Alexsandr Kallus


Alexsandr Kallus était un agent du Bureau de Sécurité Impériale qui fut envoyé sur Lothal où il affronta régulièrement les rebelles d’Hera Syndulla avant de les rejoindre.

Continuité : Canon


  Pour faire régner son ordre sur la galaxie, l'Empire Galactique faisait majoritairement appel à sa flotte et ses légions de stormtroopers. Cependant, la force brute et aveugle n'avait qu'une efficacité limitée, aussi intervenait parfois le Bureau de Sûreté Impérial (BSI). Au sein de cette structure d'élite, l'agent Kallus était l'un des officiers les plus en vue.

Alexsandr Kallus

L'agent Kallus
Image extraite des cartes Fantasy Flight Games


I. Objectif : traquer les foyers de rébellion



  Cet Humain de Coruscant - où il avait étudié bien qu'il n'y soit pas né -, dont le nom complet était inconnu, atteignit rapidement des rangs élevés dans la hiérarchie du BSI, comme l'attestait le nombre étonnamment bas de son code indicatif : ISB-021 (NdR : ISB pour Imperial Security Bureau). Réputé pour être inflexible, tacticien brillant et combattant doué, Kallus était respecté voire craint. Pourtant, s'il était d'un naturel froid, aussi précis que sa barbe taillée avec originalité, il ne partageait pas les appétits de cruauté de certains de ses supérieurs tels que Wilhuff Tarkin ou Dark Vador.

  De grande taille, blond aux yeux dorés, cet homme athlétique approchant de la quarantaine était presque une vitrine pour le recrutement des officiers impériaux. À un détail près : il prenait très souvent des risques personnels en accompagnant ses soldats au combat. Il portait d'ailleurs fréquemment un plastron, comme pour parer à toute éventualité. Sa première patrouille l'emmena sur Ondéron pour affronter une cellule rebelle menée par Saw Gerrera. Là, un guerrier lasat l'assomma et massacra les blessés impériaux. Seul le jeune agent fut épargné, sans comprendre pourquoi.

  Plus tard, il fut déployé sur Lasan, où il conduisit l'assaut en personne. Le combat aboutit à la quasi-extermination des Lasats. Kallus affronta lui-même des membres de la Garde d'Honneur dirigée par Garazed Orrelios, et en conserva un Bo-fusil AB-75 offert par l'un des gardes qu'il avait vaincu en combat singulier.

Alexsandr Kallus

L'agent Kallus en compagnie du commandant Aresko et d'un soldat.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Episode d'introduction de la saison 1


  Plusieurs années plus tard, Kallus fut envoyé sur Lothal pour y mater les germes d'une rébellion potentielle, l'activité essentielle du BSI. Il y découvrit le plus gros problème de sa carrière : avec la Force pour soutenir certains de ses membres, les Rebelles semblaient capables de déjouer tous ses plans pourtant parfois très élaborés. Sa mission commença pourtant bien. Il les fit tomber dans une embuscade impliquant des esclaves wookies mais il ne parvint à capturer qu'un enfant, Ezra Bridger, qui se présenta comme "Jabba the Hutt" (NdR : en anglais, même en version française). L'officier l'interrompit rapidement et déclara qu'il n'était qu'un appât, ce que l'orphelin considérait comme absurde car personne ne secourait un inconnu, selon lui.

  La suite donna raison à Kallus, qui ne tomba pas dans la tentative de diversion d'Ezra lorsque les Rebelles arrivèrent et que lui-même s'évadait de sa cellule. L'agent accourut pour les capturer mais il reconnut de la peinture explosive sur le sol du hangar où les Impériaux affrontaient l'équipage du Ghost et il parvint tout juste à survivre. L'explosion ouvrit une brèche sur l'extérieur qui manqua de l'aspirer dans le vide de l'espace. Tout ne fut pas perdu car, en apprenant qu'Ezra avait espionné leurs communications, Kallus devina que les Rebelles se rendraient sur Kessel pour y secourir les esclaves.

Alexsandr Kallus

Kallus manque de peu d'être victime d'une explosion de Sabine Wren.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Episode d'introduction de la saison 1


  Il y prit rapidement l'avantage, obligeant ses adversaires à des mesures désespérées : à la surprise générale, Kanan Jarrus activa un sabre laser avec lequel il fit face aux forces de l'agent du BSI. Notant une initiative d'Ezra, Kallus partit à sa poursuite mais se fit projeter dans le vide par le Jedi après un court face à face où il manqua de prudence. Il se rattrapa de justesse à un pilier auquel était déjà suspendu un stormtrooper qui eut l'impudence de lui demander "c'est le premier Jedi que vous croisez, chef ?". L'infortuné soldat reçut un violent coup de pied de frustration qui lui fit lâcher prise et faire une chute de plusieurs dizaines de mètres.

  Une fois secouru, Kallus fit son rapport et contacta personnellement le Grand Inquisiteur pour l'informer de la nature des Rebelles. Peu après, lui-même reçut un appel de la ministre Maketh Tua, en voyage pour obtenir des prototypes d'armement à produire sur Lothal, qui avait eu maille à partir avec le Ghost. Lorsqu'elle évoqua la présence d'un Lasat, l'agent du BSI eut une sourire amusé, probablement en souvenir de ses exploits sur Lasan, comme le confirma sa remarque sur la survie d'une poignée de ces êtres seulement.

  Il n'eut pas à enquêter longtemps pour les retrouver : le droïde C-3PO, passager du Ghost malgré lui, trahit les insurgés et dévoila leur position. En arrivant sur place, avec un aplomb surprenant, il défia le Lasat en duel avec son propre Bo-fusil AB-75. Malgré la force et la vitesse surhumaine de son adversaire, Kallus lui tint la dragée haute. Il révéla même avoir ordonné l'usage des perturbateurs ioniques pour le faire enrager. Malgré la neutralisation de ses soldats, il emporta le combat et allait achever le Lasat quand l'adolescent du groupe, "Jabba", utilisa la Force pour le projeter contre un mur.

