Nagme


Nagme était une Maîtresse Modeleuse Yuuzhan Vong qui réalisa des expériences au sujet des Jedi sur Dibrook.

Continuité : Légendes


  La société des Yuuzhan Vong s'articulait autour d'un système rigide de castes, chacune étant dédiée à un aspect particulier de leur vie. Les Modeleurs étaient les scientifiques de ce peuple, ceux qui détenaient les secrets de la biotechnologie extragalactique et étudiaient toute forme de vie. Lorsque les Yuuzhan Vong arrivèrent dans la Galaxie, ils se heurtèrent à des combattants étonnants qui tiraient leurs pouvoirs d'une source qui leur était mystérieuse.

  Afin d'en apprendre plus sur ces guerriers, les Jedi, - et pouvoir les tuer aisément - quelques Maîtres Modeleurs, les plus brillants de leur caste, eurent l'opportunité d'en étudier. La Maîtresse Modeleuse Nagme fit partie de ces élus et fut très certainement l'une des premières à effectuer ce genre de recherches. On ignore quel était le Domaine qu'elle représentait, mais il est certain qu'elle n'appartenait pas au Domaine Kwaad, auquel un autre projet concernant les Jedi fut confié plus tard et reconnaissable par une coiffure composée de tentacules.

  Peu de temps après le début de l'invasion, Nagme et ses assistants s'établirent sur le monde hostile qu'était Dibrook, où elle était protégée par au moins une petite force spatiale et un Yammosk. Elle put y mener quelques expériences sur un Jedi captif mais se heurta à sa grande résistance, la Force l'aidant très certainement à surmonter les tortures infligées.

  Rapidement, Nagme reçut la visite d'un guerrier haut-gradé, le Commandant Tsalok, qui venait spécialement de Rychel, une autre planète conquise. La Maîtresse Modeleuse tenta de connaître les raisons de sa venue mais son visiteur n'étant pas des plus loquaces, il lui ordonna rapidement de le laisser tandis qu'il interrogeait le Jedi sur lequel elle travaillait.

  Toutefois, le Yammosk qui lui était attribué la prévint qu'une vaste troupe avançait sur son laboratoire, aussi alla-t-elle voir Tsalok pour qu'il l'aide à se défendre… et pour vérifier qu'il ne détériorait pas le sujet de ses expériences. Après avoir montré au colosse ses ennemis, Nagme lui livra un bref résumé sur les habitudes de ces êtres au combat ainsi que sur les résultats des modifications qu'elle faisait subir aux prisonniers.

  Elle lui apprit ainsi qu'elle et ses assistants étaient parvenus à les rendre redoutables et résistants à l'atmosphère toxique de la planète, rendant le recours aux gnulliths superflu, mais que leur violence était incontrôlable. En dépit de la quantité limitée en cette ressource, Tsalok choisit de les utiliser pour gagner du temps tandis qu'il évacuait Nagme et ses laborantins sur Rychel pour qu'ils y poursuivent leurs travaux.

  Le guerrier s'assura ensuite que ses ennemis allaient bel et bien attaquer en les provoquant avec une mise à mort théâtrale d'un soldat de la Nouvelle République. Cette mise en scène plut à la Maîtresse Modeleuse qui fit des avances déguisées au colosse, lequel lui rappela l'interdit qui pesait sur ces relations, ce à quoi elle répondit que tout ce sur quoi elle travaillait était déjà du domaine de l'hérésie.

  En effet, en plus de ses travaux de modification des prisonniers pour en faire des esclaves combattants, elle menait des recherches sensibles, en dehors des protocoles connus et acceptés par ses pairs. Ainsi, lorsqu'il s'avéra que le Maître de Guerre Tsavong Lah, aussi fanatique que haut placé dans la hiérarchie des Yuuzhan Vong, était au courant des derniers évènements sur Dibrook, Tsalok dut prendre des mesures pour leur éviter sa curiosité et sauver les recherches de la Modeleuse.

  Sur ordre du colosse, Nagme réunit donc tous les Adeptes Modeleurs dont elle doutait de la loyauté à son égard. Ceux-ci furent envoyés au combat en dépit de leurs protestations pour se faire tuer tandis que le damutek était évacué. Peu de temps après, Nagme et Tsalok quittèrent Dibrook pour Rychel où elle allait pouvoir reprendre ses recherches, notamment sur un projet qui, d'après un sensitif nommé Dray, représentait une menace considérable pour les habitants de la galaxie.

  En effet, ses travaux portaient sur la création d'une arme capable d'anéantir les Chevalier Jedi, ce qui nécessitait l'utilisation de Yuledan, son seul sujet Jedi, pour les tests. Elle effectua ses expériences pendant plusieurs mois en lui laissant ponctuellement une fausse possibilité de s'échapper. Elle souhaitait ainsi lui laisser un espoir et conserver un sujet combattif. Néanmoins, ces manœuvres ne plurent pas à son amant, qui la crut menacée et à qui elle dut rappeler l'importance de la discrétion. Furieux, Tsalok terrassa le Jedi captif et lui trancha le poignet afin de l'empêcher de lever à nouveau la main sur la Maîtresse Modeleuse. En dépit de ces incidents, elle put mener ses expériences à bien et lorsque Yuledan décéda finalement, la préparation de son arme était terminée.
Informations encyclopédiques
Nagme
Nom
Nagme
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/08/2010

Date de modification
16/04/2017

Nombre de lectures
4 999


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.