Oppo Rancisis


Oppo Rancisis était membre du Conseil Jedi, et un spécialiste de la technique Malacia.

Continuité : Légendes


  Oppo Rancisis fut un éminent Jedi qui vécut vers la fin de l'Ancienne République. Après avoir été un studieux élève sous la houlette du membre du Conseil Jedi Yaddle, Oppo Rancisis devint à son tour un Maître Jedi apprécié et reconnu de ses pairs, et réputé pour ses talents de stratège militaire. De noble lignée, le Thisspiasien aurait pu prétendre, sur sa planète, au titre de Monarque de Sang de Thisspias, mais Rancisis préféra renoncer à son titre et son héritage pour suivre les voies de la Force et devenir par la suite un puissant Maître Jedi. Une décision que les Jedi dans leur ensemble purent apprécier à sa juste valeur lors de la Guerre des Clones, durant laquelle maître Rancisis montra la pleine étendue de ses talents de stratège, notamment sur Saleucami.

  Oppo Rancisis était en outre un maître du Malacia, une technique Jedi très puissante et difficile à appréhender, entraînant vertiges et nausées sur une cible donnée, et permettant de mettre une personne hors d'état de nuire sans pour autant la blesser ou la tuer. En tant que rare pratiquant de cette technique, Oppo Rancisis enseigna le malacia à plusieurs autres Jedi, mais rares furent ceux qui parvinrent à atteindre son niveau de maîtrise dans cette discipline.

  Âgé de 174 ans durant les évènements de la bataille de Naboo - un âge incroyablement élevé pour un membre de son espèce - Oppo Rancisis acquit sa réputation de stratège hors pair durant les évènements de la Guerre Hyperspatiale de Stark, un conflit qui ensanglanta les dernières années de la République, peu avant la Guerre des Clones.
  
  En tant que membre éminent de l'Ordre Jedi, maître Rancisis eut également la lourde et difficile tâche de servir d'arbitre lors de négociations houleuses entre Wookies et Trandoshans, afin de calmer les esprits suite à l'attaque d'un vaisseau wookie civil en orbite de Trandosha, et la mort de plus de deux cents Wookies. Malgré tout le talent de Rancisis, les négociations s'avérèrent d'autant plus difficiles que la Fédération du Commerce agissait en coulisses aux côtés des Trandoshans. Ce ne fut qu'un exemple supplémentaire de la duplicité des Neimoidiens de la Fédération et de leur influence néfaste sur la paix entre les peuples - même si en l'occurrence les deux peuples en question n'entretenaient pas d'excellentes relations à la base...
  
Oppo Rancisis

Le Sénateur Yarua, Oppo Rancisis et le Porte-parole trandoshan Hadocrassk


  Rancisis était également connu pour sa très grande rigidité pour tout ce qui concernait les traditions et le Code Jedi, et on le tenait pour l'un des membres les plus conservateurs du Conseil. Il fut par conséquent pour le moins réservé lorsque le jeune Anakin Skywalker fut présenté à la noble assemblée par Obi-Wan Kenobi, juste après la bataille de Naboo et la mort de Qui-Gon Jinn. Accueillir un Padawan aussi "vieux" que l'enfant n'était en effet ni courant ni recommandé. Oppo Rancisis vit également d'un très mauvais œil l'accession au rang de Chevalier Jedi du même Anakin Skywalker, qui n'avait pas passé les épreuves Jedi. Le manque de discipline du jeune homme et son caractère impétueux jouèrent pour beaucoup dans le ressentiment de Rancisis. Face à ces réserves, maître Yoda ne manqua pas de rappeler à son confrère qu'il avait été lui aussi, en son temps, au moins aussi indiscipliné que le jeune Humain...

  Après l'intensification de la Guerre des Clones, il apparut clairement que les traditions et le Code Jedi devaient s'adapter dans une large mesure aux évènements sans précédent qui secouaient la galaxie. C'est dans ces conditions que le très conservateur Maître Jedi assouplit peu à peu ses positions et accepta certaines transgressions et exceptions qu'il n'aurait auparavant pas toléré. L'une des plus fameuses illustrations de ce changement d'attitude fut l'acceptation sans réserve du retour de Quinlan Vos au sein de l'Ordre Jedi. Lorsque Rancisis fut placé à la tête des forces républicaines sur Saleucami, le Thisspiasien nomma même Quinlan comme son second afin de vaincre les forces coalisées de la CSI et des clones morgukais.

  Tandis que Vos dirigeait trois bataillons de soldats clones accompagné d'autres Jedi, Rancisis utilisait son talent en Méditation de Combat pour faire pencher la balance en faveur de la République. Malheureusement, après cinq mois de durs combats, le maître Jedi fut attaqué en pleine offensive par un groupe d'assassins anzati. Bien que Rancisis soit parvenu à éliminer tous ses adversaires, le Thisspiasien fut terrassé d'un coup de sabre-laser dans le dos par le traître Sora Bulq, qui n'avait utilisé les Anzati que pour faire diversion et empêcher Oppo Rancisis de détecter sa présence.
  
