Reynol Kosk


Officier soudoyé par Niles Ferrier pour attaquer l’assemblée des contrebandiers sur Trogan

Continuité : Légendes


  Il n'est pas besoin de monter très haut dans la hiérarchie impériale, ni même d'invoquer quelques puissants politiciens tout droit sortis des arcanes du Palais Impérial pour dénicher un Impérial enclin à prêter attention à des arguments financiers, quand bien même cela nuirait à la sacro-sainte réputation d'incorruptibilité de ses serviteurs. Après la Bataille d'Endor, ce monopole qui était jusqu'alors principalement le fait des puissants fut vite contesté par une cohorte de petites gens issus de tout les corps de métier de l'Empire, y compris des rangs les plus modeste de l'Armée Impériale, et désormais prêts à tout pour arrondir leurs fins de mois "difficiles".

  Le lieutenant Reynol Kosk illustre à merveille cette nouvelle mentalité - anciennement refoulée étant en vérité un terme plus adéquat. Durant la contre-offensive du Grand Amiral Thrawn, ce lieutenant de l'Armée Impériale faisait partie de la garnison de Trogan. Le fait est qu'à cette époque, Kosk croisa le chemin d'un individu tout aussi douteux que lui, un dénommé Niles Ferrier. Ce dernier, vulgaire voleur de vaisseaux, cherchait alors à se faire une crédibilité dans le milieu des contrebandiers afin d'approcher Talon Karrde et de le livrer au Grand Amiral. Alors que les grands pontes du milieu contrebandier devaient se réunir sur Trogan même, Ferrier soudoya Kosk pour qu'il attaque la petite assemblée. Si, au bout du compte, l'homme au cigare comptait seulement aider les contrebandiers à fuir, alors c'est qu'il avait bien mal jugé l'opiniâtreté de ses collègues ou, plus vraisemblablement, surestimé les talents tactiques de Kosk.

  Pour prendre d'assaut l'auberge où s'étaient réunis Karrde et ses amis, Kosk avait monté un petit groupe d'attaque. Ses hommes, fussent-ils bien équipés, étaient néanmoins totalement inexpérimentés et s'avérèrent bien incapables de mettre hors d'état de nuire leurs adversaires alors même qu'ils bénéficiaient de l'effet de surprise : au terme de l'engagement, Kosk, ainsi que la très grande majorité de ses hommes, quatre commandos et trente deux soldats, avaient été tués. Si la mort - inutile - de tous ces soldats ne laissa pas indifférent le Grand Amiral, Kosk ne lui laissa pas, par contre, un grand souvenir. En effet, Thrawn espérait bien débarrasser les rangs de l'Empire de ce genre d'individus. Car, en plus d'être corrompu, Kosk avait totalement ruiné les efforts de l'officier chiss pour maintenir la neutralité des contrebandiers dans le conflit qui l'opposait à la Nouvelle République. Bien heureux pour Kosk néanmoins, il n'eut pas - au contraire de Ferrier - à rendre des comptes à son supérieur ou à sentir la lame acérée du poignard de Rukh sur son cou.
Informations encyclopédiques
Reynol Kosk
Nom
Reynol Kosk
Espèce
Fonctions
Lieutenant de l'Armée Impériale
Armes
Vaisseau
-
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 432


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.