Jek Lawquane


Jek Lawquane était le fils de Suu Lawquane et petit frère de Shaeeah, qui vivaient sur Saleucami pendant la Guerre des Clones.

Continuité : Canon


  Jek Lawquane (phon. dʒɛk lɔkwɛjn) était un hybride Twi'lek-Humain respectivement par sa mère et son père, né quelques petites années avant la Guerre des Clones et cadet peut-être de trois ou quatre ans avec sa sœur Shaeeah. Contrairement à elle, le mélange de ses gènes s'avérait moins flagrant ; il avait lui aussi une paire de lekku sur le crâne, mais sa peau avait une pigmentation complètement humaine là où celle de Shaeeah était partagée entre la blanche humaine et la bleue twi'lek. Étant donné qu'il s'est toujours montré avec un chapeau, on ne sait pas s'il avait quelques cheveux, une particularité d'Humain étant donné que les Twi'leks sont imberbes de nature. Même s'il est le seul spécimen connu à ce jour avec sa sœur, Jek est une preuve que l'hybridation entre Humain et Twi'lek est possible.

  Il vivait à la ferme, avec sa sœur et sa mère, Suu Lawquane. Le destin de même que le nom de son père biologique sont inconnus, mais il est certain qu'il a disparu. Dans les premiers jours de la Guerre des Clones, ce père absent fut remplacé par Cut, un Humain avec lequel sa mère avait choisi de vivre. Ce nouveau père d'adoption, qui était un soldat clone qui avait déserté la Grande Armée de la République, fut un bonheur pour ce foyer car il aimait Jek et Shaeeah comme s'ils étaient ses propres enfants.

  Environ un an plus tard, des soldats clones arrivèrent à la ferme avec des motos-jet et un des leurs blessé. Ils purent le déposer dans la grange pour se reposer durant la nuit le temps qu'il se remette d'une blessure reçue quelques minutes plus tôt. Au cours de la soirée, alors que Cut était allé dans la grange après une journée à être parti vendre des récoltes, Jek se précipita avec Shaeeah pour aller le saluer. Il lui donna même un dessin où il l'avait "représenté", mais avec des lekkus.

Jek Lawquane

"Regarde, papa : je t'ai dessiné !
- Oh, mais c'est très ressemblant, dis donc !"
Cut n'a pas l'air gêné d'être représenté avec des appendices crâniens.
Image extraite de l'épisode "Le Déserteur" (S02E10) de la série The Clone Wars.


  Cut proposa au blessé, le capitaine Rex, de venir prendre le dîner avec sa famille. Comme le soldat refusait, Jek insista avec sa grande sœur jusqu'à ce qu'il finisse par accepter. Ils avaient envie de voir de "nouvelles" têtes, pour ainsi dire.
  Jek et Shaeeah devaient faire la vaisselle ce soir-là, et quand ils eurent fini, leur père leur donna l'autorisation d'aller jouer devant la maison quelques minutes avant de devoir aller dormir. Au cours de ces jeux, le petit garçon perdit sa sœur de vue dans les champs où les plantes étaient bien plus grandes qu'eux. Il se fit alors surprendre par Shaeeah qui avait crié dans son dos, comme souvent. Mais à peine la plaisanterie était-elle finie qu'il remarqua enfin, écrasée dans le champ, une capsule de sauvetage. Les deux enfants décidèrent d'aller voir de quoi il s'agissait, étant donné que cet engin n'était pas là "avant". Alors qu'ils entraient à l'intérieur, Shaeeah enclencha accidentellement le courant, ce qui alluma non seulement les lumières dans le module mais aussi l'alimentation des droïdes commandos séparatistes qui se trouvaient à l'intérieur. Ayant peur à la fois d'avoir fait une bêtise mais aussi que ces machines avaient l'air dangereuses, il prirent leurs jambes à leur cou en direction de leur maison, appelant leurs parents à l'aide. Quand Cut vit qu'il s'agissait de droïdes, il exhorta tout le monde à monter à l'étage pendant qu'il barricaderait la maison et combattrait la menace au rez-de-chaussée.

  Tétanisé par la bataille, Jek ne fit aucun bruit et n'attendit que le retour du silence pour appeler, avec l'hésitation de l'inquiétude, son père et s'assurer que tout allait bien. Fort heureusement, Cut était venu à bout des droïdes commandos avec l'aide de Rex et la ferme était à nouveau sûre.
  Jek dit au revoir au capitaine le lendemain, avant qu'il ne parte retrouver ses troupes.

Jek Lawquane

Jek et Shaeeah faisant la rencontre d'Omega


  Après sa mésaventure avec l'escouade de droïdes commandos, le jeune Jek continua de vivre avec ses parents et sa sœur. Trois ans après, le conflit entre Séparatistes et Républicains se termina par la défaite des confédérés et l'extermination de l'Ordre Jedi. Le capitaine Rex passa brièvement à la ferme pour expliquer les terribles évènements qui avaient eu lieu suite au déclenchement de l'Ordre 66.
  Le lendemain, d'autres amis de la famille vinrent les voir. En effet, les membres de la Clone Force 99, amis de Cut, accompagnés de la jeune Omega, avaient quitté Kamino et recherchaient un endroit où se cacher un moment. Jek et sa sœur rentrèrent chez eux après avoir repéré l'Havoc Marauder alors que ses parents et les clones étaient en pleine discussion. Le jeune garçon sauta au cou de Wrecker qu'il appelait affectueusement "tonton" avant de faire la connaissance d'Omega qu'il invita à jouer au ballon avec lui et Shaeeah.

  Mais l'heure n'était pas vraiment à la fête car avec le renforcement des effectifs de soldats clones en ville, Cut avait décidé de quitter Saleucami avec sa famille, et il fallait donc préparer les bagages afin de pouvoir espérer une place dans la prochaine navette civile en partance. Jek interrompit ensuite la partie après que Shaeeah l'ait appelé pour qu'il finisse de faire son sac. Mais un autre problème survint : en effet, depuis peu, les citoyens devaient disposer d'un code d'identité personnel afin de pouvoir circuler dans la Galaxie, et les Lawquane n'en disposaient pas. Heureusement, Tech et Echo parvinrent à s'infiltrer dans le spatioport impérial et à fabriquer de faux codes pour Cut et sa famille. Jek, sa sœur, leur mère et leur père embarquèrent finalement à bord de la navette, laissant Saleucami derrière eux.

Jek Lawquane

Les Lawquane arrivant au spatioport escortés par Hunter et Wrecker




En savoir plus

  Jek Lawquane apparaît uniquement durant le dixième épisode de la deuxième saison de la série The Clone Wars, intitulé Le Déserteur. Selon Pablo Hidalgo, le responsable du Lucasfilms Story Group, Jek est bel et bien un croisement génétique naturel entre une Twi'lek et un Humain, tout comme sa sœur, mais ils ne sont pas les enfants biologiques de Cut. Cette hybridation avait été faite pour développer un peu plus les personnages, même si ce n'était pas explicitement dit dans la série.


Actualités en relation

Encyclopédie | De nouvelles fiches canons pour le Nouvel An

L'équipe Star Wars HoloNet vous souhaite à tous une excellente année 2021, que l'on espère d'un meilleur cru que 2020 ! Pour célébrer ce passage, notre petit rituel, c'est le pack de fiches : après...


Informations encyclopédiques
Jek Lawquane
Nom
Jek Lawquane
Espèce
Hybride twi'lek et humain
Fonctions
Enfant
Armes
Aucune
Vaisseau
Aucun

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
03/05/2018

Date de modification
10/05/2021

Nombre de lectures
7 473


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.