Mari San Tekka


Mari San Tekka était une femme capable de sentir et créer les Sentiers, qui fut capturée par les Nihil et les ancêtres de Marchion Ro des décennies avant la Grande Catastrophe.

Continuité : Canon


  Mari était une femme du clan San Tekka, prospectrice hyperspatiale depuis ses six ans, qui avait grandi dans la richesse de l'empire créé par ses ancêtres. Elle avait arpenté la galaxie avec sa famille pour découvrir de nouvelles voies en hyperespace. Seulement, un accident l'avait changée irréversiblement, d'une manière bien difficile à décrire, et avait altéré son esprit, la rendant capable de voir les Sentiers. Les Sentiers étaient des voies détournées en hyperespace, inutilisables par les navi-ordinateurs traditionnels, tout simplement parce que leur existence était fondamentalement impossible. Et pourtant, Mari San Tekka pouvait les sentir, les comprendre, et donc les cartographier. Son cerveau était l'équivalent de dix mille navordinateurs travaillant en parallèle.

  La jeune femme avait fait profiter sa famille de cet incroyable don pendant plusieurs années, permettant ainsi à son clan de s'enrichir encore davantage grâce à ses découvertes : c'était une période connue comme la Ruée vers l'hyperespace. Seulement, un jour, elle fut capturée par les Nihil et travaillait depuis pour eux, contre son gré, et plus précisément pour la famille de Marchion Ro. Sûrement à cause de son accident, l'esprit de Mari San Tekka était embrumé, et elle ne réalisait pas pleinement qu'elle fournissait aux maraudeurs non seulement des Sentiers, mais aussi des itinéraires de voies hyperspatiales beaucoup plus rapides que celles existantes, allant des confins de la galaxie jusqu'au Noyau. À cause d'elle, les Nihil s'étaient développés dans la Bordure Extérieure, leur organisation avait grandi et était devenue des plus redoutables : grâce aux Sentiers, ils pouvaient frapper n'importe quand, n'importe où.
  Mari San Tekka avait survécu à la grand-mère de Marchion Ro, puis à son père Asgar Ro, et se trouvait toujours captive à bord du Gaze Electric, le vaisseau principal de l'Œil des Nihil. Sans en avoir conscience, Mari était devenue le secret le mieux gardé des Ro. Marchion, comme son père avant lui, s'était assuré une place de choix dans la hiérarchie des Nihil en fournissant aux Maîtres-Tempête, les trois leaders de l'organisation, les Sentiers tant convoités. Mais les Maîtres-Tempête ignoraient que l'Œil des Nihil n'était pas le créateur des Sentiers.

Mari San Tekka

Mari San Tekka, prisonnière du Gaze Electric


  Au moment de la Grande Catastrophe, en -232, Mari San Tekka avait plus de cent ans. Elle "vivait" dans une capsule oblongue, enfermée et reliée à une infinité de câbles qui monitoraient ses fonctions vitales. Mari était en effet sujette à de nombreuses crises, et Marchion Ro savait qu'elle n'en avait plus pour longtemps, malgré les soins que lui prodiguait le docteur Kisma Uttersond. L'Œil avait tenté de percer le secret des Sentiers, mais Mari San Tekka avait été bien incapable de lui expliquer. D'autant qu'avec les années, et les séquelles de l'accident s'aggravant, la miraculée avait tendance à confondre les gens entre eux, prenant parfois Marchion pour son père.
  Néanmoins, Marchion parvint à la convaincre d'étudier pour lui le cas du Legacy Run : Mari San Tekka savait qu'elle pourrait connaître aisément les lieux des prochaines Émergences, ces débris qui jaillissaient de l'hyperespace un peu partout dans la Bordure Extérieure. Elle fournit ainsi l'emplacement des trois prochaines Émergences aux Nihil.

  Après la bataille de Kur et la mort du Maître-Tempête Kassav Milliko, le tout orchestré par Marchion Ro, les Nihil demeurèrent discrets pendant près d'un an. À l'approche de la Foire de la République sur Valo, le Maître-Tempête  Pan Eyta défia ouvertement l'Œil sur Grizal, la nouvelle base des pirates : en effet, le Dowutin avait appris l'existence de l'Oracle, un autre nom pour désigner Mari San Tekka. Marchion ne nia pas l'existence de cette Oracle et admit qu'elle était à l'origine des Sentiers, mais réaffirma que seul lui était capable de les utiliser à bon escient pour les Nihil : ce qu'il prouva une fois de plus en ordonnant l'attaque de Valo.
  Toujours prisonnière du Gaze Electric, Mari sentait toutefois, dans des éclairs de lucidité, la présence du Maître Jedi Loden Greatstorm, prisonnier de Ro depuis le raid sur Elphrona. Communiquant avec lui grâce à la Force, elle lui donna la motivation nécessaire pour concrétiser son évasion. Le Maître Jedi put ainsi quitter le Gaze Electric pendant la bataille de Grizal, mais fut finalement tué par l'Egaliseur que Marchion Ro libéra.

  Des semaines plus tard, la République et les Jedi traquaient les Nihil sans relâche pour éliminer définitivement cette semaine. Sous la bonne escorte de Nan et du docteur Kisma Uttersond, et sur ordre de Marchion Ro, Mari San Tekka avait été transférée du Gaze Electric au Cœur de la Gravité, une station spatiale dans le secteur Berenge conçue par Chancey Yarrow, une scientifique travaillant pour Lourna Dee.
  Malgré les dispositifs mis en place par Uttersond pour la maintenir en vie, Mari dépérissait. Installée dans le Coeur de la Gravité, elle contacta par la Force Vernestra Rwoh par l'intermédiaire de visions et aida la Mirialan à venir jusqu'à elle. Avant de rendre son dernier souffle, Mari imprima dans l'esprit de la Jedi un ultime Sentier. Malheureusement, Jordanna Sparkburn, une lointaine cousine des San Tekka qui accompagnait Vernestra, n'eut pas le loisir de ramener le corps de Mari à sa famille : en effet, une bataille faisait rage et la station fut complètement détruite à son issue.
Informations encyclopédiques
Mari San Tekka
Nom
Mari San Tekka
Autre(s) nom(s)
Oracle
Espèce
Date de naissance
Avant -332
Date de décès
-231
Lieu de décès
Fonctions
- Prospectrice hyperspatiale
- Créatrice des Sentiers pour les Nihil
Vaisseau
Affiliation
- Clan San Tekka
- Nihil

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/04/2021

Date de modification
21/04/2022

Nombre de lectures
964


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.