Kleyn Selid


Commandant de la garnison impériale du mont Tantiss lors de la campagne de Thrawn

Continuité : Legends


  Physiquement mince mais robuste, Kleyn Selid, avec ses yeux bleus et ses cheveux bruns coupés ras, représentait à lui seul l'archétype de l'officier impérial que l'on pouvait apercevoir dans les spots de propagande HoloNet abondamment diffusés dans les centres de recrutement de l'Empire, même si sa prestance cachait son phrasé souvent arrogant. Bien qu'il était très jeune à l'époque de la fragmentation de l'Empire, le colonel Kleyn Selid n'a pas démérité son grade puisqu'il a même été choisi par le Grand Amiral Thrawn pour assumer temporairement le commandement de la garnison impériale de Wayland, monde clé, vital s'il en est, dans la stratégie du Chiss. Loin d'apprécier à leurs justes valeurs les trésors cachés de l'ancien entrepôt de l'Empereur Palpatine, Selid vécut cette nouvelle affectation comme un échec personnel et en tira une énorme frustration.

  Certes, il avait sous ses ordres un nombre considérable de moyens militaires, étant donné l'importance de cet entrepôt, mais se contenter de donner des ordres à ses troupes depuis le confortable siège d'un bureau ne l'intéressait pas. Ce que Selid aurait de loin préféré, c'est être propulsé sur les champs de bataille, surtout depuis que Thrawn avait réussi à rassembler nombre des vestiges de l'Empire et à relancer la machine de guerre impériale sous une bannière unique. Ne se résignant pas à jouer, disait-il, le rôle de la baby-sitter de luxe du Mont Tantiss, Selid, en grand professionnel, mit un point d'honneur à ne pas se laisser aller, et ce malgré la monotonie de ses activités : ne prenant que rarement de temps libre, Selid était pour ainsi dire en service dès qu'il se levait. Cela dit, en ce qui concernait le projet Tantiss, Selid était très peu enclin à prendre au sérieux les recommandations de Thrawn, notamment pour tout ce qui avait trait à la Force. Peu ouvert sur ce sujet, comme de nombreux Impériaux d'ailleurs, Selid prenait les Jedi pour des mystificateurs et la Force pour une simple superstition. C'est pour ces raisons que Selid se montra, à tort, très réservé sur la nécessité des ysalamiris pour accélérer le rythme du processus de clonage.

  Lorsque le général Covell fut affecté au commandement du Mont Tantiss, ce fut avec une certaine fierté que Selid apprit la nouvelle, étant donné la réputation grandissante du général dans les rangs impériaux. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il accueillit son hôte sur le tarmac de la base impériale : non content de voir débarquer un vieil homme bigarré qu'il ignora copieusement - les civils n'avaient selon lui rien à faire ici - Selid fut autrement déboussolé par le comportement pour le moins étrange de Covell. Sans cesse accompagné de ce vieil homme, Joruus C'Baoth, qui lui chuchotait à l'oreille, Covell semblait peiner à trouver ses mots et se montra pour le moins insultant envers Selid. En effet, il refusa de prendre le commandement comme le lui avait demandé Selid, mais critiqua également ouvertement la sécurité des installations sans pour autant émettre la moindre suggestion quant à de possibles améliorations. Pour finir, comble de l'humiliation, Covell s'entretint à ce sujet avec les troupes qui l'avaient accompagné à bord du Draklor dans le mess des officiers et en laissant Selid sur le pas de la porte.

  Ce n'est que le lendemain que les hommes de Selid découvrirent le corps sans vie de Covell dans ses quartiers. Prévenant aussitôt le Grand Amiral Thrawn, ce dernier comprit immédiatement que C'Baoth était derrière tout cela : Selid reçut donc l'ordre de consigner le Jedi Noir dans ses quartiers et de mettre aux arrêts les troupes venues à bord du Draklor jusqu'à ce que les renseignements aient fait la lumière sur cette affaire. Malheureusement pour Selid, les choses dégénérèrent rapidement : un commando néo-républicain était parvenu à s'infiltrer dans la base tandis qu'il devait gérer à l'extérieur une révolte des indigènes; ajouté à cela les explosifs placés tout autour de la montagne par les troupes du Draklor sur ordre de C'Baoth pour éliminer les ysalamiris, Selid, qui avait tant désiré aller au feu, fut amplement servi. Le Mont Tantiss fut finalement détruit, mais on ignore à ce jour tout du sort qui fut réservé à Selid.
Informations encyclopédiques
Kleyn Selid
Nom
Kleyn Selid
Espèce
Fonctions
Colonel impérial
Commandant de la garnison du Mont Tantiss
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 235


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.