Sly Moore


Sly Moore était l'assistante umbarane du Chancelier Palpatine avant de devenir Administratrice sous l'Empire.

Continuité : Canon


  Sly Moore était une Umbarane à la peau très pâle qui était l'Assistante personnelle du Chancelier Suprême Palpatine. Du fait des rayons ultraviolets qui traversaient l'atmosphère de sa planète natale Umbara, sa peau ne portait aucune teinte à part celle du blanc. De plus, sa vision était uniquement portée sur les ondes ultraviolettes, invisibles pour un humain normal et cela rendait son travail plus pénible qu'il n'y paraissait. Enfin, l'austérité de ses vêtements venait du fait que ceux-ci étaient décorés dans des variations de l'ultraviolet, invisibles pour les humains, et il était donc impossible pour la grande majorité d'apprécier à sa juste valeur la beauté des vêtements umbarans.

1. Assistante de la Chancellerie



  En tant qu'Assistante Personnelle du Chancelier Suprême, Sly Moore filtrait l'accès au bureau de Palpatine. De nature très soupçonneuse, Sly ne permettait à aucun de ses collègues de jeter un œil sur son agenda, de peur que des informations confidentielles ne fuitent. De même, elle avait accès à toutes les décisions et tous les déplacements du Chancelier, renforçant ainsi ses principes sur la confidentialité des données qu'elle récoltait.

  Comme toujours en politique, les rumeurs allaient bon train, et Sly n'échappait pas à la règle. La rumeur courait qu'elle avait évincé la précédente Assistante du Chancelier Suprême, Sei Taria. Il se disait aussi que ses ambitions et motivations restaient obscures et que seul Palpatine en connaissait les détails. À cause de cette aura de mystère, beaucoup se méfiaient d'elle. Pour ne pas arranger les choses, les Umbarans étaient connus pour leurs dons d'influence de l'esprit. Ainsi, beaucoup de ses détracteurs pensaient que c'était grâce à ses dons que Sly s'était frayé un chemin jusqu'à une si haute dignité.

  Durant les jours précédents le début de la Guerre des Clones, Sly vit plus de personnes défiler dans le salon du Chancelier que tout au long sa carrière. Tout comme Mas Amedda, la montée en puissance du mouvement séparatiste l'avait profondément surprise : du moins, c'était ce qu'elle laissait paraître, puisque Sly Moore était en réalité l'une des rares personnes à savoir que Palpatine était en réalité Dark Sidious. Elle était donc probablement au courant de ses plans. À la fin de la Guerre des Clones et après l'exécution de l'Ordre 66, l'Umbarane demeura évidemment aux côtés de Palpatine, désormais Empereur.

Sly Moore

Sly Moore et Mas Amedda aux côtés de l'Empereur Palpatine


2. Administratrice impériale


2.1 Le défi de Dark Vador



  Avec Mas Amedda, Sly Moore était ainsi l'un des rares non-humains affectés à des postes importants au sein de l'Empire Galactique. Elle portait désormais le titre d'Administratrice et se trouvait toujours dans la confidence de Palpatine, connaissant ses secrets les plus intimes, comme par exemple l'existence d'un culte Sith secret sur Exegol.

  En pleine Guerre Civile Galactique et après la bataille de Hoth, après avoir déçu l'Empereur, Dark Vador fut puni et envoyé sur Mustafar pour y souffrir mille tortures. L'assassin Ochi de Bestoon fut envoyé à ses trousses, et le Seigneur Noir n'avait pas le droit d'utiliser la Force : il devait se reconstruire juste avec sa volonté. Sly Moore devait s'assurer qu'Ochi remplissait sa mission.
  Seulement, Dark Vador eut le dessus sans difficulté sur l'assassin et surmonta la torture psychologique de l'Œil du marais Webbish, obtenant ainsi un Orienteur Sith, qui le conduisit aux confins de la galaxie, au niveau de la zone rouge. L'anomalie qui permettait d'accéder à Exegol était gardée par un Summa-Verminoth, mais Sly Moore rassembla tout de même trois destroyers stellaires pour s'assurer que Dark Vador n'irait pas plus loin. Elle échoua, puisque le Seigneur Noir échappa aux chasseurs TIE et s'engouffra dans l'anomalie hyperspatiale et rejoignit Exegol.

