Nightswan


Nightswan, connu également sous le nom de Nevil Cygni, était un brillant stratège qui fut le pendant rebelle de Thrawn pendant l’essentiel de sa carrière.

Continuité : Canon


  "J'ai toujours su que vous étiez un fin stratège. Je vois à présent que vous avez aussi l'âme d'un chef."
Thrawn

  Pendant des années, l'Empire n'eut à affronter que des insurgés locaux, des contestataires isolés, sans grande organisation, jusqu'à ce que quelques personnes décident de s'engager et de mettre leurs talents dans la lutte contre le régime de Palpatine. Avant que Mon Mothma ne devienne leur voix (presque) incontestée, un homme surnommé Nightswan était à la pointe de ce combat au point de devenir un rival du célèbre Thrawn.

  Cet Humain reconnaissable à ses tatouages ronds sur les pommettes et sa chevelure mi-longue avait longtemps travaillé sous la coupe de la Guilde Minière, dans les astéroïdes de Thrugii notamment. Là, il devint expert dans son domaine mais son sens de la justice vint changer ses plans de carrière. Découvrant que l'Empire perturbait le marché des métaux et minerais à son profit, celui qui n'était pas encore Nightswan prit son indépendance avec un petit groupe idéaliste.

  Son objectif premier était de sécuriser une partie du marché pour les petites entreprises, éclipsées par les commandes sans fin de la Marine Impériale, mais il connut une sévère désillusion. Il comprit que ses activités servaient essentiellement à alimenter le marché noir et les stocks de l'Empire. Ecœuré, il décida alors de quitter ses partenaires pour devenir contrebandier en faveur des démunis, soutenant parfois des rebelles locaux. Finalement, il apprit que la Guilde Minière avait sollicité l'intervention impériale contre son ancien groupe, conduisant à leur fin, et que les Impériaux détournaient les matériaux vers un chantier d'ampleur monstrueuse sur lequel il commença à enquêter.

  Alors, sous le pseudonyme de Nightswan, le cygne qui ne chante qu'au crépuscule, il devint consultant régulier pour des groupes rebelles, leur offrant son génie stratégique et tactique tout en restant fidèle à ses idéaux. Environ 9 ans après l'avènement de l'Empire, un an après le début de sa nouvelle carrière, il aida un groupe de pirates, menés par un certain Angel, à s'emparer du Dromedar, un transporteur de gaz tibanna. Il se trouvait à bord quand un détachement du Corbeau de Sang aborda le vaisseau. Se présentant sous le nom de Nevil Cygni, il fit à cette occasion connaissance avec Thrawn et Eli Vanto.

Nightswan
Première rencontre entre Nightswan et Thrawn, deux futurs rivaux
Image extraite du comics Thrawn


  Nightswan maîtrisait très bien son langage corporel mais ne parvint pas à abuser le lieutenant chiss qui accepta de jouer le jeu. Prétendant avoir échappé aux pirates en se cachant, il se montra plein de sollicitude et très curieux, en particulier quand Thrawn expliqua la manière dont il voulait récupérer le tibanna malgré les sécurités. Il révéla alors sa nature, reprenant son attitude calme habituelle. Toutefois, il refusa d'accéder aux demandes d'Angel et l'empêcha de faire des blessés inutiles. Sa curiosité naturelle le conduisit même à laisser leur droïde buzz aux Impériaux pour savoir ce qu'ils comptaient en faire.

  Il se trahit d'ailleurs partiellement en dévoilant, au détour de la conversation, sa connaissance des métaux en évaluant instantanément et correctement la valeur du droïde et de son doonium. Cette estimation lui servit à marchander avec Angel pour obtenir la sécurité des prisonniers qui furent placés avec l'équipage initial du Dromedar. A son insu, Thrawn réussit à les faire évader et à récupérer le vaisseau sur Kril'dor avant que Nightswan parvienne à dérober l'intégralité de la cargaison. Les rebelles ayant volé 60% du tibanna, l'Empire et le Chiss jugèrent que l'opération avait été un échec pour eux, tandis que l'Humain voyait cette rencontre comme sa première défaite face à celui qui le fascinerait (et le traquerait) des années durant.

