Balanhai Savit


Balanhai Savit était le Grand Amiral de l'Empire à la tête de la Troisième Flotte qui détourna du matériel nécessaire à la construction de l'Etoile de la Mort.

Continuité : Canon


  Balanhai Savait était un Grand Amiral de l'Empire Galactique à la tête de la Troisième Flotte. Mais il était davantage connu par certains pour les programmes musicaux que sa famille diffusait sur Coruscant : en effet, sa mère organisait des galas culturels. Balanhai lui même était un musicien accompli, compositeur et interprète, qui avait écrit la pièce Aux étoiles qu'il avait par la suite transformée en opéra. Ses œuvres suivantes avaient connu un certain succès, ce qui avait joué le rôle de tremplin dans sa carrière, puisqu'il était devenu populaire auprès des hautes sphères de Coruscant, incluant notamment le Chancelier Palpatine.

  Balanhai Savit n'était pas un politicien, à l'image du Grand Moff Tarkin qu'il méprisait, mais plutôt un homme pragmatique. Il détestait les guerres politiques intestines, qu'il considérait comme un mauvais héritage de la République. Mais par-dessous tout, il haïssait le projet de construction de l'Étoile de la Mort, connu sous le nom de Nébuleuse, qui mobilisait des ressources colossales et qui engloutissait des crédits qui auraient pu bénéficier au reste de la flotte. Savit était convaincu que l'Étoile de la Mort ne durerait pas éternellement et qu'elle ne serait jamais rentabilisée. Mais son développement avait suscité des innovations majeures en armement et dans différentes technologies, et le Grand Amiral désespérait que cela ne soit pas mis au profit de la flotte toute entière. Il décida donc de monter toute une opération pour détourner du matériel à destination de l'Étoile de la Mort.

  Des cargos légers, qui transitaient dans différents statioports du secteur Esaga de la Moff Haveland, amenaient du matériel au point de transfert du secteur Kurost, où de plus gros cargos, à l'équipage trié sur le volet, prenaient le relais et se rendaient vers le lieu tenu secret du chantier. Balanhai Savit, avec sa Troisième Flotte, mena toute une campagne de lutte contre les pirates du secteur Esaga, afin d'en contrôler tous les statioports. Il devint ainsi facile, pour ses hommes payés grassement, de charger à bord des cargos légers du matériel non enregistré sur les manifestes, notamment des pièces servant à construire de tous nouveaux turbolaser. Chaque cargo transportait une petite quantité de pièces pour en pas attirer l'attention.
  Afin de récupérer ces cargos, leurs micro-propulseurs directionnels étaient remplis de clouzon-36 plutôt que d'argon. Ce gaz avait la particularité d'attirer les grallocs, des nuisibles qui sévissaient dans le secteur Kurost. Ainsi, l'équipage du cargo transportant de la marchandise prête à être détournée n'avait qu'à prétendre être victime d'un dysfonctionnement causé par les grallocs, qui grignotaient les câbles d'alimentation des transporteurs. Avec cette méthode, le Grand Amiral put détourner 41 cargos sans éveiller le moindre soupçon, la raison officielle étant un saut en hyperespace prématuré à cause des grallocs. Les cargos "disparus" se rendaient en fait dans des systèmes voisins, où une station spatiale - qui sautait de système en système - attendait. Là, des hommes de Savit assuraient le transfert vers d'autres transports, et le Grand Amiral pouvait enfin récupérer la marchandise et assembler les turbolasers de nouvelle génération.

  La Moff Haveland n'était jamais parvenue à solutionner le problème des grallocs, mais la perte de 41 cargos avait engendré un retard de trois semaines sur le programme du Directeur Orson Krennic en charge du projet Nébuleuse. Le Grand Moff Tarkin - qui cherchait par tous les moyens à s'approprier le projet - organisa donc une réunion à bord du Firedrake, le destroyer personnel de Savit, avec le Grand Amiral Thrawn, et l'Empereur en hologramme.
  Convaincu que personne ne découvrirait sa supercherie, Savit regarda amusé le Gouverneur Tarkin évincer subtilement le Directeur Krennic en impliquant Thrawn dans l'affaire. Le Grand Moff proposa que le Chiss résolve le problème des grallocs en moins d'une semaine. S'il échouait, les fonds de son projet de TIE Défenseurs iraient au projet Nébuleuse. Dans tous les cas, Tarkin se retrouverait gagnant : soit pour avoir suggéré Thrawn si ce dernier réussissait, soit pour avoir ramené des fonds au projet Nébuleuse qu'il convoitait. Une fois la réunion achevée, Savit ne manqua pas d'expliquer à Thrawn - qui n'était pas un aussi bon politicien que stratège militaire - ce qui venait de se produire sous son nez.

