Lonni Jung


Lonni Jung était un officier superviseur du Bureau de la Sécurité Impériale en poste au moment de l'attaque contre la garnison de Aldhani qui travaillait en réalité pour Luthen Rael.

Continuité : Canon


  Lonni Jung était un Humain à la carrure frêle, aux cheveux et à la moustache rousse, qui assurait la fonction de superviseur du secteur Abrion au sein du Bureau de la Sécurité Impériale (BSI), une zone géographique d'importance capitale qui comprenait notamment les systèmes de Kamino, Rishi et Scarif. Ce monde en particulier requérait toute l'attention de l'Empire Galactique puisque c'était par là que transitait une grande partie du matériel nécessaire à la construction de l'Étoile de la Mort.

  Mais Lonni Jung, avant d'être un agent de l'Empire, était surtout un espion. Il avait infiltré les rangs du BSI en -11 pour renseigner Luthen Rael de l'intérieur. Grâce aux informations précieuses fournies par le réseau de Rael, Lonni Jung avait rapidement gravi les échelons pour atteindre en quelques années le poste de superviseur. Ce rebelle menait donc courageusement chaque jour une double vie et mentait à ses interlocuteurs du BSI.
  En -5, après un incident survenu sur Ferrix ayant impliqué la mort de deux agents de Preox-Morlana, Lonni Jung participa à une réunion régulière organisée par le Major Partagaz où étaient conviés une grande partie des superviseurs du BSI, comme Dedra Meero ou encore Blevin. À l'occasion de cette réunion, Lonni Jung fit part de sa demande de renforcer la présence militaire dans son secteur, afin de mieux escorter les convois de matériel vers Scarif.

Lonni Jung

Lonni Jung (deuxième en partant de la droite) lors d'une réunion de Partagaz


  Après l'attaque d'Aldhani qui vit l'instauration de la Directive de Rétablissement de l'Ordre Public (DROP) et le renforcement des mesures répressives contre les activistes anti-impérialistes, Dedra Meero présenta devant le Colonel Wullf Yularen les conclusions de son rapport qui prouvait que les rebelles volaient de manière organisée du matériel militaire impérial un peu partout dans la galaxie, le tout orchestré par un certain Axe : Jung ignorait qu'il s'agissait là de Luthen Rael.
  À l'occasion d'une nouvelle réunion, Lonni Jung dut expliquer en public devant Partagaz pourquoi les résultats de son secteur étaient plus mauvais que les voisins. Le superviseur proposa trois explications possibles, dont celle d'une mauvaise exploitation des patrouilles de surveillance. Pour remédier à ce problème, il devait remettre dès le lendemain un rapport sur les différentes voies hyperspatiales menant à Ord Mantell. Jung ne se laissa pas démonter et accepta la critique avec professionnalisme.

  Près de deux mois s'étaient écoulés depuis l'attaque d'Aldhani lorsque Dedra Meero et son assistant Heert présentèrent lors d'une nouvelle réunion les résultats de l'interrogatoire de Bix Caleen mené sur Ferrix. Le rôle de l'Axe dans la supervision des activités rebelles et du vol de matériel était désormais clair. De plus, Meero était convaincue que Cassian Andor, fugitif recherché depuis l'incident survenu sur Ferrix, était impliqué dans l'attaque d'Aldhani. Le superviseur Lagret était plutôt sceptique, mais Jung était d'accord avec les arguments de Meero.

Lonni Jung

Les superviseurs Lonni Jung (à gauche) et Lagret (à droite)


  Un peu plus tard dans la même journée, Jung fut convié à une réunion en comité réduit avec Partagaz, Lagret et Dedra Meero : un pilote rebelle de la cellule d'Anto Kreegyr avait été arrêté sur Steergard alors qu'il se dirigeait vers l'Anneau de Kafrene. Le docteur Gorst avait déjà été envoyé pour l'interroger et avait découvert qu'une attaque se préparait contre la centrale de Spellhaus. Il fallait agir vite avant que Kreegyr se rende compte de l'absence de son agent : Lagret proposa de détruire le vaisseau, mais Jung estimait que c'était trop grossier. Il fut décidé de saboter le vaisseau rebelle et que son pilote soit retrouvé mort dedans sans éveiller les soupçons. Peu de temps après, les Impériaux furent avertis du succès de leur plan.

  Avec les mesures de répression contre les Rebelles qui se renforçaient significativement, Lonni commençait à craindre pour sa sécurité et celle de sa famille : en effet, il était père depuis peu, et décida donc de stopper sa double vie. Il utilisa un système de signaux discrets prévus en amont pour avertir Luthen Rael qu'il souhaitait le rencontrer en personne. Cela faisait près d'un an depuis leur dernier entretien, aussi Jung était stressé. Il laissa son uniforme blanc du BSI pour une tenue plus discrète et s'aventura dans les bas-fonds de Coruscant. L'agent double retrouva son employeur sur une plateforme desservie par un unique ascenseur à l'accès compliqué. Pour acheter sa liberté, Jung informa Rael de la montée en puissance de Dedra Meero : elle avait recensé tout le matériel militaire impérial volé qui avait transité par Ferrix, et cherchait maintenant le fugitif Cassian Andor qui avait été en contact avec l'Axe et qu'elle pensait lié à l'attaque d'Aldhani. Luthen Rael ne révéla pas être l'Axe et nia avoir participé aux événements sur Aldhani.

Lonni Jung

Lonni Jung commençant à discuter avec Luthen Rael par oreillette


  Enfin, Lonni Jung ajouta que le Major Partagaz et Dedra Meero étaient au courant pour l'attaque de Spellhaus qui se préparait. Cependant, Rael estimait que la position de Jung était beaucoup plus précieuse que la cellule rebelle d'Anto Kreegyr : il n'allait donc pas avertir ce dernier et le sacrifierait pour la cause. Le superviseur du BSI était dégouté mais comprenait qu'il était piégé : Luthen avait trop investi en lui pour le laisser partir. L'Axe précisa que lui-même avait tout sacrifié depuis l'avènement de l'Empire pour lutter contre la tyrannie, et qu'il avait besoin de héros comme Lonni Jung pour poursuivre la lutte. Le superviseur du BSI fut finalement congédié, contraint de continuer à mener sa double vie.
Informations encyclopédiques
Lonni Jung
Nom
Lonni Jung
Espèce
Fonctions
Superviseur
Affiliation
Interprété par
Robert Emms

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/11/2022

Date de modification
10/11/2022

Nombre de lectures
635


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.