Alexsandr Kallus

Kallus frôle une victoire définitive contre son adversaire lasat.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Saison 1, épisode 1


  Pendant les semaines qui suivirent, il resta cantonné à l'Académie impériale, qui tenait également lieu d'état-major pour l'Empire sur Lothal. Il eut un jour la surprise de voir un ancien camarade de promotion, Jovan, lui rendre visite. Ils avaient suivi les mêmes classes, diplômés sur Coruscant en même temps, mais son ami avait cédé à la corruption lors de sa mission sur Garel, aussi Kallus reçut-il l'ordre de le capturer. Mais Jovan sentit le piège et il s'échappa de l'Académie à bord d'un chasseur TIE, ce que l'agent du BSI reprocha vertement au commandant Aresko, responsable de la sécurité.

  Finalement, le fuyard fut localisé à Dinar, une petite ville de Lothal. Il l'y chercha, mais Jovan le trouva en premier. Leur discussion, d'abord badine, évolua rapidement vers une confrontation entre leurs visions de l'Empire. Kallus insista alors sur le fait que, pour lui, le régime devait avant tout être un bouclier d'ordre contre le chaos. Avec l'irruption de soldats, la conversation, de plus en plus tendue, vira au combat et Jovan parvint à s'échapper, reprenant un TIE.

Alexsandr Kallus

Kallus affronte son ancien ami sans aucune hésitation.
Image extraite du comics Kallus Hunt


  Cette fois-ci, l'agent l'imita et le pourchassa à travers un labyrinthe de monolithes typiques de la planète, semblant perdre du terrain en encaissant plusieurs. Sûr de lui, son ancien camarade fanfaronna et commit une erreur qui le fit s'écraser. Presque immédiatement, Kallus le rattrapa et le captura, sans émotion. Il expliqua plus tard au commandant Aresko que c'était la fierté de servir l'Empire plutôt que ses propres ambitions qui l'avait dirigé. Devant l'obséquiosité de son subalterne, il l'envoya répandre cette histoire auprès des autres officiers, sentant qu'il ne serait qu'une question de temps avant qu'il ait à débusquer d'autres traîtres.

II. Collaboration avec le Grand Inquisiteur



Alexsandr Kallus

Kallus en train de mener une enquête prioritaire pour l'Empire.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Saison 1, épisode 6


  Plusieurs semaines plus tard, il se retrouva dans le bureau de l'Inquisiteur, venu sur Lothal pour tester des cadets de l'Académie, alors qu'une désertion venait d'avoir lieu. Sans rien remarquer, Kallus avait été côtoyé par "Jabba", également connu sous le nom de Dev Morgan, qui fut identifié comme l'un des individus s'étant infiltrés sur Stygeon Prime. Il n'en fit pourtant pas une priorité car l'Empire se mit à rechercher le Rodien Tseebo, allant jusqu'à établir un blocus sur Lothal. Pendant ce temps, Kallus fit partie des effectifs qui vérifiaient les identités, en particulier lors du défilé du Jour de l'Empire. S'il se montrait moins effrayant dans sa tâche que nombre de ses collègues, son statut et son armure suffisait à terrifier les pauvres Rodiens qu'il contrôlait.

Alexsandr Kallus

Suite à l'attaque, Kallus fait son rapport au Grand Inquisiteur.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Saison 1, épisode 6


  Soudain, l'élément phare du défilé, un nouveau modèle de TIE, explosa, semant le chaos. Avec le Grand Inquisiteur, Kallus entreprit de traquer les responsables de cette attaque, tout en gardant à l'esprit que Tseebo était sa priorité. Au cours de la nuit, il reçut l'information que des individus avaient dérobé un transport de troupes et en avertit le commandant Aresko, chargé d'un barrage à la sortie de Capital City, tout en se dirigeant vers la zone concernée. Constatant que les rebelles étaient passés, Kallus appela l'Inquisiteur qui lui donna l'ordre de les ralentir. Prenant encore tous les risques, il sauta sur le toit du transport volé pour les arrêter. Bien lui en prit car, en dépit des tirs qu'il essuya du Lasat du groupe, le Ghost intervint en annihilant son propre véhicule.

  Laissant l'Inquisiteur échouer à les capturer, il élabora un plan impliquant le faux sénateur en cavale, Gall Trayvis, pour attirer les rebelles dans un piège mortel, estimant que la capture d'un Jedi n'était que secondaire. Exactement au moment où ses proies s'approchaient de son appât, Kallus fit son entrée avec une quinzaine de stormtroopers. Il fut amusé de découvrir Kanan Jarrus, "Jabba" et la pilote du groupe. Les deux derniers firent une entrée remarquée en semant un chaos qui leur permit de fuir dans les égouts avec Trayvis. Déterminé, il les poursuivit lui-même en dépit du dégoût inspiré par les lieux.

Alexsandr Kallus

Comme toujours, l'agent du BSI mène ses hommes au combat.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Saison 1, épisode 10


  Malgré les efforts déployés par le sénateur pour ralentir les rebelles, son plan fut un nouvel échec car Kallus ne les rattrapa qu'à temps pour les voir passer exactement hors de sa portée. Excédé par ce bilan, le Grand Moff Tarkin arriva sur Lothal en personne, où il ne se gêna pas pour humilier publiquement l'agent du BSI, la ministre Maket Tua et le Grand Inquisiteur pour leurs défaillances réciproques. Selon Tarkin, il était impossible que Kanan Jarrus soit un Jedi et il ne pouvait qu'être un imposteur.

  Sous ce nouveau régime, Kallus le vit interroger ses subalternes, Aresko et Grint, et en déduire un élément qui lui avait échappé du fait de son point de vue local : les rebelles avaient des principes moraux et s'y tenaient, ne faisant jamais de blessés non militaires. Et ces principes ne les rendaient pas dangereux, contrairement au risque qu'ils s'unissent à d'autres et au symbole d'espoir qu'était Kanan Jarrus. Puis, sous les yeux horrifiés de l'agent du BSI, les officiers furent exécutés par l'Inquisiteur, à titre d'avertissement pour tout nouvel échec.

