Rosh Rendar


Rosh Rendar était un prisonnier Humain durant la Guerre des Clones qui fut condamné à être envoyé à la prison de M’Bardi bien qu’il n’arrêtait pas de clamer son innocence.

Continuité : Infinities


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  On ignore si Rosh Rendar appartenait à la famille Rendar qui possédait la société corellienne RenTrans et s'il était donc apparenté à Dash Rendar. On sait seulement que c'était un pilote  originaire de Corellia qui vécut à la fin de la Guerre des Clones et qui fut arrêté, puis condamné par la République pour un acte de sabotage qui avait provoqué ni plus ni moins que 87 morts. Cependant, Rosh continuait à clamer son innocence. La République ne tint pas compte de ses  arguments et il fut envoyé, avec cinquante autres prisonniers dont la majorité avait commis des crimes atroces, à bord d'une navette dont la destination était la planète M'Bardi. Là, sous l'océan se trouvait une prison dont il était presque impossible de s'échapper.

  Mais les prisonniers n'étaient pas  les seuls hôtes de l'équipage. Le Jedi Anakin Skywalker et sa Padawan Ahsoka Tano avaient reçu pour mission de partir avec la navette afin de s'assurer que le convoi arrive à bon port, la République voulant à tout prix éviter que des prisonniers aussi dangereux puissent s'évader. Rosh fut donc placé dans une cellule-laser. À sa droite était enfermé un  Twi'lek cannibale du nom d'Hab Chanzor et à sa gauche, la cellule était exceptionnellement vide.

  Alors que le voyage se déroulait tranquillement, le capitaine de la navette fit faire une visite guidée à Anakin et Ahsoka du vaisseau et les trois républicains passèrent devant les cellules, dont celle de Rosh. Lorsqu'il vit les Jedi, il s'écria qu'il était innocent et que la République n'avait pas arrêté la bonne personne. Cela ne toucha pas du tout Anakin qui, malgré les autres bavardages des prisonniers, pensait que le travail de geôlier, même s'il n'était que temporaire, ne devait pas être confié à un Jedi et que lui et sa Padawan devraient plutôt aller traquer Grievous, le chef de l''armée droïde de la Confédération des Systèmes Indépendants, la faction ennemie de la République.

Rosh Rendar

Rosh clame son innocence
Image extraite du comics Out publié dans The Clone Wars Comic UK 6.30


  Son souhait se réalisa en quelque sorte puisque ce fut Grievous qui vint à lui en attaquant la navette depuis sa Frégate Stellaire Munificent. Les tirs détruisirent le réacteur d'énergie, ce qui provoqua l'ouverture des cellules. Rosh, comme les cinquante autres prisonniers, fut donc lâché en liberté dans la navette.

  Cependant, il n'eut pas le temps de commettre de méfaits, s'il était véritablement quelqu'un de malfaisant : il fut soit mis hors d'état de nuire par Anakin et Ahsoka qui combattirent les prisonniers, soit il dut coopérer avec eux afin de réparer le vaisseau pour fuir Grievous mais il finit bel et bien par retourner dans sa cellule. Il entendit donc avec grande surprise qu'Anakin allait témoigner en faveur des prisonniers pour les remercier de leur bravoure et de l'aide qu'ils avaient fournie et qui avait permis de sauver le vaisseau. Toutefois, comme le fit remarquer Ahsoka, des criminels comme eux étaient des ennemis de la République et avaient tous commis des crimes graves. Cependant, puisqu'il était évident que Rosh allait tenter d'avoir un nouveau procès ou du moins tenter de plaider non-coupable lors de sa commission de remise en liberté sur parole, le témoignage d'Anakin allait peut-être jouer en sa faveur et contrairement à d'autres prisonniers dont les crimes étaient si graves qu'ils ne sortiraient jamais de la prison, Rosh Rendar pourrait espérer la quitter un jour ou l'autre.


En savoir plus

  « La continuité des éléments relatifs à The Clone Wars est compliquée. En effet, la série et le film sont Canons. Tout le reste (romans jeunesse, comics et guides) sont non-Canons. Ainsi, certaines fiches relatives à la série The Clone Wars contiennent actuellement des éléments conflictuels appartenant à deux continuités. Il a donc été décidé, pour les fiches traitant d'un sujet majoritairement non-Canon, de les classer en continuité "Infinities" plutôt que "Légendes". »
Informations encyclopédiques
Rosh Rendar
Nom
Rosh Rendar
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Pilote
Prisonnier
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/06/2014

Date de modification
22/11/2020

Nombre de lectures
2 645


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.