Neralli


Neralli était un leader fylari qui souhaitait prendre le contrôle d'Ontotho pour protéger les voies de son peuple.

Continuité : Canon


  Native d'Ontotho, Neralli vivait dans la Région Fylar et, comme les autres membres de son peuple, elle se souciait de préserver les secrets de leur temple, souhaitait que son peuple continue à vivre isolé du reste de la planète et éprouvait une grande hostilité avec l'autre peuple vivant sur la planète, les Ontothons. Elle devint un de leurs chefs, si ce n'est leur chef, et jouissait d'un grand respect parmi les siens.
Vers -40, les Ontothons formèrent un gouvernement qui exerçait son autorité sur toute la planète à l'exception de la Région Fylar dont les habitants exprimèrent le désir d'être indépendant. Les Fylari et en particulier Neralli virent d'un très mauvais œil la candidature de leur monde pour rejoindre la République, candidature qui fut acceptée malgré le fait qu'Ontotho n'ait pas de gouvernement global.

  Les étrangers commencèrent à venir sur Ontotho mais, si les Fylari n'avaient jamais eu de problème à intégrer ceux qui voulaient faire partie de leur communauté tant qu'ils acceptaient leur mode de vie et l'importance de préserver le temple, c'était tout autre chose avec Dylanto Daa. En effet, le fondateur et dirigeant de la Corporation Daa se vantait d'être un historien amateur et voulait explorer le temple. Neralli et plusieurs Fylari jugèrent la situation dangereuse pour leur liberté et leur héritage et complota pour renverser le gouvernement ontotho corrompu et faire quitter la République à leur monde.

  Quand la Corporation Daa recruta localement pour ses forces de sécurité, plusieurs Fylari appartenant à la faction de Neralli rejoignirent leurs rangs comme guides pour les espionner et si possible saboter leurs efforts. Le gouvernement demanda à la République qu'on leur envoie des observateurs sous un faux prétexte, probablement pour tenter d'intimider les Fylari afin qu'ils donnent accès à leur temple à Daa. Alors qu'un convoi conduisait les observateurs, il fut attaqué par les gardes fylari qui étaient sensés le défendre mais les observateurs, qui étaient en fait deux Jedi, avaient quitté le convoi et survécurent mais furent assommés par une explosion.

Neralli

Neralli raisonne Cere Junda
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #02


  Les Fylari ramenèrent la plus jeune avec eux et la déposèrent dans une des cellules du village sans la verrouiller car c'était l'endroit le plus sûr du village. Quand Cere Junda reprit connaissance, elle évalua la situation de manière erronée et tenta de s'échapper à la pointe de son sabre-laser mais Neralli désamorça rapidement la situation en lui montrant que la cellule n'était pas fermée. Elle lui montra son village et lui assura que son peuple était pacifique. La Jedi fut particulièrement intriguée par le fait que les enfants fylari étaient capables de communiquer avec des créatures et Neralli admit que les enfants fylari étaient particulièrement connectés à leur terre et que cela s'apparentait à ce que le peuple de Cere appelait la Force et qui semblait dominer toute la région aux dires de la Jedi. Quand celle-ci lui demanda s'ils savaient ce qui était arrivé à son maître qu'elle n'arrivait pas à contacter, Neralli eut du mal à trouver les mots justes mais N-3LO intervint et, avec sa brutale franchise habituelle, lui annonça que personne d'autre n'avait survécu.

  Quelques heures plus tard, Neralli l'amena près du temple et lui apprit que son peuple ignorait qui l'avait construit et pourquoi mais qu'ils l'avaient protégé depuis aussi longtemps que remontait leur histoire. Elle ajouta que leur accord avec le gouvernement ontothon était instable mais que, pour l'instant, il respectait leurs croyances que certaines choses devaient rester enfouies. Cere lui apprit que son Maître croyait le contraire avant de lui demander si elle pensait que Daa avait attaqué ses hommes pour les accuser et conduire les Ontothons à revenir sur leur engagement envers eux. Neralli lui montra alors un morceau de tissu avec le logo de la Corporation Daa en affirmant que certains des individus qui avaient attaqué le convoi portaient cette marque sur leurs vêtements.

