Joc Sah


Jeune padawan Jedi qui participa à la Guerre des clones, notamment sur Ragmar V, Joc Sah combattit ses troupes lorsque celles-ci exécutèrent l'Ordre 66.

Continuité : Légendes


  Quand la Guerre des Clones éclata, les Padawans traversèrent sans doute l'épreuve la plus difficile de leur carrière de Jedi. Joc Sah, disciple du Maître Sev, est un Humain aux longs cheveux blonds qui commanda un bataillon de soldats clones sur Ragmar V, un monde la Bordure Extérieure. Bien qu'il n'eût pas l'expérience suffisante, lui aussi dut faire preuve de courage et de stratégie pour espérer repousser la menace séparatiste.

  Sah, pour sa première mission en solitaire, se rendit avec son mentor sur cette planète pour réduire les forces ennemies, accompagné par quelques soldats clones. Installé dans une canonnière, le Padawan contacta son Maître resté en orbite autour de Ragmar V à bord d'un destroyer, qui lui rappela que ce monde devait être sécurisé pour permettre une victoire républicaine.

  Le jeune Jedi devait ainsi sécuriser un avant-poste et une lourde responsabilité lui incombait. Quand la canonnière se posa sur Ragmar, Joc fut informé par le Sergent clone Remy qu'une colonie primitive vivait sur la planète. Tous espéraient que ces habitants n'étaient pas farouches et que leur sympathie allait à la République.

  Mais la population locale s'était déjà rangée du côté des Séparatistes et des mercenaires, en apercevant la canonnière clone, s'attendaient manifestement à ce que l'armée républicaine arrivât sur leur monde. Joc et ses clones, se préparant à partir en mission, furent toutefois interrompus par un tir d'un mercenaire qui détruisit directement le vaisseau des soldats.

  Sah et le bataillon s'en sortirent sains et saufs et ne perdirent plus un instant avant de donner l'assaut. L'un des malandrins séparatistes s'était juré de tuer le Jedi et ne voulait pas que ses forces l'y aident. Au moment où le Padawan et ses clones firent face à leurs ennemis de la Confédération, le Sergent Remy reçut l'Ordre 66 lancé par Palpatine après son combat contre Mace Windu sur Coruscant.

  Immédiatement, les soldats de Joc se retournèrent contre lui et commencèrent à lui tirer dessus. Le jeune Jedi brisa la vitre d'une maison voisine pour s'y abriter pendant quelques instants, tandis que les forces séparatistes, et en particulier le mercenaire qui s'était juré de tuer Sah, étaient surprises de constater que les clones voulaient abattre leur commandant.

  Cet individu, déterminé à se débarrasser lui-même du Jedi, tira alors sur les soldats républicains et rejoignit Sah dans la maison pour se protéger. Celui-ci envoya un signal de détresse à son Maître en orbite dans son destroyer, mais il ne savait pas que Sev avait lui aussi été victime de l'Ordre 66 et qu'il gisait maintenant sur le sol du pont du vaisseau.

  Se battant temporairement contre le même ennemi, Sah et le mercenaire décidèrent de s'allier ; le Jedi sortit alors de son abri et dégaina son sabre laser à lame verte. L'un de ses propres soldats clones lui lança un détonateur, mais le Jedi s'en saisit pour le renvoyer sur ses troupes. Aux côtés du Séparatiste, il balaya ses nouveaux ennemis en quelques instants.

Joc Sah

Joc Sah (à droite) et le mercenaire qui voulait sa tête s'allient pour combattre les soldats de la République.
(Clone Wars Adventures #5 : The Order of Outcasts)


  Joc Sah réalisa ensuite de ce qui venait de se passer : ses clones étaient bel et bien coupables de trahison. Le mercenaire, qui voulait au départ tuer de ses propres mains le Jedi, décida de le rallier à sa cause et à celle de ses troupes afin de combattre les forces républicaines. Sah savait pertinemment que les clones étaient bien plus nombreux et mieux armés qu'eux, mais décida tout de même de se joindre à eux.

  Quand les canonnières de la République se posèrent sur Ragmar V pour se débarrasser définitivement du Jedi conformément à l'Ordre 66, Joc dégaina à nouveau son sabre laser et se prépara à lutter, avec son groupe de canailles, contre les troupes qu'il devait à l'origine mener. Son sort reste à l'heure actuelle inconnu ; mais il est peu probable qu'un Padawan Jedi et des mercenaires peu armés fussent capables de vaincre une légion clone surpuissante.
Informations encyclopédiques
Joc Sah
Nom
Joc Sah
Espèce
Fonctions
Padawan
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/07/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
20 658


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.