Peteen


Peteen était le Haut Sénéchal de Bardotta mais aussi chef du culte démoniaque de Frangawl qui enleva la reine Julia pour la sacrifier pendant la Guerre des Clones.

Continuité : Canon


  Né sur Bardotta, Peteen était un Bardottan à la peau grise et aux yeux rouges vivant durant les dernières décennies de la République Galactique.
  À l'époque de la Guerre des Clones, Peteen était le haut sénéchal du conseil royal des Maîtres Dagoyan. Mais il était aussi le leader secret du Culte de Frangawl, une secte vénérant l'ancien démon Malmourral et dont les membres avaient été bannis des siècles plus tôt. Ceux-ci poursuivaient cependant leurs activités dans le plus grand secret sous la houlette de Mère Talzin. Les maîtres Dagoyan, sensibles à la Force, furent alors enlevés les uns après les autres par les membres du culte et amenés dans le temple souterrain dédié au démon pour y être sacrifiés. Leur force vivante était ensuite absorbée dans un artefact sphérique.

  La reine Julia demanda l'aide de son ami et amant Jar Jar Binks afin de stopper les agissements de la secte. Mais elle ne se doutait pas que son plus proche conseiller était impliqué dans ces disparitions. Le Gungan arriva sur Bardotta, accompagné du Maître Jedi Mace Windu. Peteen et des gardes les accueillirent mais le Haut Sénéchal fit comprendre au Jedi qu'il n'était pas le bienvenu. Jar Jar assura toutefois que Mace était digne de confiance et le Bardottan les conduisit à la salle du conseil, où la reine expliqua la situation aux nouveaux arrivants.

Peteen

Peteen dans la salle du conseil Dagoyan
Image tirée de The Clone Wars S06E08 - Les Disparus (Partie 1)


  Le soir même, la souveraine fut enlevée sur ordre de Peteen et amenée au temple souterrain du culte sur Bardotta. Jar Jar se précipita au secours de son amante. Les membres du culte se défendirent férocement et malgré les efforts du Gungan et de Mace Windu, les adeptes réussirent à s'enfuir avec leur prisonnière jusque sur Zardossa Stix.

  Après une course poursuite dans les rues brumeuses de la ville, Peteen et ses cultistes réussirent à atteindre leur temple dans le désert. La Grande Mère Talzin fit son apparition alors qu'ils venaient d'attacher leur otage sur l'autel sacrificiel. Windu et Binks arrivèrent ensuite sur place et affrontèrent des golems gardiens alors que le rituel venait de commencer. La Soeur de la Nuit confronta Windu tandis que Jar Jar libérait Julia. Mais soudain, le corps d'un cultiste, vidé son énergie vitale, fit accidentellement tomber la sphère d'énergie qui se brisa, ce qui causa une explosion qui détruisit l'autel et tua un grand nombre d'adeptes. La Sœur de la Nuit fut vaincue et s'échappa. Peteen, quant à lui, périt avec tous les autres membres du culte dans l'explosion.  

Peteen

Peteen vient de remettre la sphère contenant la force vivante des Maîtres Dagoyan à mère Talzin
Image tirée de The Clone Wars S06E09 - Les Disparus (Partie 2)




En savoir plus

Le personnage de Peteen est inspiré de Chattar Lal du film ''Indiana Jones et le Temple Maudit''
Informations encyclopédiques
Peteen
Nom
Peteen
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Fonctions
Haut Sénéchal de Bardotta
Leader du Culte de Frangawl
Affiliation
Interprété par
VO: Tom Kane VF: Tony Joudrier

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/04/2021

Date de modification
05/04/2021

Nombre de lectures
598


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.