  La mort de Rancisis fut un coup dur pour l'Ordre Jedi qui perdit l'un de ses plus éminents maîtres. Sa mort ne fut cependant pas vaine et les troupes républicaines parvinrent à mettre en déroute la Confédération des Systèmes Indépendants sur Saleucami. Son assassin, Sora Bulq, fut lui-même tué par Quinlan Vos peu après la mort du Thisspiasien...
Informations encyclopédiques
Oppo Rancisis
Nom
Oppo Rancisis
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,38 m
Fonctions
Maître Jedi
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
21/02/2022

Nombre de lectures
67 569


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire
Oppo Rancisis

Oppo Rancisis était un Maïtre Jedi faisant partie du Haut Conseil Jedi durant la Haute République et la République Galactique.

Continuité : Canon


  Oppo Rancisis était un mâle Thisspiasien, sensible à la Force, qui servit l'Ordre Jedi en tant que Maître Jedi, et fit partie du Haut Conseil Jedi de l'ère de la Haute République à la République Galactique.

1. Jeunesse



  Oppo Rancisis naquit sur Thisspias, dans la famille royale de la Monarchie de Sang de Thisspias. Bien qu'étant héritier du trône, Oppo fut confié à l'Ordre Jedi alors qu'il était encore tout jeune. Il devint par la suite le Padawan de la Maître Jedi Yaddle.

  Dans sa jeunesse, Oppo se vit offrir le trône du Monarque de Sang de Thisspias, mais il déclina, voulant continuer à servir l'Ordre en tant que Maître Jedi. Oppo devint un des membres les plus sages de l'Ordre : il était un excellent tacticien et avait une sincère dévotion pour la Force.

Oppo Rancisis

Oppo Rancisis sur son fauteuil du Conseil Jedi.


2. Haute République



  Pendant l'ère de la Haute République, Oppo Rancisis, accompagné de son Padawan Dal Azim, sauva un groupe d'esclaves captifs d'un clan d'esclavagistes zygerriens. Parmi les esclaves, Oppo y trouva la Twi'lek Lourna Dee, qui deviendrait plus tard la célèbre Maître Tempête des Nihil, des pirates voyageant à travers les Sentiers de l'hyperespace, et qui causeraient plus tard la destruction du Legacy Run et les Emergences qui provoqueraient la Grande Catastrophe.

  Après avoir été témoin de la bravoure de Lourna, et se sa volonté d'aider les autres, Oppo Rancisis la félicita pour avoir conduit la révolte des esclaves. Après son sauvetage, il lui demanda où elle aimerait aller. Lourna insista sur le fait qu'elle n'avait nulle part où aller, refusant de retourner sur Ryloth.
  Il lui suggéra par la suite de s'inscrire à l'Académie militaire de Carida, qui était selon lui la meilleure de la République Galactique. Cela lui permettrait d'acquérir des compétences qui pourraient potentiellement aider ceux qui en avaient besoin. Louna déclara que la remettre à l'armée ne semblait pas très "Jedi", mais Oppo lui répondit qu'il ne la voyait pas évoluer dans un avant-poste Jedi ou dans une famille d'accueil. Louna accepta donc à contrecœur de s'inscrire à l'Académie militaire, sous le nom de son frère décédé Inun.
Oppo garda le contact avec Lourna pendant plusieurs mois, suivant de près ses progrès à l'académie. Cependant, le Maître Jedi n'entendit plus parler de la Twi'lek après que celle-ci se soit enfuie de l'Académie militaire avec un vaisseau qu'elle était sensée réparer.

  En l'an 232 av.BY, Oppo Rancisis devint membre du Haut Conseil Jedi. Durant les événements de la Grande Catastrophe, il participa en holotransmission à la réunion du Conseil pour décider si l'Ordre devait répondre favorablement à la demande de la Chancelière Lina Soh. Cette dernière exhortait les Jedi à se joindre à la Coalition de Défense de la République, afin de combattre et éradiquer la menace des Nihil.
  Maître Adampo expliqua qu'il s'agissait d'une action militaire, et que les Jedi n'étaient pas une force militaire. Ce à quoi Oppo Rancisis répondit que les Jedi avaient déjà agi en tant que force militaire par le passé, dans des conflits tels que la Grande Guerre des Sith. Maître Rana Kant quant à elle, déclara qu'ils n'étaient pas actuellement en guerre. Toutefois, au final ce fut Maître Jora Malli, la Marshall du Flambeau Stellaire, qui vota pour se ranger derrière la République Galactique.
  Le Conseil décida alors de demander à Jora Malli d'accompagner avec son vaisseau l'Ataraxia, la flotte républicaine de l'amiral Pevel Kronara dans la Nébuleuse de Kur, où ils combattraient la Tempête de Kassav Milliko, un des Maîtres-Tempête des Nihil, lors de la funeste Bataille de Kur.

