Qilori


Qilori d'Uandualon était un Eclaireur membre de la Guilde des navigateurs secrètement allié à Yiv le Bienveillant et aux Nikardun.

Continuité : Canon


  Qilori d'Uandualon, de son nom complet, présentait un signe distinctif de son espèce inconnue : des ailettes sur ses joues qui s'agitaient lorsqu'il était inquiet ou stressé. Il était un navigateur de classe cinq au sein de la Guilde des navigateurs, qui offrait aux voyageurs dans les Régions Inconnues des trajets sûrs dans le Chaos qui bordait l'Ascendance chiss. Qilori n'était pas simplement doué en navigation astrospatiale, il était également sensible à la Force, ce qui faisait de lui un Eclaireur. Sa maîtrise de la Force était ténue, comparable à celle des navigatrices chiss qui guidaient les croiseurs de l'Ascendance. En effet, pour arpenter le Chaos, Qilori se plongeait dans la Grande Présence, aidait d'un casque de privation sensorielle, et laisser guider ses décisions de navigation par cette force supérieure.

  Bien des années avant l'avènement de l'Empire, Qilori fut sollicité dans le Hall 447 de la Guilde par les Chiss pour les conduire sur Bardram Scoft. Qilori n'aimait pas vraiment les Chiss, qui étaient trop présomptueux, arrogants et qui se fichaient des autres formes de vie autour de l'Ascendance. Néanmoins, mettant de côté ses sentiments personnels à l'égard des Chiss, l'Eclaireur conduisit leur croiseur à destination : en quittant la Grande Présence et en revenant dans le "monde réel", Qilori fit la connaissance du pilote, le Sous-Commandant Thrawn. Ce dernier semblait très intéressé par un vaisseau lioaoin qui se trouvait là, car il ressemblait à des vaisseaux pirates qui avaient récemment attaqué l'Ascendance. Qilori en savait quelque chose, puisque des rumeurs courraient parmi les Eclaireurs et les Guides du Vide que le Régime lioaoin s'adonnait à la piraterie : mais il n'en dit rien.
  Qilori recroisa la route de Thrawn un peu plus tard, et ce dernier lui demanda cette fois-ci de le conduire au coeur du Régime lioaoin. L'Eclaireur accepta, et une fois sur place, il perçut la présence d'autres navigateurs comme lui à bord des vaisseaux de patrouilles lioaoin. Le Chiss avait obtenu ce qu'il voulait, et il provoqua les patrouilleurs avant d'ordonner à Qilori de ficher le camp ; le navigateur était stressé, car il savait que les autres Eclaireurs pouvaient sentir sa présence, et donc le suivre à travers l'hyperespace. Seulement, Thrawn le savait aussi, et s'était servi de cela pour attirer les patrouilleurs lioaoin dans les griffes de la Mi-Capitaine Ziara.


  Plusieurs années s'écoulèrent, au cours desquelles Qilori se rapprocha de Yiv le Bienveillant, le leader des Nikardun, un peuple belliqueux qui asservissait plusieurs nations dans les Régions Inconnues. Quand Thrawn vint trouver Qilori au Hall 447, il lui demanda cette fois-ci de le conduire dans le système de Rapacc : Qilori connaissait ce monde, puisque le Général Yiv avait assujetti ses habitants, les Paccosh. Qilori monta à bord d'un croiseur de combat, le Springhawk, puis conduisit Thrawn et son équipage jusque Rapacc. En même temps qu'il pilotait, l'Eclaireur avait tenté d'envoyer un message aux Nikardun, en vain.
  Le capitaine Thrawn déjoua les pronostics et parvint à capturer un vaisseau patrouilleur nikardun. Qilori, de retour au Hall 447, emprunta un vaisseau jusqu'à Primea pour faire son rapport à Yiv le Bienveillant : le général lui ordonna de découvrir l'identité complète de Thrawn.

  Un peu plus tard, à l'occasion d'un banquet sur Primea, Qilori reconnut Thrawn au milieu d'un cortège de Garwiens, qui se faisait passer pour un universitaire. L'Eclaireur accepta de présenter Yiv le Bienveillant au Chiss, redoutant en son for intérieur le dénouement d'un tel échange. Thrawn s'en alla ensuite, et le Général Suprême de la Destinée Nikardun ordonna à Yiv, qui officiait en tant que navigateur du transport garwien, de piéger Thrawn. Seulement, celui-ci ne se trouvait plus sur le vaisseau quand Qilori le fit décoller de Primea : une nouvelle fois, le navigateur dut faire part d'un échec à Yiv. En réalité, Thrawn et Thalias qui l'accompagnait, s'étaient cachés sur Primea, et s'échappèrent plus tard en volant un vaisseau.
  Des semaines plus tard, toujours sur Primea, deux femmes chiss vinrent s'excuser en la personne de Thrawn d'avoir dérobé une navette de la Coalition pour s'échapper : il s'agissait de Thalias et de la jeune Che'ri. Toutes les deux furent interceptées par des Vaks à la solde de Yiv, et Qilori les conduisit donc captives sur le Deathless. Le Général Suprême adressa ensuite un ultimatum à l'Ascendance, ordonnant à Thrawn de se rendre en échange de la vie de Thalias et Che'ri. Une nouvelle fois, Qilori fut mis à contribution et alla chercher Thrawn lui-même, certain que le moment de la mort du Chiss était proche. Seulement, le capitaine du Springhawk avait tout prévu, et la flotte de l'Amirale Ar'alani surgit bientôt de l'hyperespace pour attaquer les Cuirassés de Combat des Nikardun. Au cœur de la bataille, les Vaks se joignirent aux Chiss, et Thrawn, à force de provocations, eut raison de la vigilance de Yiv le Bienveillant, qui finit par être capturé ; son armada fut défaite et les Vaks libérés de son joug.

  Thrawn délivra une ultime menace à Qilori, qu'il savait avoir été de mèche tout ce temps avec Yiv le Bienveillant : il exigea que l'Eclaireur taise la capture du Général de la Destinée Nikardun par l'Ascendance. Néanmoins, deux mois plus tard, alors que Qilori se plongeait dans la Grande Présence pour un voyage, il fut contacté par un mystérieux Jixtus : ce dernier, qui affirmait être le maître de Yiv le Bienveillant, tira les vers du nez à Qilori quant au sort du Général Suprême. Qilori d'Uandualon reçut l'ordre de rester disponible pour ses nouveaux maîtres, les Grysks.
Informations encyclopédiques
Qilori
Nom
Qilori
Espèce
Inconnue
Fonctions
Eclaireur
Affiliation
- Guilde des navigateurs
- Nikardun

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/04/2022

Date de modification
30/04/2022

Nombre de lectures
35


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.