Nightswan
Nevil Cygni dévoile le visage de Nightswan.
Image extraite du comics Thrawn


  Nightswan devint par la suite de plus en plus réputé, au moins pour les enquêteurs du BSI dont le Colonel Yularen qui collaborait avec Thrawn pour le traquer. A l'inverse, le stratège rebelle s'intéressa de près à la carrière de son adversaire, apprenant l'essentiel de son histoire et tentant parfois de l'utiliser ou de l'éliminer. Ce dernier démantela certaines de ses opérations. Ainsi, Nightswan conseilla à des contrebandiers de Paklarn d'utiliser des coquillages pour dissimuler leur marchandise mais ceux-ci, par paresse ou stupidité, ne suivirent pas tout son plan et se firent repérer par Thrawn qui mit un terme à leur trafic.

  Peu après, il s'arrangea pour que le Chiss se rende sur Umbara, l'attirant avec quelques indices subtils. Le stratège rebelle avait élaboré un plan de bataille redoutable basé sur de vieux chasseurs droïdes Vautour mais compensant leurs faiblesses mais la victoire impériale ne tarda pas, grâce à Thrawn. Ce dernier comprit alors que Nightswan s'était joué de lui en lui prouvant son talent tout en s'assurant que l'Empire s'empare de la planète. En effet, l'efficacité impériale contre les contrebandiers était jusqu'à deux fois inférieure à celle des autorités d'Umbara, libérant de nombreuses possibilités pour sa faction. Cette fois encore, le Chiss considéra avoir perdu.

  Nightswan fut très actif au cours des deux années suivantes : il gérait des trafics de matériel et de matières premières, coordonnait ou élaborait des actions contre les représentants officiels ou économiques de l'ordre impérial… Après avoir appris qu'il avait fait remplacer le personnel des cuisines sur Nubia pour générer ses troubles, Thrawn et Yularen s'intéressèrent aux dojos de Coruscant qui formaient les gardes du corps. Ensemble, ils démantelèrent l'organisation Stratosphère mais Nightswan ne s'en plaignit pas : il n'avait pas été informé que leur objectif était de fomenter des assassinats et cette méthode ne lui plaisait pas.

  Eli Vanto identifia sa signature sur au moins sept trafics mais le manque de soutien politique de Thrawn l'empêcha d'en arrêter plus d'un. L'ancien mineur se débrouilla même pour qu'il en stoppe un autre en conseillant à des trafiquants de Cyphar d'employer la technique des coquillages. Comme il s'y attendait, le Chiss repéra le schéma déjà identifié sur Paklarn et intervint pour détruire le réseau. Lenora Scath avait demandé à Nightswan de les aider mais celui-ci avait découvert qu'il s'agissait de contrebande d'épice et il avait préféré utiliser son adversaire pour mettre un terme à une activité aussi immorale.

  Dans les années qui suivirent, les activités de Nightswan devinrent plus mystérieuses alors que son rival devenait amiral et maître du Destroyer Stellaire Chimaera. Cependant, Thrawn devenait trop dangereux à ses yeux alors il joua son va-tout en organisant une défense solide sur l'île de Scrim, sur Batonn. Attirée par les renseignements impériaux, une force impériale vint s'y opposer, subissant de lourds dégâts. Satisfait, le stratège fit déplacer ses partisans vers la ville de Creekpath. Sur sa base, située dans un autre système non loin, il reçut alors la visite d'un certain Horatio Figg.

Nightswan
Nightswan s'amuse de la surprise de Vanto lors de leurs retrouvailles.
Image extraite du comics Thrawn


  Nightswan reconnut sans mal Eli Vanto, et réciproquement. Convaincu que Thrawn était en train de perdre, il expliqua qu'il s'agissait de sa dernière carte pour vaincre le principal rempart d'un Empire corrompu. S'il fut surpris de comprendre que le Chiss avait pu intégrer la Marine parce qu'il avait rencontré Anakin Skywalker (corroborant une vieille discussion qu'il avait eu bien plus tôt sur Thrugii), il se montra curieux de connaître les prochaines ambitions du jeune homme. Toutefois, le rebelle avait bien mieux compris le fonctionnement de Coruscant que son interlocuteur.

