Rokari Kem


Rokari Kem était la sénatrice de Qaras et devint Chef d’Etat de l’Alliance Galactique. Abeloth s’empara de son corps aussitôt qu’elle fut propulsée sur le devant de la scène politique.

Continuité : Légendes


  Rokari Kem était une magnifique Jessar de Qaras, menue, aux membres longs et fins et à l'air décontracté : sa peau bleutée allait de pair avec ses longs cheveux tressés bleu-vert. S'inspirant des révoltes qui avaient secoué Klatooine, Rokari Kem - que tout le monde appelait Roki Kem - mena son peuple vers la liberté. Les révoltes ne se firent pas sans combat, mais les effusions de sang furent minimes. Il y eu surtout des manifestations pacifiques, jusqu'à ce que finalement le peuple de Roki Kem s'émancipe complètement. Et, désormais, les citoyens de Qaras souhaitaient rejoindre l'Alliance Galactique. Rokari Kem devint naturellement la sénatrice de Qaras et posa donc une candidature, au même titre que Padnel Ovin de Klatooine par exemple.

  Après la libération de son peuple, Roki Kem donna une interview qui fut retransmise sur l'HoloNet. Elle n'était pas encore très connue, mais déjà très populaire. Ce fut à cette occasion qu'Abeloth la découvrit. La créature du Côté Obscur était fascinée par la Jessar et l'adoration qu'elle suscitait. Abeloth prit donc le contrôle du corps de Rokari Kem.

  Plus tard, la sénatrice de Qaras rejoignit Coruscant : tout le monde se précipitait pour la rencontrer et lui parler. Abeloth aimait cette attention et s'en donnait à cœur joie. Roki Kem rencontra Wynn Dorvan, qui l'attendait avec impatience : la bonne humeur et l'intelligence de la Jessar était ce qu'il manquait au Sénat en ces temps de crise. Mais tout ceci n'était que façade. Abeloth voulait diriger, et il n'y avait qu'à travers Rokari Kem qu'elle pouvait y parvenir. Elle alla alors à la rencontre du sénateur de B'nish, Kameron Suldar, qu'elle savait en réalité être le Haut-Seigneur Ivaar Workan de la Tribu Perdue. Abeloth menaça à demi-mots le Sith en lui conseillant de rester hors de son chemin. Workan détecta une froideur dans le regard de la Jessar, mais sous-estima son adversaire. Quelques jours plus tard, le Grand Seigneur de la Tribu Perdue, Darish Vol, arriva sur Coruscant pour rencontrer Ivaar Workan et l'aider à superviser l'infiltration de la capitale galactique. Les Jedi, sur ordre de Luke Skywalker, avaient quitté la planète. Il ne restait donc plus que Rokari Kem en travers de leur chemin. Darish Vol partit s'en occuper, sans se douter qu'il avait en réalité à faire à Abeloth…

  Le lendemain, la Jessar contact de bon matin Ivaar Workan et lui présenta la tête de son Maître. Le Haut-Seigneur, pris de panique, jura allégeance à Abeloth et lui promit de l'aider à devenir la nouvelle Chef d'Etat de l'Alliance Galactique. Abeloth souhaitait devenir une déesse. La Reine Adorée des Etoiles. Ivaar Workan, sous les traits de Kameron Suldar, réunit rapidement les voix nécessaires pour faire adopter la motion visant à élire Rokari Kem. Une fois qu'il fut assuré d'une majorité écrasante, le Sénat se réunit en une session extraordinaire. Mais Padnel Ovin, le Chef d'Etat par intérim, commença un long discours de plus d'une heure. Abeloth, impatiente, utilisa le Côté Obscur pour tuer le Klatooinien. Et ensuite, grâce à la Force, elle calma les sénateurs qui finirent par l'élire.

  Rokari Kem était désormais la Chef d'Etat de l'Alliance Galactique. Et elle avait à ses ordres les Sith de la Tribu Perdue, qui ne tardèrent pas à lui ramener captif Wynn Dorvan. Pendant deux longs mois, Abeloth dirigea en durcissant les lois et en répandant un fort sentiment anti-Jedi. Les douanes avaient été renforcées, les entrées et sorties de Coruscant étaient contrôlées. Elle souhaitait éviter le retour des Jedi maintenant qu'elle était au pouvoir. Et Rokari Kem assistait, impuissante, au spectacle morbide que lui offrait la créature qui avait pris possession de son corps.

  Abeloth s'assura du soutien de Wynn Dorvan, qui, bien que torturé par la Sith Korelei, n'avait pas encore révélé tout ce qu'il savait. En  effet, il protégeait Eramuth et Nek Bwua'tu qui avaient formé le club Bwua'tu et livraient secrètement des informations aux Jedi : Luke Skywalker préparait la contre-attaque… Quelques jours passèrent, et les meurtres de Sith étaient de plus en plus nombreux sans qu'aucun Jedi n'ait été attrapé. Près d'un millier de Sith avaient apparemment succombé. Wynn Dorvan suggéra alors que les membres de la Tribu Perdue se regroupent dans le Temple Jedi, pour affronter l'ensemble des adeptes du Côté Lumineux. Abeloth approuva cette décision. En réalité, Dorvan faisait en sorte de concentrer le conflit en un point de la capitale, afin d'éviter des victimes civiles.

  Rokari Kem n'était plus la seule apparence de la créature du Côté Obscur : Lydea Pagorski, lieutenant impérial, et Korelei, avaient également été absorbées par Abeloth. Et ce devant Wynn Dorvan, qui devenait fou devant tant d'horreurs. Finalement, ce dernier décida de prendre son courage à deux mains. Lorsqu'il en eut l'occasion, il déroba subrepticement un blaster à un Sith. Au niveau 351 du Temple Jedi, il se retrouva seul avec Roki Kem dans la salle du cœur de l'ordinateur central, alors que non loin de là, Ben Skywalker et Jaina Solo affrontaient à eux deux des dizaines de Sith. Constatant qu'Abeloth ne bougeait plus, il pointa son blaster dans le dos de Roki Kem et tira à plusieurs reprises. Pris de panique lorsque du sang gicla soudainement du corps de la Jessar, Wynn Dorvan lui logea un tir dans la tête. Rokari Kem était bel et bien morte, mais Abeloth, non. La créature avait poussé Wynn à la tuer : ainsi, elle put s'échapper de son enveloppe charnelle et migrer dans le cœur de l'ordinateur central. Wynn était terrorisé, et la véritable Rokari Kem était bel et bien morte.
Informations encyclopédiques
Rokari Kem
Nom
Rokari Kem
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
+44 apBY
Lieu de décès
Fonctions
Sénatrice de Qaras
Chef d'Etat de l'Alliance Galactique
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/09/2014

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
3 225


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.