Vulaada Klam


Vulaada Klam était une jeune femme vivant dans la Ville Basse de Milvayne qui fit la rencontre d'Aphra durant la Guerre Civile Galactique et qui devint sa pupille.

Continuité : Canon


  Vulaada était une jeune Humaine blonde qui grandit durant l'époque troublée de la Guerre Civile Galactique, qui opposait l'Empire à l'Alliance. Quand le conflit arriva jusqu'aux portes de leur monde, avec une présence des Rebelles qui se renforça, les Klam décidèrent de partir pour Milvayne, un monde réputé pour être sûr, avec des lois fortes et une présence autoritaire garantissant la sécurité de tous : la propagande impériale avait fait son travail.

1. Rencontre improbable



"Mieux vaut être vivante et coupable que morte."
Vulaada à Aphra, après leur rencontre dans la Ville Basse de Milvayne


  Une fois sur Milvayne, à cause d'une infraction malheureuse - un excès de vitesse en speeder - et d'une erreur administrative - une mauvaise page tamponnée sur le passeport - les Klam se retrouvèrent à la limite de l'illégalité dans le référentiel extrêmement strict de l'Autorité de Milvayne. À cette époque, Vulaada possédait un bébé qaberver nommé Gurtyl : leurs voisins au centre de traitement n'appréciant pas l'odeur de l'animal, les Klam avaient été dénoncés à la police, qui appliqua le système de justice expéditive : Vulaada et ses parents furent littéralement envoyés dans la Ville Basse. La jeune femme tomba par chance dans un filet qui amortit sa chute, au contraire de ses parents qui s'écrasèrent au sol.
  Depuis, Vulaada arpentait les bas-fonds de Milvayne City, à la recherche de pièces de ferraille à échanger contre des rations de nourriture. Elle grandit avec gurtyl, sans qui elle n'aurait jamais pu survivre face à la violence de la Ville Basse. Mais un beau jour, ce ne fut pas des immigrants, des malades, des voleurs ou des déchets métalliques qui furent catapultés dans la Ville Basse, mais bien deux fugitifs : Aphra et Triple Zéro. Vulaada empêcha son qaberver de dévorer le droïde, puis se présenta tout en proposant un ragoût de scav à ses invités surprises.

Vulaada Klam

Vulaada et Aphra faisant connaissance dans les bas-fonds de Milvayne


  En échange d'un trajet jusqu'à l'autre bout de la ville à dos de qaberver en moins de dix heures, Aphra promit à Vulaada de lui céder Triple Zéro, afin qu'elle puisse le démonter et vendre ses pièces en échange de rations alimentaires. Cependant, en plein chemin, Vulaada et Gurtyl se retrouvèrent séparés d'Aphra et Triple Zéro puisque Tam Posla, un ancien policier de Milvayne désormais possédé par une colonie de spores crochet mutants, ouvrit le feu sur eux.

  Vulaada retrouva les deux fugitifs quelques heures plus tard, toujours dans la Ville Basse : entre temps, l'orpheline avait appris qu'une coquette somme serait offerte à ceux qui donneraient des renseignements sur Aphra et Triple Zéro. Ainsi, Vulaada avertit l'Autorité de Milvayne pendant qu'elle invitait les deux fugitifs à la rejoindre à bord d'une aspirobarge impériale qui les conduirait à temps là où ils désiraient. Elle retint ses hôtes suffisamment longtemps, puis le moment venu , tira au blaster dans l'abdomen de Triple Zéro puis assomma Aphra en répétant ce qu'elle lui avait appris : d'abord sauver sa peau, tant pis pour les autres. La police locale s'empara ensuite des deux fugitifs.
  Toutefois, toujours dans la Ville Basse, le destin ramena Vulaada devant Aphra et Triple Zéro, mal en point. L'orpheline s'excusa et justifia ce qu'elle avait fait par la récompense qu'on lui avait fait miroiter, même si elle attendait toujours le paiement des Impériaux. Elle conduisit en moins de deux heures les deux fugitifs à l'autre bout de la ville, au cabinet d'un éminent cybernéticien qui pourrait les aider à retirer les bombes de proximité qu'ils avaient en eux, installées par l'infâme Cornélius Evazan. Ils arrivèrent à destination, à dos de qaberver, dix minutes avant la fin du compte à rebours, mais furent accueillis par un contingent de stormtroopers.

