sur sa route tandis que N-3LO renchérit en disant qu'il avait fini par la trouver tolérable. Néanmoins, cela n'empêcha pas le droïde d'activer une grenade de gaz à l'intérieur du champ de force…

Cere Junda

De Charybde en Scylla ?
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #05


  Cere Junda et Maître Odu tentèrent de faire tomber le bouclier en le frappant avec leur sabres-laser et, quand son Maître lui dit que cela semblait être sans effet, elle lui rappela que la stratégie n'avait jamais été son fort et qu'il devrait le savoir car elle était du genre à jeter toutes ses pièces d'holochess à un problème. Cela donna une idée au Jedi et il utilisa la Force pour projeter une grosse pierre à la tête d'un gardien, l'activant. Bientôt trois des protecteurs du temple martelèrent le bouclier et le détruisirent, conduisant la Padawan à se demander si elle ne préférait pas mourir empoisonnée après tout. Heureusement, un des tirs des vaisseaux républicains traversa le toit du temple, provoquant un éboulement qui sépara les trois Jedi des Gardiens. Ils se précipitèrent hors du temple mais, alors qu'ils étaient sur les marches, un des tirs atteint les sphères et provoqua une réaction en chaîne qui détruisit une partie du temple et foudroya Odu qui tomba dans une fosse crée par l'explosion.

  Cere et son maître utilisèrent alors la Force pour empêcher que Neralli, Fess et N-3LO soient écrasés par des débris, puis Eno Cordova tenta d'appeler son vieil ami mais sa Padawan lui dit qu'ils ne pouvaient pas rester car le sol s'effondrait et qu'elle était désolée, ne voulant probablement pas le blesser en statuant qu'Odu ne pouvait pas avoir survécu. Alors que la Jedi passait devant elle, Neralli exprima sa stupéfaction qu'elle l'ait sauvé alors qu'ils étaient ennemis mais Cere lui répondit qu'elle n'avait jamais compris que ce n'était pas le cas. Elle utilisa ensuite son sabre-laser pour signaler leur position à un vaisseau de la République et demanda à Neralli de préparer son peuple pour une évacuation.

Cere Junda

Je n'ai jamais été votre ennemie
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #05


  Eno Cordova et Cere Junda quittèrent les lieux à bord de la dernière navette, peu avant que le village ne s'affaisse. Les observateurs républicains estimaient d'ailleurs que la région fylari toute entière allait subir le même sort. Durant le vol, les deux Jedi réalisèrent que Néralli et ses fidèles étaient restés sur place et qu'ils avaient peu de chance de survivre. Cere avait l'impression d'avoir failli tout le monde, mais son Maître lui dit doucement qu'ils voulaient une guerre et que Cere et lui n'auraient rien pu faire pour les arrêter mais qu'ils avaient sauvé ceux qu'ils pouvaient sauver. Quand elle lui demanda si c'était assez, il lui répondit que cela ne l'était jamais.

  Deux jours plus tard, ils étaient de retour sur Coruscant et Cere se présenta devant le Conseil Jedi. Maître Yoda et Maître Windu lui posèrent plusieurs questions et, en dépit du fait qu'elle pensait que sa mission était un échec complet, ils estimèrent qu'elle avait fait de son mieux avec les cartes qu'elle avait entre un gouvernement corrompu, un peuple désirant une révolution et une compagnie avide. Le Compagnie Daa avait été démantelée, le gouvernement ontothon allait passer devant la cour de justice républicaine et certains des Fylari avaient accepté de fonder un nouveau gouvernement avec les Ontothons. La destruction du temple avait brisé une faille sous le sol de la région et l'avait rendue inhabitable pour plusieurs années. Maître Windu estimait que si Neralli et ses loyalistes avaient survécu, ils ne trouveraient que des fantômes à Fylar. Quand elle le demanda ce qu'il allait advenir d'elle, Maître Windu lui demanda de s'agenouiller et lui dit qu'après avoir parlé avec les personnes impliquées, le Conseil estimait qu'elle avait rempli sa tâche de manière admirable malgré le résultat et que le Conseil était particulièrement impressionné par sa capacité à communiquer avec les enfants fylari sensibles à la Force, puis le demanda de se relever et lui annonça qu'elle était à présent un Chevalier Jedi.

  Plus tard, le nouveau chevalier retrouva Eno Cordova dans les Archives Jedi où il lui rappela qu'il n'était plus son maître et que le Conseil avait fini par comprendre ce qu'il avait toujours su : ils étaient égaux aux yeux de l'Ordre Jedi. Quand elle lui demanda pourquoi il se trouvait dans la bibliothèque, il lui dit qu'il s'était toujours considéré autant comme un érudit qu'un guerrier mais qu'il pensait à présent qu'il était temps qu'il apprenne ce que cela signifiait vraiment d'être un érudit. Son ancienne Padawan s'excusa en bredouillant et lui dit qu'elle avait l'impression d'avoir failli mais il la rassura en lui affirmant qu'il était fier de la Jedi qu'elle était devenue et également heureux de pouvoir passer le reste de sa vie à apprendre et explorer quand il en trouverait le temps. Il avait d'ailleurs l'intention de tenter de percer les secrets du temple et des sphères d'énergies d'Ontotho. Il conclut en disant qu'elle avait encore de grandes aventures à vivre et qu'il resterait au temple pour s'assurer qu'elles seraient enregistrées pour les futures générations de Jedi.