Oppo Rancisis

Oppo Rancisis, membre du Haut Conseil Jedi


3. République Galactique


3.1 Crise de Naboo



  Durant les événements de la crise de Naboo, en -32, Oppo Rancisis fit la rencontre du jeune Anakin Skywalker, découvert sur Tatooine par le Maître Jedi Qui-Gon Jinn, qui considérait le jeune humain comme étant l'Élu, un être prophétisé pour apporter l'équilibre dans la Force. Il était également présent dans la Chambre du Conseil lorsque Qui-Gon annonça le retour des Sith, les anciens ennemis de l'Ordre Jedi.

3.2 Guerre des Clones



  Dix ans plus tard, alors que nombre de systèmes stellaires avaient rejoint la Confédération des Systèmes Indépendants, Oppo fut encore présent lorsque le Conseil Jedi apprit la création d'une armée de clones, apparemment jadis commandés par le Maître Jedi Sifo-Dyas.
  Ces événements conduisirent finalement au début du conflit galactique connu sous le nom de Guerre des Clones, alors que l'armée séparatiste et la nouvelle grande armée de la République s'affrontaient lors de la Bataille de Géonosis.

  La République étant en guerre, Oppo Rancisis fut choisi par le Conseil Jedi pour être son principal représentant aux réunions du Haut Commandement de la République Galactique, en particulier grâce à son incroyable capacité de tacticien. Jedi de haut rang et conseiller militaire, il servit également en tant que général Jedi tout au long de la guerre.
  Le Maître Jedi fut ainsi présent lors de réunions du Conseil importantes, comme celle concernant la mission à Hissrich, ou encore lorsque le Maître Jedi Plo Koon révéla qu'il avait trouvé le sabre laser de Sifo-Dyas, et qu'après l'enquête, Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker révélèrent que le Comte Dooku était responsable de la création de l'armée des clones.  

  Le Thisspasien était aussi présent lorsque Yoda expliqua entendre la voix d'un ami mort depuis longtemps, sans toutefois révéler qu'il s'agissait de Qui-Gon Jinn, et qu'il pensait que son esprit avait réussi à trouver la voie de l'immortalité à travers la Force. Il participa ainsi à une méditation collective avec les membres du Conseil afin de voir si ces derniers pouvaient sentir la présence de Qui-Gon.

  Vers la fin de la Guerre, Oppo était présent lorsque Obi-Wan révéla au Conseil que des marchands d'armes Sugi tentaient de vendre un énorme cristal Kyber au général Grievous sur Utapau. Après la destruction du cristal, Yoda expliqua qu'à une époque, les Jedi et les Sith se battaient pour le contrôle de la galaxie en utilisant des armes alimentées par des cristaux Kyber.

Oppo Rancisis

Oppo Rancisis, discutant avec d'autres Maîtres Jedi après la méditation collective
De gauche à droite : Mace Windu, Luminara Unduli, Obi-Wan Kenobi, Aayla Secura, et Oppo


3.3 Grande Purge Jedi



  Lorsque le Chancelier Suprême Palpatine, qui n'était autre que le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious, ordonna l'exécution de l'Ordre 66, les soldats clones se retournèrent contre les Jedi, en éliminant la majeure partie. Par chance, Oppo Rancisis faisait partie des survivants de la Grande Purge Jedi. Il survécut en se cachant particulièrement bien de l'Empire, mais figurait toutefois sur une liste de survivants traqués par les Inquisiteurs.


En savoir plus

  Oppo Rancisis devait faire une nouvelle apparition dans la série animée Star Wars : The Clone Wars, apparition dans laquelle on aurait pu voir le design de son sabre laser. Malheureusement, avec le rachat de la licence par Disney, cette apparition ne vit jamais le jour.
  La conception du sabre laser était basée sur le sabre laser du Comte Dooku : elle fut révélée par Dave Filoni et Pablo Hidalgo lors de leur expo "The Untold Clone Wars" à Star Wars Celebration Anaheim en 2015.

Oppo Rancisis

Le design du sabre laser d'Oppo Rancisis.

Informations encyclopédiques
Oppo Rancisis
Nom
Oppo Rancisis
Nom original
Oppo Rancisis
Lieu de naissance
Taille
1,38 m
Fonctions
- Maître Jedi
- Nembre du Haut Conseil Jedi
- Général Jedi
Armes
Affiliation
- Monarchie de Sang de Thisspias
- Ordre Jedi
- République Galactique
Interprété par
Jérôme St John Blake

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/06/2022

Date de modification
25/06/2022

Nombre de lectures
33


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.