Omega


Assistante de Nala Se, Omega était une jeune clone génétiquement modifiée qui se lia d'amitié avec les membres de la Bad Watch peu après la chute de la République.

Continuité : Canon


  Née dans les infrastructures de clonage de Kamino, Omega était une jeune Humaine aux cheveux blonds et aux yeux marrons ayant grandi durant les derniers moments de l'Ancienne République. Vêtue d'une combinaison blanche aux manches bleu foncé réhaussées de rouge, elle portait un petit diadème argenté au front.
  D'un caractère espiègle et malicieux, la jeune fille n'était pas du genre à obéir aveuglement aux consignes et aimait bien fureter un peu partout au mépris du règlement. Elle savait depuis sa conception qu'elle était une clone particulière, à l'instar des membres de la Force Clone 99 : Crosshair, Hunter, Tech et Wrecker. Omega ignorait toutefois qu'elle était unique en son genre, puisque contrairement aux membres de la Bad Batch, elle disposait de l'exact code génétique de Jango Fett, sans altération. Le seul autre clone connu à avoir grandi naturellement comme Omega était Alpha, plus connu sous le nom de Boba Fett, disparu depuis le début de la Guerre des Clones.

1. La Guerre des Clones



  Pendant la guerre, Omega avait été affectée à l'aile médicale de Tipoca City et assistait la scientifique Nala Se dans ses recherches. De ce fait, il était de son devoir de demeurer aux côtés de la Kaminoane afin d'observer attentivement celle-ci dans ses travaux et de pouvoir plus tard lui succéder.

Omega

Omega aux côtés de Nala Se durant l'allocution de Palpatine


  Alors que le conflit venait de se terminer par la défaite des Séparatistes, la jeune fille fut témoin des nombreux changements causés par l'Ordre 66. En effet, lors de l'allocution de Palpatine diffusée depuis Coruscant, elle apprit la disparition de l'Ordre Jedi et le remplacement de la République par le nouvel Empire Galactique. Se tenant aux côtés de Nala, Lama Su et des autres dignitaires Kaminoans, la jeune fille distingua les membres de la Bad Batch parmi les centaines de soldats clones rassemblés et leur sourit discrètement.

  Peu après, alors que ceux-ci rentraient à leur baraquement, Omega les interpella mais elle n'eut pas le temps de discuter davantage avec eux car Se revint la chercher en la réprimandant gentiment. Plus tard, elle les rejoignit au réfectoire et s'assit à leur table. Hunter, le sergent de la section, fut surpris que quelqu'un insiste pour déjeuner avec eux. Mais un soldat clone fit une remarque désobligeante à l'encontre des Bad Batch, ce qui mit Omega en colère qui lança de la nourriture au visage du moqueur. La situation s'envenima et dégénéra bientôt en bagarre générale avec d'un côté les Bad Batch et Omega, et de l'autre les clones réguliers dans le mess.

Omega

Omega rencontrant la Bad Batch pour la première fois


  Alors qu'Echo était soigné après avoir pris un coup à la tête, elle vint à son chevet avec AZ-3 et confia ensuite ses sentiments d'inquiétude aux autres membres de la Force Clone 99 quant aux récents changements survenus sur Kamino. Quand les soldats clones apprirent qu'ils étaient convoqués par le Premier Ministre, ils suspectèrent que c'était à cause de la bagarre dans la cantina, et Omega voulut les suivre pour prendre toute la responsabilité de cette incident. Mais Hunter lui ordonna de rester en retrait, car suivre la Bad Batch n'apportait rien de bon.
  Il se trouve que les clones participèrent finalement à une session d'entraînement particulièrement violente. L'amiral Tarkin avait été impressionné par les performances de la Force Clone 99, et Omega se trouvait présente lorsqu'il demanda à Nala Se et Lama Su davantage de précisions sur ces clones modifiés. L'amiral de l'Empire envoya ensuite la Bad Batch en mission sur Onderon. Avant que les clones de l'Escouade 99 ne partent, Omega les rejoignit et les mit en garde contre l'amiral Tarkin, qui en avait après eux, elle en était certaine.

  Pendant leur absence, la curiosité de la jeune fille lui fit fourrer son nez là où il ne fallait pas. Accompagnée d'AZ-3, elle s'introduisit dans le quartier des Bad Batch avant d'être arrêtée par des troupes de choc et mise en cellule. Cependant, la Force Clone 99, après avoir compris que leur mission était en réalité un odieux raid contre des civils sans défense, revint sur Kamino pour récupérer Omega, mais les clones se firent capturer.
  Retrouvant la jeune fille en cellule, ils réussirent à s'évader mais durent faire face à Crosshair qui avait été reconditionné par Tarkin. Alors qu'Hunter allait être abattu par son ancien camarade, Omega ramassa un blaster DC-15S et désarma Crosshair d'un tir précis avant de grimper dans le Havoc Maraudeur qui décolla immédiatement. N'ayant jamais quitté les installations de clonage avant, la jeune fille fut émerveillée par les étoiles et les divers voyants et écrans de la navette puis contempla ensuite les astres alors que le vaisseau passait en hyperespace.

Omega

Omega contemplant avec intérêt Tech manipuler les commandes de la navette


2. L'ère impériale


2.1 Périple sur Saleucami



"J'ai quitté Kamino avec vous. Si je suis là, c'est parce que je l'ai choisi."
Omega à Hunter après leurs aventures sur Saleucami


  Après avoir passé des heures et des heures à observer chaque recoin du vaisseau, Omega tomba de fatigue. La navette atteignit ensuite la planète Saleucami dans la Bordure Extérieure, où Hunter et ses camarades connaissaient un vieil ami. Peu après l'atterrissage, la jeune fille fut éblouie par la clarté du soleil qu'elle n'avait jamais vue. C'était la première fois qu'elle quittait l'environnement aseptisé et fermé de Kamino et tout autour d'elle était nouveau et prétexte à s'émerveiller.

