Din Djarin


Din Djarin était un chasseur de primes mandalorien de la Tribu qui travaillait pour la Guilde de Greef Karga avant de s'émanciper et de sauver l'Enfant d'un client anonyme impérial.

Continuité : Canon


  Din Djarin était un chasseur de primes mandalorien aguerri portant une armure en beskar qui sévit durant les premières années de la Nouvelle République. Souvent appelé "Mandalorien" ou simplement "Mando", il était un guerrier talentueux, mais pas infaillible.

1. Accueilli parmi les Mandaloriens



  Alors qu'il n'était qu'un enfant durant la Guerre des Clones, le parents de Din Djarin furent tués lors d'une attaque de droïdes de combat séparatistes. Orphelin, il fut recueilli par les Mandaloriens qui devinrent sa deuxième famille. Depuis ce jour, le jeune garçon détestait les droïdes et n'avait plus ôté son casque en face d'un autre être vivant.
  Din Djarin s'entraîna dur et devint un fier combattant avec les années. Plutôt jeune dans sa carrière de guerrier, il ne disposait toutefois pas encore d'un blason personnalisé.

  Alors que la galaxie était en pleine guerre civile, Mandalore, sous contrôle impérial, fut le théâtre d'une Purge sanglante. A partir de ce moment là, on le suppose, Din Djarin embrassa la carrière de chasseur de primes. Il était désormais un membre à part entière de la Tribu, ces mandaloriens ayant échappé à la Purge et vivant cachés.
  Les années passant, il s'émancipa peu à peu et proposa ses talents au plus offrant. A un moment, Djarin travailla avec un certain Ranzar Malk et deux Twi'lek frère et sœur, Qin et Xi'an. Cette dernière fut sa compagne pendant un temps, jusqu'à ce qu'il la quitte pour suivre une autre voie, ce qui lui resta en travers de la gorge.

  Dans les années suivant la bataille d'Endor, correspondant aux premières années de la Nouvelle République, le Mandalorien travaillait pour la Guilde des Chasseurs de Primes de Greef Karga et utilisait son vaisseau, le Razor Crest, pour transporter ses proies piégées dans la carbonite. Armé de son bâton sniper amban et de tout un arsenal, sa réputation le précédait et ses talents de tireur aguerri étaient souvent sollicités.

Din Djarin

Le jeune garçon, séparé de ses parents durant une attaque des Séparatistes pendant la Guerre des Clones


2. La traque de l'Atout


2.1 Un Client mystérieux



  Après avoir retrouvé un individu mythrol sur Maldo Kreis et éliminé un ravinak, Din Djarin livra sa proie ainsi que trois autres cibles basiques à Greef Karga sur Nevarro pour une petite somme en crédits Mon Calamari. Il se vit ensuite confier une mission qui sortait de l'ordinaire : en effet, il devait récupérer les informations directement auprès d'un client anonyme qui était protégé par quatre Stormtroopers. La mission semblait relativement simple : retrouver l'Atout, un personnage d'une cinquantaine d'années dont seule la dernière position était connue. La récompense en revanche était alléchante : une cargaison complète de beskar. Le client anonyme offrit un premier échantillon du précieux métal pour motiver le chasseur de primes, qui accepta.

Din Djarin

Le Mandalorien et sa cible mythrol


  Avant d'entamer sa mission, le chasseur de primes se rendit dans un repaire souterrain où d'autres Mandaloriens montaient la garde, et se rendit auprès de l'Armurière qui lui conçut, à partir de l'échantillon de beskar, une épaulière vierge de tout blason. Djarin mit ensuite le cap sur Arvala-7 avec le Razor Crest, où il fut surpris et attaqué par deux Blurrgs sauvages. Un vieil Ugnaught lui vint en aide et neutralisa les deux bêtes avant de le conduire jusqu'à sa ferme où il cultivait de l'humidité. Kuiil proposa au chasseur de primes de lui montrer où se tenait sa proie, emplacement qu'il connaissait bien car beaucoup s'y étaient rendus avant lui. Le Mandalorien accepta, tout d'abord étonné par la générosité de son hôte, mais dut apprendre à monter un Blurrg avant de poursuivre son chemin. Une fois chose faite, Kuiil l'accompagna jusqu'à un bastion éloigné tenu par des mercenaires niktos et trandoshans. L'Ugnaught refusa toute sorte de paiement, car seul le fait de savoir que les bandits seraient éliminés de cette région lui suffisait.

  Din Djarin analysa donc le terrain et fut surpris de constater la présence d'un autre chasseur de primes de la Guilde, le droïde IG-11. Ce dernier élimina plusieurs Niktos avant de se retrouver face à un bastion complètement blindé et impénétrable. Le Mandalorien proposa alors son aide et de partager ensuite la récompense. Les deux chasseurs de primes affrontèrent donc les mercenaires mais se retrouvèrent bientôt dépassés. IG-11 enclencha aussitôt sa procédure d'autodestruction : Djarin lui conseilla immédiatement de plutôt faire diversion pour attirer le feu du canon laser lourd utilisé par un Nikto. Puis, le moment opportun, le chasseur de primes utilisa son grappin pour déstabiliser l'artilleur, l'élimina, puis prit le contrôle du canon laser lourd et nettoya la zone.

  Les deux compagnons d'aventure pénétrèrent ensuite dans la forteresse et découvrirent enfin l'Atout : il s'agissait d'une petit être vert aux oreilles pointues qui était loin de ressembler à une personne de cinquante ans. Sans hésiter, le Mandalorien détruisit IG-11 quand celui-ci s'apprêta à éliminer l'Enfant. Le chasseur de primes voulait comprendre pourquoi ce petit être intéressait autant le Client.

Din Djarin

Din Djarin prenant le contrôle du canon laser lourd des mercenaires


2.2 Un retour compliqué



  Sur le chemin du retour au vaisseau, Din Djarin déjoua une embuscade tendue par trois Trandoshans qu'il élimina. Mais une fois arrivé à destination, il découvrit que le Razor Crest était en train d'être dépouillé par une horde de Jawas. Il en désintégra plusieurs de loin avant qu'ils ne regagnent leur char des sables et fichent le camp.

  Déterminé, le Mandalorien courut après l'imposant véhicule tandis que le berceau flottant et téléguidé de l'Enfant le suivait à distance. Il sauta sur le flanc du char des sables et entama une ascension périlleuse durant laquelle les Jawas lui envoyèrent toutes sortes de débris en ferraille. Le chasseur de primes atteignit finalement le sommet grâce à son grappin fait fut neutralisé par une dizaine de Jawas armés de blaster incapacitant : il fit une lourde chute. Quand il reprit connaissance, Din Djarin regagna le Razor Crest pour constater qu'une partie de la carlingue avant disparu, que les moteurs ne fonctionnaient plus, et que toutes ses armes avaient été volées. Dépité, il prit le chemin de la ferme de Kuill pour solliciter son aide.

Din Djarin

Le Mandalorien visant le char des sables avec l'Atout à ses côtés


  Le vieil Ugnaught le conduisit malgré la pluie nocturne qui s'abattait sur Arvala-7 jusqu'au campement des Jawas pour négocier les pièces volées. Refusant évidemment de donner ses pièces d'armure en beskar ou de livrer l'Atout, le Mandalorien accepta de ramener un œuf d'une créature locale dont les Jawas raffolaient. La bête s'avéra toutefois beaucoup plus féroce qu'attendue et poussa le chasseur de primes dans ses retranchements. Une partie de l'armure de Din Djarin fut défoncée par la corne du Mudhorn, et son arme s'enrailla. Le chasseur de primes ne survécut que grâce à l'intervention de l'Enfant, qui utilisa la Force pour faire léviter la bête et ainsi permettre au Mandalorien de lui porter le coup de grâce avec sa vibrolame.

  Toujours abasourdi par ce qu'il venait de voir, le chasseur de primes retourna auprès de Kuill et du char des sables jawa pour récupérer ses pièces détachées et ses armes. Avec le vieil ugnaught, il répara le Razor Crest en quelques jours. Avant de partir, Din Djarin proposa à Kuill de rejoindre son équipage, mais celui-ci refusa, préférant conserver sa liberté. Compréhensif, le chasseur de primes décolla avec l'Enfant et quitta Arvala-7.

Din Djarin

Kuill et Djarin à bord du vaisseau réparé


2.3 Rompre le Code



  Sur le chemin du retour, le Mandalorien fut contacté par Greef Karga qui l'enjoignit à se rendre directement auprès du Client pour livrer l'Enfant. Même si le visage du chasseur de primes était dissimulé derrière un casque, on devinait aisément que Djarin s'était attaché à ce petit être qui l'avait sauvé du Mudhorn. À peine le Razor Crest posé sur Nevarro, le chasseur de primes se dirigea immédiatement dans le repaire du Client où plusieurs stormtroopers montaient toujours la garde. Le vieil homme fut très enthousiaste en découvrant le petit être vert en bonne santé, tout comme le docteur Pershing. Le Mandalorien reçut une livraison importante de beskar - toujours marqué du sceau impérial - comme prévu. Un instant pris de remords, il osa demander au Client ce qu'il comptait faire de l'Enfant mais n'obtint aucune réponse, ceci étant contraire au Code de la Guilde.

  Le chasseur de primes se retira donc et retourna dans le repaire de la Tribu pour présenter à l'Armurière son immense butin. Cela attira l'attention des autres guerriers mandaloriens, notamment Paz Vizla. Le propriétaire du Razor Crest ne se laissa toutefois pas faire, mais le combat qui s'engagea fut rapidement stoppé par l'Armurière. Celle-ci offrit ensuite à Djarin de refaire complètement sa cuirasse et de lui forger le blason du Mudhorn, mais l'intéressé refusa, estimant qu'il n'avait pas défait la bête avec honneur. À la place, l'Armurière conçut des oiseaux-sifflant, des projectiles à tête chercheuse en beskar stockés dans le gantelet.

Din Djarin

Le Mandalorien affrontant Paz Vizla dans le repaire de la Tribu


  Une fois équipé de sa toute nouvelle armure, le Mandalorien se rendit auprès de Greef Karga pour demander sa nouvelle mission. Mais le chef de la Guilde lui conseilla de prendre des vacances, de profiter des bains twi'leks et d'apprécier sa nouvelle fortune. Mais ce n'était pas là l'état d'esprit du chasseur de primes qui insista. De nouveau, il tenta d'obtenir des informations sur ce qui allait advenir de l'Enfant, mais il n'apprit rien. De retour au Razor Crest et prêt à mettre les voiles, il fut cependant pris de remords une nouvelle fois. Déterminé, il retourna à la cachette du Client et entreprit de libérer l'Enfant. Il attira tout d'abord deux stormtroopers dehors, fit exploser un mur avec un détonateur, et pénétra dans l'enceinte. À l'intérieur, il élimina deux soldats impériaux avec son pistolet blaster et poursuivit son chemin, imperturbable. Deux autres stormtroopers suivirent avant qu'il ne retrouve l'Enfant à qui le Docteur Pershing était en train de faire passer des examens. L'Humain était inoffensif et semblait réellement se soucier du bien-être de l'Atout, contrairement au Client.

  Din Djarin prit alors l'Enfant dans ses bras et emprunta le chemin inverse. Cinq nouveau stormtroopers succombèrent aux coups du Mandalorien, le dernier carbonisé par son lance-flammes. Quand quatre soldats impériaux de plus le prirent en tenaille, il s'accroupit et posa l'Enfant et son arme au sol, faisant mine de se rendre. Puis soudain, il activa ses oiseaux-sifflant qui trouvèrent leurs cibles et ne laissèrent que quatre corps sans vie autour de lui. Le chasseur de primes quitta le repaire des impériaux avec l'Enfant sans une blessure à la tombée de la nuit. Mais cette vendetta personnelle avait attiré l'attention du Client qui avait alerté Greef Karga et la Guilde. Bientôt, le Mandalorien se retrouva avec tous les chasseurs de primes de la ville à ses trousses.

Din Djarin

Din Djarin usant de son lance-flammes contre les Stormtroopers


  En effet, Greef Karga et sa horde de mercenaires lui barraient l'accès au Razor Crest. Décidé à ne pas abandonner celui qu'il était allé chercher jusque sur Arvala-7, Din Djarin engagea le combat et tua plusieurs ennemis à distance. Il cacha l'Enfant dans un speeder et ordonna au droïde de démarrer : pendant ce temps, il tirait et ne manqua aucune cible. Mais les chasseurs de primes, de toutes les espèces, étaient trop nombreux et Karga détruisit l'astromécano qui pilotait le speeder. Le Mandalorien se retrouva pris au piège, immobile et encerclé. Il tenta bien de repousser les assaillants avec son lance-flammes, mais la situation semblait désespérée.