Neralli

Neralli montre une preuve de l'implication de la Corporation Daa à la Jedi.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #02


  La Jedi déclara qu'elle devait avertir le Conseil Jedi de la situation et, quand Neralli lui apprit que son peuple ne possédait pas de moyens de communications galactique, elle décida de se rendre dans la capitale malgré les avertissements de la Fylari qui l'informa que la ville grouillait d'agents de sécurité de la Corporation Daa. La jeune femme se rendit sur place avec N-3LO mais le droïde revint seul quelques heures plus tard pour lui apprendre que le gouvernement était de mèche avec Daa et que la Jedi avait été capturée car, la dernière fois qu'il l'avait vue, elle était encerclée par les gardes de sécurité et les droïdes de Daa. Malgré les mises en gardes de Moroo, Neralli se prépara dans l'optique d'une mission de secours mais, alors qu'elle s'apprêtait à quitter le village, Cere Junda se dressa devant eux et leur déclara que, même s'ils se méfiaient des étrangers, ils allaient avoir besoin d'elle pour gagner ce combat.

  Quelques temps plus tard, un groupe d'agents de sécurité de la Compagnie Daa tenta de pénétrer à l'intérieur du temple mais fut aisément repoussé par les Fylari et la Jedi, cette dernière prenant soin qu'il n'y ait pas de pertes en vies. Ils furent accueillis en héros à leur retour et ramenèrent avec eux des équipements pris aux hommes de Daa comme trophées. Fess demanda si cela ne faisait pas d'eux des pirates mais Neralli  lui demanda si c'était un acte de piraterie de défendre leurs terres et de rester fidèles à leurs serments. Elle ajouta que leurs adversaires étaient plus nombreux mais qu'ils avaient gagnés grâce à la ruse et à la Jedi. Cela n'apaisa pas Fess qui pensait qu'ils reviendraient juste avec plus d'hommes et prit la Jedi à partie en lui demandant s'ils pouvaient être plus malins que la République quand elle viendrait aider Daa. Neralli répondu que même si la présence de Cere Junda était un considérable bonus, défendre Fylar était leur devoir et qu'ils l'emporteraient comme toujours. Et de toute façon, ils ne pouvaient pas faire autrement car il était hors de question pour eux de laisser les envahisseurs prendre tout ce qu'ils voulaient.

  Cere Junda intervint et leur dit qu'elle devait avertir la République et les Jedi pour découvrir ce que manigançait Daa mais Neralli se montra réticence, arguant que c'était une chose de défendre son territoire et une autre de débuter une guerre… même si en réalité, elle désirait cette guerre. Une explosion retentit soudain non loin de leur position : les villageois étaient attaqués par des droïdes de la Compagnie Daa. Cere Junda comprit que les objets qu'ils avaient ramenés devaient contenir des traceurs et qu'ils étaient tombés dans un piège. La Jedi élimina la plupart d'entre eux, sauvant notamment Fess et le groupe d'enfants qu'il tentait de protéger. Quand les combats cessèrent, Neralli demanda à la jeune humaine quel était son plan et de combien d'hommes elle avait besoin pour l'exécuter.

  La Jedi désirait infiltrer le camp de la Corporation Daa avec un petit groupe de Fylari qui créeraient une diversion pour lui permettre d'utiliser leur émetteur de communication longue portée afin de contacter le Conseil Jedi et les avertir de la situation. Durant leur expédition, Cere Junda découvrit que son Maître, Eno Cordova, était toujours en vie et avait entendu une version très différente des événements ayant causé leur séparation. Les deux Jedi organisèrent une trêve et une rencontre entre les deux parties deux jours plus tard à la frontière. Mais à peine furent-ils en face l'un de l'autre que Neralli et Daa commencèrent à se chamailler. Ne parvenant pas à les interrompre de manière conventionnelle, Eno Cordova utilisa la Force pour les séparer et déclara que les deux groupes avaient violé la trêve sur laquelle ils s'étaient mis d'accord et leur demanda s'ils préféraient continuer à s'entretuer jusqu'à ce que la République envoie quelqu'un de plus important que lui ou deux jours de paix et de tranquillité. Les deux leaders répondirent avec réluctance qu'ils préféraient la paix et le Jedi les invita à rejoindre leur côté de la frontière et à se retrouver deux jours plus tard.

