Karr Nuq Sin


Karr Nuq Sin, arrière-petit-fils du Jedi Naq Med, se destina à devenir collectionneur d'artefacts Jedi pour protéger l'histoire et la culture de l'Ordre.

Continuité : Canon


  Né sur Merokia, Karr Nuq Sin était un Humain aux cheveux bruns et aux yeux marrons sensible à la Force ayant vécu au temps de la Nouvelle République. Il fut élevé par ses parents et sensibilisé sur certains pouvoirs Jedi par J'Hara, sa grand-mère. Avec le temps, le jeune garçon développa son habilité pour la psychométrie : à l'âge de treize ans, il ressentait de violentes migraines, signes que cette compétence se développait. Sa scolarité n'en était pas moins médiocre : il ne se sentait pas à sa place et se battait régulièrement avec certains de ses camarades qui se moquaient de lui à cause de son goût pour la collection d'objets militaires. Quatre ans plus tard, J'Hara, mourante, fit promettre à son petit-fils de parcourir la Galaxie afin qu'il puisse y trouver sa voie avant de s'éteindre. Karr décida alors de suivre le conseil de sa grand-mère et projeta de quitter Merokia. Sa meilleure amie Maize Raynshi et son droïde de protocole RZ-7 l'accompagnèrent.

   Maize proposa d'utiliser le yacht de son père, qui travaillait pour le Premier Ordre, et tous les trois se mirent donc en route. La première partie de leur voyage les mena sur Utapau, où Sin ressentit ce qu'il s'y était produit des années plus tôt pendant la Guerre des Clones, comme l'entrevue entre Tion Medon, administrateur de Pau City, et Obi-Wan Kenobi, mais aussi la bataille s'y étant déroulée. En effet, le Maître Jedi avait mené des soldats clones contre les armées séparatistes dans les derniers jours de la guerre. Mais ses hommes s'étaient retournés contre lui à l'annonce de l'Ordre 66 et le Jedi avait bien failli y perdre la vie.

  Karr, Maize et RZ-7 se rendirent ensuite sur Jakku, à l'avant-poste Niima. Après une grande déception dans l'arrière boutique d'Unkar Plutt, les trois aventuriers tombèrent sur le Faucon Millenium. À l'intérieur, en touchant une sphère d'entraînement, Karr eut une nouvelle vision d'Obi-Wan Kenobi et de Luke Skywalker s'entraînant au sabre laser. En sortant du Faucon, Maize se fit toutefois arrêter par deux stormtroopers du Premier Ordre, envoyés par son père. La Mirialan salua Karr et lui fournit un comlink afin qu'il la tienne au courant de ses aventures.

Karr Nuq Sin


  Triste mais déterminé, Karr poursuivit ses recherches jusqu'à ce qu'un Pyke l'interpelle. L'individu se vanta que son organisation avait jadis abattu le vaisseau d'un Jedi sur la lune d'Oba Diah : un certain Sifo-Dyas. Curieux, Karr se rendit sur place et découvrit rapidement des débris de vaisseaux, parmi lesquels un disque endommagé, contenant un message holographique de Sifo-Dyas. Celui-ci expliquait, alors que sa capsule de sauvetage était sur le point de s'écraser, qu'il avait suivi son instinct après avoir eu une terrible vision dans la Force : c'était lui qui avait commandé l'armée de clones sur Kamino.
  Karr fut excité par cette découverte et poursuivit ses recherches. Dans une cantina, un certain Nabrun Leids lui raconta avoir rencontré trente ans plus tôt un Jedi dans une cantina sur une planète dont il ne se souvenait plus. La frustration de Karr fut rapidement dissipée lorsqu'un Chadra-Fan lui conseilla de se rendre sur Batuu où vivait Dok-Ondar, un collectionneur d'antiquités.