Alexsandr Kallus

L'exemple de Tarkin est aussi choquant que marquant pour l'agent Kallus.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Saison 1, épisode 11


  Il envoya des droïdes-sondes sur tout Lothal pour débusquer les rebelles. L'une d'elles, endommagée, les filma sur des motojets volées à Jellath, les mêmes ayant coûté la vie à Aresko et Grint. Sachant qu'ils visaient la tour de communication, Kallus suggéra de renforcer la sécurité mais Tarkin ordonna d'en faire un appât. Cela marcha à merveille et il fut le premier sur place pour railler Jarrus sur sa défaite imminente, faisant voler sa certitude en éclat avec le renfort de l'Inquisiteur qui le captura sans grande difficulté.

  Il prit alors part aux séances d'interrogatoire du Jedi avec Tarkin, où la résistance de leur prisonnier s'avéra étonnante. Pour gagner du temps, le Grand Moff eut de nouveau recours au redoutable Pau'an, lequel faisait depuis peu l'objet de l'inimité de Kallus. Par jalousie de la confiance accordée ou envie de vengeance pour ses subalternes, impossible de le savoir. Complètement exclu, il ne put participer à la suite de l'interrogatoire et échappa donc à la débâcle qui vit la mort du Grand Inquisiteur ainsi que la destruction du Souverain, destroyer personnel de Tarkin.

  Kallus put néanmoins accueillir son supérieur et lui faire part des troubles croissants depuis que les rumeurs relatives à ces événements avaient atteint Lothal. Mais le Grand Moff resta calme et lui présenta la "solution alternative" de l'Empereur : Dark Vador.

Alexsandr Kallus

L'agent du BSI assiste à l'arrivée du Seigneur Sith pour mater la Rébellion.
Image extraite de la série Star Wars Rebels - Saison 1, épisode 13


III. Affronter une rébellion organisée



  Maketh Tua était dépassée. Cherchant à suivre les ordres de Tarkin, elle renforça l'étau impérial en augmentant les patrouilles et diminuant les libertés autorisées, mais c'était à l'agent du BSI de l'aider à satisfaire le Grand Moff. Face à son échec, Dark Vador déclara indispensable de broyer la population pour obliger les rebelles à se manifester, puis il envoya la ministre auprès de Tarkin. Face à son désarroi, Kallus lui expliqua qu'il prendrait en charge l'administration planétaire - avec le Seigneur Sith - en son absence.

  Néanmoins, il ne lui faisait pas confiance et envoya un droïde sonde espionner la ministre. Méfiant, il alla jusqu'à lui imposer une escorte lorsque celle-ci allait quitter Lothal pour rencontrer Tarkin afin de s'assurer qu'elle monte dans la navette piégée. Le plan se déroula à merveille car les rebelles intervinrent et veillèrent eux-mêmes à ce que Maketh Tua embarque. Le vaisseau explosa alors, comme prévu, et Kallus put alors facilement rejeter la faute sur les insurgés.

Alexsandr Kallus

L'agent Kallus aux côtés de Dark Vador.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, film


  Dark Vador échoua cependant à les capturer dans le complexe impérial et ils dérobèrent une navette, mais le blocus orbital les dissuada de partir et ils disparurent au sol. Alors, le Seigneur Sith ordonna à Kallus d'incendier Tarkinville pour inciter les rebelles à se manifester. Ce fut un succès, même la navette leur échappa, car le traceur placé sur le vaisseau les conduisit à la flotte rebelle dont Dark Vador détruisit le vaisseau amiral. Même si le Ghost leur avait échappé, l'agent du BSI considéra cela comme un franc succès.

  Après la dispersion des rebelles, Kallus fut envoyé, avec l'Amiral Konstantine, à leur recherche. Il reçut notamment un signal d'un clone qui le poussa à envoyer un droïde-sonde pour déterminer si l'alerte était fondée. Celle-ci fut confirmée et le Lawbringer se rendit sur Seelos. Là, l'agent du BSI prit contact avec le clone, CC-3636 dit Wolffe, mais celui-ci prétendit ne pas savoir de quoi parlait son interlocuteur en dépit des preuves à sa disposition. Face à son attitude et à celle de Rex qui le provoqua ouvertement, Kallus déclencha les hostilités.

  Après la destruction d'un chasseur TIE, il décida d'aller lui-même les débusquer plutôt que les bombarder depuis l'orbite. Les Impériaux firent alors atterrir trois TB-TT qui s'élancèrent à la poursuite du vieil RT-TT des clones. Ceux-ci se cachèrent dans une tempête de sable qui aveugla les détecteurs et leur permit de détruire un marcheur avant de retrouver le soleil. Kallus remarqua alors la disparition de la navette des rebelles mais, ignorant que Konstantine venait de quitter le système, il choisit de les ignorer et de se concentrer sur les anciens soldats.

  Ceux-ci lui rendirent la tâche compliquée. Leur machine hors d'âge résista brillamment et ils se jetèrent contre les jambes de son TB-TT pour en bloquer la progression. Agacé, il allait abattre le chef des clones quand le Phantom surgit, déséquilibrant son marcheur. Puis Jarrus, Bridger et le Lasat s'emparèrent du dernier TB-TT et s'en servirent pour tirer sur l'agent du BSI. Dépassé, il vit son véhicule détruit par un tir précis du RT-TT et dut prendre la fuite en speeder, sans comprendre pourquoi Konstantine ne lui avait pas envoyé de soutien aérien.

Alexsandr Kallus

L'attaque sur Seelos est un échec retentissant.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 02


  Probablement pour cette raison, il manifesta une certaine défiance envers le Cinquième Frère, le nouvel Inquisiteur que l'amiral était allé chercher en le laissant sur Seelos. Ainsi, il n'accorda que peu de confiance à son intuition par la Force quand il affirma que les rebelles se trouvaient dans une vieille antenne médicale désaffectée, tout juste remise en fonctionnement. Ce qui ne changea pas grand-chose car l'agent du côté obscur s'y rendit seul et y échoua donc sans que cela rejaillisse sur l'officier du BSI.

  Dans le cadre de sa lutte contre les rebelles, il finit par mettre en place un blocus autour de la planète Ibaar avec une poignée de croiseurs Arquitens. L'Escadron Phoenix du Commandant Sato tenta de le franchir pour ravitailler la population affamée mais ils en furent pour leurs frais et perdirent un navire et un chasseur, à la grande satisfaction de Kallus. Les Ibaariens étaient presque matés mais il s'attendait à une nouvelle tentative, voire il comptait dessus pour avoir l'occasion de les battre également.

