Migs Mayfeld


Migs Mayfeld était un ancien tireur d'élite impérial reconverti en mercenaire qui travailla avec Din Djarin, Xi'an, Burg et Q9-0 à la libération de Qin.

Continuité : Canon


  Migs Mayfeld était un humain au crâne rasé et à la courte barbe rousse qui servit en tant que tireur d'élite sous l'Empire Galactique. Après la chute du régime de Palpatine à la bataille d'Endor, Mayfeld participa à l'Opération Cendres. Avec toute son unité sous le commandement de Valin Hess, il fut déployé notamment sur Burnin Konn.
  Là-bas, les choses se compliquèrent sérieusement et Valin Hess ordonna le bombardement de la ville dans laquelle l'unité de Migs était déployée. Entre cinq et dix mille soldats impériaux perdirent la vie ce jour là, sans compter les innombrables innocents qui furent massacrés. Cette journée là traumatisa Mayfeld. On ignore comment il survécut, mais il quitta l'Empire dans la foulée.

1. La mission de trop



"Je n'étais pas un stormtrooper, crétin !"
Migs Mayfeld à Din Djarin suite à sa remarque concernant les tireurs impériaux


  Après le désastre de Burnin Konn, Mayfeld se reconvertit en mercenaire afin de mettre ses talents d'as de la gâchette au service du plus offrant. C'est ainsi qu'il fut contacté en +9 par Ranzar Malk, qui montait une équipe depuis sa station spatiale pour libérer le Twi'lek Qin, retenu à bord du vaisseau-prison de la Nouvelle République Bothan-5.

  Mayfeld fut placé en charge de l'opération et recruta tout d'abord le Dévaronien Burg, une montagne de muscles, et le droïde Q9-0 qui piloterait la navette jusqu'à l'objectif. La présence de l'excentrique Xi'an, la sœur de Qin, n'était pas discutable. Ranzar ajouta à ce quatuor Din Djarin, un chasseur de primes qui avait fait ses preuves et qui disposait d'un vaisseau, le Razor Crest, qui ne serait pas détecté par les radars de la prison mobile de la Nouvelle République. Après des présentations en bonne et due forme, l'ex tireur impérial conduisit le Mandalorien auprès de Burg, Q9-0 et Xi'an. Avec l'équipe au grand complet, le briefing pouvait commencer.

Migs Mayfeld

Mayfeld accompagnant Ranzar pour présenter l'équipe au Mandalorien


  Din Djarin n'apprécia pas certains aspects de la mission, le fait d'attaquer un vaisseau de la Nouvelle République en premier lieu, et que Q9-0 pilote son vaisseau d'autre part, mais l'opération put toutefois débuter. À bord du Razor Crest et durant le trajet, Mayfeld empêcha une altercation entre le chasseur de primes et le Dévaronien quand ce dernier fouilla le vaisseau sans gêne, puis tenta de lui ôter son casque en beskar. Mayfeld aurait bien aimé voir le visage de son partenaire, mais c'était hautement improbable, car même Xi'an, qui avait été sa compagne par le passé, ne l'avait jamais vu. L'attention bifurqua ensuite sur l'Enfant, une petite créature verte aux grandes oreilles, qui était cachée dans un placard. Mayfeld prit le petit être dans ses bras et fit mine de le lâcher pour provoquer le Mandalorien. Puis soudain, Q9-0 effectua les manœuvres pour aborder le Bothan-5 dès la sortie de l'hyperespace, secouant fortement tous les passagers.

  Une fois à bord du vaisseau de la Nouvelle République, les quatre mercenaires avancèrent prudemment, guidés par Q9-0 qui était resté dans le Razor Crest. Quand des droïdes de sécurité firent irruption au bout d'un couloir, Mayfeld et les autres laissèrent le Mandalorien s'en charger. L'ex tireur d'élite était impressionné et savait que leur objectif secret - se débarrasser sur chasseur de primes - serait compliqué. Quand ils arrivèrent dans la salle de contrôle, les intrus découvrirent qu'il y avait un officier à bord, Davan. Ce dernier disposait d'une balise de repérage qui les condamnerait tous si elle venait à être activée. Mayfeld était pour l'exécution pure et simple de l'officier tandis que Djarin s'y opposait. Pour mettre un terme à ces discussions futiles, Xi'an tua Davan avec une dague de jet. Ce dernier activa dans sa chute la balise, ce qui ne laissait désormais plus que vingt minutes aux mercenaires pour atteindre leur objectif.