  Soudain, une douzaine de Mandaloriens de la Tribu surgirent de leur repaire secret : volant grâce à leur jetpack, ils éliminèrent un grand nombre de chasseurs de primes. Paz Vizla, qui menait l'assaut, était lourdement armé et enjoignit son frère d'armes à décamper pendant que la Tribu retenait les mercenaires. Djarin remercia son compagnon et courut avec l'Enfant dans ses bras jusqu'au Razor Crest. Là, Greef Karga tenta de le surprendre mais l'homme à l'armure de beskar fut plus rapide et tira deux coups à la poitrine de son ancien employeur. Maintenant que l'Enfant était à l'abri, le Mandalorien fit décoller le vaisseau et les guerriers de la Tribu veillèrent à ce qu'il puisse partir en toute sécurité.

Din Djarin

Le Mandalorien est de retour à bord du Razor Crest avec l'Enfant sain et sauf.


3. Protecteur de l'Enfant


3.1 Escale sur Sorgan



  Alors que l'Enfant continuait de toucher à tous les boutons du tableau de bord du Razor Crest, Djarin mit le cap sur Sorgan, une planète forestière isolée qui conviendrait parfaitement pour se faire oublier quelques temps. Le guerrier mandalorien se rendit dans une taverne où il paya un repas pour son protégé. Il remarqua soudain, dans le fond, une femme qu'il avait déjà croisée par le passé, Cara Dune. Intrigué, il s'élança à sa poursuite et tomba dans son piège. Les deux combattants en vinrent aux mains, mais le combat cessa quand ils remarquèrent que l'Enfant les regardait en dégustant son bol de soupe. Ils s'assirent ensuite paisiblement à une table pour partager un repas et discuter : Cara Dune expliqua comment elle était passée de Shock Trooper de l'Alliance rebelle à mercenaire. Leur chemin se séparèrent ensuite et Djarin décida de changer de planète.

  À la nuit tombée, alors qu'il effectuait des réparations de dernière minute sur le Razor Crest, le Mandalorien fut interrompu par deux fermiers qui sollicitaient ses compétences pour protéger leur village de pillards klatooiniens. Pas intéressé par cette faible quantité de crédits, le chasseur de primes fut davantage motivé quand il apprit que les deux fermiers venaient d'un village isolé où il lui serait possible de se loger. Din Djarin alla donc chercher Cara Dune et tous les deux rejoignirent le village où les cultivateurs élevaient du krill.

Din Djarin

Les retrouvailles entre Din Djarin et Cara Dune


  Sur place, le chasseur de primes fut logé par Omera, une ravissante villageoise qui était très reconnaissante que des mercenaires acceptent de les aider contre les Klatooiniens. Cette dernière mit tout en œuvre pour qu'il se sente à l'aise, jusqu'à lui apporter sa nourriture à l'intérieur afin qu'il puisse enlever son casque sans que personne ne voie son visage. Quant à l'Enfant, il faisait fureur auprès des plus jeunes du village, dont Winta, la fille d'Omera.

  Après s'être installés, le Mandalorien et Cara Dune effectuèrent une mission de reconnaissance dans la forêt bordant le village des fermiers et découvrirent d'inquiétantes traces dans le sol : pas celle de la vingtaine de pillards klatooiniens, mais plutôt celles d'un TR-TT. De retour au village, Djarin annonça sans tact que les fermiers devaient partir, car il était impossible de détruire un bipode impérial. Cara Dune s'empressa d'ajouter que les TR-TT avaient décimé des régiments entiers de ses frères d'armes pourtant entraînés. Mais Omera refusa de quitter le village qui était celui de leurs ancêtres. Le chasseur de primes proposa donc de former les fermiers au corps à corps et au tir. Il mit à disposition les armes du Razor Crest et fut impressionné par le talent d'Omera qui tirait avec une précision redoutable. Le plan final était simple : attirer les pillards au village avec leur TR-TT, et piéger le bipode dans un profond trou creusé à cet effet.

  Quand le soleil se coucha, les deux mercenaires se rendirent donc au campement des Klatooiniens et éliminèrent les sentinelles. Ils placèrent un explosif puis neutralisèrent plusieurs pillards jusqu'à ce que la détonation attire l'attention du TR-TT Raider. Les deux hublots rouges du bipode lui donnaient un air terrifiant. Le Mandalorien et Cara Dune retournèrent aussitôt au village en slalomant entre les arbres et se planquèrent derrière les barricades en bois. Quand les Klatooiniens surgirent de la forêt galvanisés par la présence de leur TR-TT Raider, Cara Dune donna l'ordre d'ouvrir le feu.

Din Djarin

Le Mandalorien, stupéfait par les talents d'Omera


  Cependant, le TR-TT n'avança pas jusqu'à l'endroit désiré. L'ex soldate de l'Alliance emprunta donc le bâton sniper de Din et s'avança pour attirer l'attention du bipode. Une fois que celui-ci se tomba dans le piège et se retrouva entravé, le chasseur de primes balança une grenade dans le cockpit et l'affaire fut réglée. Les Klatooiniens survivants décampèrent, et la victoire fut acquise aux villageois.

  Din Djarin et Cara Dune demeurèrent plusieurs semaines dans le village : le guerrier en armure de beskar appréciait Omera et n'était pas insensible à son charme, mais il ne pouvait rester sur Sorgan. L'ex Shock Trooper se moqua d'ailleurs des règles strictes qu'il suivait à propos de son casque et de la culture mandalorienne. Prêt à partir, le Mandalorien confia l'Enfant à son hôte, à la plus grande joie de sa fille Winta : il estimait que le village était un endroit plus sûr que le Razor Crest. Mais soudain, alors que Cara Dune patrouillait dans les environs, elle élimina un chasseur de primes de la Guilde. Convaincu que l'assassin en avait après l'Enfant, Djarin décida finalement de quitter Sorgan avec le petit être vert afin de ne pas attirer de chasseurs de primes dans le village. Il refusa l'escorte que lui proposa Cara Dune et mit ensuite les voiles. Omera le remercia encore une fois de les avoir aidés, et le Mandalorien, maître de ses sentiments, ne répondit qu'avec un simple hochement de tête.

Din Djarin

Din Djarin, Cara Dune et Omera


3.2 Mission sur Tatooine



  En partant de Sorgan, le Razor Crest fut pris en chasse par le vaisseau de Riot Mar, un autre mercenaire à la solde de la Guilde. La canonnière de Djarin essuya de nombreux tirs qui endommagèrent un réacteur et provoquèrent une fuite de carburant mais le pilote parvint à surprendre son assaillant et à l'éliminer. Il était désormais nécessaire de s'arrêter sur Tatooine, planète la plus proche, pour effectuer de nouvelles réparations sur le Razor Crest. Le Mandalorien reçut l'autorisation de se poser dans la baie 3-5 de Mos Eisley où il put laisser son vaisseau aux mains de Peli Motto, une humaine relativement âgée qui promit de réparer la canonnière s'il lui ramenait suffisamment de crédits. Le propriétaire du Razorcrest versa 500 crédits impériaux pour le stationnement et partit en quête d'un travail qui paierait bien. Avant cela, il cacha l'Enfant, toujours endormi, dans un placard de son vaisseau.

  Dans une cantina peu fréquentée à l'entrée de laquelle se trouvaient plusieurs casques de stormtroopers plantés sur des piques, Djarin apprit que la Guilde n'opérait plus sur Tatooine. Puis, alors qu'il s'apprêtait à repartir, un jeune homme répondant au nom de Toro Calican lui proposa un travail : pour sa première mission - il comptait faire forte impression pour entrer dans la Guilde -, il souhaitait éliminer Fennec Shand. Le Mandalorien connaissait de réputation l'assassine employée par les Hutts et déclina. Calican se ferait tuer, il n'avait pas l'expérience. Quand le jeune homme lui promit de lui verser l'intégralité de la récompense - car seule le succès de la mission lui importait -, Djarin accepta finalement et lui donna rendez-vous à la baie 3-5. Là, le propriétaire du Razor Cest eut une frayeur puisque l'Enfant avait disparu : c'était Peli Motto qui l'avait recueilli et qui prenait soin de lui. Le Mandalorien la remercia avant de partir pour la Mer de Dunes avec Calican et deux speeders.

Din Djarin

Din Djarin et Toro Calican, prêts à partir pour la Mer de Dune


  En chemin, les deux compagnons d'armes furent arrêtés par des Tuskens : le Mandalorien négocia avec eux et leur offrit les électrobinoculaires de Calican pour assurer un passage sécurisé sur le territoire. Un peu plus tard, ils tombèrent sur un dewback qui traînait un corps. Redoutant un piège, le chasseur de primes expérimenté ordonna à son jeune compère de rester en arrière. Djarin s'avança jusqu'à la bête : il s'agissait bien d'un cadavre d'un mercenaire de la Guilde. Le chasseur de primes reçut soudain un tir dans son armure de beskar qui lui fit perdre l'équilibre ; il courut se mettre à l'abri en se fit toucher une deuxième fois avant. Son armure tint le coup. Les deux compagnons attendirent la tombée de la nuit avant de repasser à l'attaque et de foncer vers la crête depuis laquelle Fennec Shand leur tirait dessus.

  Utilisant des fusées éclairantes, les deux chasseurs de primes empêchèrent la tireuse d'élite de les avoir, jusqu'à ce que Calican commette une erreur et que le speeder du Mandalorien soit détruit. Le temps qu'il reprenne ses esprits, son compagnon avait contourné l'obstacle et surprit la tueuse. Djarin intervint pour mettre fin au combat alors que Calican était en difficulté. Le chasseur de primes fit ensuite l'erreur de laisser son jeune compagnon seul avec Fennec Shand le temps qu'il aille recherche le dewback. En effet, à son retour le lendemain matin, il trouva seulement le cadavre de la tueuse.

  Le Mandalorien retourna au spatioport de Mos Eisley à dos de dewback et se rendit à la baie 3-5 où Toro Calican avait pris en otage Peli Motto et l'Enfant. Le chasseur de primes garda son calme et déposa son baster, tout en armant une fusée éclairante. Au moment opportun, il l'enclencha, ce qui déstabilisa Toro, et Djarin put l'exécuter. L'Enfant était sain et sauf et le chasseur de primes paya gracieusement Motto pour avoir veillé sur lui et réparer le Razor Crest.

Din Djarin

Le Mandalorien à dos de dewback


3.3 L'infiltration du vaisseau-prison



  Après ces péripéties sur Tatooine, le Mandalorien, en quête d'argent et cherchant toujours à échapper à la Guilde, reprit contact avec son associé, Ranzar Malk. Ce dernier possédait désormais sa propre station spatiale et ne participait plus à aucune opération, comme le prouvait son embonpoint. Ran avait une mission à lui proposer : il fallait sauver un partenaire qui avait soi-disant été capturé par un syndicat rival. L'opération serait conduite par Mayfeld, un ancien tireur d'élite impérial, qui avait recruté pour l'occasion le droïde Q9-0, le Dévaronien Burg, et son ancienne compagne Xi'an. Entre la Twi'lek qui était toujours rancunière et qui le menaça avec une de ses dagues, et le Dévaronien qui le provoquait ouvertement, Din Djarin sut toutefois garder son calme.

  La mission était toutefois bien différente du plan annoncé par Ranzar, mais le chasseur de primes était désormais trop engagé pour reculer : l'individu à libérer était en fait détenu dans un vaisseau-prison de la Nouvelle République, le Bothan-5, et le Mandalorien n'avait pas hâte d'attirer l'attention du nouveau gouvernement galactique. Et de plus, ce serait Q9-0 qui piloterait le Razor Crest afin de manœuvrer suffisamment rapidement à la sortie de l'hyperespace pour poser la canonnière sur le vaisseau-prison, sans se faire repérer, et brouiller les signaux. Tout cela ne présageait rien de bon, mais le chasseur de primes avait besoin d'argent. Il monta donc dans le >Razor Crest avec Q9-0, Xi'an, Burg et Mayfeld.

Din Djarin

La rencontre entre Mayfeld, Burg et Din Djarin


  À bord du Razor Crest, la tension ne retomba pas vraiment puisque le Mandalorien surprit Burg en train de fouiller dans ses réserves d'armes. Mayfeld empêcha que la situation dégénère en lançant un autre sujet : le casque en beskar. Tous étaient curieux de voir le visage du chasseur de primes, d'autant plus que Xi'an ne l'avait elle-même jamais vu. Le Dévaronien tenta une nouvelle fois de provoquer Djarin mais ce dernier neutralisa aisément son adversaire, qui ouvrit sans faire exprès le placard dans lequel se cachait l'Enfant, qui devint immédiatement l'objet de toutes les attentions. Le protecteur de l'Atout demeura extrêmement vigilant quand Mayfeld prit le petit être dans ses bras. Mais l'attention générale se concentra soudain sur la mission lorsque Q9-0 effectua brutalement et sans avertissement les manœuvres pour se poser sur le Bothan-5 dès la sortie de l'hyperespace.