  Après qu'une équipe de Daa, qui avait tenté d'entrer dans le temple, ait été tuée par les défenses de celui-ci, Dylanto Daa mena ses hommes vers le village pour un assaut. Neralli, Cere Junda et plusieurs Fylari cherchèrent à s'interposer, arguant qu'il violait la trêve mais il déclara que celle-ci avait pris fin quand les Jedi avaient tué ses hommes. Il nia les accusations de la Jedi qu'il cherchait à déclencher une guerre parce qu'il était persuadé de gagner avant d'ordonner à ses hommes d'ouvrir le feu. La situation tourna alors à la bataille rangée et au bout d'un moment, Neralli, Fess et Cere se retrouvèrent dans le même abri derrière des rochers face aux tirs lourds. La Jedi suggéra qu'elle pourrait peut-être mettre fin à la situation en capturant Daa mais Fess n'était pas convaincu et lui reprocha de les avoir tous condamnés à mort. Neralli déclara alors qu'il y avait quelque chose qu'elle pourrait faire s'ils la couvraient pour lui permettre de rejoindre le temple. Quand la Jedi demanda ce qui se trouvait dans le temple, Neralli commença à lui répondre mais Fess lui coupa la parole et lui ordonna de pas les trahir. Devant l'avancée des véhicules de la Corporation Daa, Cere lui dit que, si elle devait agir, c'était maintenant.

Neralli

Neralli neutralise Eno Cordova.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #03


  Une fois dans le temple, Neralli tomba sur Eno Cordova qui l'explorait et l'assomma d'un tir de pistolet paralysant dans le dos en lui disant qu'elle s'excusait mais qu'elle ne pouvait pas le laisser se mettre sur son chemin. Elle récupéra ensuite les sphères d'énergie qui étaient cachées dans le temple et les Fylari les utilisèrent pour augmenter les capacités de leurs armes. Alors que le combat connaissait une interruption, Cere Junda ayant persuadé Daa de rappeler ses hommes, les Fylari avec Neralli à leur tête lancèrent une violente contre-attaque et blessèrent mortellement Daa. La jeune femme tenta de convaincre Narelli de déposer les armes mais celle-ci lui répondit en lui tirant dessus. La Jedi parvint à dévier le tir avec son sabre-laser et conseilla aux agents de sécurité de Daa de battre en retraite mais l'un d'eux l'informa qu'ils étaient complètement encerclés. C'est alors qu'arrivèrent plusieurs membres seniors de l'Ordre Jedi dirigés par Mace Windu.

  Alors que la bataille faisait rage, Neralli remarqua que Cere Junda et un autre Jedi se dirigeaient vers le temple et les suivit pour les faire tomber dans le piège qu'elle leur avait tendu avec N-3LO. En effet, dès qu'ils approchèrent de Cordova et le réanimèrent, un champ de force entoura les trois Jedi comme une bulle, les emprisonnant. Neralli et N-3LO sortirent alors de l'ombre et la Fylari les informa de son intention de renverser le gouvernement planétaire et de faire quitter la République à Ontotho. Elle ajouta que tous les Fylari ne désiraient pas la guerre mais qu'ils avaient changé d'avis désormais. Cordova devina que les sphères d'énergie dont son peuple se servait pour alimenter leurs armes et le bouclier qui les retenaient émanaient du temple et que c'était le véritable enjeu du conflit. Neralli déclara qu'il était de leur devoir de protéger ces terres et que les nombreuses sphères que contenait le temple les y aiderait avant de s'excuser auprès de Cere : elle avait une guerre à gagner et ils étaient sur son chemin. N-3LO ajouta qu'il avait fini par la tolérer avant de glisser une grenade de gaz à l'intérieur du bouclier.