  Comme prévu, ils revinrent à la charge peu après, avec des vivres transportés par le Ghost que l'officier impérial se fit un plaisir de désigner comme la cible principale de ses croiseurs. Les rebelles manquèrent d'être détruits, et ils durent leur salut à des renforts inattendus : un prototype Blade-wing que l'agent du BSI estima par erreur comme insignifiant. Sa pilote, Hera Syndulla, le détrompa durement en anéantissant rapidement l'un des croiseurs, ce qui ouvrit une brèche dans le blocus et empêcha un Kallus stupéfait d'atteindre son objectif.

Alexsandr Kallus

En sous-estimant le vaisseau inconnu, Kallus subit un nouveau revers.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 05


  Il ne s'arrêta pas pour autant de traquer les traces de rébellion et ne tarda pas à trouver un duo de traîtres sur Lothal : Swain et Cogon, une de ses anciennes élèves du BSI et un ami. En effet, ils avaient volé des informations pour les transmettre au Sénateur Tural. Sous pression, ils s'emparèrent d'un vaisseau et fuirent sur Thrad où l'agent les poursuivit avec son destroyer, le Relentless. Résolu à les capturer, il prit même soin d'ordonner à ses hommes de tirer pour paralyser uniquement. Après une courte recherche, son élève et son compagnon furent retrouvés mais ils réussirent à s'enfuir, non sans laisser tomber leur allié, Beneda, entre les mains impériales.

  Comme souvent, Kallus rattrapa sa cible le premier, et se prépara à affronter avec son Bo-fusil celle qu'il avait considérée comme un rappel de lui-même, autrefois. Cogon intervint, le désarmant par surprise. Loin de fuir, Swain fit face à son professeur en lui assénant son dégout des opérations de répression impériale suite aux actions du Grand Moff Tarkin, un écœurement assez fort pour lui avoir donné envie de déserter. Aidé par l'intervention de ses hommes qui assommèrent Cogon, Kallus fut surpassé au corps à corps par son élève mais il utilisa un blaster caché et l'emporta finalement.

  Dans la foulée, son destroyer abattit un vaisseau rebelle, marquant davantage sa victoire du jour. Le succès fut total, et jusqu'à Dark Vador approuva les actions de l'agent, rapportant ses initiatives à l'Empereur en personne. Toutefois, Kallus, tout comme le Seigneur Sith, ne perdait pas de vue que son combat était loin d'être terminé, et il était tout aussi loin d'en être découragé.

  Quelques temps plus tard, il reçut un appel de l'amiral Brom Titus l'informant de la capture d'Ezra Bridger et Jun Sato grâce à un générateur expérimental de puits de gravité. Ravi de cette nouvelle, l'agent du BSI recommanda de tripler la garde le temps qu'il arrive pour prendre les prisonniers en charge. Il ne fut toutefois pas pris au sérieux, comme il put le constater en arrivant sur place : le vaisseau était détruit et Titus avait survécu de justesse dans une capsule de sauvetage. Seule satisfaction, qui suffit à lui arracher un sourire, celle d'avoir eu raison.

  Il découvrit par la suite les preuves d'une activité rebelle sur Garel, ce qui vint confirmer des informations obtenues par les Inquisiteurs sur Takobo. En apprenant que ses adversaires avaient dispersé leurs vaisseaux en divers endroits pour éviter d'être repérés, il leur manifesta un certain respect que la Septième Sœur lui reprocha. Sans être déstabilisé le moins du monde, Kallus suggéra qu'ils s'allient et ordonna à l'Amiral Konstantine de déployer ses destroyers autour de Garel.

  Il fit partie des premiers combattants au sol, parvenant à prendre le Lasat et les deux Jedi en tenaille, mais Bridger se montra bien plus dangereux que de coutume. Il neutralisa rapidement les soldats autour de l'agent puis le propulsa contre un mur avec la Force, l'assommant sur le coup. À son réveil, il demanda un rapport à Konstantine mais celui-ci avait une nouvelle fois été battu et les rebelles avaient quitté Garel.

Alexsandr Kallus

Une nouvelle fois, Kallus est balayé par la Force.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 09


  Après un certain temps, un informateur lui indiqua la localisation de l'équipage du Ghost. Son croiseur de classe Arquitens arriva juste à temps pour voir le vaisseau rebelle passer en hyperespace, mais la frustration fut de courte durée. L'informateur, Hondo Ohnaka, fut rapidement capturé. Il tenta de vendre son aide pour localiser le vaisseau mais Kallus ne fut pas dupe et il comprit qu'une balise avait été placée.

  Il fut ainsi en mesure de les rattraper devant un champ d'étoiles mortes dont la gravité était aussi redoutable qu'un trou noir. Sûr de lui, l'agent du BSI se contenta d'un ultimatum, mais le Ghost continua d'avancer. Alors que le cargo se nimbait d'éclairs dorés, il envoya des chasseurs TIE qui furent broyés par la gravité avant même d'atteindre leur cible, puis son propre croiseur commença à se disloquer. Inquiet, Kallus dut se résoudre à abandonner et à laisser les rebelles franchir inexplicablement cet obstacle.

Alexsandr Kallus

Kallus commence à réaliser son erreur en tentant de suivre le Ghost.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 12


  Lors d'une altercation avec les Spectres dans une station de construction en orbite de Géonosis, Kallus vit son embuscade échouer. En l'apercevant, le Lasat rebelle fonça l'affronter et il parvint à le battre avant de prendre la fuite. L'agent le rattrapa alors qu'il entrait dans une capsule de sauvetage pour rejoindre ses compagnons, déjà partis à bord du Ghost. Leur combat dans l'espace confiné de la capsule endommagea le petit vaisseau et ils s'écrasèrent dans une grotte d'une lune glacée.

