Lom Pyke


Lom Pyke était le leader du Syndicat des Pykes, qui tua Sifo-Dyas sur ordre de Dark Tyranus, puis qui rejoignit le Collectif de l'Ombre avant de mourir des mains du Comte Dooku.

Continuité : Canon


  Lom Pyke était le leader du Syndicat des Pykes durant au moins les quinze dernières années de la République. Loyal et ambitieux, Lom Pyke était un redoutable chef grâce à qui le syndicat prospérait, avec une domination sans partage du trafic d'épices, et une paix relative entretenue avec d'autres puissantes organisations criminelles telles que le Soleil Noir ou les Hutts.

  Avant l'invasion de Naboo par la Fédération du Commerce, le Syndicat des Pykes contrôlait complètement le marché noir sur Coruscant. Le climat d'insécurité qui régnait dans les bas-fonds de la capitale était devenu un tel problème que le Chancelier Finis Valorum proposa une rencontre secrète avec un représentant de la République, ce que Lom Pyke accepta.
  Le Maître Jedi Sifo-Dyas et le conseiller Silman furent donc envoyés pour parlementer avec les Pykes sur Oba Diah. Seulement, entretemps, Lom Pyke reçut une communication d'un certain Dark Tyranus qui le paya grassement pour éliminer le Jedi. Ainsi, quand la navette T-6 approcha d'Oba Diah, les Pykes firent feu, et la navette s'écrasa sur la lune.
  Lom Pyke se rendit sur place et offrit à Dark Tyranus la preuve de la mort de Sifo-Dyas. De plus, en guise d'assurance, le leader des Pykes fit prisonnier Silman qui avait survécu au crash.

  Quand la Guerre des Clones débuta, Lom Pyke décida de rester en retrait du conflit galactique, ne soutenant ni la République ni les Séparatistes, mais profitant du chaos et de la faiblesse des peuples opprimés pour s'enrichir.
  Durant la dernière année de la guerre en -19, Lom Pyke eut vent du Collectif de l'Ombre créé par Dark Maul et Savage Opress. Les deux Frères de la Nuit avaient déjà pris le contrôle du Soleil Noir grâce au soutien substantiel du Death Watch de Pre Vizsla. Pragmatique, Lom Pyke vit là une opportunité et décida donc de rejoindre le Collectif de l'Ombre  sur Zanbar.

Lom Pyke

Lom Pyke et ses hommes rejoignant le Collectif de l'Ombre sur Zanbar


  Après s'être assuré du soutien des Hutts, tout était fin prêt pour exécuter le plan de Maul, visant à prendre le contrôle de Mandalore pour Vizsla en renversant la Duchesse Satine Kryze. Pour ce faire, les Pykes et le Soleil Noir devaient semer le chaos dans Sundari, la capitale, afin que Pre Vizsla apparaisse comme le sauveur des Mandaloriens.
  Le plan se déroula à merveille, jusqu'à ce que Maul tue en duel Vizsla et s'assoie sur le trône de Mandalore. Ceci provoqua une rupture parmi les Mandaloriens : une partie demeura dans le Collectif de l'Ombre, tandis qu'une autre suivit Bo-Katan Kryze, ce qui déclencha une guerre civile dans Sundari.

  La situation s'envenima sur Mandalore après l'intervention d'Obi-Wan Kenobi et l'exécution de la Duchesse Satine. Lom Pyke et les siens se retirèrent donc sur Oba Diah, surtout que Savage Opress avait été tué et que Maul avait mystérieusement disparu.
  Quelques temps plus tard, Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi se rendirent sur Oba Diah dans le cadre de leur enquête sur Sifo-Dyas, dont le sabre laser avait récemment été découvert sur la lune toute proche. Lom Pyke, qui ne pouvait pas cacher la vérité aux deux Jedi qui savaient exactement ce qu'ils cherchaient, leur expliqua comment le Syndicat Pyke avait tué Sifo-Dyas sur ordre de Dark Tyranus des années plus tôt. Il faut dire que le collier que portait Lom, qui était la propriété de Silman, l'avait trahi. Néanmoins de bonne foi, le leader du Syndicat conduisit les deux Jedi à la cellule de Silman qui pourrait ainsi confirmer tout ce qu'il avait déclaré.

  Cependant, le Comte Dooku intervint pour empêcher que le complot de son maître Dark Sidious ne soit révélé. Dark Tyranus tua Silman et engagea le combat contre les deux Jedi. Lom Pyke mobilisa immédiatement ses troupes et déclara à Dark Tyranus qu'il n'était plus le bienvenu sur Oba Diah. Les Jedi encouragèrent alors les Pykes à se ranger de leur côté, et Lom obéit.
  Toutefois, d'une poussée de Force, Dooku neutralisa les mercenaires Pykes, bondit pour se désengager, et tua Lom Pyke avant de quitter Oba Diah.

Lom Pyke

Lom Pyke conduisant Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi à la cellule de Silman



Actualités en relation

Marvel | Sortie de Bounty Hunters #7

Confinement ou pas, Marvel sort aujourd'hui aux États-Unis Bounty Hunter #7 ! Toujours poursuivi par les chasseurs de prime 4-LOM et Zuckuss, Beilert Valance et son jeune protégé Cadeliah trouvent refuge dans un abri rebelle caché à la surface...


IDW Publishing | Sortie de Star Wars Adventures Annual 2020

Voilà une parution qu'on pensait bien ne jamais voir arriver : l'éditeur américain IDW Publishing publie enfin outre-Atlantique son Star Wars Adventures Annual 2020 ! Initialement annoncé pour le printemps, avant de se faire repousser de semestre en semestre...


Marvel | Sortie de Bounty Hunters #6

Aux États-Unis, cette semaine voit la publication du comics Bounty Hunters #6 chez Marvel. Toujours écrit par Ethan Sacks, et illustré par Paolo Villanelli, ce sixième numéro de la série Bounty Hunters entame un tout nouvel arc...


Informations encyclopédiques
Lom Pyke
Nom
Lom Pyke
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
-19
Lieu de décès
Fonctions
Leader du Syndicat
Affiliation
Interprété par
Matt Lanter

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/01/2020

Date de modification
29/03/2020

Nombre de lectures
3 086


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.