Sallinor Parova


Sallinor Parova était la Chef des Opérations Navales de l’Alliance Galactique et fit partie de la conspiration du Moff Drikl Lecersen.

Continuité : Legends


  Sallinor Parova était une Humaine au teint hâlé, plutôt excentrique, dont le père avait servi par le passé sous les ordres de Natasi Daala. Elle était réputée pour sa compétence et son ingéniosité. Elle rejoignit tardivement la conspiration du Moff Lecersen et rencontra ses associés lors d'une réunion au Palais de la Simulation d'Obridagar de Coruscant, 44 ans après la Bataille de Yavin. Son costume fit forte impression et mit ses collègues mal à l'aise : il s'agissait d'une parodie de costume d'amiral, qui aurait convenu à un enfant et pas à une militaire de son rang. Très clairement, Drikl Lecersen, Haydnat Treen, Merratt Jaxton et Fost Bramsin ne la prirent pas au sérieux.

  Parova était entrée dans la conspiration lorsque Lecersen et Treen avaient décidé d'assassiner l'amiral Nek Bwua'tu : il leur fallait de toute évidence quelqu'un pour remplacer le Bothan, et autant que ce soit l'un des leurs. Bramsin, Jaxton et Treen manigancèrent alors pour faire monter Parova en grade. Après l'attentat raté contre l'amiral bothan - qui finit tout de même à l'hôpital dans le coma - Sallinor Parova fut promue Chef des Opérations Navales de l'Alliance Galactique par Natasi Daala en personne. La prochaine étape du complot était désormais que les hommes de Parova remplacent ceux de la sécurité personnelle de Daala.

  Parova se rapprocha facilement de Daala. Les deux femmes s'entendaient bien, très certainement parce que Daala était une ancienne amirale impériale et que Parova faisait preuve de pragmatisme. Les hommes de cette dernière ne tardèrent pas à remplacer la garde rapprochée de la Chef d'Etat. Tous les pions étaient en place désormais. Il restait une dernière étape avant de renverser Daala : lui faire commettre l'ultime faux pas. Lorsque le prisonnier de guerre, ou plutôt le "terroriste" des Ailes de la Liberté, le Klatooinien Grunel Ovin, arriva en vaisseau dans le ciel de Coruscant pour être jugé, son transport explosa sous le feu des projecteurs. Un message d'Ovin accusant Daala fut ensuite diffusé : la Chef de l'Etat eut alors sur les bras d'importantes révoltes sur Coruscant, que des hommes de Parova se chargèrent d'attiser pour les rendre les plus violentes possible. La Chef des Opérations Navales était bien évidemment responsable de l'explosion du vaisseau qui transportait Ovin. La Chef d'Etat ordonna alors aux Mandaloriens de se rendre sur Klatooine et d'éliminer tous les "terroristes" loyaux au défunt Grunel Ovin. Cette décision devait être le dernier faux pas de Daala. Tout était prêt : d'une minute à l'autre, les hommes de Parova allaient arrêter la Chef d'Etat.

  Mais les Jedi agirent les premiers. Rapidement, Han Solo et sa femme Leia Organa Solo déboulèrent dans le bureau de la Chef d'Etat pour l'arrêter. Parova n'eut pas d'autre choix que de les laisser faire. Finalement, un triumvirat provisoire fut constitué afin de ramener l'ordre dans l'Alliance Galactique et de traiter les cas des révoltes anti-esclavagistes qui éclataient sur plusieurs planètes. Le triumvirat était composé de Haydnat Treen, Saba Sebatyne, et Merratt Jaxton, qui fut rapidement remplacé par Wynn Dorvan.

  La réunion secrète suivante à laquelle assista Parova se déroula dans la propriété privée du Moff Drikl Lecersen. L'objectif était d'analyser les planètes qui souhaitaient rejoindre l'Alliance Galactique et de trouver, parmi leurs représentants, un pion qu'ils pourraient aisément manipuler. Contrairement à Fost Bramsin qui était d'une passivité notable lors des réunions, Parova souhaitait s'imposer, même si elle était la dernière à avoir rejoint la conspiration. Bramsin et Parova étaient tous les deux d'accord pour ne pas collaborer avec Padnel Ovin, le frère de Grunel, car il était non-humain. Parova compara même le Klatooinien à un "chien". Finalement, les conspirateurs se reportèrent sur le futur sénateur de B'nish Kameron Suldar : il était humain et semblait prometteur. Le dernier temps fort de la soirée fut lorsque Lecersen révéla qu'il était à l'origine du mouvement des Ailes de la Liberté.

  Plus tard, les conspirateurs durent essuyer les trahisons de Drikl Lecersen - qui avait été pris au piège par Daala - et de Kameron Suldar, qui les avait totalement abandonnés malgré l'aide qu'il avait reçue de leur part. Seuls Haydnat Treen et Stavin Thaal étaient au courant des trahisons. Bramsin fut rapidement éliminé et Haydnat Treen démissionna aussitôt du sénat pour retourner sur Kuat et ainsi éviter le plus gros des soupçons.

  Quant à Sallinor Parova, elle fut kidnappée un soir par Wynn Dorvan et Rynog Asokaji, l'aide de Nek Bwua'tu, puis conduite captive dans une des cellules du Temple Jedi désormais abandonné. Une fois installée dans sa cellule, Nek Bwua'tu rejoignit la conversation par hologramme : tous les trois étaient au courant de la conspiration de Sallinor Parova. La Chef des Opération Navales disposait d'une nuit pour réfléchir à ce qu'elle allait révéler, car elle ne s'était pas montrée coopérative durant les premiers échanges. Cependant, Parova ne passa même pas la nuit. Kameron Suldar, qui était en réalité le Haut-Seigneur Sith de la Tribu Perdue Ivaar Workan, avait envoyé des Sith pour la tuer. Le corps de Sallinor Parova fut retrouvé peu de temps après sur les marches du Temple Jedi, le corps brûlé et le visage mutilé. Kameron Suldar accusa la Jedi fugitive Tahiri Veila du meurtre afin de détourner l'attention publique de l'infiltration des Sith.
Informations encyclopédiques
Sallinor Parova
Nom
Sallinor Parova
Espèce
Date de décès
+44 apBY
Lieu de décès
Fonctions
Chef des Opérations Navales de l'Alliance Galactique
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/09/2014

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
3 144


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.