  Omega suivit la Bad Batch jusqu'à un corps de ferme où Hunter l'empêcha de tomber dans un piège installé dans le champ. Une Twi'lek à la peau rose accompagnée d'un Humain les mirent alors en joue avant de les accueillir chaleureusement et de les amener chez eux. Pendant que ses amis discutaient avec les occupants des lieux nommés Suu et Cut Lawquane, ex-soldat clone ayant déserté peu après la bataille de Géonosis, Omega scrutait et examinait chaque recoin de la maison. Shaeeah et Jek, les deux enfants du couple, firent leur entrée et invitèrent ensuite la jeune fille à jouer avec eux dans la cour de la ferme. Ne s'étant jamais amusée de sa vie, elle ne savait pas quoi faire et ne réagit pas lorsque Shaeah lui lança un ballon.

Omega

Shaeeah invitant Omega à venir jouer avec elle et Jek


  À force de s'amuser, Omega ne fit pas attention à l'environnement qui l'entourait. En voulant aller chercher le ballon qui était passé derrière la clôture, elle se trouva face à un nexu, créature sauvage et agressive. Hunter et Suu parvinrent néanmoins à faire fuir le fauve. Bouleversée par ce que venait de lui arriver et les réprimandes de Hunter, Omega fondit en larmes dans les bras de Cut qui la rassura et l'emmena se reposer.

   Alors qu'Hunter se demandait si elle ne serait pas plus heureuse avec Cut et sa famille, Omega était cloîtrée dans le Havoc Marauder repensant avec mélancolie à sa vie passée sur Kamino. La navette fut soudain emmenée par la fourrière impériale dans le dépôt de la ville afin qu'elle y soit répertoriée comme tous les vaisseaux de Saleucami : il s'agissait là du plan de Tech et Echo pour infiltrer le spatioport impérial, mais ils ignoraient qu'Omega se trouvait encore à bord.
  Après que Tech eût réussi à faire de faux codes d'identité pour Cut et sa famille, Omega se chargea de les remettre à Hunter qui accompagnait les Lawquane au quai d'embarquement. Elle réussit à passer discrètement un poste de garde, reçut l'aide de Wrecker quand un astromécano donna l'alerte, puis remit les cartes in extremis à Hunter. Elle fit remarquer qu'il y en avait une en trop, ce qui força le sergent à lui révéler qu'il souhaitait qu'elle parte avec Cut et Suu car il estimait qu'ils seraient en mesure de lui offrir une vie meilleure. Mais alors que les Lawquane embarquaient, Omega rejoignit finalement les membres de la Bad Batch, alors aux prises avec les soldats clones impériaux surveillant le spatioport. Avec l'aide d'Hunter, Omega rejoignit le Havoc Marauder qui décolla aussitôt. Une fois au calme à bord, Omega répéta à Hunter qu'elle avait réellement choisi de rester avec la Bad Batch en quittant Kamino : le sergent s'excusa alors pour ses erreurs et lui promit qu'à présent ils resteraient ensemble.

Omega

Omega et Hunter à bord du Havoc Marauder en quittant Saleucami


2.2 Escale imprévue sur la lune Ordo



  Après avoir fui Saleucami avec ses compagnons de la Clone Force 99, Omega poursuivit son apprentissage comme la lecture de certains voyants et ne se plaignait pas des conditions de voyage, bien qu'elle n'eût aucun endroit personnel où dormir : elle se contentait de s'appuyer sur Gonky. Mais durant leur fuite, plusieurs systèmes du Havoc Marauder avaient été endommagés, et à cause d'une avarie soudaine, la navette dut atterrir en catastrophe sur Ordo, une lune désertique à l'atmosphère irrespirable.
  Après que Tech et Echo eussent changé le condensateur de la navette, Omega distingua une créature ailée à l'extérieur, mais personne d'autre ne la vit : l'adolescente affirma que la bête avait volé le condensateur, ce qu'un nouveau diagnostic confirma. Hunter décida alors de partir à la poursuite du dragon de lune Ordo pour récupérer la pièce. Omega insista pour l'accompagner et parvint à le convaincre.

  Munis de masques respiratoires, les deux compagnons progressèrent dans l'obscurité à la surface accidentée de la lune. Tous les deux évoquèrent le sort de Crosshair, et Omega affirma que sa réaction était imputable à sa puce inhibitrice ; par ailleurs, elle était certaine qu'ils finiraient par le retrouver. Soudain, le sergent se fit attaquer par l'animal qu'ils recherchaient et tomba à terre : dans sa chute, il perdit son masque. Pour éviter qu'Hunter ne soit asphyxié, Omega lui remit le masque en place et l'appuya contre un rocher avant de continuer seule les recherches.
  Ayant trouvé une galerie, la jeune fille s'y aventura et arriva au repaire du dragon lunaire. Elle découvrit finalement le condensateur mais se fit surprendre par la créature. Omega comprit que le dragon était affamé, puisqu'il grignotait frénétiquement le condensateur, puis lui jeta alors sa lampe-torche. La créature délaissa aussitôt le condensateur pour se nourrir de l'énergie contenue dans le petit objet. Après avoir récupéré le condensateur, Omega retrouva Hunter qui revenait à lui et tous les deux retournèrent au vaisseau qui put enfin décoller. Wrecker avait profité de tout ce temps pour lui faire une surprise : un endroit où dormir. En effet, il avait aménagé un coin du vaisseau spécialement pour Omega et lui avait offert sa peluche. La jeune fille, qui n'avait jamais eu de chambre à elle sur Kamino, remercia sincèrement Wrecker et s'installa tout sourire sur son nouveau lit tandis que le vaisseau quittait le système.