  Tout était calme à l'intérieur du vaisseau-prison immaculé, jusqu'à ce que quatre droïdes de sécurité engagent le combat. Calme, le Mandalorien les contourna et les attaqua par derrière. Armé de sa vibrolame, il trancha la jambe d'un premier adversaire, déstabilisa un second d'un coup de pied, puis utilisa tout son arsenal pour détruire les deux suivants. Il en attrapa un avec son grappin puis lui arracha la tête d'un coup sec, tout en s'occupant de l'autre avec son lance-flammes. Quelques mètres derrière lui, Burg, Xi'an et Mayfeld le regardaient faire, impressionnés. L'armure en beskar de Din encaissa plusieurs tirs mais le guerrier se releva et acheva son ultime adversaire. Après cette confrontation, Q9-0 contacta Mayfeld pour lui annoncer la nouvelle direction à prendre.

  Les quatre mercenaires arrivèrent finalement dans la salle de contrôle où se trouvait l'unique officier à bord, Davan. Ce dernier disposait d'une balise de repérage qui les condamnerait tous si elle venait à être activée. Le Mandalorien fit tout ce qu'il put pour désamorcer la situation afin que Davan s'en sorte vivant, mais Mayfeld n'était pas du tout de cet avis. La tension monta d'un cran quand Burg pointa son arme sur le chasseur de primes. Finalement, Xi'an tua Davan sans sommation avec une dague de jet. L'officier activa dans sa chute la balise, ce qui ne laissait désormais plus que vingt minutes aux intrus pour atteindre leur objectif.

Din Djarin

Les mercenaires investissant le Bothan-5


  Après que le Dévaronien se soit débarrassé de deux droïdes sentinelles, les mercenaires atteignirent la cellule 2-2-1. Quelle ne fut pas la surprise de Djarin quand il découvrit que Qin, le frère de Xi'an, se trouvait à l'intérieur. La seconde d'après, Burg poussa le chasseur de primes dans la cellule. Le Mandalorien ne mit cependant pas longtemps à se libérer en amenant à lui, avec son grappin, un droïde de sécurité en patrouille. Une fois libre, il retourna à la salle des contrôles, coupa les communications et plongea le vaisseau dans le noir après avoir fermé quelque sas pour séparer les mercenaires et Qin. Il récupéra également la balise de repérage, ayant une petite idée pour la suite des événements.

  Le chasseur de primes se fit envoyer valser contre tous les murs de la pièce par le Dévaronien, dont il vint finalement à bout en le coinçant sous un sas et en l'assommant avec un deuxième qui lui brisa les cornes. Din Djarin neutralisa ensuite Xi'an, puis utilisa l'obscurité à son avantage pour rattraper Mayfeld et le mettre hors d'état de nuire. Il enferma les trois mercenaires dans une cellule avant de rattraper Qin et de le conduire à bord du Razor Crest.
  De retour dans son vaisseau, Djarin détruisit Q9-0 qui menaçait l'Enfant, puis mit le cap sur la station de Ranzar, bien décidé à se venger du coup fourré de son ancien compagnon d'aventures. Pendant le trajet, le Mandalorien cacha dans une poche du vêtement de Qin la balise de repérage du vaisseau-prison. Puis, après avoir été payé par Ranzar, le chasseur de primes mit les voiles et quitta la station avec le Razor Crest. Quelques secondes plus tard, trois chasseurs X-Wing surgirent de l'hyperespace et convergèrent vers les coordonnées de la balise : ils détruisirent la station. Din Djarin était désormais débarrassé de Qin et Ranzar.

Din Djarin

Le Mandalorien affrontant deux droïdes de sécurité


4. Retour sur Nevarro



  Dans le Razor Crest, Din Djarin reçut une communication de Greef Karga, qu'il était surpris de voir encore en vie. Le leader de la Guilde proposa un marché bénéfique à tout le monde : une trêve et une alliance pour se débarrasser du Client, dont les stormtroopers avaient investi toute la ville sur Nevarro. Karga fournirait les armes et les mercenaires pour assurer la réussite de l'opération. En échange, le Mandalorien devrait simplement amener son petit protégé à la peau verte, qui servirait d'appât pour attirer le Client dans un piège et le tuer. Si la mission se déroulait bien, Greef Karga effacerait le contentieux entre la Guilde et Djarin.
  Ce dernier accepta, mais fit tout d'abord un détour par Sorgan pour solliciter l'aide de Cara Dune. Quand l'ex Shock Trooper de l'Alliance rebelle apprit qu'il s'agissait d'une mission pour éliminer un impérial, elle accepta sans hésiter. Le Razor Crest mit ensuite le cap sur Arvala-7, car le Mandalorien souhaitait solliciter l'aide de Kuiil pour protéger l'Enfant. Le chasseur de primes fut surpris de voir que le vieil Ugnaught avait réparé et reprogrammé IG-11. Après discussions, Kuiil accepta d'aider le protecteur de l'Enfant et embarqua sur le >Razor Crest avec ses trois blurrgs.

  À bord, et pour passer le temps, Djarin et Cara Dune s'adonnèrent à un bras de fer amical. Mais l'Enfant, qui observait depuis son berceau, crut que Cara Dune voulait faire du mal à son protecteur, et utilisa donc la Force pour l'étrangler. Le Mandalorien réagit promptement et prit l'Enfant dans ses bras pour le rassurer. Après cet incident incompréhensible, les trois compagnons débarquèrent finalement sur Nevarro loin de la ville, et à dos de blurrgs.

Din Djarin

Din Djarin, Kuiil et Cara Dune à dos de blurrgs sur Nevarro


  Là, Greef Karga attendait avec trois chasseurs de primes. Il vit pour la première fois de ses yeux l'Enfant, et déclara comprendre pourquoi Mando avait décidé de l'épargner. La troupe hétéroclite se mit ensuite en marche pour la ville, avec une escale prévue pour la nuit sur la berge d'une rivière de lave. Din Djarin profita de ce moment de calme pour poser d'ultimes questions sur le déroulé du plan, et Greef Karga confirma que le Client n'était protégé que par quatre stormtroopers. L'objectif était de piéger la cible avec l'Enfant, l'éliminer, et espérer que les stormtroopers, désorientés, se rendraient. Sinon, Cara Dune et les trois chasseurs de primes seraient là pour garder la situation sous contrôle.

  Soudain, la troupe hétéroclite fut attaquée par de féroces créatures ailées, qui blessèrent Greef Karga au bras et emportèrent l'un de ses trois chasseurs de primes. Deux blurrgs furent ensuite tués avant que les reptaviens ne s'en aillent. Cara Dune utilisa immédiatement un medpack sur Greef Karga, car il avait été empoisonné par les serres des bêtes, mais cela n'était pas suffisant pour ralentir la progression du poison. L'Enfant s'avança alors et apposa sa main sur la blessure. Grâce à la Force, les plaies se refermèrent aussitôt : Kuiil, comme le principal intéressé, ne cachèrent pas leur stupéfaction.

  Le lendemain, le groupe arriva enfin en vue de la ville. Le chef de la Guilde élimina soudainement les deux chasseurs de primes qui l'accompagnaient. Greef Karga expliqua qu'il avait été envoyé ici pour tuer le Mandalorien et récupérer l'Enfant, mais que les événements de la nuit dernière lui avaient fait changer d'avis. Il convainquit ensuite ses interlocuteurs qu'il fallait à tout prix poursuivre le plan malgré tout et éliminer le Client, sans quoi ce dernier continuerait d'envoyer des assassins après l'Enfant. Cara Dune n'était pas du tout convaincue, mais Djarin savait que son ancien employeur avait raison. Il accepta à une seule condition : que ce soit lui qui soit livré et non l'Enfant, qui serait reconduit au Razor Crest par Kuiil. Karga approuva et passa donc des menottes au Mandalorien : Cara Dune se ferait passer pour celle qui l'avait capturé.

Din Djarin

Djarin et Dune surpris par le geste de Greef Karga


  Les trois compagnons pénétrèrent donc dans la ville après avoir donné leur identification à deux Scout Troopers qui montaient la garde. À l'intérieur, il n'y avait personne dans les rues hormis des stormtroopers.
  Djarin, Karga et Dune entrèrent ensuite dans cantina où le chef de la Guilde avait l'habitude de recevoir ses chasseurs de primes. À l'intérieur se trouvait le Client et son escorte de quatre stormtroopers, bientôt augmentée de deux soldats supplémentaires. Ce dernier invita ses invités à s'asseoir à sa table et évoqua la résistance futile des Mandaloriens sous l'Empire et la souffrance qui en avait résulté pour le peuple de Mandalore. Le concerné garda son sang-froid, même quand le Client demanda à ce que le berceau soit ouvert pour voir l'Enfant. Heureusement, l'impérial fut interrompu par un stormtrooper qui lui annonça qu'on cherchait à le joindre. Le Client se leva immédiatement pour accepter la communication du Moff Gideon, qui lui demandait où il en est avec l'Enfant.

  Avant qu'il puisse développer, une pluie de tirs dévastateurs s'abattit sur la cantina et pulvérisa son mur, ôtant ainsi la vie au Client et à sa garde rapprochée. Les trois compagnons se cachèrent aussitôt, et Djarin contacta immédiatement Kuiil : il lui ordonna de se dépêcher de rejoindre le Razor Crest et de quitter la planète car ils avaient été piégés. En effet, à l'extérieur se trouvaient six Death Troopers et des dizaines de stormtroopers qui venaient d'arriver par un transport de troupes.
  Un chasseur TIE aux ailes pliables arriva alors et se posa alors au milieu des troupes de choc de l'Empire. Le Moff Gideon en sortit et s'avança vers la cantina au mur détruit encore fumant. Il exigea que l'Enfant lui soit remis immédiatement, car la créature représentait bien plus que ce que ses protecteurs imaginaient. De toute façon, le Moff était en position de force, car la communication du Mandalorien avait été interceptée par deux Scout Troopers qui avaient rattrapé Kuiil, l'avaient tué et s'étaient emparés de l'Enfant.

Din Djarin

Le Mandalorien, conduit "captif" au Client par Greef Karga et Cara Dune


  Djarin proposa de passer par les égouts pour rejoindre l'enclave mandalorienne, mais l'entrée était scellée et aucun armement ne semblait pouvoir déloger la grille. Gideon jugea le moment opportun pour mettre encore davantage la pression sur les trois individus qu'il tenait à sa merci. Ses stormtroopers assemblèrent un blaster E-Web à tir continu : l'arme impériale avait fait des ravages parmi les troupes de l'Alliance et lors de la Purge mandalorienne.
  Le Moff était visiblement très bien renseigné puisqu'il connaissait l'identité de Djarin, celle de Dune, et également celle de Karga. Le Mandalorien en déduisit qu'il était le Gideon du Bureau de la Sécurité Impériale qui avait supervisé la Purge sur Mandalore. Ce dernier leur laissa jusqu'à la nuit pour se rendre pacifiquement. Djarin était toutefois persuadé que l'Enfant n'était pas encore en sa possession, auquel cas ils auraient tous les trois été tués. Il fut alors contacté par IG-11 qui l'informa que Kuiil était mort mais qu'il avait sauvé la petite créature.

  Quelques instants plus tard, le droïde assassin, reconverti en droïde infirmier - tout aussi dangereux - déboula en speeder sur la place. Chacun de ses tirs emportait un stormtrooper ou un Death Trooper. En quelques secondes à peine, IG-11 avait réussi à plonger l'endroit dans le chaos le plus total. Djarin en profita pour sortir avec Greef Karga et ouvrit le feu sur les impériaux. Un premier Death Trooper se jeta sur lui, qu'il repoussa, avant d'être attaqué par un autre dont il se défit également.
  Le Mandalorien s'empara ensuite du blaster E-Web et ouvrit le feu sur les dizaines de stormtroopers qui se trouvaient autour de lui. Malgré le déluge de feu, le Moff Gideon s'avança tranquillement vers lui et tira sur l'alimentation de l'arme. La déflagration expulsa violemment Djarin qui tomba lourdement au sol. Gravement blessé, il fut conduit à l'intérieur de la cantina par Dune, Karga et IG-11 tandis que leurs adversaires se regroupaient de nouveau autour du Moff.

Din Djarin

Le Mandalorien affrontant deux Death Troopers


  Le Mandalorien avait été blessé au crâne et sentait ses forces l'abandonner. Il ne pourrait pas protéger l'Enfant et ordonna donc à IG-11 de découper la grille pour rejoindre les égouts. Il confia ensuite à Cara Dune son collier avec le symbole de mythosaure dessus, ce qui assurerait à ses compagnons le soutien de la Tribu. L'ex Shock Trooper de l'Alliance ne voulait pas l'abandonner, mais elle savait que Din avait raison.
  Soudain, un Stormtrooper Incinerator utilisa son lance-flammes sur la cantina pour enfumer ses occupants. À la deuxième attaque, l'Enfant utilisa la Force pour contenir les flammes et les renvoyer vers l'impérial. Après cela, Cara Dune s'empara de la petite créature et s'engouffra dans les égouts avec Greef Karga. Quant à IG-11, comme il n'était pas un être vivant à proprement parler, il reçut l'autorisation de Djarin de lui ôter son casque pour lui administrer un bacto-spray. Le Mandalorien accepta ensuite l'aide du droïde qui le conduisit doucement dans les égouts. Ils purent ainsi rattraper Cara et Greef.