  C'était plus que suffisant pour libérer Qin, que Xi'an serra fort dans ses bras une fois libéré. Aussitôt, Burg poussa le chasseur de primes mandalorien dans la cellule et les quatre mercenaires reprirent leur route. Soudain, Mayfeld fut contacté par Q9-0 qui l'informa que Djarin s'était échappé. Bientôt, toutes les communications furent brouillées et des sas se fermèrent, séparant ainsi les intrus en plusieurs groupes. Qin promit à Mayfeld une somme plus importante que celle proposée par Ranzar s'il éliminait le Mandalorien et assurait sa sécurité jusqu'au bout de la mission. Errant dans les couloirs du vaisseau-prison avec ses deux blasters en mains, Mayfeld tomba sur trois droïdes de sécurité. Il activa alors le bras automatique accroché dans son dos et armé d'un troisième blaster avant de les détruire efficacement. Cependant, Migs Mayfeld fut neutralisé et se retrouva dans une cellule avec Xi'an et Burg. Din Djarin quitta le Bothan-5 avec Qin et retourna auprès de Ranzar pour empocher la récompense.
  Pour avoir provoqué la mort d'un officier de la Nouvelle République et aidé un dangereux criminel à s'évader, Migs Mayfeld fut condamné à 50 ans de travaux forcés sur Karthon.

Migs Mayfeld

Mayfeld en pleine action


2. Rédemption



"Tout ce que j'veux dire, c'est qu'on est tous les mêmes. Tout le monde a ses lignes à ne pas franchir jusqu'à ce que ce soit le bazar. "
Mayfeld à Din Djarin dans le Juggernaut sur Morakl


  Migs Mayfeld s'acquittait de sa peine sans broncher : sur la lugubre planète carcérale de Karthon, il démantelait de vieux vaisseaux endommagés.
Un jour, un droïde de sécurité lui demanda d'arrêter ce qu'il faisait et de suivre la Marshal Cara Dune de la Nouvelle République. Le détenu 3-4-6-6-7, inquiet, se demanda si le jour de son exécution était arrivé, mais il n'en était rien : il fut conduit devant le Slave I et prit peur en voyant un homme en armure de Mandalorien en sortir. Mais il s'agissait de Boba Fett et non de Din Djarin. Mais ce dernier était également présent et la tension de Mayfeld monta d'un cran. Toutefois, les visiteurs n'avaient aucunement l'intention de tuer le détenu : au contraire, ils avaient besoin de lui.
  Grâce à son passé d'impérial, il connaissait encore les protocoles et serait capable de retrouver la position du croiseur de Gideon. À l'idée de se confronter au terrible Moff, Mayfeld n'était pas très rassuré et demanda à être reconduit sur Karthon, mais Djarin et Dune insistèrent : l'Enfant avait été capturé. Se rappelant du petit être vert, Mayfeld consentit à aider ses libérateurs.

  Pour obtenir la position du croiseur impérial, il avait besoin de se connecter à un terminal : un point d'accès se trouvait sur Morak, une planète où l'Empire entretenait un complexe minier secret. Boba Fett mit donc le cap sur Morak, et pendant le trajet, le petit groupe organisa la mission d'infiltration. Le complexe était protégé par toute une garnison de stormtroopers et par des canons anti-aériens. Le rhydonium extrait des mines était acheminé à la raffinerie par des véhicules blindés.

Migs Mayfeld

Mayfeld interpellé par un droïde de sécurité sur Karthon


  Sur place, Migs Mayfeld, Boba Fett, Cara Dun, Fennec Shand et Din Djarin se postèrent en hauteur pour avoir une vue dégagée sur la raffinerie, construite sur un barrage. Le prisonnier informa le reste du groupe que les systèmes de sécurité du BSI en place dans le complexe détecteraient la signature génétique de quiconque étant enregistré comme ennemi de l'Empire. Seuls Mayfeld et Djarin pouvaient donc entrer dans la raffinerie. Pendant ce temps, Dune et Shand attendraient en position de sniper dans les hauteurs, et Fett patienterait dans son Slave I jusqu'au moment de l'extraction.

  Lorsqu'un des véhicules blindés de transport de carburant approcha d'un tunnel, Mayfeld, Djarin et Dune bondirent dessus, éliminèrent les deux pilotes impériaux et arrêtèrent le Juggernaut. L'ex tireur d'élite s'amusa du fait que le Mandalorien devait revêtir une armure impériale : il se mit à l'écart afin que personne ne voie son visage, puis monta à bord du Juggernaut où Mayfeld l'attendait. Ce dernier remit le véhicule en marche et sortit du tunnel comme si de rien n'était, recevant des consignes de la raffinerie l'informant qu'ils pouvaient poursuivre leur route.
  À bord, tandis que le Mandalorien observait un silence de marbre, Mayfeld faisait la discussion. En passant devant des autochtones, il fit la remarque que pour eux, la République et l'Empire revenaient au même, il s'agissait d'envahisseurs sur leur monde paisible. L'ex tireur d'élite ajouta même que lui et le Mandalorien étaient très similaires : ils avaient des principes, jusqu'à ce que la situation dégénère. Par exemple, Djarin avait ôté son casque alors qu'il ne devait jamais le faire. Mayfeld poussa même un peu plus loin, et se demanda en quoi les Mandaloriens étaient différents des Impériaux ? Pour la gloire et les conquêtes, ces deux factions avaient tué d'innombrables personnes innocentes.
  La monotonie du trajet jusqu'à la raffinerie fut soudain rompue par les explosions des deux Juggernaut en tête de file. Mayfeld et Djarin reçurent des instructions leur conseillant d'être prudents et de veiller au rhydonium.

