Calder Nettic


Calder Nettic était un employé d'Aratech qui monta une compagnie de fret sub-orbital au spatioport de Garang, sur Dantooine.

Continuité : Légendes


  Calder Nettic était un homme d'affaires peu scrupuleux. Capable de monter de grosses entreprises, il avait la fâcheuse habitude de rouler ses associés. Il est fort probable que son employeur fut toujours Aratech.
  
  Il lui arrivait donc de monter des affaires, comme ce fut le cas avec un de ses collègues, Rickard Lusoff, un homme qu'il connaissait depuis longtemps. Tous deux créèrent une compagnie de transport et de fret sub-orbitale depuis le spatioport de Garang, sur Dantooine, pour Aratech. L'association dura vingt ans, jusqu'à ce qu'une rixe violente survint entre les deux hommes, Lusoff accusant Nettic de le voler. Cette dispute se déroula peu après la consommation de quelques bières et le Jedi Tooka fut dépêché sur les lieux pour stopper la bagarre. On pense que ce fut suite à la fin de leur association que Calder quitta Garang. Il resta toutefois sur Dantooine où se trouvait d'autres antennes d'Aratech.

  Abandonna-t-il pour autant ses mauvaises manières? La rumeur disait qu'il travaillait de temps en temps pour un Hutt sur Dantooine et que c'était pour cela qu'il s'était disputé avec Rickard. Bien que cela n'est jamais été prouvé, il n'y avait pas de fumée sans feu et cette rumeur était sans doute basée sur des faits réels. On pense que Calder avait toujours un rôle de commercial sur la planète. Une fois, il rencontra Handon Guld, un colon, et sa femme qu'il s'empressa de séduire pour aller vite au lit avec elle. Il faut croire que Nettic avait su gagner la confiance de Guld car ils louèrent au moins une fois un speeder pour faire une balade dans les plaines verdoyantes de Dantooine.

  Il est vrai que Dantooine avait de magnifiques paysages. Toutefois, lorsqu'on se baladait, il fallait faire attention. Mieux valait être armé car les chiens kath et, dans une moindre mesure, les Iriaz se montraient agressifs. Ainsi, pour sa défense, Calder avait un fusil blaster léger échani dernier cri, un magnifique modèle qui suscitait l'admiration des gens. Cette arme lui était donc plus qu'utile lors de ses balades dans les plaines, pour faire face aux animaux à cornes. Et les animaux à cornes, il en rencontra un, lors d'une promenade : c'était Handon. Celui-ci faisait apparemment son footing, comme d'habitude. Calder vit s'approcher de lui cet imbécile qu'il cocufiait, certainement pour le saluer.

  Guld sortit alors un blaster et tira. Calder mourut en recevant le tir en pleine poitrine. Ce que Nettic ne sut jamais, c'est que Rickard Lusoff était aussi présent sur les lieux avec son désir de se venger et donc de le tuer. Il visa Handon, le prenant pour Calder et le tir de Rickard, destiné au départ à Nettic, fut pour Guld qui s'empressa de prévenir immédiatement les autorités en accusant Lusoff.

  Décidément, beaucoup de personnes désiraient voir cette canaille de Calder Nettic morte. Mais un meurtre restait un meurtre et ce fut au Jedi Bolook de résoudre cette affaire. Celui-ci, bien qu'il connaissait le nom du tueur, fut aidé par Revan qui lui permit de trouver les preuves de la culpabilité des deux hommes.
Informations encyclopédiques
Calder Nettic
Nom
Calder Nettic
Espèce
Armes
Fusil blaster léger échani
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/01/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 892


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.