  Karr et son droïde se rendirent alors à l'avant-poste Black Spire sur Batuu et rencontrèrent l'Ithorien dans sa boutique de leur présenter des artefacts ayant un rapport avec les Jedi. En touchant un casque de Gardien du Temple, le jeune homme vit Anakin Skywalker mener les clones dans le temple après l'Ordre 66 pour massacrer les Novices s'y trouvant. Karr n'y comprenait plus rien, ne réalisant pas qu'il y avait deux Skywalker différents dans ses visions.
  Dok-Ondar lui présenta ensuite six sabres laser, et Karr put toucher celui dont la garde était cassée qui avait appartenu à un Inquisiteur : là, le jeune homme se vit abattre un Jedi avec un sabre laser. Malgré son choc, Karr obtint de l'Ithorien de garder le sabre laser en échange d'une livraison pour Maz Kanata sur Takodana.

  Dans le château de Maz Kanata, Karr fut oppressé par la Force qu'il percevait autour de lui. La propriétaire des lieux lui expliqua comment il devait rechercher l'équilibre et le calme pour maîtriser son pouvoir. Maz Kanata testa ensuite ses capacités psychométriques en lui faisant toucher une médaille, que la princesse Leia Organa avait remise à Luke Skywalker après la bataille de Yavin. Convaincue, Maz déballa finalement son colis et offrit à Karr de le toucher : il s'agissait d'un des bras de C-3PO : immédiatement, Karr revit en accéléré toute l'histoire récente des Jedi et comprit qui était Luke Skywalker et qu'il était toujours vivant.

  De retour au yacht, Karr raconta par comlink à Maize ses aventures avant de mettre le cap sur Kijimi pour faire le plein de carburant. Seulement, il fut arrêté par des stormtroopers du Premier Ordre : Maize avait trahi sa confiance et raconté tous ses périples. Blessé, Karr fut contraint de retourner sur Merokia.
  De retour chez lui, le jeune homme exigea de connaître la vérité sur ses origines. Il apprit alors que son arrière-grand-père Naq Med, le père de sa défunte grand-mère, était un Chevalier Jedi, qui avait quitté l'Ordre avant la chute de la République. Pour protéger leur fils, les parents de Karr lui avaient caché son histoire jusqu'à présent. Puis, le jeune homme eut une petite discussion avec Maize, qui lui assura ne jamais l'avoir trahi : elle avait seulement raconté son voyage à son père, qui, en tant que membre du Premier Ordre, avait porté un intérêt tout particulier aux informations concernant Luke Skywalker.

  Décidé à partir à la recherche de l'histoire de son ancêtre, Karr découvrit un datacube caché dans les affaires de sa grand-mère J'Hara, contenant l'information qu'il convoitait : Naq Med se trouvait sur Pam'ba, à la frontière de l'Espace Sauvage. Karr et Maize obtinrent de leurs parents respectifs l'accord pour effectuer un ultime voyage.
  Sur place, Karr découvrit avec surprise que son arrière-grand-père était encore en vie. Le jeune homme comprit que la vision qu'il avait eue de lui abattant un Jedi était en réalité une vision de son arrière grand-père - qui lui ressemblait trait pour trait - affrontant le Grand Inquisiteur après l'Ordre 66. À cause de son isolement, Naq Med croyait depuis des années aux mensonges de Palpatine sur la trahison des Jedi envers la République. Karr expliqua donc tout à son ancêtre, depuis le complot des Sith jusqu'à la victoire de Luke Skywalker sur l'Empereur. Apaisé, le vieil homme rendit son dernier souffle. Karr récupéra la tunique Jedi de son arrière-grand-père ainsi que son sabre laser avant de détruire toute la cabane : ainsi, le Premier Ordre n'aurait plus rien à se mettre sous la dent.

  Karr Nuq Sin avait enfin compris ce que la Force souhaitait de lui : il ne serait pas un Chevalier Jedi mais parcourrait la Galaxie à la recherche d'objets relatifs à l'Ordre afin de préserver son histoire. Après cela, Karr poursuivit sa quête de reliques Jedi alors que le conflit entre la Résistance et le Premier Ordre s'envenimait.


Informations encyclopédiques
Karr Nuq Sin
Nom
Karr Nuq Sin
Espèce
Date de naissance
+13
Lieu de naissance
Fonctions
Collectionneur d'artefacts Jedi
Affiliation
Ordre Jedi (indirectement)

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
15/05/2021

Date de modification
15/05/2021

Nombre de lectures
518


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.