Omega

Omega dans sa nouvelle chambre à bord du Havoc Marauder


2.3 Ravitaillement sur Pantora



  Après avoir quitté la lune Ordo, la navette faisait route vers Idaflor, une planète isolée où Hunter espérait pouvoir se cacher afin d'échapper à l'Empire. Omega était déçue car elle souhaitait explorer la Galaxie et découvrir de nouvelles choses. Mais devant le danger que représentait l'Empire, il fallait se faire oublier quelques temps. Cependant, Tech pointa du doigt un autre problème : ils allaient bientôt manquer de vivres et de carburant. Le groupe fit donc escale sur la planète la plus proche pour se ravitailler, à savoir Pantora.
  Pendant que Tech et Wrecker réparaient le vaisseau, Hunter, Echo et Omega iraient acheter des provisions en ville en vendant de l'équipement militaire. Alors qu'Hunter tentait de vendre un explosif Pyro-Denton à un marchand gran, la jeune fille renversa malencontreusement un pot métallique contenant deux poupées à l'effigie de soldats clones et en ramassa une avant que son attention ne soit attirée par deux voorpaks, des charmantes petites créatures, dans un chariot. Voulant voir ces animaux de plus près, elle s'éloigna de Hunter, occupé à négocier avec le marchand. Mais comme le chariot s'éloignait, la jeune fille tenta de le rattraper sans se rendre compte du danger qu'elle courait. En effet, en poursuivant le chariot transportant les voorpaks, elle se retrouva perdue parmi les passants. Une étrange jeune femme vint alors à sa rencontre et lui demanda ce qui lui arrivait. Omega lui répondit qu'elle avait perdu ses amis, l'inconnue lui proposa alors de l'aider à les retrouver.

  Mais n'ayant connu que des personnes de confiance, Omega ne se doutait pas que cette mystérieuse femme n'était pas un exemple de morale et qu'il s'agissait en réalité d'une chasseuse de primes nommée Fennec Shand, engagée pour la capturer. Lorsqu'Hunter les retrouva, il cria à Omega de fuir tandis qu'il se ruait sur Fennec qui tenta de l'abattre de plusieurs tirs de blaster. Se cachant dans les tunnels de maintenance, Omega fut secourue par Wrecker avant que Shand ne les rattrape.
  Tandis que le colosse retenait la chasseuse de primes, la jeune fille s'enfuit et se retrouva piégée au sommet d'une tour de maintenant avant de glisser et se retrouver suspendue au dessus du vide. Mais Fennec Shand la rattrapa et toutes deux se retrouvèrent sur un transport circulant sur l'autoroute. Bien décidée à ne pas se laisser enlever sans se défendre, Omega déclencha le mécanisme d'éjection de la benne, faisant chuter son adversaire. Malgré la ténacité de Fennec et une grosse frayeur, Hunter parvint à ramener Omega au vaisseau, où ils retrouvèrent les autres. Le Havoc Marauder put ensuite repartir vers sa destination. À bord de la navette, la jeune fille était encore sous le choc de ce qui venait d'arriver. Malgré les protestations de Wrecker, Hunter expliqua à l'adolescente que la femme qui les avait attaqués était une chasseuse de primes engagée pour enlever des personnes dont la tête était mise à prix : Omega était désormais une cible.

Omega

Omega accordant à tort sa confiance à Fennec Shand sur Pantora


2.4 Mission sur Ord Mantell



  Après avoir quitté Pantora, Omega pensait que la Bad Batch se dirigerait vers Idaflor comme convenu. Mais Hunter souhaitait en apprendre plus sur la mystérieuse chasseuse de primes à qui ils avaient été confrontés. Le groupe se rendit finalement sur Ord Mantell rencontrer Cid, un informateur ayant aidé les Jedi pendant la Guerre des Clones. Avant d'atterrir sur la planète, Tech offrit à Omega l'ancien comlink de Crosshair : la jeune fille était ravie de ce cadeau et s'amusa avec son nouvel appareil, un peu trop au goût d'Echo.
  Puis, le groupe se mit en marche pour atteindre les coordonnées de l'indicateur : un bar peu fréquenté. Là-bas, à part un Ithorien et un Weequay qui en venaient aux mains, il n'y avait personne d'autre qu'une Trandoshan. Celle-ci prétendit ne pas connaître de Cid et enjoignit les clones de quitter son établissement. Mais Omega était plus perspicace que le reste du groupe et était persuadée que la Trandoshan savait quelque chose et retourna donc lui parler. Elle finit par comprendre que son interlocutrice était bien l'informateur recherché, et la Trandoshan avoua finalement être Cid.

  Cid accepta d'aider les clones à découvrir l'identité de la chasseuse de primes à condition qu'ils remplissent une mission pour elle. À l'autre bout de la planète, Hunter et ses compagnons devaient libérer une dénommée Muchi, capturée par des esclavagistes zygerriens. Seulement, les clones de la Bad Batch furent capturés eux aussi.

Omega

Omega et la Bad Batch repérant les prisonniers dans la cité en ruines d'Ord Mantell


  Alors qu'Omega était restée dans le vaisseau pour décorer sa poupée soldat qu'elle montrait à Gonky, un groupe de Zygerriens armés fit irruption dans le Havoc Marauder. Elle parvint à leur échapper et à rejoindre les ruines où étaient retenus les otages : une petite falleen qui devait être Muchi, son père, une Humaine, et les quatre clones de la Bad Batch. Omega se dirigea discrètement vers l'endroit où l'équipement des clones avait été regroupé, et son attention fut attirée par un container d'où provenaient des grognements. Intriguée, elle tenta de le déverrouiller avant qu'un Zygerrien ne s'empare d'elle. Alors que ceux-ci se réjouissaient d'ajouter une nouvelle esclave à leur collection, de violents coups retentirent contre la porte du container qu'Omega avait débloquée, libérant ainsi un bébé rancor.

  Se précipitant vers les prisonniers dont Wrecker était en train de briser les chaînes, il s'avéra que Muchi n'était pas la jeune falleen mais bien la femelle rancor. Les esclavagistes furent finalement mis hors de combat, leur chef Raney fut neutralisé par Hunter, et les otages conduits en sécurité par Echo et Omega. En chemin, l'adolescente remarqua une arme étrange abandonnée à terre : il s'agissait d'un arc à énergie utilisé par plusieurs peuples de la galaxie comme les Sœurs de la Nuit par exemple. Après avoir essayé l'arme, elle décida de la garder avant de rejoindre ses amis Tech et Hunter, qui observaient Wrecker combattre à mains nues Muchi. Les deux colosses tombèrent finalement de fatigue, et la Bad Batch put ramener Muchi auprès de Cid. De son côté, celle-ci avait trouvé les informations nécessaires sur la chasseuse de primes, qui répondait au nom de Fennec Shand.