  Le bacto-spray faisait effet rapidement et le Mandalorien put bientôt remarcher. Le petit groupe perdit du temps dans les souterrains pour retrouver l'entrée de l'enclave, mais, une fois à destination, il ne restait qu'une pile de pièces d'armure. L'Armurière, toujours présente, expliqua que les impériaux avaient massacré une bonne partie du clan : elle espérait toutefois que certains membres de la Tribu avaient pu s'échapper. Quand elle vit l'Enfant et apprit pour ses pouvoirs, elle expliqua à Djarin que cela lui rappelait les guerres ancestrales entre les Mandaloriens et les sorciers de la République appelés Jedi.
  Pour la cheffe de la Tribu, il n'y avait aucune doute sur la démarche à suivre : comme l'Enfant était trop faible pour survivre à l'entraînement des Mandaloriens, Djarin devrait le protéger jusqu'à ce qu'il retrouve sa famille, même si son espèce avait autrefois fait partie des Jedi. Ainsi était la Voie de la Tribu. Din accepta solennellement cette nouvelle mission et reçut deux présents de l'Armurière. Tout d'abord, elle lui ajouta sur son épaulière l'emblème du mudhorn, symbole de sa première victoire aux côtés de l'Enfant. Et ensuite un jetpack flambant neuf forgé à partir des pièces d'armure des défunts de la Tribu : l'Armurière enjoignit Djarin à s'entraîner quand il en aurait l'occasion.

Din Djarin

L'Armurière offrant un jetpack au Mandalorien


  Dès que IG-11 eût éliminé les quelques stormtroopers qui se dirigeaient vers eux, les rescapés du piège de Gideon prirent le chemin de la rivière de lave qui les conduirait dans les plaines désertiques de Nevarro, loin de la ville. Din Djarin, Cara Dune, Greef Karga et le droïde - qui portait toujours l'Enfant - grimpèrent donc dans un ferry droïde qui se mit aussitôt en route.
  Cependant, à la sortie du tunnel les attendait tout un contingent de stormtroopers. Il était impossible de leur échapper car le courant les poussait irrémédiablement vers la sortie. IG-11 confia donc l'Enfant à ses compagnons humains et déclara qu'il allait activer sa procédure d'autodestruction pour éliminer les impériaux. Djarin tenta de l'en dissuader car le droïde s'était révélé très utile, mais IG-11 avait pris sa décision. Il était programmé pour protéger l'Enfant, et son sacrifice était le meilleur moyen d'y parvenir. Le droïde infirmier marcha donc dans la lave en fusion jusqu'à l'arche et explosa, emportant avec lui tous les stormtroopers.

  Une fois sortis du tunnel, Djarin, Dune et Karga furent cette fois-ci confrontés au chasseur TIE du Moff Gideon qui fonçait vers eux. Le Mandalorien endossa son jetpack et attendit le passage du TIE pour se propulser dans les airs et s'accrocher au vaisseau avec son grappin. Malmené par les manœuvres de Gideon, Djarin tint bon et plaça un explosif sur l'aile du TIE avant de lâcher prise. Le Mandalorien atterrit en douceur tandis que le chasseur TIE explosait dans les airs.
  La menace de l'Empire était désormais écartée. Din Djarin retourna au Razor Crest avec l'Enfant : il parcourrait la galaxie à la recherche de sa famille, comme il l'avait promis à l'Armurière. Cara Dune projetait quant à elle de rester sur Nevarro et de proposer peut-être ses services à Greef Karga, qui allait reprendre la tête de la Guilde.

Din Djarin

Din Djarin accroché à l'aide du chasseur TIE du Moff Gideon


5. Une nouvelle quête


5.1 Retour sur Tatooine



  Din Djarin avait désormais une nouvelle mission, qui lui avait été confiée par l'Armurière de la Tribu : retrouver la famille de l'Enfant. Pour cela, il devait retrouver la trace d'autres Mandaloriens qui seraient capables de l'aider dans sa quête. Une première piste le conduisit sur une planète peu accueillante où un certain Gor Koresh pouvait lui fournir des informations d'intérêt. L'Abyssin observait un combat entre deux Gamorréens dans une arène où une foule surexcitée prenait des paris.
  Koresh était prêt à révéler à Din Djarin la localisation d'autres Mandaloriens, mais seulement en échange de son armure en beskar qu'il devait parier aux jeux : l'intéressé refusa, ce qui provoqua la colère de l'Abyssin. Aussitôt, ses sbires encerclèrent Din Djarin et pointèrent leur blaster sur lui. D'un calme troublant, le Mandalorien activa ses oiseaux-sifflant dès que l'Enfant se fut barricadé dans son berceau sur répulseurs. Din Djarin élimina les derniers malfrats méthodiquement, dont un Zabrak d'un jet de vibrolame dans la poitrine.

  Le Mandalorien rattrapa ensuite Gor Koresh, qui n'avaient pas eu le temps de fuir bien loin. Après l'avoir immobilisé avec son lance-grappin, Din Djarin le suspendit la tête en bas et obtint de lui qu'un Mandalorien se cachait sur Tatooine. Il en fut surpris car il n'avait rien remarqué lors de son précédent séjour sur la planète aux deux soleils. Din Djarin laissa Gor Koresh se faire dévorer par des créatures rôdant dans le noir, et retourna au Razor Crest avec l'Enfant.

Din Djarin

Din Djarin avec ses oiseaux-sifflant contre les sbires de Gor Koresh


  Une fois arrivé à Mos Eisley, Din Djarin retourna solliciter l'aide de Peli Motto qui lui indiqua, sur une carte de Tatooine, la localisation de Mos Pelgo où le Mandalorien qu'il recherchait devait se trouver. Avec une vieille motojet et l'Enfant confortablement installé dans une sacoche en cuir, Din Djarin mit donc le cap sur la ville fantôme. Il s'arrêta en chemin demander sa route à quelques Tuskens qui partagèrent son repas avec lui.

  L'arrivée à Mos Pelgo se fit sans encombre, mais la venue d'un Mandalorien attira l'attention des quelques habitants qui le dévisagèrent avec insistance. Din Djarin ne s'en formalisa pas et se rendit dans la cantina pour demander au tavernier weequay des informations sur le Mandalorien qu'il cherchait. Il s'agissait de Cobb Vanth - que les locaux appelaient le Marshal - qui se trouvait sur le pas de porte de la cantina. Din Djarin comprit rapidement qu'il ne s'agissait pas là d'un véritable Mandalorien, mais de quelqu'un qui avait volé l'armure d'autre. Le code de la Tribu exigeait de Din qu'il récupère l'armure : on ignore s'il savait qu'il avait devant lui l'armure endommagée de Boba Fett. Néanmoins, comme Cobb Vanth ne voulait pas céder son armure, les deux hommes étaient sur le point de s'affronter, quand soudain la ville fut secouée par des tremblements de terre.
  C'était un dragon krayt qui attaquait : le sol se déforma au passage de la monstrueuse créature sous le sable, ce qui endommagea les fondations des quelques bâtiments de Mos Pelgo. Puis le dragon goba un bantha avant de disparaître. Din Djarin, comprenant ce contre quoi Cobb Vanth protégeait les habitants de Mos Pelgo, accepta alors son offre : l'armure contre son aide pour vaincre le dragon krayt. Tous les deux se mirent aussitôt en route, sur leur speeder respectif, en direction de l'antre de la bête.

Din Djarin

Din Djarin face à Cobb Vanth dans la cantina de Mos Pelgo


  Sur le trajet, le Marshal expliqua à Din Djarin qu'il avait récupéré l'armure dans un char des sables après avoir été secouru par des Jawas. Depuis, Cobb Vanth portait l'armure pour éliminer les malfrats de la Clé Rouge qui s'en étaient pris aux habitants de Mos Pelgo après la destruction de la seconde Étoile de la Mort et le retrait des troupes impériales de Tatooine. Mais depuis quelques temps, les relations entre les habitants et les Tuskens s'étaient dégradées.
  Din Djarin et Cobb Vanth tombèrent finalement nez à nez avec des massiffs dans une région rocailleuse. Le Mandalorien savait toutefois que ces bêtes étaient apprivoisées et les calma, ce qui fit sortir leurs maîtres de leur cachette. Ces Hommes des Sables là cherchaient également à tuer le dragon krayt. Din Djarin conduisit donc les négociations à la nuit tombée, puisqu'il parlait la langue des Tuskens, sans vraiment consulter Cobb Vanth, qui s'agaçait de rien comprendre. Quand la tension monta d'un cran - le Marshal avait tué de nombreux Hommes des Sables qui s'en étaient pris aux ressources de Mos Pelgo -, Din Djarin les calma aussitôt avec son lance-flammes. Finalement, les deux partis se mirent d'accord et reprirent la route vers l'antre du monstre - un puits de sarlacc abandonné - dès le lever du jour.

  La stratégie d'utiliser un bantha comme appât ne suffit toutefois pas puisque le dragon krayt dévora l'Homme des Sables qui l'avait apporté avant de se replier dans son antre. Il fallait un nouveau plan, et ce fut encore une fois Din Djarin qui en négocia les termes. En échange de l'aide des habitants de Mos Pelgo pour tuer le monstre, les Hommes des Sables s'engageaient à laisser la ville tranquille : ils ne demandaient qu'à garder la carcasse du dragon. Cobb Vanth se vit ainsi obligé d'accepter, et les deux hommes retournèrent à Mos Pelgo pour expliquer la situation aux villageois. Ces derniers n'étaient pas enthousiastes à l'idée de combattre aux côtés des Tuskens, mais ils n'avaient pas vraiment le choix. Ils acceptèrent donc, et l'alliance incongrue des Hommes des Sables et des villageois de Mos Pelgo se mit en marche vers l'antre du dragon krayt.

Din Djarin

Din Djarin et Cobb Vanth revoyant leur plan avec les Hommes des Sables


  Devant l'antre du dragon krayt endormi, les Hommes des Sables installèrent des balistes pendant que les villageois creusaient des tranchées pour y enterrer des explosifs : le plan reposait sur la capacité à faire sortir le monstre de son antre et à déclencher l'explosion au niveau de son ventre, son seul point faible. Le moment venu, des Tuskens s'avancèrent et hurlèrent, avec leurs cris si distinctifs, dans l'antre pour réveiller le dragon, qui attaqua aussitôt. Mais après avoir dévoré quelques Hommes des Sables, la bête se retira dans son antre : les câbles accrochés aux carreaux des balistes fichés dans sa peau n'étaient pas assez solides pour le retenir. Humains et Tuskens ouvrirent alors le feu et lancèrent tous les explosifs qu'ils pouvaient sur la gigantesque créature. Le dragon avança de quelques dizaines de mètres, mais se mit à cracher des jets d'acide, ce qui provoqua un mouvement de repli général.
  Cobb Vanth déclencha néanmoins les explosifs : à peine blessé, le monstre disparut sous le sable avant de resurgir au sommet de sa montagne, d'où il pouvait arroser tout le monde de ses jets acides. Din Djarin et le Marshal décidèrent donc de passer à l'attaque. Ils activèrent leur jetpack et se propulsèrent au sommet de la montagne. À l'abri derrière un monticule rocheux, ils ouvrirent le feu sur le monstre, mais leurs armes n'étaient pas assez puissantes. Ils furent contraints de revenir à leur point de départ.

  Le dragon krayt surgit soudain du sable loin derrière les Humains et Tuskens. Din Djarin demanda alors à Cobb Vanth d'attirer le monstre à lui. Puis quand le dragon se retrouva non loin, le Mandalorien donna un coup dans le jetpack du Marshal pour le faire décoller brutalement et l'éloigner. Le dragon krayt avala aussitôt Din Djarin et le bantha qu'il tenait fermement et qui portait une grande quantité d'explosifs. Le Mandalorien utilisa son arme pour électrocuter l'intérieur du dragon, qui le recracha aussitôt, puis activa le détonateur. Le dragon fut pulvérisé de l'intérieur et s'effondra.
  Comme convenu, les Hommes des Sables purent garder la carcasse, et y découvrirent une perle de krayt en la dépeçant. Cobb Vanth céda ensuite son armure mandalorienne à Din Djarin, qui repartit aussitôt avec l'Enfant sur son speeder.

