Rom Mohc


Général impérial et créateur des redoutables Dark Troopers

Continuité : Legends


  Tout au long de l'histoire galactique, les ingénieurs en robotique s'évertuèrent à créer un droïde de guerre parfait, que cela soit en terme d'indépendance, de puissance ou encore de capacité d'apprentissage. Si bien des tentatives échouèrent ou tout du moins ne donnèrent pas les résultats escomptés, certains, comme le général Rom Mohc et ses Dark Troopers, furent tout prêt d'y arriver. Il faut dire que l'homme n'était, dans ce domaine, pas né de la dernière pluie et qu'il avait accumulé tout au long de sa carrière d'innombrables connaissances en la matière et s'était forgé une idée très précise de ce que devrait être la machine parfaite.

  Alors que nombre d'ingénieurs acquéraient leur savoir après des heures passées dans les laboratoires, Mohc, lui, se forma en premier lieu sur les champs de batailles de la Guerre des Clones. Simple soldat placé sous le commandement du général, maintes fois décoré, Locus Geen de la Grande Armée de la République, Mohc eut de nombreuses occasions d'affronter les droïdes séparatistes, notamment lors de ce qui fut appelé l'insurrection de Coruscant, où il combattit une armée de droïdes constitués de cortosis. Mohc aimait tout particulièrement affronter les droïdes de guerre en combat singulier, mano a mano, exploitant les faiblesses qu'il avait pu détecter en étudiant les plans et schémas techniques de ses ennemis. Les exploits de Mohc avaient d'ailleurs fait si sensation à l'époque qu'il était devenu l'un des héros les plus médiatisés de l'HoloNet.

  Sous l'égide impériale, l'addiction de Mohc pour ces combats ne fit que croître, et l'impérial continua de se distinguer en accumulant de multiples décorations parmi lesquelles trois médailles de la bravoure et une médaille de l'honneur impérial. Mais, plus frappant encore, le lutteur se dota de sa propre salle de trophées où il entassa les carcasses des multiples droïdes qu'il avait vaincus, y compris un prototype IG-97, un terrible droïde d'infanterie ZQ ou encore des droïdes gladiateurs Exécuteurs IX à XI. La violence de Mohc n'avait d'égale que son intelligence, et ce fut durant cette période, alors qu'il servait comme spacetrooper, qu'il fut convaincu de pouvoir mettre au point le droïde de guerre le plus abouti jamais vu. Frustré par les lacunes de la technologie impériale sur ce point précis, il se documenta longuement sur l'histoire des androïdes depuis Xim le Despote à aujourd'hui en passant par les Sith, les Jedi et l'Ancienne République, recherches qui aboutirent aux premières esquisses du projet Dark Trooper.

  Une fois devenu général, Rom Mohc put, malgré les ressources limitées dont il disposait alors, achever les plans et les spécifications techniques de son œuvre, mais ne put aller plus loin faute de crédits. En effet, l'Empereur Palpatine était alors bien trop obnubilé par le projet Étoile de la Mort pour faire attention à ce qui ne semblait être en apparence qu'un projet de second ordre. La destruction de la station de combat à Yavin fut donc en quelque sorte une chance pour Mohc, puisque l'Empereur, furieux de cet échec, accorda au général tout le financement dont il avait besoin. Grâce aux milliards qui lui furent alloués, Mohc put donc commencer à concrétiser son rêve et fit en premier lieu construire les infrastructures nécessaires : des mines sur les lunes de Gromas pour extraire le précieux métal phrik, un centre de recherche en armement sur Fest et une usine en robotique sur Anteevy. Pour finir, Rom Mohc se dota d'un gigantesque vaisseau-usine, l'Arc Hammer, qui lui servirait à assembler ses machines de guerre et à les déployer sur le champ de bataille. Ce qu'il fit, puisqu'il organisa même des tests grandeur nature en faisant par exemple raser une base rebelle sur Talay par ses tous premiers Dark Troopers opérationnels. Ce succès lui valut les compliments du seigneur Vador en personne.

  Mais tout ceci était sans compter sur l'intervention du mercenaire Kyle Katarn. Recruté par l'Alliance Rebelle pour enquêter sur les événements de Talay, ce dernier ne mit pas longtemps à découvrir ce que manigançait Mohc et à se mettre en travers de son chemin en infiltrant et en sabotant les diverses installations du scientifique. À bord de l'Arc Hammer, Mohc livra alors son dernier combat contre Katarn en endossant l'unique exemplaire de l'armure cybernétique issue de la phase III de son projet. Malgré la puissance mise à sa disposition, le général impérial, qui n'avait au fond jamais combattu que des êtres mécanisés, ne put cette fois-ci rien faire contre un humain doublé d'un futur Jedi et fut finalement défait au terme d'un duel épique, son vaisseau amiral ne tardant pas à le rejoindre en poussière d'étoiles. Ironiquement, les travaux de Mohc ne furent pas totalement anéantis, puisque ses droïdes devinrent à leur tour des pièces de collection très prisées décorant les appartements de fins connaisseurs.


Actualités en relation

La Haute République | L'ordre de lecture pour naviguer des romans aux comics

Bonjour à tous chers lecteurs et lectrices d'Holonet. Aujourd'hui, nous vous proposons une chronologie littéraire complète et précise, afin de vous guider dans vos lectures sur la Haute République. En effet, nous avons créé une frise...


Quatre nouveaux romans Star Wars annoncés pour 2022

Lucasfilm vient de dévoiler les premières informations sur 4 nouveaux romans Star Wars, prévus pour 2022. Hélas, mille fois hélas, point de belle couverture à se mettre sous la dent, tous les visuels sont estampillés du...


Hachette | Sortie de La tour des Trompe-la-mort

Ola ! Vous pensiez vous en sortir cette semaine sans la moindre publication relative à la Haute République ! Et bien vous vous méprenez sévèrement, car voilà que Hachette publie ce mercredi La tour des Trompe-la-mort, dans sa...


ILM présente son nouveau jeu VR avec Tales from the Galaxy's Edge - Last Call

Vous vous souvenez de Tales from the Galaxy's Edge ? Mais si, le dernier jeu Star Wars en réalité virtuelle du studio ILMxLAB sorti l'année dernière ? Et bien sa suite vient d'être annoncée ! Tales from...


Critique | Un démarrage prometteur pour Star Wars (2020)

La Voie du Destin est le premier volume de la nouvelle série Star Wars (2020) paru le 23 juin 2021 en France chez Panini Comics. Cette série fait suite à Star Wars (2015), la longue série proposée par...


Informations encyclopédiques
Rom Mohc
Nom
Rom Mohc
Espèce
Fonctions
Soldat de l'Ancienne République
Général impérial
Superviseur du projet Dark Trooper
Armes
Maîtrise du combat à mains nues
Combinaison spatiale Zéro G
Dark Trooper
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 458


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.