Neralli

Neralli est déterminée à faire une démonstration de force à la République.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #04


  Ils laissèrent les Jedi à leurs destins et rejoignirent Fess à l'extérieur près de canons : Neralli savait que la République reviendrait avec plus de monde s'ils ne faisaient pas une déclaration et ordonna de tirer sur leurs vaisseaux. Mais une corvette tourna rapidement ses tirs vers les canons, ce qui inquiéta Fess : si un des tirs atteignait le temple, cela risquait de créer une violente réaction en chaine mais Neralli n'en avait cure et ordonna de continuer les tirs. Le pire se produisit alors que Cere Junda et ses deux compagnons quittaient le temple : les tirs républicains touchèrent les sphères, faisant exploser le temple et libérant de la lave en fusion en dessous.

  Un gigantesque rocher allait écraser Neralli, Fess, et N-3LO avant qu'ils aient pu s'écarter mais fut stoppé par Junda et Cordova qui utilisèrent la Force pour freiner sa chute avant de le déposer au sol. Alors que Cere Junda passait devant elle, Neralli, en état de choc, balbutia qu'elle les avait sauvés bien qu'ils soient ses ennemis. La Jedi rétorqua sans se retourner que Narelli n'avait jamais compris qu'elle n'avait jamais été son ennemie, avant de faire signe aux Républicains avec son sabre-laser. Elle conseilla alors aux Fylari de rassembler leur peuple pour qu'ils puissent se préparer à être évacués.

Neralli

Neralli ne comprend pas que Cere l'ait sauvé malgré tout.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #05


  Plusieurs Fylari dont Neralli, Moroo, Fess et N-3LO choisirent de rester sur place, pour continuer à protéger leurs terres et sans doute en partie dans l'intention d'expier pour leur rôle dans la destruction de leur village et le déracinement des leurs.
Au cours des décennies qui suivirent, il semble que Neralli trouva le sabre-laser d'un des Jedi, probablement celui d'Odu qui était tombé dans la lave quand le temple avait explosé.

  Après l'Avènement de l'Empire, les troupes impériales pacifièrent Ontotho mais la zone près du temple continua à leur résister et il semble que Neralli utilisa le sabre-laser et la réputation des Jedi pour tenter d'effrayer les soldats, sans qu'ils soient pour autant capables de confirmer la présence d'un Jedi. Malheureusement, la rumeur atteignit les oreilles de la Deuxième Sœur, membre de l'Inquisitorius et ancienne Padawan de Cere Junda, qui se rendit sur Ontotho.

  L'Inquisitrice demanda aux soldats de se retirer, puis se lança dans la bataille avec ses Purge Troopers et se retrouva rapidement face à la "Jedi". Elle prit le dessus rapidement et, quand son adversaire tenta d'utiliser un blaster contre elle, elle comprit que la Fylari n'était pas une Jedi et lui coupa le bras qui tenait l'arme. Elle essaya de la faire parler mais Neralli profitera du fait qu'elle était distraite par un purge trooper pour s'empaler sur le sabre-laser de la Deuxième Sœur afin de garder ses secrets. Sa mort fut malheureusement inutile : l'Inquisitrice et ses hommes exterminèrent les résistants fylari et découvrirent les vestiges du temple et en particulier un vieux datapad ayant appartenu à Eno Cordova indiquant qu'il étudiait les Zeffos, procurant ainsi à l'adepte du Côté Obscur une piste pour retrouver Cal Kestis et Cere Junda.

Neralli

Neralli se sacrifie pour garder ses secrets.
Image extraite de Jedi : Fallen Order - Dark Temple #02


Informations encyclopédiques
Neralli
Nom
Neralli
Nom original
Neralli
Lieu de naissance
Date de décès
-14
Lieu de décès
Affiliation
Fylari
Faction de Neralli

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/04/2021

Date de modification
18/04/2021

Nombre de lectures
198


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.