Din Djarin

Din Djarin face au dragon krayt


  Cependant, en chemin vers Mos Eisley, Din Djarin et l'Enfant tombèrent dans une embuscade tendue par quatre individus : deux Humains, un Nikto et un alien ressemblant à Scrapjaw Motito. Ces quatre mercenaires avaient tendu un câble que le speeder avait percuté de plein fouet. Le Mandalorien s'était rattrapé avec son jetpack mais son protégé avait été expulsé. Le Mandalorien élimina prestement trois des assaillants, puis finit par se débarrasser du dernier qui menaçait l'Enfant de sa lame. Din Djarin décida de finir la route à pieds, son speeder étant complètement détruit, et porta donc toutes ses affaires, plus l'armure de Boba Fett et l'Enfant.
  Arrivé à la cantina de Mos Eisley, Din Djarin retrouva Peli Motto qui jouait au sabacc contre un alien insectoïde qui prétendait savoir où trouver d'autres Mandaloriens. Ceci étant désormais la seule piste de Din Djarin, il accepta de remettre cinq cent crédits dans la partie pour dénouer la langue de l'informateur. Ce dernier révéla qu'il connaissait quelqu'un qui les retrouverait le soir même au hangar où était stationné le Razor Crest.

  Le mystérieux contact arriva comme prévu : il s'agissait d'une femme grenouille au nom inconnu et qui ne parlait pas le basic. Heureusement, Peli Motto parvint à croasser avec elle : l'alien transportait sa dernière couvée et souhaitait se rendre sur la lune portuaire de Trask au plus vite où son mari l'attendait pour féconder les œufs, sans quoi leur lignée s'éteindrait. Le mari de la femme grenouille avait vu des Mandaloriens sur Trask. Cette piste était maigre, mais Din Djarin accepta, même quand il apprit qu'il ne pourrait pas voyager en hyperespace pour préserver l'intégrité des œufs. Le Razor Crest décolla donc pour Trask avec une nouvelle passagère à bord.

Din Djarin

Din Djarin et sa mystérieuse passagère à bord du Razor Crest


5.2 En route vers Trask



  Tandis que Din Djarin s'accordait une petite sieste après avoir empêché l'Enfant de manger davantage des œufs de sa passagère, le Razor Crest fut soudain contrôlé par deux X-Wing de la Nouvelle République qui patrouillaient dans ce secteur de la Bordure Extérieure. En effet, le transpondeur du Razor Crest n'émettait pas - car le Mandalorien souhaitait rester discret -, ce qui était une infraction. D'autre part, les pilotes Carson Teva et Trapper Wolf reconnurent le cargo qui avait forcé l'entrée du vaisseau-prison Bothan-5. Se souvenant de cette mission périlleuse, le Mandalorien décida de prendre la fuite, ce qui le conduisit une nouvelle fois vers Maldo Kreis.
  Après avoir slalomé dans les canyons de glace, Din Djarin parvint enfin à semer ses deux poursuivants en cachant le Razor Crest dans une grotte de glace. Le sol se déroba soudain sous le cargo qui fit une chute brutale. Quand le Mandalorien revint à lui, le froid glacial de la planète s'était engouffré dans son vaisseau, et l'Enfant en avait profité pour avaler encore quelques œufs.

  Pour Din Djarin, le contrat avec sa passagère était caduque. Le Razor Crest était trop endommagé pour redécoller. Mais la femme grenouille, déterminée, bricola la carcasse de Q9-0, et grâce au vocabulateur du droïde, elle parvint à se faire comprendre en basic. Il fallait absolument qu'elle rejoigne Trask, et elle comptait sur Din Djarin pour respecter le code d'honneur des Mandaloriens. La remarque fit mouche et l'intéressé s'attela donc à la réparation du Razor Crest.

Din Djarin

Din Djarin réparant le Razor Crest sur Maldo Kreis


  Œuvrant dans le froid sur la carlingue du cargo, le Mandalorien fut interrompu quand l'Enfant lui fit signe que la passagère avait disparu. Agacé, Din Djarin abandonna les réparations et suivit les traces de pas dans la neige jusqu'à un réseau de galeries de glace. Celles-ci débouchaient sur une grande cavité, au centre de laquelle la femme grenouille se baignait dans une source chaude avec ses œufs. Après l'avoir réprimandé pour s'être éloignée du vaisseau, le Mandalorien l'aida.
  Mais entre temps, l'Enfant avait accidentellement réveillé une colonie d'araignées qui vivaient dans ces galeries souterraines. Des centaines d'œufs se mirent à éclore et, bientôt, une nuée de créatures blanches à huit pattes poursuivaient le Mandalorien, son protégé et sa passagère jusqu'au Razor Crest. Din Djarin en élimina plusieurs pendant la fuite avec son pistolet blaster, mais rien ne fut plus efficace que son lance-flammes. Une fois barricadé dans le cockpit de son vaisseau, une immense araignée tomba cependant sur le cargo, empêchant celui-ci de décoller.

  Soudain, une pluie de tirs de blaster s'abattit sur les araignées, qui furent méthodiquement éliminées une par une : les deux pilotes de la Nouvelle République étaient revenus, et tuaient les créatures avec précision depuis le cockpit de leurs X-Wing. Une fois le calme revenu, Din Djarin, sortit, prudent. Carson et Trapper s'adressèrent à lui : ils étaient prêts à le laisser filer, puisqu'ils avaient appris entretemps qu'il avait tout tenté pour sauver l'agent Davan à bord du Bothan-5, et qu'il avait indirectement aidé à la capture des criminels Mayfeld, Xi'an et Burg. Les pilotes exigèrent simplement du Mandalorien qu'il répare son transpondeur, puis ils repartirent.
  Din Djarin effectua donc quelques réparations sommaires avant de quitter Maldo Kreis et de reprendre la route vers Trask, avec l'Enfant et sa passagère à bord, espérant que tout ceci le conduirait bien à d'autres Mandaloriens.

Din Djarin

Din Djarin, avec le bras piégé par une toile d'araignée, attaqué par une autre petite créature


5.3 Rencontre avec Bo-Katan Kryze



  Din Djarin ne contrôla que modérément l'arrivée sur Trask, puisqu'après une entrée tumultueuse dans l'atmosphère, le Razor Crest s'échoua dans les flots jusqu'à côté d'une plateforme libre. Heureusement, un quadripode-grue sortit sans tarder le cargo de l'eau, et Din Djarin, sa Passagère et l'Enfant purent en sortirent indemnes. Pendant que le Mandalorien payait 1.000 crédits à un Mon Calamari pour qu'il répare son vaisseau, la Passagère retrouva son mari sur les quais.
  Après ce moment d'émotions, l'heureux mari indiqua à Din Djarin une cantina où il obtiendrait des informations sur les Mandaloriens de Trask. L'établissement était rempli de Mon Calamari et de Quarrens, mais Din Djarin trouva tout de même une table et commanda un plat de chaudree pour son protégé. Il paya ensuite le serveur pour avoir des informations sur des gens "lui ressemblant". Le serveur s'adressa aussitôt à un Quarren qui se proposa de conduire Din Djarin à l'endroit où se trouvaient les Mandaloriens, à seulement quelques heures de bateau du port.

  Le voyage s'avéra toutefois être un piège puisque les pirates quarrens poussèrent le couffin blindé de l'Enfant dans un bassin où nageait un mamacore. Din Djarin plongea immédiatement pour le sauver, mais se fit coincer par la grille du bassin qui se referma derrière lui. Surgirent alors trois Mandaloriens portant l'armure des Nite Owls qui se débarrassèrent rapidement des Quarrens. Il s'agissait là notamment de Bo-Katan Kryze, qui aida Din Djarin à sortir du bassin pendant que Koska Reeves plongeait pour sauver l'Enfant du mamacore. Celui-ci fut ramené indemne sur le pont.
  Les trois Nite Owls ôtèrent ensuite leur masque pour se présenter, acte qui choqua Din Djarin, à qui l'on avait enseigné de ne jamais retirer le masque. Cette réaction fit tout de suite comprendre à Axe Woves, le dernier des trois Nite Owls, que Din Djarin était un membre de la Tribu, une faction qui descendait directement de la célèbre Death Watch. Sans plus de cérémonie, Din Djarin activa son jetpack et décolla avec l'Enfant pour rejoindre le port.

Din Djarin

Din Djarin et l'Enfant à bord du bateau de pêche quarren


  À la tombée de la nuit, alors qu'ils se trouvaient sur les quais plongés dans l'obscurité, Din Djarin et son protégé tombèrent dans une nouvelle embuscade, cette fois-ci tendue par le frère du Quarren qui tenait le bateau de pêche. Les trois Nite Owls arrivèrent aussitôt et Bo-Katan Kryze déclara avoir tué le Quarren en question ; les Mandaloriens dégainèrent aussitôt leur blaster et tuèrent les Quarrens en un claquement de doigt. Din Djarin ne put ensuite qu'accepter la proposition de Bo-Katan à se joindre à eux à la cantina pour partager un repas : après tout, il était redevable aux Nite Owls pour la seconde fois.
  À table, Bo-Katan expliqua que la lune portuaire de Trask était devenue une base de marché noir, où étaient stockées des armes volées sur Mandalore, que des pilleurs souillaient depuis la Grande Purge. En particulier, les Impériaux, responsables du triste sort de Mandalore, achetaient ces armes. Les Nite Owls tentaient donc d'empêcher les ventes, d'une part pour affaiblir leur ennemi, et d'autre part pour se préparer à reprendre le contrôle de leur planète. Din Djarin demeurait toutefois sceptique : on lui avait dit que Mandalore était un endroit maudit où ceux qui s'y rendaient périssaient : dans l'incapacité de conserver Mandalore, l'Empire avait fait le nécessaire pour que personne ne se l'approprie. Quoi qu'il en soit, sauver Mandalore ne faisait pas partie des priorités de Din Djarin, qui cherchait simplement à rapporter l'Enfant auprès des Jedi.

  Bo-Katan lui proposa alors un marché : elle connaissait un Jedi et lui révélerait sa position seulement s'il l'aidait pour mener à bien une mission. Il s'agissait de voler la cargaison d'armes d'un croiseur Gozanti impérial qui décollerait à l'aube. Din Djarin accepta, et avant de s'y rendre, confia l'Enfant à la Passagère et à son mari.

Din Djarin

Din Djarin et l'Enfant, après avoir été sauvés de la deuxième embuscade par les Nite Owls


  Le lendemain à l'aube, les Mandaloriens passèrent à l'attaque au moment où le croiseur Gozanti décollait. Les quelques stormtroopers qui montaient la garde furent éliminés, mais toutefois pas assez rapidement pour éviter que l'alerte soit donnée. Bo-Katan pénétra immédiatement dans le vaisseau, élimina trois stormtroopers avec sa vibrolame, puis les quatre Mandaloriens progressèrent jusqu'à éliminer une dizaine d'autres soldats impériaux.
  Après avoir libéré l'accès à l'ascenseur, les Mandaloriens atteignirent la soute, prirent de vitesse les stormtroopers en première ligne, puis profitèrent d'une bêtise du lieutenant impérial qui avait ordonné la fermeture des différents sas. Ainsi, les Mandaloriens se retrouvèrent isolés de leurs ennemis, dans la salle des commandes. Ils ouvrirent donc la porte de chargement et les Impériaux furent aspirés à l'extérieur par la décompression.

  Pour Din Djarin, la mission était accomplie. Mais pendant que Koska Reeves et Axe Woves ouvraient les caisses d'armes pour vérifier l'état de la cargaison, Bo-Katan modifia les termes de l'accord : elle souhaitait désormais prendre le contrôle du croiseur Gozanti. Din Djarin voulait refuser, mais il fut toutefois obligé de se plier aux exigences de Bo-Katan s'il voulait trouver la Jedi dont elle lui avait parlé. Soudain, le croiseur stoppa son ascension en entama une descente accélérée vers la surface : le capitaine du vaisseau avait reçu l'ordre de se sacrifier pour ne pas que les Mandaloriens obtiennent la cargaison.
  Devant l'urgence de la situation, Din Djarin et les Nite Owls se remirent en route vers le cockpit. Mais ils furent bientôt stoppés par un groupe de stormtroopers qui en protégeaient l'accès, dont deux étaient armés de blasters à répétition. Dans un geste héroïque, Din Djarin s'élança dans le couloir, comptant sur son beskar pour le protéger. Les tirs ricochèrent sur son armure, mais il s'effondra à mi-chemin. C'était toutefois suffisant pour balancer deux détonateurs et libérer l'accès. Bo-Katan neutralisa le capitaine pendant que Din Djarin et Koska Reeves s'installaient dans les sièges de pilote pour redresser le croiseur avant impact, ce qu'ils réussirent.
  Le capitaine impérial se suicida toutefois avant que Bo-Katan ait pu obtenir des informations sur son Sabre Noir que le Moff Gideon lui avait volé.

  Koska avertit soudain ses compagnons qu'il fallait partir au plus vite, car les Impériaux avaient appelé des renforts. Comme convenu, Bo-Katan révéla à Din Djarin que la Jedi Ahsoka Tano se trouvait sur Corvus. Les Mandaloriens se saluèrent et Din Djarin s'éjecta ensuite du croiseur avant qu'il ne s'élève davantage dans l'atmosphère. Après être allé récupérer l'Enfant, Din Djarin retourna au Razor Crest, qui tenait miraculeusement en un seul morceau grâce à un assemblage de câbles. Satisfait de progresser enfin dans sa quête, Din Djarin annonça fièrement à son protégé qu'il savait désormais où le conduire.