Omega

Omega aidant à la libération des prisonniers


2.5 Mission sur Corellia



  Après la libération de Muchi, Omega s'entraîna à manier sa nouvelle arme sous la supervision d'Echo dans la cantina de Cid : mais sur douze tirs, seuls trois avaient atteint leur cible. En effet, elle éprouvait les pires difficultés à se concentrer. Cid lui conseilla de se focaliser uniquement sur sa cible et de faire abstraction du reste. La Trandoshan proposa ensuite un nouveau travail à Hunter et son groupe. Il s'agissait de récupérer les données d'un droïde tactique dans une usine de déconditionnement sur Corellia.
  Sur place, après qu'ils eussent esquivé les patrouilles de droïdes policiers, les membres de la Bad Batch s'introduisirent dans le complexe. Omega fut chargée de rester en retrait sur une passerelle et de repérer la tête du droïde les intéressant. Elle l'eut en visuel sur l'un des tapis roulants et en avertit Hunter. Mais avant que celui-ci n'ait pu s'en emparer, une silhouette surgit de nulle part subtilisa la tête. Omega allait se lancer à sa poursuite lorsqu'une femme en tenue de technicien de l'usine l'intercepta. La jeune clone la mit en joue avec son arc, l'avertissant qu'elle n'hésiterait pas à la tuer. Mais son adversaire remarqua qu'Omega avait toutes les peines du monde à garder son arme droite et parvint à la convaincre de baisser son arc.

  Profitant de cette opportunité, Rafa Martez tenta d'arracher à Omega son arme et de lui fausser compagnie. Mais Omega tira par mégarde une flèche laser qui alla sectionner un tuyau, attirant ainsi l'attention des ouvriers qui déclenchèrent le signal d'alarme. Les issues furent bouclées et un contingent de droïdes de police fit irruption dans l'usine.
  Omega se lança à la poursuite de Rafa, à qui sa sœur Trace venait d'envoyer la tête de l'automate ; Rafa percuta toutefois un droïde de police et fit tomber l'objectif en contrebas sur un tapis roulant. Omega et Trace se ruèrent aussitôt pour récupérer la tête : ce fut l'adolescente qui fut la plus rapide. Mais quand le tapis redémarra, elle perdit l'équilibre et se retrouva coincée sous une carcasse de droïde de combat B1. Peinant à se libérer, Omega appela Hunter à l'aide par comlink, avant de tomber dans la fosse où les débris métalliques étaient sur le point d'être fondus. Heureusement, Trace, bientôt aidée d'Hunter, la sauva d'une mort certaine.
  Après avoir rejoint leurs compagnons toujours bloqués face à des colonnes de droïdes policiers, Tech et Trace réactivèrent le droïde tactique et l'armée droïde en décrépitude présente dans l'usine. Cette diversion permit aux clones de s'enfuir et de rejoindre la navette des soeurs Martez, et la jeune fille retrouva même son arc : pour sa grande joie, elle parvint à abattre plusieurs droïdes de sécurité. Rafa et Trace déposèrent ensuite les clones au Havoc Maraudeur, et Omega proposa à ses nouvelles amies de passer les voir sur Ord Mantell.

Omega

Omega utilisant avec talent son arc à énergie lors de la fuite de l'usine de Corellia


2.6 Accrochages sur Bracca



  Après la mission sur Corellia, Omega et ses mentors de la Bad Batch participèrent à la récupération d'une créature des mains d'une organisation criminelle. Y parvenant tant bien que mal, les clones échappèrent aux chasseurs lancés à leurs trousses. De retour sur Ord Mantell, elle s'éclipsa en compagnie de Wrecker pour aller acheter des Mantell Mix, des friandises qu'ils avaient l'habitude de déguster après chacune de leur mission. En retournant tous les deux à la cantina de Cid, ils découvrirent la présence de Rex, ancien capitaine de la Grande Armée de la République, qui avait été porté disparu après l'Ordre 66. Omega reconnut en Rex un clone de la première génération, et réalisa à quel point il s'inquiétait lorsqu'il découvrit que les clones de la Bad Batch n'avaient pas ôté leur puce. Rex leur proposa alors de le retrouver sur Bracca, où il y avait de quoi retirer les puces inhibitrices.

  Une fois parvenus à la surface de la planète, Omega fut frappée par le nombre d'épaves de vaisseaux spatiaux qui s'y trouvaient. En effet, Bracca était un cimetière de vaisseaux à ciel ouvert exploité par la Guilde des Ferrailleurs, au service de l'Empire. Il fallait donc se frayer discrètement un chemin à travers les épaves. Malgré une mauvaise rencontre avec un dianoga affamé, Omega et ses compagnons purent atteindre l'aile médicale d'un destroyer stellaire de classe Venator désaffecté.
  Mais alors que Tech avait fini de paramétrer le module médical, Wrecker fut soudainement pris d'une nouvelle crise et neutralisa Tech qui tentait de l'installer pour lui retirer sa puce. Rex et les autres clones comprirent qu'il s'agissait de celle-ci qui contrôlait désormais les actes de leur ami. Omega essaya de l'arrêter en le suppliant de ne pas lui faire de mal car ils étaient amis. Mais Wrecker, incapable de se contrôler, lui arracha son arme des mains, et s'apprêtait à l'abattre lorsque Rex le neutralisa d'un tir de rayons paralysants. Les puces furent ensuite retirées du crâne de chacun des clones de la Bad Batch, et Omega put de nouveau déguster des Mantell Mix avec Wrecker, qui s'excusa sincèrement de l'avoir menacée.