Migs Mayfeld

Mayfeld, Djarin et Dune se préparant à sauter sur un Juggernaut


  Quelques instants plus tard, des skiffs de pirates ozrelansos rattrapèrent le Juggernaut. Mayfeld continua de piloter pendant que Djarin repoussait les brigands, qui cherchaient à tout prix à déposer un détonateur thermique dans la soute où se trouvaient les bonbonnes de rhydonium. D'autres skiffs arrivèrent, et plus Mayfeld accélérait, plus la chaleur grimpait dans la soute. L'ex tireur d'élite se demanda ce qu'il faisait ici et pourquoi il n'était pas resté sur Karthon où il ne risquait pas sa vie, et où il retournerait dans tous les cas après la mission.
  Finalement, après la destruction de plusieurs skiffs, une nouvelles vagues de cinq véhicules remplis de pirates enhardis s'approcha du Juggernaut lancé à vive allure. Ils arrivaient au niveau du pont donnant sur la raffinerie. Soudain, deux chasseurs TIE surgirent de la base impériale et pilonnèrent les skiffs des Ozrelansos pour sécuriser l'arrivée du Juggernaut. Dans le même temps, la garnison de stormtroopers et shoretroopers fut déployée. Les Impériaux éliminèrent méthodiquement les pirates qui fonçaient sur eux. Mayfeld et Djarin furent accueillis en héros par la garnison, un sentiment étrange : les Impériaux les applaudissaient à leur passage.

  Les stormtroopers et ouvriers étaient nombreux à l'intérieur de la raffinerie. Mayfeld et Djarin se dirigèrent discrètement vers le mess où se trouvait un terminal, comme prévu. Mais l'ex tireur d'élite fit immédiatement demi-tour quand il reconnut Valin Hess, son officier supérieur qui avait ordonné le massacre de Burnin Konn. Mayfeld était tétanisé et n'en donna pas la raison au Mandalorien, qui s'avança alors vers le terminal. Quand son identification faciale échoua, il ôta finalement son casque et put se connecter grâce à un cylindre de données.

Migs Mayfeld

Mayfeld en armure de stormtrooper, pilotant le Juggernaut sur Morak


  Mais Djarin avait attiré l'attention sur lui, et Valin Hess, méfiant, s'était levé pour lui demander son matricule. Mayfeld intervint aussitôt et expliqua que son compagnon était malentendant depuis un accident survenu sur Taanab, avant de se présenter lui-même comme étant TK-111. Valin Hess, reconnaissant les deux héros du jour, les invita à partager un verre : après tout, ils avaient amené à destination la seule cargaison de rhydonium de la journée.
  Mayfeld décida alors d'évoquer l'Opération Cendres, et le massacre de Burnin Konn qui l'empêchait encore de dormir. Valin Hess sourit au souvenir de ce jour, qu'il se remémorait comme le sacrifice de milliers de héros de l'Empire. C'en fut trop pour Mayfeld qui dégaina son blaster et tua Hess sans cérémonie. Puis un shoretrooper qui se trouvait non loin. Djarin sortit également son arme et à deux ils se débarrassèrent des Impériaux présents dans le mess.

  L'alerte résonna quelques secondes plus tard, et les deux infiltrés s'échappèrent par les fenêtres. Cara Dune et Fennec Shand éliminèrent les stormtroopers qui se lançaient à leur poursuite, et les deux hommes atteignirent finalement le toit où le Slave I devait les récupérer. Le vaisseau arriva et Mayfeld et Djarin bondirent à l'intérieur. L'ex-tireur d'élite demanda à ce qu'on lui passe un fusil, et avant que le Slave I ne reprenne son envole, il visa la cargaison de rhydonium du véhicule qu'il avait piloté. L'explosion pulvérisa la raffinerie : désormais, Mayfeld pourrait dormir tranquille. Boba Fett se débarrassa des deux TIE qui avaient pris en chasse son vaisseau avec une unique charge sonique.
  La mission avait donc été un succès, et Mayfeld se présenta à Cara Dune, prêt à être reconduit sur Karthon. Mais la Marshal décida qu'elle mentirait et le déclarerait mort, ce que Din Djarin approuva. Mayfeld les remercia, incrédule, puis s'en alla à la recherche d'un moyen de transport pour quitter Morak.

Migs Mayfeld

Mayfeld, prêt à faire exploser la raffinerie


Informations encyclopédiques
Migs Mayfeld
Nom
Migs Mayfeld
Espèce
Fonctions
- Tireur d'élite (Empire)
- Mercenaire
Armes
2 pistolets blaster + 1 bras automatique armé d'un blaster
Affiliation
Interprété par
Bill Burr

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/12/2019

Date de modification
12/12/2020

Nombre de lectures
2 037


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.