Kawlan Roken


Kawlan Roken était un membre du Passage dont la femme avait été assassinée par les Inquisiteurs.

Continuité : Canon


  Kawlan Roken était un Humain à la peau mate et aux yeux noirs vivant au temps de l'Empire Galactique. Vêtu d'une tunique gris foncé, d'un gilet sable et d'un pantalon foncé, il était chaussé d'une paire de bottes et portait une sacoche en bandoulière. Marié à une femme qu'il adorait, Roken ne put empêcher les Inquisiteurs de l'assassiner. Cela le plongea dans un profond chagrin et il jura de se venger des responsables de ce meurtre.

  Depuis ce jour, Roken avait décidé d'aider tous ceux que l'Empire et les Inquisiteurs traquaient. Il rejoignit un groupe de rebelles sur la planète Jabiim qui se spécialisa dans le sauvetage des personnes fuyant le régime de Palpatine. Cette organisation s'appelait le Passage. Aux côtés d'une poignée de volontaires comme l'ancienne capitaine impériale Tala Durith et les pilotes Sully et Wade Resselian, Roken permit à de nombreux fugitifs et Jedi comme Quinlan Vos d'échapper à l'Empire.

Kawlan Roken

Roken étudiant les plans de la forteresse des Inquisiteurs avec Obi-Wan, Tala et les autres membres du Passage sur Jabiim
Image tirée de Star Wars Obi-Wan Kenobi : Partie 4


  Neuf ans avant la bataille de Yavin, Tala revint avec un homme gravement blessé. Il s'agissait de l'ancien Maître Jedi Obi-Wan Kenobi qu'elle avait rencontré sur Mapuzo. La fillette les accompagnant avait, elle, été capturée par la Troisième Sœur et emmenée sur Nur. Craignant que l'Empire ne les découvre, Roken demeura dans un premier temps hostile à l'égard de Kenobi et estimait que tenter une opération de sauvetage dans un endroit tel que la Forteresse Inquisitorius était du suicide. Mais devant l'insistance de Ben, il finit par accepter.

  Finalement, il fut convenu que Roken, Sully et Wade attendraient dans un transport en haute atmosphère tandis que Tala et Obi-Wan s'introduiraient chacun de leur côté dans la forteresse. Ces derniers accomplirent la mission avec brio et purent libérer Leia avant que la Troisième Sœur et la garnison, composée de Stromtroopers et de Purge Troopers, ne les rattrape au hangar principal. Heureusement, Sully et Wade, aux commandes d'airspeeder T-47, vinrent à leur secours et purent les évacuer. Mais Wade ne revint pas : alors que le transporteur quittait Nur, Roken pleura la perte de son ami.

Kawlan Roken

Roken apprenant la mort de Wade


  Revenu sur Jabiim, Roken dut expliquer à Obi-Wan que ramener Leia sur Alderaan allait prendre du temps car ils étaient débordés. En effet, plusieurs centaines de personnes attendaient encore de pouvoir être évacuées vers des contrées plus sûres : certaines d'entre elles patientaient depuis plusieurs mois. Mais un évènement inattendu vint tout troubler : en effet, un destroyer stellaire impérial arriva en orbite de Jabiim et les portes du hangar se bloquèrent inexplicablement. De plus, des troupes débarquèrent pour attaquer la base.

  Roken attrapa son arbalète laser et se porta devant les portes blindées avec Obi-Wan, NED-B et Tala, ainsi que tous les combattants valides. Lorsque les soldats impériaux investirent les couloirs de la base, il résista avec acharnement avant de devoir reculer tant les assauts impériaux se faisaient de plus en plus violents. NED-B et Tala se sacrifièrent pour permettre aux autres de se réfugier dans le hangar. La situation demeurait très précaire et Roken se demandait comment ils pourraient s'en sortir. Il tenta de raisonner Obi-Wan qui voulait se rendre mais dut se résoudre à le laisser appliquer son plan qui finit par réussir. Rejoint par le Jedi, Roken fit monter les réfugiés et les combattants restants dans les transports, qui purent finalement quitter les lieux suite au déblocage des portes du hangar par Leia. Mais l'hyperdrive du vaisseau lâcha : l'agent du Passage en informa Obi-Wan en ajoutant qu'ils étaient talonnés par le destroyer impérial.

Kawlan Roken

Roken combattant aux côtés de Obi-Wan durant la bataille de Jabiim
Image tirée de Star Wars Obi-Wan Kenobi : Partie 5


  Alors que la poursuite avait commencé, Roken annonça aux passagers que l'hyperdrive allait être bientôt réparé, mais c'était uniquement pour les rassurer. En réalité, il fallait plus de temps que prévu pour que le système soit remis en état, et le destroyer impérial les talonnait toujours. Voyant que le chef du Passage n'était déjà lui-même pas convaincu par ses propos, Obi-Wan le prit à part et l'informa de sa décision d'attirer les Impériaux à l'écart pour permettre aux réfugiés de rejoindre la planète Tessen. Refusant d'abord qu'il les abandonne, Roken dut finalement se rendre à l'évidence ; il fit néanmoins le reproche à Obi-Wan de vouloir affronter Vador pour des raisons personnelles.
  Le Maître Jedi quitta le transport à bord d'une navette monoplace et alla se poser sur la planète la plus proche et attendit Dark Vador, qui mordit à l'hameçon : les deux hommes s'affrontèrent ensuite. Pendant ce temps, Roken avait réussi à réparer l'hyperdrive du vaisseau, qui put filer vers Tessen en déposant au passage Leia sur Alderaan.
Informations encyclopédiques
Kawlan Roken
Nom
Kawlan Roken
Espèce
Fonctions
Leader
Armes
- Pistolet blaster
- Arbalète laser
Affiliation
Interprété par
O'Shea Jackson (VF: Boris Agondanou)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/06/2022

Date de modification
23/06/2022

Nombre de lectures
1 013


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.