Cere Junda

Eno Cordova est fier de Cere et sûr qu'elle vivra de nombreuses aventures
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #05


II.- Survivante



  Au cours des décennies qui suivirent, Cere continua à servir l'Ordre Jedi et forma sa propre Padawan, une jeune humaine du nom de Trilla Suduri. Comme les autres membres de l'Ordre, leurs vies changèrent considérablement après la Bataille de Géonosis et elles devinrent des officiers pour les troupes clones sur les champs de batailles de la Guerre des Clones.

  Les deux Jedi survécurent au conflit et à l'Ordre 66, parvenant à prendre des aspirants Jedi sous leur protection peu après que leurs hommes se furent retournés contre elles. Un jour, une patrouille impériale s'approcha trop près de leur cachette et Cere fut capturée en tentant de les éloigner de sa Padawan et des novices. Elle fut soumise à la torture tandis que ses bourreaux l'interrogeaient sur les noms et les localisations d'autres survivants Jedi et ils étaient particulièrement intéressés par toute information sur son ancien Maître, Eno Cordova, et sa localisation. Elle finit par trahir la cachette de Trilla et des novices à l'Empire et s'enfuit par la suite en profitant d'une émeute mais son lien avec la Force avait été rompu car elle s'était approchée trop près du Côté Obscur plutôt que de succomber…

Cere Junda

Cere Junda laisse sa Padawan avec les novices pour éloigner les soldats impériaux.
Image extraite du jeu vidéo Jedi : Fallen Order


  Durant les six années qui suivirent la destruction de la République et de l'Ordre Jedi, Cere Junda devint le seul membre d'équipage du Stinger Mantis, le vaisseau du Capitaine Greez Dritus. Elle rêvait de refonder l'Ordre Jedi, estimant que seuls les Jedi pourraient renverser le tyrannique Empire et après s'être rendue sur Bogano, un monde qu'Eno Cordova avait découvert et dont il lui avait confié la localisation, elle fut persuadée qu'il avait caché quelque chose dans le sanctuaire qui se trouvait sur la planète, un objet qui lui permettrait de restaurer les Jedi. Malheureusement, il fallait contrôler la Force pour pouvoir entrer à l'intérieur du bâtiment, ce qui, compte tenu de son problème, voulait dire qu'elle avait besoin d'un Jedi entraîné…

  Ce fut sans doute pour cette raison que le Mantis espionna les communications et les déplacements des membres de Inquisitorius. Vers -14, les Seconde et Neuvième Sœurs prirent la direction de Bracca où l'Empire soupçonnait un membre de la Guilde des Ferrailleurs d'avoir utilisé la Force au cours d'un accident. Greez et Cere aidèrent l'ancien Padawan de Jaro Tapal, Cal Kestis, à s'échapper et le conduisirent sur Bogano où Cere le convainquit de trouver ce que Maître Cordova y avait caché. Il s'avéra qu'il s'agissait d'un holocron contenant le nom et la localisation de tous les enfants de la galaxie identifiés comme ayant le potentiel pour devenir des Jedi. L'espoir renaquit en elle : avec cette nouvelle génération de Jedi, ils pourraient renverser l'Empire.

Cere Junda

Cere Junda parle avec Cal Kestis à bord du Mantis.
Image extraite du jeu vidéo Jedi : Fallen Order


  Mais avant cela, il devait retracer les pas d'Eno Cordova alors qu'il enquêtait sur une civilisation disparue, les Zeffos, qui avaient bâti le temple d'Ontotho et le Sanctuaire de Bogano. Leurs voyages les amenèrent notamment sur Zeffo, Kashyyyk et Dathomir et Cere du affronter ses anciens démons en la personne de Trilla qui parvint à s'emparer de l'holocron. Finalement, dans la pièce même où elle l'avait trahie sous la torture de Dark Vador, elle s'excusa auprès de son ancienne Padawan et parvint à briser l'emprise du Côté Obscur sur elle.

Cere Junda

Cere s'excuse auprès de Trilla.
Image extraite du jeu vidéo Jedi : Fallen Order


  Alors que Vador arrivait, Trilla encouragea Cere et Cal à s'enfuir avec l'holocron et leur demanda de venger les leurs avant d'être tuée par le Seigneur Sith sous leurs yeux. Cere se précipita vers lui et fut jetée dans le vide mais la haine et le chagrin lui permirent de surmonter le blocage qui l'empêcher d'accéder à la Force. Elle fut à deux doigts de succomber au Côté Obscur mais Cal parvint à l'atteindre en lui rappelant ses propres paroles : elle avait le choix. Elle créa un bouclier de Force qui bloqua Vador pendant que Cal les faisait s'échapper à la nage. Heureusement, ils firent sauvés par Merrin, la Sœur de la Nuit qui les avait rejoints sur Dathomir. Finalement, Cal Kestis décida de détruire l'holocron pour protéger les enfants de l'Empire et Cere le laissa faire, consciente que c'était la meilleure solution.



En savoir plus

  Cere Junda apparaît pour la première fois dans le trailer de Jedi Fallen Order et est mentionnée pour la première fois dans une interview de l'équipe du jeu qui est visible sur la chaine officiel Youtube de la licence Star Wars en relation avec le personnage interprété par Debra Wilson. Quand le site officiel la mentionne pour la première fois, il fait une confusion avec le mot seer (voyant(e)) qui a la même prononciation. Le site MDbP et les news officielles suivantes ainsi que la databank attestent par la suite que le personnage interprété par Debra Wilson est Cere.
Informations encyclopédiques
Cere Junda
Nom
Cere Junda
Espèce
Taille
1,69 m
Fonctions
Padawan Jedi
Armes
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/11/2019

Date de modification
18/04/2021

Nombre de lectures
4 999


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.