Omega

Omega et Wrecker savourant Mantell Mix après les péripéties survenues sur Bracca


  Après que ses compagnons eussent retiré leurs puces inhibitrices, Omega resta avec Wrecker qui lui apprit comment désamorcer des explosifs tandis que les autres exploraient l'épave du destroyer. Mais ce qu'ils ignoraient, c'est que des patrouilles de la Guilde des Ferrailleurs les avaient repérés et avaient communiqué leur position à l'Empire. Echo et Wrecker débusquèrent d'ailleurs trois Ferrailleurs qu'ils neutralisèrent.
  Hunter décida ensuite de récupérer du matériel et des armes dans l'épave afin de pouvoir intégralement rembourser leur dette auprès de Cid ; Wrecker et Echo l'assistèrent tandis qu'Omega aidait Tech sur la passerelle à rétablir les différentes fonctionnalités du vaisseau et à télécharger les données de l'ordinateur central.

  Soudain, des navettes chargées de clones impériaux et d'Elite Troopers, dirigés par Crosshair, arrivèrent sur Bracca. Alors que ses compagnons et elle regagnaient s'apprêtaient à quitter le destroyer avec leur butin, ils furent pris au piège dans un des ponts d'artillerie du Venator. Omega tenta de raisonner Crosshair qui donna malgré tout l'ordre de les exécuter. Heureusement, Tech réussit à faire s'écrouler le plafond sur leurs adversaires en actionnant les canons lourds dont le recul fit trembler la pièce. La confusion qui suivit permit aux fugitifs de fausser compagnie à leurs poursuivants.
  Se cachant dans l'un des énormes réacteurs du destroyer, Omega et ses compagnons manquèrent d'être brûlés vifs lorsqu'un Elite Trooper réactiva les réacteurs sur ordre de Crosshair. Heureusement, des explosifs bien placés leur permirent de s'en sortir et de faire s'effondrer la structure cylindrique autour du moteur ionique. Mais Hunter et Omega se retrouvèrent séparés des autres et décidèrent donc de regagner le Havoc Marauder.
  Là, au milieu des corps sans vie de soldats clones, ils furent confrontés à un étrange personnage à la peau bleue coiffé d'un chapeau et accompagné d'un petit droïde. Il s'agissait du chasseur de primes duro Cad Bane et de Todo 360. Alors que le Duro intima à Hunter de lui remettre la jeune fille, le sergent refusa et affronta le chasseur de primes. Mais Bane fut plus rapide à dégainer et toucha Hunter en plein thorax, le blessant grièvement et lui faisant perdre connaissance. Omega tenta alors de se défendre avec son arc mais Todo le lui arracha. Cad Bane la maîtrisa ensuite d'un tir de rayon paralysant et l'amena à son vaisseau, le Justifier : en effet, il avait été engagé par Lama Su, premier Ministre de Kamino, pour retrouver la jeune fille.

Omega

Omega et ses compagnons coincés dans le réacteur ionique de l'épave de destroyer sur Bracca


2.7 Aux mains de Cad Bane



  Assommée par le tir de rayon paralysant, Omega se réveilla dans une cellule du vaisseau de Bane, surveillée par Todo 360. Celui-ci tentait de réparer l'une de ses jambes mécaniques endommagée lors de l'échange de tirs entre son maître et Hunter. Omega lui proposa de l'aider, ce que le droïde refusa d'abord. Cad Bane vint ensuite se présenter, et quand Omega lui demanda où il la conduisait, il refusa de répondre et retourna au cockpit. La jeune fille finit par convaincre Todo de la libérer pour qu'elle puisse lui réparer sa jambe.
  Toutefois, après la réparation de la jambe, en pleine recalibration, Omega désactiva Todo sans l'avertir. Ce laps de temps lui permit de fouiller les recoins de la pièce à la recherche de son équipement. Omega retrouva son comlink et se précipita hors du vaisseau qui venait d'atterrir sur la planète Bora Vio, alors même que Cad Bane descendait dans la soute, intrigué par l'absence de réponse de Todo.

  Dans la le ciel brumeux, Omega traversa une passerelle à la hâte et se rua à l'intérieur d'un complexe kaminoan abandonné. La jeune fille réussit ensuite à joindre ses compagnons de la Clone Force 99 à sa recherche, mais son signal était trop faible pour être localisé. Tech lui conseilla alors de trouver un appareil sur lequel établir une dérivation pour l'amplifier mais Bane la rattrapa avant, la menotta et détruisit son comlink. Tous les deux perçurent soudain le son distinctif d'un tir de blaster, puis découvrirent le corps sans vie d'une Kaminoane, qu'Omega reconnut comme étant Taun We, l'assistante du premier ministre de Kamino.

Omega

Omega tentant de convaincre Todo 360 de la laisser l'aider à lui réparer sa jambe


  La silhouette de Fennec Shand apparut ensuite, et la mercenaire confronta Cad, donnant ainsi l'occasion à Omega de s'enfuir. Elle gagna une salle obscure remplie de tubes géants contenant des cobayes morts depuis longtemps, des expérimentations de clonage ratées. Omega s'approcha ensuite de la console et se servit de l'antenne relais afin de recontacter ses amis qui localisèrent le signal dans le système Lido.
  Mais Fennec Shand retrouva Omega et tenta de la rassurer : elle essayait désormais de la protéger, expliqua pourquoi elle avait été engagée, et lui assura que sa mission était maintenant bien différente de celle qu'elle avait menée sur Pantora.

  Soudain, Todo 360 fit irruption dans la pièce, mais Fennec Shand le neutralisa rapidement. Omega profita de cette occasion pour désactiver l'une des cuves qui tomba sur la chasseuse de primes, puis quitta aussitôt la pièce, avant d'être de nouveau interceptée par Cad Bane, qui semblait plus agacé que jamais. Une nouvelle fois, Fennec Shand vola à son secours, ce qui permit à Omega d'emprunter une échelle débouchant sur une plateforme en contrebas. Todo 360 tenta de l'arrêter, mais Omega parvint à le repousser et à gagner un module de sauvetage, qu'elle réussit à démarrer malgré ses menottes.
  Mais là encore, le petit droïde voulut l'empêcher de quitter Bora Vio, mais il échoua. La nacelle dans laquelle Omega avait pris place fut toutefois endommagée : l'adolescente tenta de stabiliser l'engin avant qu'un bruit sourd ne lui fasse lever la tête quand le véhicule fut stoppé net. Puis elle entendit la voix de Wrecker qui la hissa à bord du Havoc Marauder. Puis, pressé par les autres, Hunter lui expliqua pourquoi les chasseurs de primes la poursuivait - l'authenticité de son ADN, exacte réplique du code génétique de Jango Fett, sans altération - et lui jura qu'il ne laisserait plus personne lui faire du mal ou l'enlever.