  Dans le chaos qui régnait, Aphra sauva la vie de Vulaada en plongeant pour empêcher qu'un tir de Tam Posla ne la frappe. Ce dernier fut ensuite carbonisé par Triple Zéro. Au terme des dix minutes cependant, les bombes n'explosèrent pas : les chasseurs de monstres Winloss et Nokk étaient parvenus à arrêter Cornélius Evazan à temps, et à désactiver les bombes. Bientôt, Aphra se retrouva seule, blessée, et Vulaada demeura auprès d'elle, alors que des altercations de plus en plus violentes éclataient, en toile de fond, entre l'Autorité de Milvayne et les habitants.  

Vulaada Klam

Vulaada assommant Aphra avant de la livrer, elle et Triple Zéro, à l'Autorité de Milvayne


2. La pupille d'Aphra



"C'est le plan le plus tordu que j'ai jamais entendu !"
Vulaada à l'attention de la ministre Voor de la propagande impériale.


  Deux mois s'étaient écoulés durant lesquels Aphra s'était remise de ses blessures. Vulaada avait veillé sur elle et avait dû faire preuve d'imagination pour que l'archéologue ne l'abandonne pas : l'orpheline avait menacé d'enclencher l'autodestruction de son vaisseau, l'Ark Angel. Désormais, Vulaada était officiellement la pupille d'Aphra, son apprentie voleuse. Elle la suivait partout, et son grain de folie la fascinait autant qu'elle la terrifiait. En effet, quand Vulaada et Aphra se rendirent au sanctuaire mobile des Slinani - pour y dérober une certaine cape qui valait 200.000 crédits d'après leur commanditaire mystérieuse - la jeune femme fut chargée de faire diversion et d'attirer à elle les tirs des droïdes gardiens.
  Elles récupérèrent finalement la cape qui valait une fortune, mais pas seulement. En effet, Aphra remarqua le Farkiller, un artefact Jedi qui valait des millions de crédits selon elle. Vulaada, elle, était davantage préoccupée par les droïdes gardiens qui se rapprochaient. Les deux femmes s'échappèrent finalement et regagnèrent l'Ark Angel. Durant le trajet jusqu'à Unox où Vulaada avait laissé Gurtyl, la jeune femme fut profondément vexée par une réflexion d'Aphra, qu'elle commençait à considérer comme plus qu'un mentor : l'archéologue lui interdit justement de la voir comme une mère et déclara que ses larmes n'étaient qu'un signe de faiblesse. Vulaada n'avait alors pas idée qu'Aphra était simplement submergée par les propres souvenirs de la mort de sa propre mère.

  Sur Unox, Vulaada et Aphra furent soudain arrêtées par des Rebelles menés par Magna Tolvan, ex-Impériale et amante d'Aphra. Toutes les deux avaient visiblement un passé commun chargé, mais l'orpheline n'eut pas le loisir d'en savoir plus. Toutes les deux furent conduites captives à une base secrète. Tandis qu'Aphra discutait avec le général Cracken de sérieux projets, Vulaada, en compagnie de son qaberver, jouait aux cartes avec des soldats rebelles. Aphra lui ordonna finalement de partir brusquement, et Vulaada la suivit, comme toujours.

Vulaada Klam

Vulaada et Aphra dérobant la cape dans le sanctuaire mobile des Slinani


  Vulaada et Aphra se rendirent ensuite sur Arbiflux où la mère de l'archéologue avait été tuée par des pirates. Aphra souhaitait faire profil bas ici le temps que leur commanditaire les recontacte pour la cape. Seulement, la pause ne fut pas bien longue puisque trois chasseurs de primes à la solde de l'Empire firent irruption. L'un d'eux était Krrsantan le Noir, un terrifiant Wookie à la fourrure brune. Ce dernier élimina finalement ses deux comparses avant de serrer Aphra dans ses bras : l'archéologue lui avait promis qu'elle récupérerait pour lui le Farkiller, ce qui épongerait ses dettes.
  Les deux femmes et le Wookie échappèrent ensuite à des stormtroopers et retournèrent à bord de l'Ark Angel : elles découvrirent avec surprise que leur commanditaire n'était autre que Pitina Mar-Mas Voor, la ministre impériale en charge de la propagande. Piquée au vif, Aphra ne changea toutefois pas son plan : elle allait voler l'artefact Jedi à Cracken.