Din Djarin

Bo-Katan remerciant Din Djarin après la prise du croiseur Gozanti


5.4 Arrêt forcé sur Nevarro



  Quoi que Din Djarin fasse, le destin semblait constamment le ramener vers Nevarro. En effet, l'état pitoyable du Razor Crest n'allait pas lui permettre d'atteindre Corvus : il fallait d'abord faire une escale pour réparer le cargo en territoire allié, c'est à dire sur Nevarro. D'autant que la tentative de réparations avec l'Enfant n'avait pas été fructueuse, le petit être avait plutôt aggravé l'état général du Razor Crest dans une tentative de recâblage.
  Cette escale imprévue fit le bonheur de Greef Karga et Cara Dune, qui ne dissimulèrent pas leur joie de revoir l'Enfant. Le Mandalorien constata avec admiration que Cara, désormais Marshal, avait rendu à la ville son calme et sa prospérité d'antan en chassant les malfrats qui y sévissaient, ce dont Greef se réjouissait. L'ancien bastion du Client avait même été reconverti en école, où de jeunes élèves suivaient un cours sur la géographie galactique donné par un droïde de protocole. Même si Din Djarin n'appréciait pas trop l'idée, il accepta de laisser l'Enfant parmi les élèves pendant qu'il allait discuter d'affaires plus sérieuses avec Greef et Cara.

  Dans le quartier général du patron de la Guilde, le Mandalorien fut surpris de retrouver l'individu mythrol qu'il avait capturé sur Maldo Kreis et livré dans la carbonite par le passé. Le Mythrol travaillait désormais pour Greef, en tant que comptable entre autres, pour éponger sa dette.
  Pendant que les mécaniciens de Greef Karga réparaient le Razor Crest, Din Djarin accepta de les aider pour une mission de la plus haute importance. Il s'agissait de détruire l'ancienne base militaire impériale, abandonnée depuis la défaite du Moff Gideon, mais que le marché noir convoitait pour les probables armes qui s'y cachaient. Seule la destruction de ce complexe apporterait une paix et une sécurité durables à Nevarro.

Din Djarin

Din Djarin et Greef Karga face au Mythrol sur Nevarro


  Le Mythrol conduisit donc le Mandalorien, Greef et Cara jusqu'aux pieds de la falaise au sommet de laquelle la base impériale était encastrée dans la roche. Comme le sas d'entrée était verrouillé, Din Djarin s'envola grâce à son jetpack jusqu'à une plateforme située en hauteur où il élimina plusieurs stormtroopers. La base n'était visiblement pas si abandonnée que cela. Une fois rejoint par ses trois compagnons, le Mandalorien se remit en marche. Un officier impérial des communications fut rapidement neutralisé, et ils arrivèrent au puits de lave où se trouvait le réacteur qui alimentait le complexe en énergie. Le Mythrol désactiva le système de refroidissement du réacteur, ce qui surchargea le générateur d'énergie : ils avaient dix minutes pour s'échapper avant l'explosion de la base.
  Les quatre compagnons se frayèrent un chemin à travers les stormtroopers jusqu'à une grande salle où trônaient plusieurs cuves dans lesquelles flottaient des corps difformes et inertes. Mythrol découvrit, dans le terminal à côté, un message vieux de trois jours, enregistré par le Docteur Pershing à l'attention du Moff Gideon. Dans ce message, le scientifique annonçait qu'il ne disposait plus d'échantillons du sang de l'Enfant. Si les expérimentations devaient se poursuivre - jusque là, toutes les transfusions avaient conduit à la mort des cobayes -, il lui fallait un accès à l'Atout. Cet enregistrement était très troublant : il signifiait d'une part que Gideon était toujours en vie, et que l'Empire en avait toujours sérieusement après l'Enfant. Après avoir éliminé d'autres stormtroopers, Din Djarin se sépara du reste du groupe pour s'assurer que son protégé était toujours en sécurité. Avec son jetpack, le Mandalorien remonta le puits du réacteur, sortit de la base puis s'envola jusqu'à la ville.

  Heureusement, l'Enfant était sain et sauf. Comme le Razor Crest avait déjà été réparé, Din Djarin monta dans le cargo avec son protégé et mit le cap sur le laboratoire impérial, où ses compagnons avaient peut-être des ennuis. Et en effet, à bord d'un Maraudeur Trexler lancé à vive allure, Greef, Cara et le Mythrol étaient poursuivis par trois chasseurs TIE après s'être débarrassés d'autant de Scout Troopers. Din Djarin pilota comme un as : après avoir profité de l'élément de surprise pour détruire un premier chasseur, il poursuivit un deuxième dans les hauteurs et l'élimina, avant de retomber en piqué vrillé sur le dernier TIE pour l'annihiler.
  Le Mandalorien renonça cependant à se reposer sur Nevarro pour saluer ses compagnons : maintenant qu'il savait Gideon en vie, il fallait qu'il atteigne Corvus au plus vite.

Din Djarin

Din Djarin éliminant deux stormtroopers dans le laboratoire impérial de Nevarro


5.5 Rencontre sur Corvus



  Le Razor Crest se posa enfin sur Corvus, à bonne distance de Calodan, la cité où Din Djarin était supposé retrouver Ahsoka Tano. Avec l'Enfant dans sa sacoche en bandoulière, le Mandalorien traversa les bois calcinés qui le séparaient de la ville. Devant la porte, il se présenta comme un chasseur de primes de la Guilde pour que Lang, le mercenaire en charge de la milice, daigne lui ouvrir les portes. Din Djarin comptait interroger les habitants pour déterminer s'ils savaient quelque chose sur la Jedi, mais ils étaient fuyant. À peine s'adressa-t-il à quelqu'un que deux gardes armés de fusils blaster A350 l'interrompirent et l'informèrent que la Magistrate Morgan Elsbeth souhaitait une audience avec lui. Ne souhaitant pas attirer davantage l'attention sur lui, le Mandalorien suivit les gardes, l'Enfant se faisant tout discret dans sa sacoche.

  Din Djarin passa devant des cellules suspendues et les portes du domaine privé de la Magistrate s'ouvrirent, révélant un petit coin de paradis qui contrastait avec la pauvreté du reste de la cité. Morgan Elsbeth s'avança, flanquée de deux droïdes HK-87 et proposa une mission au Mandalorien : tuer la Jedi qui la harcelait depuis trop longtemps. Djarin rétorqua qu'il était cher, mais la Magistrate lui proposa de lui céder, s'il accomplissait sa mission, une authentique lance en beskar. Le Mandalorien accepta donc : il n'avait pas l'intention de tuer Ahsoka Tano, mais au moins il obtiendrait des coordonnées pour la trouver. Fort de ces informations, Din Djarin quitta Calodan, et Lang lui souhaita bonne chance.
  Il ne fallut pas longtemps au Mandalorien pour atteindre l'endroit indiqué par la Magistrate. Il posa son protégé sur un rocher et inspecta minutieusement les alentours. Il se fit tout de même surprendre par la Jedi togruta qui lui tomba dessus avec ses deux sabres laser. Grâce au beskar de ses gantelets, Djarin para l'assaut et riposta avec son lance-flammes, avant d'immobiliser la Jedi avec son lance-câble. Aussitôt, la Togruta bondit au-dessus d'une branche, et cet effet de poulie le fit décoller. Le Mandalorien relâcha son câble, et tandis que la Jedi se libérait, il dégaina son blaster, prononça son nom, et annonça qu'il venait de la part de Bo-Katan Kryze. Ahsoka Tano se figea immédiatement et remarqua alors le petit être qui les observait, qui lui rappela Maître Yoda.

Din Djarin

Din Djarin rencontrant la Magistrate Morgan Elsbeth de Calodan


  Din Djarin laissa Ahsoka s'entretenir avec l'Enfant jusqu'à la tombée de la nuit. Quand ils revinrent auprès de lui, la Jedi lui révéla le nom de son protégé : il s'appelait Grogu. Il avait autrefois été un apprenti Jedi au temple de Coruscant. À la fin de la Guerre des Clones, et à l'avènement de l'Empire, un membre de l'Ordre l'avait fait évacuer pour le protéger. Ensuite, Ahsoka avait du mal à sonder ses souvenirs, elle avait simplement compris que la maîtrise de la Force de Grogu s'était estompée, puisqu'il avait volontairement caché ses pouvoirs pendant de nombreuses années justement pour se protéger.
  Le lendemain matin, Ahsoka Tano entreprit de tester les pouvoirs de l'Enfant. Il fallut l'aide de Din Djarin pour que l'intéressé se sente en confiance et utilise ses pouvoirs. Le Mandalorien était vraiment très fier de Grogu, et espérait que la Jedi pourrait donc le former : mais elle refusa. En effet, elle avait perçu le profond attachement de l'Enfant pour son protecteur, attachement qui le rendait vulnérable à ses peurs. Et Ahsoka savait visiblement de quoi elle parlait, puisqu'elle affirma que même les meilleurs des Jedi avaient autrefois succombé à leurs peurs.

  Avant qu'Ahsoka ne s'en aille, Din Djarin lui avoua que la Magistrate l'avait envoyé la tuer. Il n'en avait absolument pas l'intention. Au contraire, il lui promit de l'aider à neutraliser Morgan Elsbeth : en échange de quoi, la Jedi devrait former Grogu. La Togruta accepta. Le Mandalorien passa alors en revue tous les obstacles qui allaient se dresser devant eux : la milice, Lang, et les droïdes HK-87. Ahsoka ajouta qu'il ne fallait pas non plus sous-estimer la Magistrate elle-même, une ancienne impériale redoutable. Avant d'entreprendre cette opération dangereuse, Din ramena Grogu au vaisseau.

Din Djarin

Din Djarin présentant l'Enfant à Ahsoka Tano


  Din et Ahsoka attaquèrent à la tombée de la nuit. Pendant qu'Ahsoka bondissait au-dessus des remparts et éliminait les gardes, le Mandalorien se tenait prêt. La Jedi allait prétendre l'avoir tué en présentant une pièce de son armure de beskar - son épaulière - puis attirerait les gardes loin de l'entrée du domaine de la Magistrate où se trouvait les prisonniers. Quand Djarin entendit les premiers coups de feu, il s'envola avec son jetpack : il neutralisa les deux gardes avant que ceux-ci n'exécutent les trois prisonniers. Puis il reçut l'aide d'un des habitants pour libérer les détenus. À eux deux, ils rassemblèrent ensuite la population pour l'éloigner des quartiers de la Magistrate.
  Le Mandalorien se retrouva soudain face à Lang, le mercenaire employé par Morgan Elsbeth : il allait le retenir pendant qu'Ahsoka pénétrait dans l'enceinte intérieure. Lang commença à discuter d'un air décontracté, affirmant qu'eux deux se ressemblaient. Din connaissait ce genre de stratégie et resta concentré alors que le son du duel entre la Jedi et l'Impériale retentissait. Quand Lang posa finalement son arme et dégaina soudain un pistolet blaster, le Mandalorien ne fut pas surpris et tira le premier, faisant mouche et ôtant la vie de son adversaire. Un habitant l'avertit juste à temps de l'arrivée sur un toit d'un droïde HK-87, que Din Djarin détruisit d'un tir dans la tête.

  Finalement, Ahsoka vainquit la Magistrate, et Morgan Elsbeth n'eut d'autre choix que de révéler à la Jedi où se trouvait son maître, le Grand Amiral Thrawn. Au lever du jour, les habitants en liesse nommèrent un nouveau magistrat, et Ahsoka offrit à Din Djarin la lance en beskar de Morgan Elsbeth. Tous les deux retrouvèrent ensuite Grogu au Razor Crest où il avait patienté tout ce temps. La Jedi revint cependant sur sa promesse : elle réaffirma ne pouvoir former l'Enfant. Elle encouragea toutefois Djarin à conduire Grogu au temple Jedi de Tython. Là, s'il se connectait à la Force, le destin de l'Enfant lui serait révélé, et un autre Jedi pourrait peut-être entendre son appel et se présenter à lui. Fort de cette information, Din Djarin salua Ahsoka et mit le cap sur Tython avec Grogu.

Din Djarin

Ahsoka Tano offrant la lance de beskar de Morgan Elsbeth à Din Djarin


5.6 Le piège de Tython



  Din Djarin et Grogu approchaient enfin de Tython : d'après Ahsoka Tano, l'Enfant n'aurait qu'à se connecter à la Force sur la pierre du destin pour qu'un Jedi entende son appel. À bord du Razor Crest, Din profitait des derniers instants avec Grogu, qu'il appelait désormais par son prénom, et qu'il forçait à utiliser ses talents de Jedi pour attraper à distance la petite sphère métallique qu'il affectionnait tant. Le Mandalorien était sincèrement impressionné et fier de son protégé, mais également triste de devoir bientôt le laisser aux mains de quelqu'un qui serait capable de le former.
  Le Razor Crest entama sa descente vers Tython et Din Djarin repéra un cromlech au sommet d'une montagne : ce devait être l'ancien temple Jedi dont Ahsoka avait parlé. Le Mandalorien posa le cargo aux pieds de la montagne puis s'envola grâce à son jetpack avec Grogu dans ses bras. Une fois au niveau du cromlech, Din Djarin y déposa l'Enfant sur la pierre du destin, une demi sphère en pierre polie lui arrivant à la taille. Rien ne se passa et son protégé semblait plus intéressé par les papillons qu'accomplir son destin. Soudain, les vrombissements d'un moteur se firent entendre et Din Djarin aperçut le Slave I qui approchait d'eux à grande vitesse. Le Mandalorien voulut récupérer Grogu pour le mettre à l'abri, mais ce dernier s'était connecté à la Force et un champ d'énergie infranchissable se dressait désormais autour de lui.