Omega

Omega, écoutant les explications de Fennec Shand sur Bora Vio


  Une fois revenue sur Ord Mantell, la jeune fille reprit ses habitudes, comme sa consommation immodérée de Mantell Mix avec Wrecker. Mais Hunter avait eu très peur pour elle et avait ainsi décidé de ne plus l'emmener avec le groupe en mission. Malgré les protestations de l'adolescente, Hunter et les autres partirent libérer le sénateur Avi Singh sur Raxus sans elle, Cid se chargeant de la surveiller.
  La Trandoshan lui donna alors plusieurs tâches ménagères à effectuer, ce qu'Omega fit en maugréant. Elle ne comprenait pas pourquoi elle devait rester sur Ord Mantell alors que ses compétences lui avaient toujours permis de se tirer des situations les plus insolites. Cid était en train de disputer une partie de dejarik qu'elle était en train de perdre contre Bolo et Ketch, quand Omega lui proposa alors de l'aider à gagner. Avec son aide, la Trandoshan put remporter la partie. Impressionnée par son talent de jeu, elle lui proposa de jouer pour de l'argent. Alors que Cid lui proposait 30% des gains, Omega en exigea 60 car elle avait une idée derrière la tête.

  Lorsqu'Hunter et les autres revirent au bar, victorieux après leur mission sur Raxus, Omega venait de gagner une énième partie de dejarik contre un Pantoran. Après la clôture des paris, la jeune fille se précipita vers Hunter pour lui annoncer une bonne nouvelle, mais celui-ci s'agaça qu'elle n'ait pas fait profil bas comme il l'avait exigé. Heureusement, Cid intervint et expliqua que la jeune fille venait de rembourser la dette de la Bad Batch. Hunter s'excusa donc, et proposa à son tour une partie de dejarik à Omega : si elle gagnait, elle ne manquerait plus aucune mission avec la Bad Batch.

Omega

Omega observant la partie de dejarik entre Cid, Ketch et Bolo


2.8 Sauvetage sur Ryloth



  Peu après sa partie de dejarik avec Hunter, Omega accompagna la Bad Batch pour une livraison d'armes sur une des lunes de Ryloth pour les Combattants de la Liberté. Alors que ses compagnons déchargeaient les caisses de blasters et d'explosifs pour Gobi Glie et Serin, la jeune fille remarqua une Twi'lek de son âge, Hera Syndulla, à qui elle voulut faire visiter l'intérieur du Havoc Marauder. Ayant reçu l'accord d'Hunter, Omega montra à sa nouvelle amie le fonctionnement des systèmes de navigation ainsi que sa chambre. Elle donna ensuite secrètement à Hera le moyen de la joindre en cas d'urgence avant qu'elle ne regagne son vaisseau.

  Plus tard, le Havoc Marauder reçut un appel de détresse de Hera, traquée par les Impériaux sur Ryloth, et dont les parents Cham et Eleni Syndulla avaient été arrêtés par l'amiral Rampart pour tentative de meurtre sur la personne du sénateur Orn Free Taa. Omega convainquit Hunter et les autres de se rendre sur Ryloth pour libérer les Syndulla et les autres combattants de la liberté détenus au capitole de Lessu.
  Une fois arrivée à la cachette d'Hera, et après une reconnaissance prudente des lieux, l'équipe s'organisa de sorte à pouvoir libérer les prisonniers, tout en attirant l'attention de la garnison et notamment de Crosshair et de ses Elite Troopers en attaquant la raffinerie de doonium située non loin. Chopper, Hera et Omega se chargeraient de neutraliser les défenses de la raffinerie avant que Tech et Wrecker détruisent les batteries antiaériennes avec le Havoc Marauder. Ensuite, Hunter et Echo iraient délivrer Cham, Eleni, Gobi Glie, Lenk et Serin au capitole. Mais Chopper fut intercepté par des clones impériaux avant de pouvoir mener sa mission à bien. Omega et Hera s'emparèrent alors d'une navette d'attaque de classe Nu et détruisirent le générateur de bouclier des batteries de défense ; le Havoc Marauder et la navette volée firent ensuite des ravages sur les installations de la raffinerie avant de rejoindre leurs alliés sur Ord Mantell. Hera retrouva ses parents sains et saufs.

Omega

Omega aux côtés de Hera Syndulla sur Ryloth


2.9 Accrochage avec les Pykes



  Au retour d'une mission avec ses compagnons durant laquelle ils avaient du se battre contre des gundarks, Omega fut surprise de ne pas trouver Cid dans son bar. À la place grouillaient des individus en armure et armés : il s'agissait des hommes de main du trafiquant dévaronien Roland Durand. Cid avait été chassée de son établissement, et Omega s'inquiétait de ce qui lui était arrivé, tandis que Hunter envisageait déjà un départ immédiat d'Ord Mantell.
  La Trandoshan avait en fait trouvé refuge à bord du Havoc Marauder et demanda de l'aide aux clones. Touchée par la détresse de la Trandoshan et par loyauté envers elle, Omega accepta de l'aider, suivie par ses compagnons. Le plan consistait à s'emparer d'une cargaison d'épices destinée au Syndicat des Pykes, partenaires commerciaux récents de Durand, afin de le discréditer à leurs yeux tandis que Bolo et Ketch enlèveraient Ruby, l'animal de compagnie du Devaronien, pour faire diversion. En passant par les anciens tunnels miniers d'Ord Mantell, le groupe utilisa de vieux wagonnets et progressa silencieusement en raison de la présence d'un nid d'irlings, insectes nocturnes agressifs vivants au fond du gouffre minier. Apeurée, Omega se concentra alors sur la mission qui se passa bien : les six caisses d'épices furent récupérées. Mais sur le chemin du retour, les hommes de main de Durand les surprirent et se lancèrent bruyamment à leur poursuite, réveillant les créatures.