  L'atterrissage brutal lui brisa la jambe, obligeant Kallus à compter sur un ennemi pour survivre. Leurs visions de la galaxie étaient fondamentalement différentes, mais Orrelios l'obligea à s'interroger sur la disparition des Géonosiens et l'ampleur de la rébellion naissante en dépit de la puissance impériale. Lorsqu'un monstrueux bonzami attaqua le Lasat, il hésita un instant sur la cible à viser mais il opta pour la coopération. En remerciement, son compagnon d'infortune lui fit une attelle avec son Bo-fusil. L'agent lui raconta alors son passé sur Ondéron, la façon dont il avait obtenu son arme et le choc qu'il avait ressenti à la destruction de Lasan.

Alexsandr Kallus

Les ennemis commencent à collaborer.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 15


  Ils s'allièrent ensuite pour sortir de la caverne, de manière à utiliser leur transpondeur dans un lieu propice, mais il manqua de tomber et de se faire dévorer par deux bonzamis. Orrelios prit alors de nombreux risques pour le sauver et le projeter à la surface, et il lui rendit la pareille en tirant sur les créatures avant de lui rendre sa propre arme. Cette coopération les aida à faire connaissance et à se respecter. Après une nuit éprouvante, le Ghost arriva pour récupérer "Zed", qui lui proposa de les accompagner mais il refusa.

  Kallus regarda donc de loin les retrouvailles chaleureuses des rebelles. Il fut secouru peu après par l'Empire, dans une atmosphère bien différente, indifférente même qui lui laissa un étrange sentiment de solitude. Dans ses quartiers, il rangea alors l'objet qui leur avait permis de survivre au froid et réfléchit. Il commença à discerner les failles du régime et devint un nouveau Fulcrum, tout en assurant ses fonctions au sein du BSI.

Alexsandr Kallus

Plus encore que l'épreuve avec Orrelios, le retour au sein de l'Empire ouvre les yeux de Kallus.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 02, épisode 15


IV. Traître à l'Empire



"Pour Lothal et l'éclat de ses deux pleines lunes."
Mot de passe de Fulcrum

  La lutte contre les rebelles se poursuivit pendant de longs mois sans parvenir à les empêcher d'agir ou à localiser leur base. Plus de six mois après que Dark Vador ait affronté les Jedi, et selon toute apparence provoqué leur disparition ainsi que celle de quatre Inquisiteurs, il prit part à une réunion avec l'Amiral Konstantine et le Grand Moff Tarkin. La Gouverneure Arihnda Pryce fit alors son apparition, accompagnée du Grand Amiral Thrawn qui venait prendre la direction des opérations. Il se rendit ainsi sur Yarma avec Pryce et l'amiral, où quelques rebelles menaient une opération pour récupérer des vieux Y-wings, mais Thrawn décida de les laisser s'enfuir, préférant les piéger tous ensemble.

Alexsandr Kallus

La donne change complètement sous les yeux de Kallus quand le Grand Amiral vient reprendre les choses en main.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 01


  Alors que l'Empire commençait à saper sévèrement les forces rebelles en tuant ses pilotes, il apprit que plusieurs cadets de l'Académie Skystrike souhaitaient déserter. Sous son identité de Fulcrum, il en informa le Commandant Sato, et se rendit sur place en tant qu'agent du BSI avec Pryce pour y mater les germes de rébellion. La Gouverneure de Lothal lui suggéra alors qu'il pourrait apprendre de ses méthodes, mais son visage trahit momentanément le dégoût que cela lui inspirait.

  Il mena son enquête d'une manière qui n'apporta aucune preuve, mais Pryce prit alors les commandes. Elle autorisa un exercice en vol qui lui permit d'identifier les traîtres et de les capturer, non sans en avoir tué un pour l'exemple. Elle mena leur interrogatoire seule. Face à Sabine Wren, elle ne fit pas le poids et la rebelle s'évada, libérant également Wedge Antilles et Hobbie, les déserteurs. Kallus intervint alors que les stormtroopers allaient les coincer.

Alexsandr Kallus

L'agent du BSI accepte la défiance de Sabine Wren dans la mesure où il peut l'aider.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 04


  Il isola leur couloir et alla à leur rencontre pour leur dire par où fuir afin d'éviter les soldats. Sceptique, la Mandalorienne hésita à suivre ses conseils. L'agent du BSI lui demanda alors de dire à Orrelios qu'ils seraient quittes après cette aide. Il s'éclipsa ensuite pour ne pas être lui-même accusé de trahison. Son intervention permit au trio de voler un bombardier TIE et d'être récupéré par les rebelles, bien qu'il s'en soit fallu de peu.

  Il continua d'accompagner la Gouverneure Pryce. Lorsque la surveillance mise en place par celle-ci sur un dépôt de carburant leur permit de détecter le Ghost et d'intervenir pour tenter de le capturer, Kallus la félicita de sa clairvoyance. Il se heurta néanmoins à la froideur de sa supérieure, peu désireuse de se réjouir avant d'avoir réussi à attraper leur proie. Pendant le combat, l'Amiral Konstantine les informa qu'il avait intercepté un message d'autres rebelles sur Agamar, ce qui incita Pryce à y envoyer une troupe. Finalement, les Impériaux subirent deux défaites car ils ne capturèrent aucune cible ce jour-là.

  Il continua à être affecté auprès de la gouverneure, ce qui lui permit d'apprendre le développement d'une nouvelle arme dans l'usine navale de Lothal, et de le transmettre à l'Escadron Phoenix en tant que Fulcrum. Il l'accompagna ensuite à l'occasion d'une inspection menée par le Grand Amiral Thrawn. Ce dernier voulait mettre un terme aux sabotages en cours et fit un exemple avec Morad Sumar, cerveau de cette campagne, en l'obligeant à poursuivre le test d'un motospeeder AVA-614 jusqu'à l'explosion.

Alexsandr Kallus

Les exemples de Thrawn sont perturbants pour Kallus.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 10


  Si Pryce savoura le moment et Thrawn le considéra aussi froidement que toute autre situation dans sa vie, Kallus fut horrifié mais le garda pour lui. Il continua plutôt de garder sa couverture en demandant des informations sur le projet pour accomplir efficacement son travail pour le BSI. S'il fut incrédule en apprenant la faible ampleur du projet, le Chiss lui démontra l'importance des détails en identifiant un autre saboteur. Il alla ensuite le retrouver dans son bureau où le grand amiral étudiait l'art de Lothal et des Spectres.