Sly Moore

Sly Moore et son escorte sur Mustafar


2.2 Le retour de l'Aube Ecarlate



  La punition de Sly Moore pour son échec ne se fit pas attendre et Mas Amedda la rétrograda au rang de sous-administratrice. L'Umbarane se retrouva ainsi à traiter des tâches de moindre importance, recenser des faits banals comme des questions de production ou d'insurrections mineures. Cependant, à l'occasion d'une de ces réunions,  elle apprit que Bokku le Hutt avait informé l'Empire que son rival Jabba avait placé une prime sur la tête de Boba Fett, qui se serait enfui avec son trophée Han Solo. Or il ne faisait aucun doute que Luke Skywalker, que Dark Vador cherchait désespérément, ferait tout pour libérer Han Solo à l'occasion de la vente aux enchères organisée par l'Aube Écarlate.
  Forte de ces informations, Sly Moore savait qu'elle avait un coup à jouer. Elle se rendit discrètement à l'atelier du sous-bloc 7626 et téléchargea les plans de la nouvelle armure de Dark Vador. Quand Mas Amedda la surprit, elle utilisa la Force pour lui faire oublier leur rencontre. Avec les données qu'elle venait de voler, l'Umbarane était capable de mettre au point un dispositif permettant de bloquer l'armure du Seigneur Noir. Faisant jouer son réseau de serviteurs impériaux déchus, comme elle, elle parvint à transmettre les données au chasseur de primes IG-88.

  Seulement, IG-88 échoua à tuer Dark Vador sur Z-9, et en revenant sur Coruscant, le droïde assassin conduisit directement Dark Vador et Ochi de Bestoon à Sly Moore et ses associés. Ces derniers furent massacrés, mais l'Umbarane fut épargnée. Elle était terrifiée, mais d'une manière rassurée de constater que le Seigneur Noir avait retrouvé toute sa puissance. Elle révéla ce qu'elle savait au sujet de Han Solo et Luke Skywalker, et proposa de se rendre à la vente aux enchères sur Jekara pour ne pas que l'Empereur devine les plans de Vador. Ce dernier accepta.

Sly Moore

Sly Moore et son réseau


  Mais sur Jekara, à bord du Vermillion où se tenait la vente, Sly Moore croisa Ochi de Bestoon et comprit ainsi que Dark Vador ne lui faisait pas confiance. En effet, le Seigneur Soir fit irruption dans la salle à la fin de la vente et réclama Han Solo, que Jabba venait d'acquérir pour un million de crédits. La matrice de carbonite allait être transférée à bord de l'Executor, mais Sly Moore n'avait pas dit son dernier mot. En effet, convaincue qu'elle était intouchable, car s'en prendre à elle c'était trahir l'Empire, elle avait recruté les droïdes mercenaires qui s'en étaient déjà pris à Vador sur Z-9. Les droïdes attaquèrent ainsi le Seigneur Noir alors qu'il pourchassait Luke Skywalker au-dessus de Jekara à bord de son TIE personnel. Ochi de Bestoon la remarqua et engagea immédiatement le combat. Sly Moore n'était pas intimidée et repoussa aisément les assauts de son adversaire avant de le blesser ; elle lui conseilla de retourner auprès de l'Empereur maintenant qu'elle avait révélé les faiblesses de Vador.
  Finalement, Dark Vador dut abandonner sa traque de Luke Skywalker puisque l'amiral Piett, transmettant les ordres directs de l'Empereur, lui demanda de s'occuper des Hutts, dont la flotte s'était mobilisée pour intercepter la navette impériale qui transportait Han Solo jusqu'à l'Executor. Le Seigneur Noir infiltra donc la barge du Conseil des Hutts et tua Bokku, Marlo, Meeka et Kani, précipitant ainsi la fin de la bataille. Han Solo avait toutefois été récupéré par Boba Fett puis livré à Jabba sur Tatooine, ce qui résumait cette entière opération à un échec cuisant.

  De retour à bord de l'Executor, Sly Moore fut épargnée par le Seigneur Noir, même si elle sentit passer sa colère. Elle avait empêché Dark Vador de mettre la main sur Luke Skywalker, comme le souhaitait l'Empereur, mais pour autant, elle était toujours reléguée au rang de sous-administratrice.

Sly Moore

Sly Moore, punie par Dark Vador pour ses actes après la fin de la bataille de Jekara

Informations encyclopédiques
Sly Moore
Nom
Sly Moore
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,78 m
Fonctions
- Assistante Personelle de Palpatine
- Administratrice impériale
Armes
Détermination
Contrôle mental
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
14/05/2022

Nombre de lectures
18 000


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.