  Résigné, Din Djarin descendit le flanc de la montagne pour intercepter ce visiteur indésirable. Il s'agissait là de Boba Fett, qui ne prêtait aucune mauvaise intention à l'égard de l'Enfant, mais qui souhaitait simplement récupérer son armure, celle-là même que Djarin avait obtenue de Cobb Vanth sur Tatooine. Mais Djarin n'était pas prêt de rendre l'armure à quelqu'un qui n'était pas Mandalorien, cela allait à l'encontre du credo. Boba Fett, afin de forcer son interlocuteur à négocier, l'informa que son associée, Fennec Shand, avait en ce moment même Grogu dans son viseur.

Din Djarin

Din Djarin découvrant Grogu dans un champ de Force, au centre du cromlech de Tython


  Djarin fut évidemment surpris de revoir cette mercenaire qu'il croyait morte. Il arma donc ses oiseaux-sifflant, prêt à affronter deux adversaires. Mais Boba Fett, qui ne souhaitait pas que cette rencontre se termine en bain de sang, désamorça la situation et invita Fennec à déposer son arme et le Mandalorien à se séparer de son jetpack. Djarin s'exécuta, souhaitant avant tout assurer la sécurité de Grogu. Boba Fett proposa alors un marché simple : l'armure de son défunt père Jango Fett en échange de la protection qu'il offrirait à lui et l'Enfant. Mais avant de conclure les négociations, une barge impériale arriva et se posa à côté du Razor Crest. Pendant que Boba Fett et Fennec Shand s'apprêtaient à affronter les stormtroopers, Din Djarin remonta au sommet du cromlech pour protéger l'Enfant.
  Mais Grogu était toujours en pleine méditation, les yeux fermés derrière son champ d'énergie. Le Mandalorien tenta de le franchir mais fut violemment repoussé puis perdit connaissance alors que les premiers échanges de tirs commençaient en bas de la montagne.

  Quand Djarin retrouva ses esprits, la bataille faisait rage. Boba Fett avait contourné les lignes ennemies et abattu le commandant stormtrooper avec son gaderffii, tandis que Fennec faisait face seul aux stormtroopers - renforcés par l'arrivée d'une seconde barge - qui avaient déployé l'artillerie lourde avec un canon E-Web et un lance-mortiers. Ne parvenant toujours pas à extraire Grogu de son champ de Force, Djarin se précipita au secours de Fennec Shand et libéra ses oiseaux-sifflant pour éliminer la première ligne de stormtroopers.
  Mais les stormtroopers étaient bien trop nombreux, et même si Djarin et Fennec, dos à dos, étaient de redoutables tireurs, ils étaient submergés. Le Mandalorien fit donc bouclier avec son armure en beskar pour protéger Shand.

Din Djarin

Din Djarin protégeant Fennec Shand grâce à son armure en beskar


  Heureusement, Boba Fett arriva, renversant la situation. Revêtu de son armure, l'ancien chasseur de primes utilisa tout son arsenal dévastateur pour faire battre en retraite les stormtroopers, chaque coup étant fatal. Les deux barges impériales décollèrent alors, et Boba Fett les détruisit d'un seul tir de son lance-missiles. La situation semblait enfin sous contrôle.
  Mais soudain, un tir fendit le ciel et détruisit instantanément le Razor Crest sous les yeux d'un Din Djarin abasourdi. Le Mandalorien scanna le ciel et aperçut la silhouette familière d'un croiseur léger de classe Arquitens. Comprenant que l'Empire n'allait pas abandonner l'Enfant, Djarin s'élança vers le sommet de la montagne, suivi de près par Fennec Shand, pendant que Boba retourna au Slave I. Seulement, le Mandalorien arriva trop tard : le champ d'énergie autour de Grogu s'était dissipé, et l'Enfant, épuisé, n'avait ainsi pas pu éviter les quatre Dark Troopers qui s'étaient envolés du croiseur de Gideon. Alors que les quatre droïdes à l'armature noire et aux yeux rouges redécollaient, Djarin ordonna à Boba Fett d'abandonner la poursuite, car il risquait de blesser Grogu.

  Din Djarin était abattu : il avait échoué à protéger l'Enfant et son vaisseau avait été détruit. Dans les cendres, il ne retrouva que la lance de beskar. Néanmoins, Boba Fett et Fennec Shand l'assurèrent de leur soutien. Ils allaient tenir leur promesse et l'aider jusqu'à ce que Grogu soit de nouveau en sécurité. Par ailleurs, Boba lui prouva que l'armure appartenait effectivement à son père Jango, qui avait été un orphelin recueilli par les Mandaloriens tout comme Djarin, et qu'il avait même participé à la guerre civile.
  Reconnaissant, Din Djarin avait désormais besoin d'aide pour retrouver le vaisseau de Gideon. Avec ses deux nouveaux compagnons et à bord du Slave I, ils se rendirent donc sur Nevarro où le Mandalorien sollicita l'aide de Cara Dune, désormais Marshal de la Nouvelle République. Il devait mettre la main sur Mayfeld, qui était toujours emprisonné pour avoir fait évader le dangereux criminel Qin et tué l'officier Davan. Cara Dune, apprenant que l'Enfant avait été enlevé, accepta d'aider son ami malgré sa nouvelle affiliation.

Din Djarin

Boba Fett prouvant à Din Djarin que son père Jango Fett était un vrai Mandalorien


6. Au secours de Grogu



"Moff Gideon. Vous détenez une chose que je convoite. Vous pensez sans toute avoir une vague idée de ce qui est entre vos mains, mais vous faites erreur. Bientôt, il sera de retour à mes côtés : il a plus d'importance pour moi que vous ne pourrez jamais l'imaginer."
Din Djarin s'adressant directement au Moff Gideon à propos de Grogu


6.1 Mission d'infiltration sur Morak



  Djarin, Dune, Fett et Shang se rendirent donc sur Karthon, la planète carcérale de la Nouvelle République où Mayfeld était détenu. L'ex-tireur d'élite impérial accepta de suivre la Marshal non sans protester lorsqu'elle vint à sa rencontre, et elle le conduisit devant le Slave I où tout le groupe attendait. Din Djarin ne passa pas par quatre chemins et expliqua au détenu qu'il avait besoin de son aide pour trouver la position du croiseur de Gideon. Comme Mayfeld était au fait des protocoles impériaux, seul lui pouvait les aider, même si l'idée de se confronter au Moff semblait l'effrayer. Le Mandalorien insista, et Cara expliqua que l'Enfant avait été capturé. Mayfeld finit par accepter, et expliqua qu'il avait besoin de se connecter à un terminal : un point d'accès se trouvait sur Morak, une planète où l'Empire entretenait un complexe minier secret.

  En route pour Morak, Boba Fett analysa les plans de la raffinerie : le complexe était protégé par toute une garnison de stormtroopers et par des canons anti-aériens. Mayfeld confirma que c'était du rhydonium que les Juggernauts transportaient des mines à la raffinerie.
  Sur place, les membres du commando se postèrent en hauteur pour avoir une vue dégagée sur la raffinerie, construite sur un barrage. Mayfeld expliqua que les systèmes de sécurité du BSI en place dans le complexe détecteraient la signature génétique de quiconque étant enregistré comme ennemi de l'Empire. Din Djarin se proposa donc d'accompagner Mayfeld : il n'aura qu'à revêtir une armure de stormtrooper et ne pas enlever son casque, une perspective qui amusa Mayfeld. Pendant ce temps, Dune et Shand attendraient en position de sniper dans les hauteurs, et Fett patienterait dans son Slave I jusqu'au moment de l'extraction. La mission d'infiltration commença.

Din Djarin

Din Djarin briefant Migs Mayfeld sur Karthon


  Lorsqu'un des véhicules blindés de transport de carburant approcha d'un tunnel, Djarin, Mayfeld et Dune bondirent dessus, éliminèrent les deux pilotes impériaux et arrêtèrent le Juggernaut. Le Mandalorien se mit à l'écart afin que personne ne voie son visage alors qu'il changeait d'armure, puis monta à bord du Juggernaut où Mayfeld l'attendait. Ce dernier remit le véhicule en marche et sortit du tunnel comme si de rien n'était. À bord, Mayfeld faisait la discussion : en passant devant des autochtones, il fit la remarque que pour ces gens, que ce soit la République ou l'Empire, cela revenait au même car il s'agissait d'envahisseurs. L'ex tireur d'élite ajouta même que lui et le Mandalorien étaient très similaires. Djarin objecta, mais Mayfeld précisa sa pensée : ils avaient des principes, jusqu'à ce que la situation dégénère. Par exemple, le Mandalorien avait bien été contraint d'ôter son casque alors qu'il ne devait jamais le faire. Mayfeld insista même en comparant les Mandaloriens aux Impériaux : ces deux factions avaient tué d'innombrables personnes pour la gloire et les conquêtes, en quoi étaient-elles différentes ?

  La monotonie du trajet jusqu'à la raffinerie fut soudain rompu par les des deux Juggernauts en tête de file qui explosèrent. Djarin et Mayfeld reçurent des instructions leur conseillant d'être prudents et de veiller au rhydonium. En effet, quelques instants plus tard, des skiffs de pirates ozrelansos rattrapèrent le véhicule blindé. Din Djarin sortit pour éliminer un premier malandrin pendant que Mayfeld pilotait, puis monta finalement sur le toit pour éviter d'utiliser son blaster si près des bonbonnes de rhydonium. Le Mandalorien élimina un deuxième pirate et renvoya son détonateur thermique sur le skiff qui explosa. Mais deux autres véhicules arrivèrent aussitôt.
  Avec ses poings, Din Djarin neutralisa à un à un les brigands. Il encaissa quelques coups sans broncher mais tint bon ; Mayfeld de son côté ne pouvait pas tellement accélérer pour distancer les skiffs sans risquer de surchauffer la soute. Le Mandalorien affronta donc les pirates et se débarrassa du dernier juste à temps en renvoyant le détonateur thermique. Le souffle de l'explosion détruisit un troisième véhicule pirate.

Din Djarin

Din Djarin en armure de pilote stormtrooper sur Morak


  Le Juggernaut approchait enfin du pont qui les séparait de la raffinerie, mais la partie n'était pas encore gagnée : cinq autres skiffs approchaient. Soudain, deux chasseurs TIE surgirent de la base impériale et pilonnèrent les skiffs des Ozrelansos pour sécuriser l'arrivée du Juggernaut. Dans le même temps, la garnison de stormtroopers et shoretroopers fut déployée. Les Impériaux éliminèrent méthodiquement les pirates qui fonçaient sur eux. Djarin et Mayfeld furent accueillis en héros par la garnison, un sentiment étrange : les Impériaux les applaudissaient à leur passage.

  Les stormtroopers et ouvriers étaient nombreux à l'intérieur de la raffinerie. Les deux infiltrés se dirigèrent discrètement vers le mess où se trouvait un terminal, comme prévu. Mais l'ex tireur d'élite fit immédiatement demi-tour quand il reconnut Valin Hess, son officier supérieur à l'époque où il servait encore l'Empire. Le Mandalorien, voyant que Mayfeld était tétanisé, et dans l'impossibilité de faire demi-tour, s'avança alors vers le terminal. L'identification faciale échoua, et Djarin, pensait à Grogu, ôta finalement son casque et put se connecter grâce à un cylindre de données. Mais il avait attiré l'attention sur lui, et Valin Hess s'était levé pour lui demander son matricule. Le Mandalorien bafouilla une réponse absolument pas convaincante. Heureusement, Mayfeld intervint aussitôt et expliqua qu'il était malentendant depuis un accident survenu sur Taanab. Valin Hess, reconnaissant les deux héros du jour, les invita finalement à partager un verre.
  Mayfeld décida alors de trinquer à l'Opération Cendres, et il évoqua la mission sur Burnin Konn à laquelle il avait participé et qui avait vu la mort de cinq à dix mille stormtroopers, sacrifiés par Hess pour la gloire de l'Empire. Djarin fit discrètement non de la tête à Mayfeld, lui intimant d'arrêter, mais il était trop tard. Le Mandalorien sentait que son compagnon bouillonnait à l'intérieur. Quand Valin Hess sourit au souvenir de ce jour, c'en fut trop pour Mayfeld qui dégaina son blaster et tua Hess sans cérémonie. Djarin sortit également son arme et à deux ils se débarrassèrent des Impériaux présents dans le mess.