  Plus tard, Savit reçut des communications de la Moff Haveland, qui s'exaspérait d'avoir encore perdu un cargo, et qui se plaignait de l'incapacité du Chiss - qui venait tout juste d'entrer en jeu - à régler le problème des grallocs. Puis Savit reçut une communication de Krennic, qui venait partager des informations troublantes concernant Thrawn et son altercation avec des Grysks, et qui exigeait que le Grand Amiral aille voir de quoi il en retournait. À cette occasion, Savit s'amusa à inclure le Gouverneur Tarkin dans la conversation, sans avertir les deux rivaux, qui se retrouvèrent à discuter des dernières actions de Thrawn.
  Néanmoins, le Chiss se rapprochait du cœur du complot. Il avait envoyé Eli Vanto et Brierly Ronan enquêter sur Aloxor, une des planètes du secteur Esaga où les cargos étaient préparés pour son plan. Tous les deux avaient découvert le Clouzon-36 sur les cargos ainsi que le matériel non référencé sur les manifestes. Ronan avait cependant été arrêté par la garnison impériale locale, et Savit était parvenu à le souscrire à l'autorité de la Moff Haveland et à le ramener sur le Firedrake. Cependant, Thrawn sollicita peu après un rendez-vous avec Savit pour récupérer le prisonnier, qui devait débriefer sa mission sur Aloxor. Anticipant une confrontation proche, le Grand Amiral ordonna à trois des destroyers de sa Troisième Flotte, dont celui du capitaine Pellaeon, de le suivre au lieu du rendez-vous. Mais avant même que Savit ait pu trouver l'occasion d'éliminer discrètement Brierly Ronan, le Chiss était venu en personne sur le Firedrake et avait révélé à Savit qu'il savait tout. Peu de temps après, le Chimaera était sorti de l'hyperespace et la commodore Karyn Faro avait révélé sur un canal ouvert la trahison de Savit, le semant de se rendre. Mais le Grand Amiral refusa la proposition de Thrawn de l'aider contre les Grysks, et se prépara au combat : deux des trois destroyers de la Troisième Flotte s'étaient rangés derrière le Firedrake.

  Tenant toujours fermement le bras de Ronan, et face à un Thrawn imperturbable qui n'avait pas quitté le pont, Savit ordonna tout d'abord des tirs de canons à ion, qui furent neutralisés par le Chimaera, et à plusieurs reprises. Quand un deuxième destroyer de la Troisième Flotte se joignit à l'effort, les TIE déployés par Karyn Faro encaissèrent les salves ioniques pour protéger le Chimaera. Savit s'agaçait et avait du mal à croire que le Chiss ait pu à ce point anticiper ses actions. Le Grand Amiral ordonna finalement le déploiement de ses TIE pour forcer la commodore Faro à mettre les deux pieds dans le combat. Mais le Chimaera prit l'escadron par surprise, envoya des torpilles à protons et les fit exploser devant l'escadron de Savit, endommageant ainsi la majorité des TIE, sans toutefois tuer les pilotes.
  Lassé et quelque peu inquiet, Savit ordonna finalement à son destroyer de faire feu directement sur le Chimaera, qui encaissa la première salve avec ses boucliers. L'instant d'après, les capteurs des turbolasers du Firedrake furent détruits par quatre TIE qui avaient trompé sa vigilance, rendant ainsi aveugle un côté du vaisseau. Le deuxième côté subit le même sort quand le Chimaera fit exploser un cylindre grysk furtif envoyé au début du combat. Enfin, des Death Troopers avaient infiltré les hangars du Firedrake, volé plusieurs TIE et brouillé les communications. Karyn Faro put alors déclarer, sur le canal ouvert, que face à la trahison de Savit, ses hommes faisaient défection. Il s'agissait d'un mensonge, mais le Grand Amiral n'avait aucun moyen de répondre. Puis finalement, le destroyer du capitaine Pellaeon se rangea du côté du Chimaera.
  Face à une défaite totale, Savit, dans un geste désespéré, pointa son blaster sur Thrawn. Le tir fut cependant dévié par Ronan, et Dayja neutralisa le Grand Amiral d'un tir incapacitant. Le traître fut conduit en détention le temps d'être transféré sur Coruscant pour y être jugé : ses actes furent rapportés à l'Empereur, Tarkin et Krennic.



Actualités en relation

HoloNet | Critique de Thrawn : Trahison

Thrawn : Trahison de Timothy Zahn, paru ce 26 novembre chez Pocket, conclut donc la première trilogie de l'univers Star Wars canon dédiée au plus célèbre des Chiss, le Grand Amiral Thrawn. Après Thrawn et...


Informations encyclopédiques
Balanhai Savit
Nom
Balanhai Savit
Espèce
Fonctions
Vaisseau
Affiliation
Empire Galactique : Troisième Flotte

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
28/11/2020

Date de modification
13/01/2021

Nombre de lectures
167


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.