Kopecz


Seigneur Sith de race Twi'lek, qui vécut mille ans avant l'Empire

Continuité : Legends


  Si l'immense majorité des Seigneurs Sith ayant fait partie de la Confrérie des Ténèbres vouèrent une fidélité sans limite à leur leader, Kaan, dans leur lutte contre l'Ordre Jedi, il en est certains qui furent moins aveugles - ce qui au final ne changea pas grand-chose puisque tous les Sith à l'exception de Dark Bane périrent sur Ruusan à la fin des Nouvelles Guerres Sith [-2.000 / -1.000]. Parmi ces Seigneurs Sith à l'esprit fortement indépendant figurait le Twi'lek Kopecz...

  Bien que l'on ignore tout des jeunes années de Kopecz, on sait toutefois que l'imposant Twi'lek fut dans un premier temps un Chevalier Jedi qui finit par se détourner de la voie de la lumière pour finalement rejoindre les rangs de la Confrérie des Ténèbres. Si la date et les circonstances exactes de ce revirement restent totalement inconnues, on peut supposer que le Twi'lek décida de rejoindre Kaan dans les premiers temps de la Confrérie des Ténèbres puisque Kopecz était déjà, bien avant la campagne de Ruusan, l'un des plus proches subordonnés du leader de la Confrérie des Ténèbres - avec Qordis.
  
  Après la reconquête de Korriban et la nomination de ce dernier au poste de directeur de l'Académie, Kopecz devint de fait le seul Seigneur Sith un tant soit peu proche de Kaan, et les deux participèrent notamment à la campagne de Ruusan côte à côte. Lors de la reconquête de la planète, qui venait juste de retomber entre les mains des Jedi et de la République, Kopecz s'illustra particulièrement lors de la bataille spatiale qui eut lieu en orbite de la planète : lorsque la méditation de combat initiée par Kaan fut entravée par les efforts similaires menés depuis un croiseur républicain par un Maître Jedi, le Twi'lek fonça à travers les escadrilles ennemies à bord de son chasseur Buzzard et parvint à se poser in extremis dans le hangar du croiseur de classe Hammerhead; après avoir rapidement éliminé les soldats républicains qui lui barraient la route, le Seigneur Sith tua sans difficulté les deux Padawans selkath chargés de protéger leur maître qui se trouvait alors en pleine méditation - la Jedi fut elle aussi assassinée par le Seigneur Sith, qui éprouva néanmoins un certain respect pour le courage de cette dernière, qui n'avait pas abandonné sa méditation malgré la présence de Kopecz, afin d'aider la flotte républicaine jusqu'à la dernière seconde. Après avoir atteint son but, le Twi'lek quitta précipitamment le croiseur avant qu'il n'explose sous les coups de boutoir de la flotte Sith.
  
  Après cette victoire sans appel débuta la réelle campagne de Ruusan, celle qui resta dans l'Histoire comme la période emblématique des Nouvelles Guerres Sith, et qui opposa l'Armée de la Lumière du Général Hoth à la Confrérie des Ténèbres de Kaan. Durant les difficiles mois que dura cet engagement aux multiples retournements de situation, Kopecz s'illustra non seulement par ses talents de combattants mais aussi par une certaine clairvoyance et même une défiance croissante envers son "supérieur", qui sombrait peu à peu dans la folie au fur et à mesure que croissait sa haine envers son ennemi juré - le Maître Jedi Hoth.
  
  De façon assez ironique, Kopecz fut indirectement lié à la destruction de la Confrérie des Ténèbres : après avoir repéré un fort potentiel pour le Côté Obscur chez un soldat de l'armée régulière sith nommé Dessel, le Twi'lek décida de ramener ce dernier avec lui sur la planète Korriban et de lui proposer de suivre une formation qui devrait à terme lui permettre de devenir un Seigneur Sith; après que Dessel ait accepté l'offre et ait décidé de prendre le nom de Bane, Kopecz retourna au combat en laissant derrière lui celui qui prendrait quelques mois plus tard une part plus qu'active dans la chute de la Confrérie - et donc la mort de Kopecz lui-même !
  
  Lorsque Dark Bane revint finalement sur Ruusan avec de sombres plans, Kopecz participa comme les autres Seigneurs Sith qui formaient le cercle intérieur de Kaan à la méditation qui généra une Tempête de Force impressionnante; pourtant, malgré ce net avantage sur les troupes de Hoth, les Seigneurs Sith furent effrayés par la puissance développée par Bane et préférèrent cesser la méditation pour affronter leurs adversaires de manière plus conventionnelle - une erreur qui permit avec l'"aide" de Dark Bane de retourner une fois de plus la situation et de mettre la victoire à portée des Jedi...
  
  Mis au pied du mur par Bane, Kaan se décida finalement à utiliser l'arme ultime proposée par ce dernier - la bombe psychique. Cependant, si tous les Seigneurs Sith décidèrent de suivre leur leader, Kopecz préféra s'éclipser au dernier moment et rejoindre le dernier carré des troupes chargées de ralentir les Jedi à l'entrée des souterrains où se retranchaient les Seigneurs Sith. Après une bataille aussi courte que sanglante, les soldats sith et Kopecz furent débordés par les Jedi menés par Valenthyne Farfalla, une de ces anciennes connaissances dans l'Ordre Jedi. Gravement blessé, Kopecz refusa de se rendre et échangea alors une mort honorable dans un combat au sabre-laser contre la révélation des plans de Kaan. Après quoi il engagea un bref et intense combat contre Farfalla avant de succomber sous les coups de son adversaire.
  
  Ainsi périt l'un des plus vaillants guerriers de la Confrérie des Ténèbres...
Informations encyclopédiques
Kopecz
Nom
Kopecz
Espèce
Fonctions
Seigneur Sith
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
49 856


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.