  Kallus fut alors l'un des rares à discuter avec pertinence de la psychologie des rebelles avec Thrawn. Mais il était surtout venu informer son supérieur de la disparition de deux ouvriers, que le grand amiral devina être des Spectres venus enquêter sur son projet. Presque immédiatement après cette conversation, il croisa les Jedi, Bridger et Jarrus, à qui il donna le mot de passe de Fulcrum pour gagner leur confiance. Ce fut facilité par Chopper, qui lui fit presque instantanément confiance. Il les aida ensuite à simuler la prise d'un poste de communication pour contacter leurs alliés à l'extérieur. À cette occasion, il fut impressionné par l'expertise de l'astromécano qui n'avait même pas eu besoin de ses codes pour émettre.

Il leur demanda ensuite de rendre la scène de combat réaliste, ce qui incita Bridger à l'expulser d'une poussée de Force. Grâce à ses conseils, les rebelles réussirent à s'enfuir sans trop de difficultés et sans que l'agent du BSI puisse être mis en cause. Cependant, Thrawn comprit qu'ils avaient bénéficié d'une aide au sein de l'Empire et ne douta pas qu'ils l'identifieraient bientôt. Inquiet, Kallus ne put que souligner la justesse de son jugement.

Alexsandr Kallus

Kallus regrette d'avoir demandé à Bridger de rendre la scène réaliste.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 10


  Le grand amiral lui confia plus tard la supervision d'une mission de reconnaissance : quatre-vingt-quatorze droïdes infiltrateurs furent dispersés pour repérer les bases rebelles. Cette opération se passait à merveille jusqu'à ce que l'un des droïdes soit rapporté manquant. S'il feignit officiellement ne pas se préoccuper d'imprévus mineurs, il s'empressa de contacter les rebelles sous l'identité de Fulcrum pour les informer du danger et du fonctionnement des infiltrateurs.

  Quelques heures plus tard, alors que les droïdes revenaient de leur mission, le destroyer qui accompagnait le sien explosa et s'abîma. Kallus comprit aussitôt ce que ses nouveaux alliés avaient réussi à faire et il exposa leur tactique dans son rapport, gardant pour lui la satisfaction ressentie. Ce fut en tant que Fulcrum qu'il put l'exprimer, félicitant les responsables de cette action. Pourtant, quand il fut convoqué par Thrawn, il remarqua que le Chiss était étonnamment de bonne humeur : par cette action, les rebelles avaient restreint le nombre de bases possibles de plusieurs milliers à moins d'une centaine.

Alexsandr Kallus

Kallus admire le résultat de son avertissement à ses nouveaux alliés.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 14


V. Espion démasqué



"Mais je pense que l'agent Fulcrum va se montrer bien plus efficace et utile pour l'Empire que Kallus ne l'a jamais été."
Thrawn

  Pendant quelques temps, il fut affecté au croiseur Arquitens du lieutenant Lyste, lequel captura une navette volée provenant de Lothal dont le pilote n'était autre qu'Ezra Bridger. Seul l'agent du BSI reconnut le prisonnier, qu'il interrogea seul. Le jeune homme lui apprit que sa couverture était sur le point de tomber et qu'il venait pour l'exfiltrer malgré son manque de confiance. Ils eurent à peine le temps de se mettre d'accord sur une alliance que Thrawn convoqua Kallus et Lyste à bord du Chimaera, et ils en profitèrent pour y transférer Bridger et ses droïdes AP-5 et Chopper, des "pièces à conviction".

Alexsandr Kallus

Kallus n'apprécie pas les risques pris par Ezra.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 17


  Là, il retrouva son ancien professeur, le Colonel Yularen, et ils se rendirent dans le bureau du grand amiral pour une réunion impromptue. Ce dernier les rejoignit après un entraînement avec des droïdes sentinelles pour les informer, ainsi que l'Amiral Konstantine, de la présence d'un traître et de l'imminence de la découverte de la base rebelle. Alerté, Kallus prétendit aider son ancien mentor mais manipula surtout le jeune lieutenant pour l'envoyer sur la piste de la gouverneure Pryce et lui dérober son cylindre codé.

  Avec cet outil, il libéra Bridger et l'informa de la situation, puis ils décidèrent de se rendre dans le bureau du grand amiral pour y modifier la liste des planètes suspectes et y récupérer un code d'accès pour leurs alliés censés les exfiltrer. Grâce au cylindre et à un peu de manipulation de Force, ils entrèrent sans difficulté. Si le nouveau Fulcrum dut empêcher son allié de récupérer le kalikori d'Hera Syndulla, ils purent remplir leurs objectifs, mais Thrawn revint trop tôt.

Alexsandr Kallus

Kallus aide Ezra à entrer dans le bureau du grand amiral.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 17


  Laissant le jeune homme se cacher, Kallus se faufila dans la salle d'entraînement pour y activer les droïdes sentinelles, non sans avoir saboté leur code de désactivation oral. Les machines s'attaquèrent ainsi au grand amiral, ce qui leur permit de fuir. Dans le hangar où les Spectres avaient posé leur navette, Jarrus et Rex se battaient avec la gouverneure Pryce, laquelle leur donnait du fil à retordre. Cependant, Lyste la neutralisa, persuadé de sa culpabilité en la voyant affronter des "stormtroopers". Le vétéran du BSI saisit l'occasion pour surprendre le lieutenant et remettre son cylindre codé en place, puis il décida de rester pour continuer ses activités d'espionnage.

Il livra donc le jeune officier à Yularen, prétendant avoir capturé le traître. Il poussa même la comédie jusqu'à regretter n'avoir pu empêcher la tentative d'assassinat sur le grand amiral. Pourtant, celui-ci devina que le chasseur de primes n'était autre que Bridger, ce qui lui permit de déduire avec une grande précision la loyauté réelle et les stratégies de Kallus. Persuadé d'avoir protégé sa couverture, il ne réalisait pas que Thrawn comptait fermement se servir de lui.