  Une fois à bord d'un vaisseau de la flotte rebelle, pendant qu'Aphra s'entretenait avec le général, Vulaada fut chargée de faire diversion avec Gurtyl pour accaparer l'attention des gardes. Le qaberver étant agité, tous les Rebelles étaient sur le qui-vive. Aphra profita de cette diversion pour dérober le Farkiller avec l'aide de Krrsantan. Magna Tolvan s'interposa, mais quand l'archéologue lui révéla que Cracken comptait utiliser l'artefact pour concevoir une super-arme et détruire le palais impérial de Coruscant, elle les laissa partir. Cependant, le temps pressait, et Aphra ordonna par comlink à sa protégée d'abandonner son qaberver. Abasourdie, Vulaada était trop prise au dépourvu pour refuser et une fois de plus, suivit l'archéologue, lui faisant une confiance aveugle.

Vulaada Klam

Vulaada et Gurtyl faisant diversion dans le hangar d'un vaisseau rebelle


  Les événements s'enchaînèrent par la suite à un rythme effréné. Aphra dévoila sur un canal ouvert, accessible par tous, le projet de l'Alliance de construire une super-arme pour attenter à la vie de l'Empereur Palpatine. En échange de ces révélations, l'archéologue exigea une certaine clémence des Impériaux, et une amnistie en ce qui les concernait, elle et Vulaada : car en effet, à force de côtoyer l'archéologue, la tête de l'orpheline avait également été mise à prix. Vulaada, Aphra et Krrsantan furent finalement accueillis par la ministre Voor sur Centax 3, la troisième lune de Coruscant, là où se trouvait son quartier général.
  Dès le lendemain de leur arrivée, Voor supervisa le tournage de plusieurs clips de propagande pour surfer sur la célébrité d'Aphra. Vulaada se voyait déjà récompensée, mais l'archéologue avait d'autres plans en tête : seul le Wookie fut grassement indemnisé et se retira. La ministre de la propagande révéla finalement ses véritables projets : elle avait manipulé avec brio Aphra depuis un certain temps, ce qui allait conduire à la mort imminente de l'Empereur. En effet, Pitina Mar-Mas Voor comptait prendre sa place.

  Incrédule, Vulaada écouta la ministre exposer son plan incroyable d'anticipation. La cape n'avait en réalité aucun intérêt, si ce n'est celui de faire en sorte qu'Aphra trouve le Farkiller. Voor s'était ensuite assurée que les Rebelles retrouvent sa trace, et avait anticipé qu'ils mentiraient et inventeraient une histoire de super-arme. Mensonge pousserait Aphra à voler l'artefact Jedi et révéler le complot à l'Empire. Tout s'était déroulé comme prévu, et Palpatine allait bientôt recevoir le Farkiller, qui avait été préalablement piégé par les Rebelles. Une fois mort, la ministre insoupçonnable pourrait prendre la place de l'Empereur pour redorer le blason de l'Empire.
  Sauf qu'Aphra était restée prudente et avait filmé toutes les révélations de Voor, qui avaient été retransmises en direct et à son insu. Les complotistes étaient certainement déjà en train d'être arrêtés pendant que Palpatine était conduit à l'abri. Avant même que Vulaada et Aphra puissent se réjouir de leur réussite, elles virent la tête de la traîtresse quitter ses épaules. Dark Vador avait retrouvé Aphra et comptait bien l'utiliser de nouveau.

Vulaada Klam

Vulaada écoutant la ministre Voor révéler son plan diabolique




Actualités en relation

Notre critique de Docteur Aphra Tome 6

Première des nombreuses sorties du mois chez Panini Comics, Docteur Aphra - 6. L'effroyable super-arme rebelle est paru ce 2 décembre en France. Avant-dernier volume de la série Docteur Aphra (2016), ce sixième volet nous...


HoloNet | Un premier pack de fiches Star Wars canons pour l'automne

Salutations ! Cela faisait longtemps, voici aujourd'hui un pack de 38 nouvelles fiches Star Wars, venant principalement de romans et de comics canons. Ce pack vous est proposé par Whiterevan, Revan et moi-même, Raventorn. Dans ce pack, vous trouverez...


Informations encyclopédiques
Vulaada Klam
Nom
Vulaada Klam
Espèce
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/09/2020

Date de modification
04/12/2020

Nombre de lectures
194


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.