  Fort heureusement, Omega, Cid et les autres purent s'échapper mais durent abandonner les caisses d'épices derrière eux. Revenus au bar, ils furent accueillis par les Pykes, et Durand, désormais leur prisonnier, les accusa de la disparition de leur cargaison. Leurs interlocuteurs n'étant guère diplomates, le groupe dut partir chercher les épices au fond du puits de mine tandis qu'Omega resterait avec Roland en guise de garanti.
  Alors qu'elle était menottée avec le Dévaronien, la jeune fille caressa l'idée de s'emparer d'un blaster posé non loin d'eux, mais Roland l'en dissuada. Tandis que Ruby venait se pelotonner sur ses genoux, Omega écouta alors Durand lui raconter une partie de son passé et comment il en était arrivé là. Cid et ses compagnons réussirent à récupérer toutes les caisses d'épices et les rapportèrent aux Pykes qui libérèrent alors Omega, mais pas Durand. L'adolescente supplia de ne pas le tuer, aidée de Cid ; les natifs d'Oba Diah se montrèrent magnanimes en ne lui coupant qu'une corne avant de partir. Rendant Ruby à Roland, Omega le regarda s'éloigner et répondit à Hunter qu'elle était persuadée que Durand n'était pas une mauvaise personne.

Omega

Omega, attendant le retour de ses compagnons avec Roland Durand


2.10 Mission de sauvetage sur Daro



  Lors d'une mission pour Cid, le Havoc Marauder fut contacté par Rex qui demandait à la Bad Batch d'exfiltrer un de ses amis clones, prisonnier sur Daro. Aidée d'Echo, Omega sut convaincre Hunter et les autres de se rendre là-bas pour porter secours à ce mystérieux clone dont ils ne connaissaient que le matricule CC-5576.
  Sur la planète forestière, ce fut Omega qui découvrit la balise de détresse de CC-5576, mais ce dernier était introuvable. Hunter décida finalement d'enquêter avec Echo et Tech, et ordonna à Wrecker de retourner au Marauder avec Omega.

  Finalement, les trois compagnons découvrirent un complexe secret impérial dans une aiguille rocheuse : c'était sans doute là que le clone était retenu. Par comlink, Omega proposa de les rejoindre mais Hunter rejeta la proposition en lui demandant de se tenir prête à venir les exfiltrer en cas de complication. Alors que le temps passait, elle était de plus en plus nerveuse étant donné que ses compagnons ne donnaient pas de nouvelles.
  Soudain, Hunter leur demanda par transmission de les rejoindre au niveau des bouches d'aération du réacteur du complexe. Arrivés sur place, Omega maintint le Marauder en vol stationnaire pendant que Wrecker ouvrait le feu sur les soldats TK qui poursuivaient ses amis. Tech et Gregor eurent le temps de sauter à bord de la navette, mais Omega dut bientôt décrocher à cause des assauts de chasseurs V-Wing. Tech reprit les commandes du Marauder et Wrecker s'installa à la tourelle arrière. Omega, elle, eut la bonne idée de brancher Gonky pour redonner de l'énergie à la navette qui avait essuyé des tirs importants. Le second passage du Marauder permit d'exfiltrer Echo, mais pas Hunter, qui ne parvint pas à monter à bord et chuta. Le sergent ordonna alors à ses compagnons de quitter Daro, malgré les protestations d'Omega : seul face aux Impériaux, Hunter se laissa finalement capturer.
  Alors qu'ils étaient toujours talonnés par les V-Wing, Omega tenta de persuader Wrecker de faire demi-tour pour aller chercher Hunter mais rien n'y fit : elle dut se faire à l'idée de devoir partir sans lui et Tech effectua le saut en hyperespace.

Omega

Omega aux commandes du Havoc Marauder sur Daro


2.11 Retour sur Kamino



  Une fois revenus sur Ord Mantell, Omega, Tech, Echo et Wrecker procédèrent aux réparations qui s'imposaient sur le Havoc Marauder, tandis que Gregor fut confié à Cid. Mais cela n'avançait pas assez vite au goût de la jeune fille qui voulait repartir sur Daro pour sauver Hunter. Le comlink d'Hunter s'activa ensuite, révélant ainsi sa position : il ne se trouvait plus sur Daro, mais bien sur Kamino. Omega réussit à convaincre les autres de s'y rendre, bien que Tech estimait qu'il s'agissait d'un piège.
  Arrivés en orbite de Kamino, la jeune fille révéla à ses compagnons l'existence d'une plateforme d'atterrissage et d'un réseau de passages secrets que très peu de Kaminoans connaissaient. Grâce à ces tunnels, ils pouvaient pénétrer dans Tipoca City sans être repérés. Alors qu'ils progressaient dans le réseau de tunnels sous-marins, Omega fut saisie d'une mélancolie soudaine mais tenta de ne rien laisser paraître tout en rassurant ses camarades. La mission devait être menée jusqu'au bout.