  Il le comprit trop tard, après avoir espionné une conversation du grand amiral avec Pryce, Konstantine et Tarkin dans laquelle le Chiss révéla être au courant de l'attaque imminente des Rebelles sur Lothal. Le traître impérial se dépêcha d'aller à la tour d'Ezra Bridger pour contacter ses alliés mais sa communication fut brouillée par Thrawn qui le surprit. Si l'officier du BSI réussit à détruire le dispositif de brouillage, il ne put faire guère plus.

Alexsandr Kallus

Thrawn surclasse largement l'agent du BSI au combat.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 21


  En effet, son adversaire lui était bien supérieur en combat rapproché, malgré son expérience. Kallus encaissa de nombreux coups sans parvenir à le toucher avant d'être neutralisé d'un puissant coup de pied. Sonné et amoché, il fut alors escorté par des Death Troopers qui le gardèrent à disposition du grand amiral. S'il refusa de parler, Thrawn n'en eut pas besoin car la trajectoire de sa communication était le dernier élément qui lui manquait pour localiser la base.

  Le traître s'amusa de l'absence de planète à l'endroit désigné, mais le Chiss avait un moyen de s'affranchir de l'altération des données par Ezra. Il découvrit ainsi l'emplacement d'Atollon et s'y rendit avec la 7e Flotte. Kallus, sous la garde des Death Troopers, fut ainsi le témoin de la débâcle subie par les Rebelles, la destruction de leurs vaisseaux capitaux, le sacrifice de Jun Sato qui emporta l'interdicteur de Konstantine, la fuite d'un vaisseau et le repli des combattants à la surface.

Alexsandr Kallus

Kallus est amené sur la passerelle pour assister à la débâcle des Rebelles.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 21


  Thrawn descendit au sol pour y mener ses troupes et confia le Chimaera à Pryce. L'assurance du Chiss provoqua l'amusement du prisonnier qui se rappelait de nombreuses occasions où lui-même avait cru l'emporter dans une situation similaire face aux Spectres. Ce qui n'amusa pas le grand amiral. Quand les combats en orbite reprirent, entre des Mandaloriens menés par Sabine Wren et le retour dans l'espace des vaisseaux rebelles, Pryce fut débordée.

  Quand le blocus fut brisé, Kallus fut escorté dans une cellule mais il profita du transfert pour assommer son escorte et se libérer. Il vola alors une capsule de sauvetage et contacta le Ghost. Grâce à ses manœuvres et au talent d'Hera Syndulla, le transfuge impérial put être récupéré et rejoindre la flotte rebelle avant qu'elle disparaisse dans l'espace profond. Il essaya, non sans une certaine gêne, d'exprimer sa reconnaissance à Kanan Jarrus mais ce fut ce dernier qui le remercia d'avoir rejoint leur camp.

Alexsandr Kallus

Kanan et Kallus font preuve d'un respect nouveau entre eux.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 03, épisode 22


VI. Rebelle assumé



"Merci à toi d'avoir tout risqué pour nous aider."
Kanan

  Pendant les semaines qui suivirent, l'ex-agent du BSI s'installa sur Yavin 4 auprès de Mon Mothma, du général Dodonna et des survivants de la force Phoenix. Il abandonna son uniforme, sa coupe militaire et son rasage millimétré pour une tenue plus confortable, plus utile et décontractée. Devenu un véritable Rebelle, il semble qu'il devint un atout ou un homme de confiance pour les dirigeants de la Rébellion, et ce fut à lui d'aller chercher les Spectres au complet (les Jedi et Sabine Wren venant tout juste de revenir de Mandalore) pour une réunion stratégique.

  Les chefs rebelles leur apprirent qu'un nouveau relais de communication sur Jalindi donnait à l'Empire l'avantage sur ses ennemis dans le secteur en améliorant ses délais de réaction. Plutôt que le détruire, l'ex-Impérial suggéra de le pirater pour s'en servir et améliorer leurs sélections de leurs cibles. Son idée remporta l'adhésion générale et Hera proposa le Ghost pour cette mission.

Alexsandr Kallus

Le Rebelle Alexsandr Kallus
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 03


  Plusieurs semaines plus tard, Mon Mothma reçut une communication tronquée de Ryder Azadi l'avertissant de la mise au point d'une nouvelle version du TIE Defender. La sénatrice de Chandrila en informa aussitôt l'équipage du Ghost pour charger Ezra de se rendre sur Lothal pour y enquêter. Celui-ci accepta, sans intention de revenir sur Yavin 4, et la Twi'lek lui assura le soutien de sa famille d'adoption.

  L'ex-agent du BSI avait des réserves sur le plan d'infiltration car le Padawan avait choisi de compter sur Cikatro Vizago, auquel le vétéran ne faisait aucune confiance. Le jeune homme lui rétorqua que ç'avait pourtant été son cas et il était désormais pleinement considéré comme un Rebelle. Pour preuve, Hera confia son précieux vaisseau à Rex et Kallus. Ce dernier, impressionné par ce retournement de situation, crut néanmoins à tort être désigné capitaine pour l'occasion et s'effaça rapidement quand le clone le corrigea.

VI

9. Combat final sur Lothal



"Le jour où j'ai trahi l'Empire, gouverneur, fut enfin le jour où j'ai cessé de me trahir moi-même."
Kallus à Arihnda Pryce

  Il reprit contact avec les Spectres quelques temps plus tard, après l'échec d'une attaque de la Rébellion et le sacrifice de Kanan. La Twi'lek fit venir le Ghost sur Lothal pour lui permettre de franchir le blocus et de gagner Seelos pour un rendez-vous inspiré par Ezra. Ils y retrouvèrent Gregor, Wolffe, Ketsu Onyo et Hondo Ohnaka, autant d'alliés qu'il n'aurait jamais songé avoir. Le groupe accepta le plan proposé et embarqua à bord du vaisseau dont Hera reprit les commandes.

  Ils retournèrent dans le système de Lothal, éteignant les moteurs dès leur arrivée pour échapper aux détecteurs de l'Empire. Le pirate weequay suggéra alors de se placer aux coordonnées d'une zone de sortie d'hyperespace. Kallus trouva l'idée insensée mais ils la suivirent, ce qui leur permit de s'amarrer en toute discrétion à un cargo qui surgit peu après. Ainsi accrochés, les Rebelles purent franchir le blocus sans difficulté.