Din Djarin

Djarin et Mayfeld, invités par Valin Hess à partager un verre


  L'alerte résonna quelques secondes plus tard, et les deux infiltrés s'échappèrent par les fenêtres. Les stormtroopers et shoretroopers qui les poursuivirent furent éliminés par Cara Dune et Fennec Shand qui ne manquèrent aucune cible. Une fois les canons anti-aériens neutralisés, le Slave I arriva en trombe et récupéra les deux infiltrés sur le toit de la raffinerie. Djarin et Mayfeld bondirent à l'intérieur, et ce dernier, d'un tir précis, visa la cargaison de rhydonium du véhicule qu'il avait piloté. L'explosion pulvérisa le complexe impériale. Boba Fett se débarrassa ensuite des deux TIE qui avaient pris en chasse son vaisseau avec une unique charge sonique.

  La mission avait donc été un succès, et Din Djarin connaissait désormais la localisation du croiseur de Gideon grâce à Mayfeld. D'un commun accord avec Cara, ils décidèrent de le laisser repartir libre : ils prétexteraient sa mort. Mayfeld les remercia, incrédule, puis s'en alla à la recherche d'un moyen de transport pour quitter Morak.
  La suite des opérations était claire pour Din Djarin, Cara Dune, Fennec Shand et Boba Fett. Le Mandalorien envoya un message holographique au Moff Gideon, l'avertissant de sa venue pour sauver Grogu, en reprenant mot pour mot les termes que l'Impérial avait jadis utilisés sur Nevarro.

Din Djarin

Din Djarin délivrant au Moff Gideon sa menace


6.2 Mission accomplie



  Din, Boba, Fennec et Cara savaient désormais où trouver le croiseur de Gideon : il ne restait désormais plus qu'à déterminer comment l'infiltrer. À bord du Slave I, ils retrouvèrent la trace de la navette de classe Lambda du Docteur Pershing : Din et Cara l'abordèrent, et le scientifique, reconnaissant le Mandalorien qu'il avait croisé sur Nevarro, lui confirma immédiatement que Grogu était toujours en vie. Après avoir éliminé les pilotes impériaux, ils comptaient bien faire parler Pershing et utiliser la navette comme cheval de Troie.
  Le Slave I et la navette firent ensuite une halte sur un monde industriel où Din Djarin sollicita l'aide de Bo-Katan Kryze et Koska Reeves. Boba Fett, qui l'accompagnait, reçut un accueil froid, mais le Mandalorien ne s'y attarda pas et expliqua que Grogu avait été capturé. Il ajouta aux Nite Owls que la capture du croiseur de Gideon, dont il connaissait l'emplacement, pourrait les aider dans leur reconquête de Mandalore.

  Après une courte altercation entre Koska et Boba, suite à une remarque de ce dernier sur Mandalore, Bo-Katan Kryze accepta d'aider Djarin à sauver Grogu. Elle demandait cependant deux choses en échange : garder le croiseur, mais aussi récupérer le Sabre Noir, arme symbolique sans laquelle elle ne pourrait pas réunifier les clans. Din Djarin y consentit, sa seule préoccupation étant le sauvetage de Grogu. Une fois l'accord conclu, ils retournèrent tous les quatre à bord de la navette impériale où les attendaient Cara, Fennec et Pershing, pour mettre au point leur plan.
  Avec les informations du scientifique impérial, Bo-Katan exposa les bases de leur opération de sauvetage. Pendant que la partie féminine du groupe ferait diversion en attaquant la passerelle de commandement du croiseur, Din Djarin se rendrait au niveau de la cale où Grogu était détenu. Au passage, il lui faudrait sceller la baie où les Dark Troopers seraient en procédure d'activation.

Din Djarin

Din Djarin sollicitant l'aide de Bo-Katan Kryze


  Pour pénétrer dans le croiseur sans se faire atomiser à l'approche, le commando allait prétendre être poursuivi par le Slave I. Ainsi, quand la navette impériale pilotée par Koska et Bo-Katan jaillit de l'hyperespace non loin du vaisseau du Moff, Boba Fett ouvrit le feu avec une précision chirurgicale, sans toucher la navette mais en étant toutefois convaincant. Bo-Katan demanda l'autorisation d'atterrir d'urgence, chose qui lui fut refusée le temps que les chasseurs TIE soient déployés. Mais la navette maintint son cap après le lancement du deuxième TIE et força l'entrée dans le hangar. Bo-Katan, Koska, Fennec et Cara descendirent aussitôt de la navette et profitèrent de l'élément de surprise pour éliminer tous les stormtroopers et officiers présents. Les quatre femmes s'engagèrent ensuite dans les couloirs menant à la passerelle de commandement. Din Djarin sortit une fois le calme revenu, prudent, et emprunta le chemin menant à la baie et à la cale.

  Le Mandalorien se cacha à plusieurs reprises pour éviter de croiser une patrouille de stormtroopers. Mais quand il arriva au niveau de la baie, les Dark Troopers étaient déjà activés et se rassemblaient pour quitter la soute. Din Djarin se précipita alors sur la console, y inséra le cylindre de données de Pershing et enclencha la fermeture du sas. Un des droïdes parvint cependant à sortir avant que la porte blindée ne se referme sur les autres. Din Djarin fut violemment repoussé, dégaina son blaster et ouvrit le feu : en vain puisque le blindage du Dark Trooper déviait les tirs.
  Le Mandalorien encaissa plusieurs cours grâce à son armure, mais rien ne semblait venir à bout de l'armature du droïde : ni le lance-flammes, ni les oiseaux-sifflant. Din échoua de nouveau à atteindre la console, puis sortit finalement sa lance de beskar et transperça le cou du Dark Trooper. Pendant la durée du combat, les autres droïdes avaient commencé à endommager le sas de la baie. Din Djarin commanda l'ouverture de l'autre porte depuis la console, et la dépression aspira tout le peloton de Dark Troopers dans le vide.

Din Djarin

Din Djarin affrontant un premier Dark Trooper


  Din Djarin reprit ensuite son chemin jusqu'à la cale où Grogu était retenu. Après avoir éliminé deux stormtroopers qui montaient la garde, le Mandalorien pénétra dans la cellule, pour y découvrir Gideon qui pointait le Sabre Noir vers Grogu. Din Djarin posa son blaster à terre et l'envoya au Moff, qui se permit alors de donner à Djarin une petite leçon sur le Sabre Noir. L'arme était un symbole de pouvoir dont un Mandalorien avait besoin pour prétendre au trône de Mandalore et unifier les clans. Mais Din Djarin n'était pas intéressé par un tel pouvoir, et était prêt à laisser le Sabre Noir à Gideon : tout ce qu'il voulait, c'était Grogu. Contre toute attente, le Moff accéda à sa requête : après tout, il avait obtenu ce qu'il voulait de l'Enfant, à savoir son sang, échantillon dont il avait besoin pour comprendre les pouvoirs de Grogu.
  Naïf, Din Djarin s'avança alors vers son protégé, et au moment où il s'apprêtait à le prendre dans ses bras, Gideon attaqua sans sommation. Les coups de Sabre Noir ricochèrent contre l'armure en beskar, et pris de vitesse, Djarin ne put que se protéger et reculer, jusqu'à pouvoir enfin dégainer sa lance. L'Impérial multiplia les assauts, mais cette fois-ci Din Djarin put parer et riposter : il était dans son élément et accéléra le rythme, jusqu'à désarmer son adversaire.

  Avec Grogu dans un bras et Gideon menotté devant lui, Din Djarin regagna la passerelle de commandement. La situation ne semblait toutefois pas plaire à Bo-Katan, et le Moff, qui en avait compris la raison, s'en amusa. En effet, pour réclamer le Sabre Noir, la Nite Owl devait vaincre en duel son ancien propriétaire. Maintenant que Djarin se trouvait en possession de l'arme, la capacité de Bo-Katan à réclamer le trône de Mandalore s'était envolée. Gideon se réjouissait d'avance de la confrontation à venir. Mais Din Djarin trouvait cette situation ridicule, et ne mesurant pas le symbole du Sabre Noir, le tendit à Bo-Katan pour lui offrir : la Mandalorienne ne put toutefois pas se résoudre à le prendre.

Din Djarin

Din Djarin après avoir désarmé le Moff Gideon


  Alors que la tension montait, les alarmes de proximité du croiseur se mirent à sonner : les Dark Troopers revenaient et réinvestissaient le vaisseau. Se souvenant de la difficulté qu'il avait eue à en détruire un seul, Din Djarin ne se faisait pas d'illusions sur l'issue de la bataille. Et Gideon non plus d'ailleurs, qui se voyait déjà triomphant au milieu des cadavres de ses ennemis. Koska verrouilla alors les portes blindées pour gagner un peu de temps, chacun s'arma, et Din posa Grogu dans un coin qu'il estimait plus sûr que le reste de la pièce. Un premier groupe de Dark Troopers s'avança alors vers le sas blindé de la passerelle et deux d'entre eux commencèrent à asséner des coups de poing. Lentement mais sûrement, le blindage se plia.

  Soudain, les Dark Troopers s'arrêtèrent, et dans le même temps, un X-Wing approcha du croiseur. Sur les écrans des caméras de surveillance, Bo-Katan reconnut là un Jedi, une silhouette vêtue d'une bure à capuche noire et brandissant un sabre laser. À lui seul, il détruisit un à un les Dark Troopers, parant les tirs, repoussant les droïdes avec la Force. Gideon, sentant que la situation lui échappait, saisit alors sa chance, se releva et ouvrit le feu à plusieurs reprises sur Bo-Katan qui s'effondra, surprise mais indemne. Din Djarin plongea pour protéger Grogu et faire bouclier de son corps. Cara Dune mit ensuite hors d'état de nuire le Moff.

  Devant le sas blindé protégeant la passerelle de commandement, le dernier groupe de Dark Troopers fut détruit par le Jedi que rien n'arrêtait. Confiant, Din Djarin ouvrit le sas blindé, et le Jedi s'avança dans la fumée, éteignit son sabre laser et ôta sa capuche : Luke Skywalker venait de leur sauver la vie. Le Maître Jedi tendit alors sa main vers Grogu et l'invita à le rejoindre : il allait le protéger et le former. Din Djarin, partagé entre soulagement et tristesse, prit alors l'Enfant dans ses bras et ôta son casque. Il dit au revoir à Grogu et le reposa à terre, tout en lui promettant qu'ils se reverraient. R2-D2 arriva alors, manifestant sa joie de découvrir un nouveau compagnon par une symphonie de bips. Luke Skywalker prit alors dans ses bras l'Enfant et se retira. Avant que les portes de l'ascenseur ne se referment, Din Djarin sourit une dernière fois à son protégé.

Din Djarin

Din Djarin faisant ses adieux à Grogu après la défaite du Moff Gideon




Actualités en relation

The Mandalorian | L'avis de la rédaction sur la saison 2

A défaut de nouveau film, c'était l'événement phare de cet automne pour les fans de la saga Star Wars : la diffusion de la seconde saison de The Mandalorian s'est achevée en trombe sur Disney+, il...


The Mandalorian | La saison 3 arrivera en décembre 2021

Mise à jour du 21/12/2020 À la suite du final de la saison 2 de The Mandalorian, Lucasfilm vient de confirmer que la série Star Wars annoncée pour décembre 2021 était The Book of Boba Fett, qui se...


Huginn & Muninn | Sortie de Tout l'Art de The Mandalorian

Pendant que la seconde saison de The Mandalorian continue son petit bout de chemin sur Disney+, c'est aujourd'hui que parait en France - avec, pour une fois, quelques jours d'avance sur les États-Unis - le beau livre consacrée...


Encyclopédie | Publication d'un pack sur le Nouvel Ordre Jedi

Après un premier coup d'oeil dans la nouvelle série Star Wars avec la Haute République, l'HoloNet vous propose un retour en arrière avec un groupe consacré à la série Le Nouvel Ordre Jedi avec pas...


Notre avis sur les rééditions de Rebel Assault, Jedi Knight II et Jedi Academy

Cet article fait suite aux publications de mars et de mai dernier abordant des rééditions de jeux Star Wars par Limited Run Games. Nous l'avions vaguement mentionné en mars, voilà que nous y revenons. Aujourd'hui nous allons vous...


Informations encyclopédiques
Din Djarin
Nom
Din Djarin
Autre(s) nom(s)
Le Mandalorien
Surnom
Mando
Espèce
Fonctions
Armes
- Bâton sniper amban
- Pistolet blaster
- Vibrolame
- Gantelet avec lance-flammes, grappin, et oiseaux-sifflant
- Armure en beskar
- Jetpack
- Lance de beskar
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Pedro Pascal

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/07/2019

Date de modification
20/12/2020

Nombre de lectures
18 915


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Din Djarin" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.