Cato Parasitti


Chasseur de primes clawdite qui participa au vol d'un holocron avec Cad Bane

Continuité : Canon


  Cato Parasitti était une Clawdite qui vécut à la fin de l'Ancienne République. Sachant que la vie sur Zolan ne pourrait pas lui offrir de grandes chances d'avenir, elle s'expatria sur Coruscant. Là, elle se rendit vite compte que ses capacités de changeante étaient très recherchées, et lui offraient de nouveaux débouchés possibles. Elle décida de devenir chasseuse de primes.

  Elle excella rapidement dans ce domaine, et améliora ses capacités de transformations en se débrouillant pour s'équiper d'une technologie holographique qui lui permettrait de s'approprier les vêtements des cibles dont elle prenait l'apparence. Bien vite, elle put se permettre de n'accepter que des contrats très juteux, croulant sous les demandes.

  Alors que la Guerre des Clones approchait, la Clawdite fut contacté par Cad Bane. Le duro avait déjà acquis la réputation d'être un des meilleurs chasseurs de prime de son époque, aussi Cato accepta-t-elle de travailler pour lui. Elle utilisait ses dons de changeante pour des missions d'infiltration ou de surveillance, toujours prête à intervenir en cas de problème.

  Un jour, elle fut contactée par son employeur pour une mission "délicate". Ce dernier avait en effet reçu une mission provenant du seigneur Sith Dark Sidious, qui lui demandait de voler un holocron Jedi au Temple. D'abord réticente, elle décida malgré tout d'accepter la mission lorsque Bane lui montra que Sidious leur avait fourni un plan du Temple et une puce que Bane avait installée dans son droïde technicien Todo 360, qui permettrait aux criminels d'accéder à toutes les informations relatives à la sécurité du Temple.

  Mais malgré tout cela, Cad et Todo ne pouvait pas avoir accès à tout les systèmes de sécurité du Temple, notamment ceux qui concernaient les systèmes de ventilation, par lesquels ils comptaient passer. C'est pourquoi le Duro avait besoin que Cato soit dans la bibliothèque Jedi, pour désactiver ces systèmes. Afin qu'elle passe inaperçue, Bane avait tué le Maître Jedi Ord Enisence. La changeante prit l'apparence du Jedi mort, et affirma qu'elle n'aurait aucun problème à s'infiltrer. Bane lui confia également une oreillette, afin qu'ils puissent garder contact durant la mission.

Cato Parasitti


  Le lendemain, Cato, sous l'apparence d'Ord Enisence, pénétra dans les archives du Temple. Malheureusement, elle tomba sur Ahsoka Tano, qui venait d'être réaffectée à la surveillance du site. La Togruta salua celui qu'elle pensait être le Maître Jedi, puis lui proposa son aide. Refusant d'abord poliment, Cato s'énerva lorsque la Padawan insista plusieurs fois, alors que Bane l'appelait sur le comlink. Ahsoka s'éloigna, mais Jocasta Nu, qui était non loin, remarqua l'étrangeté du comportement du Jedi.

  Cato se dirigea vers un poste informatique du Temple, et transmit à Bane une position où le bouclier était moins bien protégé. Todo réussit à créer une ouverture, tandis que Cato brouillait les scanners du Temple pour éviter qu'une alarme ne se déclenche. Ensuite, elle désactiva les pales de la ventilation, mais un capteur détecta la présence des intrus et réenclencha la ventilation. Bane et Todo n'échappèrent à la mort (ou à la destruction pour le droid) que grâce à la réactivité de Cato qui les re-désactiva.

  Tout semblait se dérouler assez bien pour le moment, la partie la plus dur du chemin ayant été passée. Mais Jocasta Nu se dirigea vers Cato, et lui annonça que tout le Temple venait d'être mis en état d'alerte. Se rendant compte que la bibliothécaire allait lui causer des problèmes en restant près d'elle, Cato l'assomma. Elle cacha la vieille femme inconsciente sous une table, puis prit son apparence.

  Sous sa nouvelle apparence, elle continua à guider Bane dans les circuits de ventilation du temple. Elle désactiva les lasers qui bloquaient la progression de ses acolytes. L'objectif était proche. Mais la situation changea quand les Jedi, conscients de la présence d'intrus, contactèrent Ahsoka pour lui demander de prévenir Madame Jocasta d'être sur ses gardes. La Padawan chercha la bibliothécaire dans les rayons des archives, et entendit Cato qui s'adressait à Bane de façon plutôt bruyante, la voix de la vieille femme ne portant pas très bien. Ahsoka confronta donc la clawdite.

Cato Parasitti


  Prouvant encore une fois qu'elle n'avait pas gagné sa réputation sur des préjugés, Cato s'empara du sabre de Jocasta Nu et commença un duel contre la togruta. Malheureusement, ses capacités n'étaient pas suffisantes pour contrer une vraie utilisatrice de la Force, elle fut rapidement forcée de battre en retraite. Ahsoka utilisa ses pouvoirs pour la faire tomber, et l'arrêta.

  Consciente qu'elle n'avait plus aucune chance de s'échapper, Cato transmit toutes les informations qu'elle possédait sur les plans de Bane, depuis l'holocron cible jusqu'à la prochaine mission du duro, à savoir Bolla Ropal, le Jedi en possession du Cristal de Kyber, qui permettait de recenser les enfants sensibles à la Force à travers la galaxie. Malgré cela, Bane réussit à s'enfuir, et Cato fut probablement envoyée en prison pour sa trahison envers la République.
Informations encyclopédiques
Cato Parasitti
Nom
Cato Parasitti
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,79 m
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/10/2009

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
24 426


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.