  Dans l'atmosphère, le plan démarra véritablement : suite à une manœuvre du jeune Jedi, le campement de l'hémisphère sud était assailli par les forces impériales et la plupart des combattants venaient d'être faits prisonniers par la gouverneure Pryce. Le Ghost apparut à ce moment. Kallus débarqua avec les clones pour servir de renfort à leurs camarades en difficulté, ce qui équilibra les combats sans parvenir à en faire basculer le cours.

  Ils suivirent alors Ezra dans une grotte où le jeune Jedi invoqua plusieurs loth-loups géants qui se déchaînèrent sur les Impériaux. Rukh, l'assassin de Thrawn, fut projeté dans le vide. Les stormtroopers subirent de très lourdes pertes et les Rebelles obtinrent la reddition des survivants. Pour compléter le succès, Pryce fut capturée, leur ouvrant la voie vers la libération de Lothal.

  Il garda un œil sur la gouverneure, qui méprisait son choix alors que lui-même était ravi d'avoir rejoint les Rebelles, en accord avec ses idéaux. Celle-ci donna facilement ses codes d'accès à Ezra pour leur permettre d'atterrir sur le dôme impérial de Capital City, même si Kallus la surveillait de près. Quand les combats commencèrent sur la plate-forme d'atterrissage, il la protégea jusqu'à ce que le groupe d'assaut s'empare du centre de contrôle où il se rendit.

Alexsandr Kallus

Kallus, de nouveau en uniforme pour l'occasion, force Pryce à coopérer.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 15


  Il y déclencha le Protocole 13, l'ordre de retour à la base de toutes les troupes impériales. Un officier mit en doute sa consigne mais Azadi l'aida en se faisant passer pour Yularen, ce qui le persuada. En un rien de temps, tous les Impériaux furent enfermés dans le dôme, mais celui-ci ne put décoller car le Chimaera apparut dans le ciel, au-dessus du bâtiment. Ezra tenta de s'adresser à Thrawn et le grand amiral ne fut pas impressionné : ses soldats étant à l'abri, il montra sa puissance en bombardant la ville.

  Le désastre fut tel qu'Ezra se rendit, seul et sans arme. S'ils tentèrent de l'en dissuader, ce fut un échec car Sabine fit distraction en élaborant un plan pour reprendre le générateur de bouclier coupé par l'Empire et indispensable pour protéger la ville, et le Jedi en profita pour s'esquiver. La Mandalorienne leur rappela alors de lui faire confiance et répartit les équipes. Kallus s'associa avec Gregor et Zed pour attaquer l'accès sud.

  Par la faute d'une forte résistance nécessitant la fermeture de sas blindés par ceux restés au centre de commandement, ils arrivèrent après l'équipe de Rex, Hondo et Ketsu. Ils firent face à une défense acharnée jusqu'à ce que, sur suggestion de Gregor, le Lasat se jette sur Rukh, l'assassin de Thrawn et chef des Impériaux au combat. L'ex-agent en profita pour avancer jusqu'aux contrôles mais l'un des opérateurs, seulement blessé, eut le temps de toucher le clone en pleine poitrine. Kallus tenta de l'aider mais fut repoussé, la mission avant tout.

Alexsandr Kallus

Contrairement à l'agent du BSI, le rebelle Kallus s'inquiète pour ses camarades blessés.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 16


  Ils réussirent à réactiver le générateur à temps pour protéger la ville d'un second bombardement. Peu après, une horde de purrgils surgit pour s'attaquer à la flotte impériale, détruisant les chasseurs TIE et destroyers. Appelés par le Ghost et Ezra, plusieurs s'accrochèrent au Chimaera, piégeant le Jedi avec Thrawn avant de les emmener dans l'hyperespace. Après un instant de sidération, Sabine les incita à finir leur mission. Ils allumèrent donc les réacteurs du dôme pour le faire décoller et fuirent.

  Kallus tenta de convaincre Pryce de les accompagner mais elle refusa, choisissant l'Empire à tout prix. Une fois en sécurité dans le Ghost, ils virent donc l'immense bâtiment exploser, emportant les Impériaux et libérant Lothal. Selon l'ex-agent, ce succès inciterait l'Alliance Rebelle à envoyer des forces supplémentaires, ce dont doutait Zed. Pour Hera, la priorité était plutôt de retrouver Ezra mais Chopper leur diffusa un message de celui-ci expliquant son choix et son affection pour eux tous.

Alexsandr Kallus

Kallus est émerveillé de la réaction de la population de Lothal.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 16


  Dans les années qui suivirent cette victoire, Kallus continua de se battre et son amitié avec Zed se renforça. Ainsi, après la bataille d'Endor et la disparition de l'Empereur, le Lasat l'emmena sur Lira San. Cette fois-ci, son voyage se déroula sans anicroche et il put ainsi constater qu'il n'avait pas détruit son espèce et que celle-ci, loin de lui en vouloir, était florissante.

Alexsandr Kallus

C'est avec une grande joie que Kallus peut constater qu'il n'a pas mis un terme à la civilisation lasat.
Image extraite de la série animée Star Wars Rebels, saison 04, épisode 16



Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches Star Wars Rebels pour préparer la rentrée

Après quelques semaines de repos, du moins pour vous parce que les rédacteurs n'ont pas vraiment vu le soleil depuis les sous-sols de Korriban, voici venu le temps de reprendre les publications. Pour reprendre d'un bon...


HoloNet | Les vaisseaux à l'honneur de notre nouveau pack de fiches Rebels !

Il y a deux mois, Star Wars Rebels revenait en force sur l'HoloNet avec une mise à jour des personnages principaux. Aujourd'hui, l'équipe vous propose de vous plonger un peu plus profondément dans ce que cette série...


Informations encyclopédiques
Alexsandr Kallus
Nom
Alexsandr Kallus
Surnom
ISB-021
Espèce
Date de naissance
Entre -45 et -40 av. BY
Lieu de naissance
Taille
1.95m
Fonctions
Armes
Vaisseau
Affiliation
Interprété par

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/01/2017

Date de modification
17/10/2020

Nombre de lectures
10 889


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.