  Arrivés à la sortie du tunnel, les clones débouchèrent dans l'ancien laboratoire de Nala Se où ils retrouvèrent AZ-3, le petit droïde médical ami de la jeune fille, qui leur expliqua les récents changements survenus sur Kamino, comme l'évacuation de Tipoca City, l'extermination des récalcitrants et la déportation du personnel médical. Omega révéla également à ses compagnons qu'elle avait été créée ici, et c'était également là que les membres de la Clone Force 99 avaient reçu leurs modifications génétiques. Le petit groupe se remit en marche quand Tech retrouva la position de Hunter.
  Tandis qu'Echo, Tech et Wrecker allaient confronter Crosshair et ses Elite Troopers pour tenter de libérer Hunter, Omega et AZ-3 restèrent sous la salle d'entraînement, en sécurité. Mais Crosshair avait envoyé ES-02 chercher Omega pour l'appréhender et la conduire en dehors de Kamino. Avec l'aide d'AZI, elle put assommer l'Elite Trooper et rejoignit les autres occupés à se battre contre les droïdes sentinelles dans la salle d'entraînement, qu'elle avait activés pour créer une diversion. Une fois les droïdes abattus, Hunter immobilisa Crosshair d'un tir incapacitant après qu'il eût révélé avoir ôté sa puce inhibitrice depuis longtemps. Omega retrouva le sergent et le serra dans ses bras. Puis ce dernier ordonna finalement à Wrecker de le prendre sur ses épaules : ils ne l'abandonneraient pas une deuxième fois. Le petit groupe se mit ensuite en route vers leur vaisseau, mais ils se retrouvèrent piégés dans la ville alors bombardée par trois destroyers de classe Venator.

Omega

Omega et AZ-3 découvrant Tipoca City se faisant bombarder par l'Empire


  Alors que Tipoca City subissait de plein fouet les bombardements, le passage vers les tunnels d'évacuation fut coupé et tout le monde se retrouva bloqué dans la cité. Déséquilibrée par la destruction de ses piliers porteurs sous-marins, la structure s'inclina et s'enfonça dans l'océan. Hunter, Wrecker, Tech et Echo chutèrent et se retrouvèrent séparés d'Omega, Crosshair et AZ-3 par une porte de sécurité activée automatiquement pour contenir les voies d'eau commençant à envahir le complexe immergé. La jeune fille, aidée d'AZ, dégagea Crosshair des débris avec son arc à énergie qui le bloquaient ; le contact de l'eau réveilla ensuite le tireur d'élite. Wrecker les dégagea ensuite en forçant la porte étanche.
  Le petit groupe poursuivit sa progression jusqu'à atteindre les anciens baraquements de la Clone Force 99, une pièce épargnée par les eaux. Par chance, celle-ci se trouvait en équilibre au dessus du réseau de tunnels secret. Tech et AZ-3 pratiquèrent une brèche qui permit à Omega et aux autres de pénétrer à l'intérieur et de continuer leur chemin vers le Havoc Marauder. Malgré une mauvaise rencontre avec un monstre marin qu'AZ mit en fuite en réactivant le courant dans les parois, ils débouchèrent sains et saufs dans l'ancien laboratoire de Nala Se, lui aussi épargné par les bombardements, puisque les Impériaux n'en connaissaient pas l'existence.

  Alors qu'Hunter se demandait où ils étaient, Omega lui répondit que c'était là qu'ils avaient été tous créés. Echo, Tech et Wrecker étaient déjà courant, Hunter fut stupéfait tandis que Crosshair, fidèle à lui-même, demeura froid et cassant avant qu'Omega ne leur révèle qu'elle avait assisté à leur naissance : la jeune fille avait en effet été créée avant eux. Mais alors qu'il restait encore une galerie à traverser, le groupe aperçut le tunnel détruit à l'extérieur. La situation devenait de plus en plus critique : les réserves d'oxygène seraient épuisées d'ici quelques heures et il fallait donc trouver un moyen de sortir de là.
  Crosshair demeurait à l'écart. La jeune fille alla lui parler et essaya de comprendre ses réelles motivations mais ne reçut que des réponses cinglantes de CT-9904. Sachant à présent que ses actions n'avaient pas été guidées par la puce inhibitrice, elle s'éloigna déçue et pleine d'amertume. Ce fut finalement Tech et Echo qui trouvèrent la solution. En utilisant des capsules médicales étanches qui seraient guidées vers la surface par AZ pour éviter les débris coulant, tout le monde s'en sortirait malgré la dangerosité de la situation.

Omega

Omega et ses compagnons s'apprêtant à pénétrer dans le réseau de tunnels secret


  Tout se passa bien jusqu'à ce que la capsule d'Omega ne percute un débris et ne se retrouve poussée vers le fond. AZ se chargea alors de découper les débris avec un faisceau laser avant de remonter la capsule : mais il s'affaiblissait en raison du manque d'énergie et finit par se désactiver automatiquement après avoir accompli sa mission. Refusant d'abandonner son ami dans l'océan, Omega, toujours sous la surface, ouvrit la capsule et se précipita vers lui. Elle parvint à rattraper le droïde mais ne put le remonter à la surface. Heureusement, un câble tiré avec précision par Crosshair les sauva AZ-3 et elle. Une fois sains et saufs sur la plateforme du Havoc Marauder, l'ex-équipier de la Clone Force 99 revêche lui signifia alors qu'ils étaient quittes.

  Omega contempla longuement avec tristesse l'horizon qui jadis accueillait Tipoca City en se désolant de sa destruction. Après qu'elle eut une dernière fois tenté de convaincre Crosshair de partir avec eux, Omega embarqua à bord de la navette et quitta Kamino avec la Bad Batch.

Omega

Omega contemplant l'horizon nu de Kamino



Actualités en relation

The Bad Batch | L'avis de la rédaction sur la saison 1

La série The Bad Batch, débutée le 4 mai, s'est achevée le 13 août sur Disney+ après 16 épisodes. Quel bilan pour cette série inattendue, annoncée peu de temps après la...


Encyclopédie | Des planètes Legends à l'honneur du nouveau pack de fiches

Pour ce week-end estival, l'encyclopédie Star Wars HoloNet vous propose un ensemble de 47 nouvelles fiches de la continuité Légendes, écrites avec amour par Korriban_Sith, Islerding Minor (décidément dans tous les packs !) et Whiterevan. Pas...


Informations encyclopédiques
Omega
Nom
Omega
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Assistante Médicale (Initialement)
Armes
Affiliation
Interprété par
VO : Michelle Ang ; VF : Emmylou Homs

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
04/05/2021

Date de modification
14/08/2021

Nombre de lectures
1 565


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.