  Soudain, on lui rapporta que le vaisseau de Vanto avait une fuite de réacteur. Reconnaissant une stratégie employée sur le Dromedar, il se méfia mais ne put l'empêcher de s'enfuir et de rejoindre les forces impériales. Peu après, Batonn subit une nouvelle attaque, cette fois-ci réellement dirigée par Thrawn qui s'arrangea pour que ses croiseurs légers protègent le Chimaera en bloquant l'axe de tirs des canons de l'île. En un rien de temps, Batonn tomba et seule resta la base de Creekpath où, en dépit de son insistance, de nombreux civils restèrent à ses côtés. Il reçut alors un appel inattendu du Chiss qui souhaitait le rencontrer.

  Nightswan alla l'attendre, confiant en son sens de l'honneur et curieux. Thrawn nota qu'il ne se considérait plus comme un consultant mais comme un homme avec des partisans sur lesquels il aurait une responsabilité. L'Humain lui raconta son histoire personnelle, découvrant sans grande surprise que son interlocuteur en connaissait déjà presque tout, jusqu'au sort de son groupe détaché de la Guilde Minière. Il révéla ses scrupules, son espoir de voir le Chiss le rejoindre, ce qu'il savait à son sujet.

  Ils mentionnèrent le mystérieux chantier impérial, dont Thrawn lui assura qu'il recouvrait deux sites. Surpris et déçu d'avoir manqué cette information, Nightswan l'accepta et avoua regretter ne pas avoir devant lui les semaines nécessaires pour boucler son enquête. Il était impensable pour lui d'abandonner ceux qui comptaient sur lui. L'amiral l'en félicita, voyant un meneur doublé d'un stratège talentueux en son adversaire qui lui rétorqua, désabusé, avoir déjà échoué à unir les groupes rebelles.

  Ils conclurent que leurs vues étaient irréconciliables. Lui voyait la liberté hors de l'Empire là où Thrawn ne voyait que le chaos. Persuadé de pouvoir influencer le choix du futur successeur de Palpatine, il lui proposa d'échapper à la mort en rejoignant l'Ascendance Chiss en échange de sa protection sur les ressources de Creekpath et de sa promesse de le guider au chantier. Plus réaliste, Nightswan ne croyait pas en son optimisme et il savait que l'incompétence politique du Chiss l'empêcherait de tenir ses engagements envers les citoyens de Creekpath.

Nightswan
Non sans mélancolie, Nightswan rejette l'offre naïve de Thrawn.
Image extraite du comics Thrawn


  Il refusa donc. Et, après lui avoir rappelé le sens de son pseudonyme, Nightswan regagna son camp, conscient de sa défaite et de sa mort inévitables. Quand les combats reprirent, ses partisans attaquèrent en orbite en réemployant la tactique de Thrawn pour prendre l'île de Scrim mais le Chiss l'avait prévu et il les balaya. Suite à une action inconsidérée d'Arihnda Pryce, Creekpath fut oblitérée par une puissante explosion, emportant le plus grand adversaire de Thrawn. Sa réputation perdura, au point que Vanto put se faire passer pour son héritier sur Aloxor, même s'il commit l'erreur de mentionner une dette envers les Hutts, avec qui il n'aurait jamais traité de son vivant. Malgré tout, les idéaux de Nightswan lui survécurent et, moins d'un an plus tard, son rival ne put empêcher les insurgés de la galaxie de s'unir pour fonder l'Alliance Rebelle.



En savoir plus

  Après l'incident du Dromedar, Yularen précise que Nightswan est actif depuis un an, tandis que Thrawn est en service actif depuis 18 mois. Ainsi, leurs carrières font un parallèle tout le long du roman Thrawn où la rivalité entre les deux stratèges constitue le fil rouge du récit.


Actualités en relation

Encyclopédie | Le Grand Amiral Thrawn à l'honneur de l'encyclopédie

Il est déjà l'un des personnages les plus populaires de la saga, au point où cela n'étonnerait plus personne qu'il fasse un jour son apparition en film ou en série : le Grand Amiral Thrawn est à l...


Informations encyclopédiques
Nightswan
Nom
Nightswan
Autre(s) nom(s)
Cygni, Nevil
Espèce
Fonctions
Membre de la Guilde Minière
Consultant en stratégie
Chef rebelle

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/03/2021

Date de modification
06/03/2021

Nombre de lectures
132


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.