Shaelas


Shaelas était un Selkath qui mit tout en oeuvre pour retrouver sa fille Shasa embriguadée par les Sith de Dark Malak et qui fut aidé dans sa tâche par le Chevalier Jedi Revan.

Continuité : Légendes


  Au cours de la Guerre Civile des Jedi, la planète aquatique Manaan était neutre du fait de la présence du kolto, le fameux baume guérisseur. De ce fait, la planète accueillait la République Galactique et l'Empire Sith et les autorités selkath veillaient à ce qu'il n'y ait aucun débordement entre ces deux parties. Père dévoué d'une fille nommée Shasa, Shaelas haïssait les Sith car il savait que ces derniers ne respectaient pas aussi bien les lois de Manaan que la République. Si cela n'avait tenu qu'à lui, il aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour aider la République dans sa lutte contre Dark Malak. Mais la politique intergalactique ne dépendait pas de lui. Shaelas savait cependant que les Sith étaient le mal incarné et il craignait ce qu'ils pouvaient faire à son peuple et ce qu'ils étaient peut-être en train de faire.

  En effet, depuis quelques temps, bien des Selkath disparurent. La plupart des manquants étaient à l'orée de l'âge adulte et représentaient les futurs leaders de Manaan. La propre fille de Shaelas, Shasa, était parmi les disparus ainsi que d'autres jeunes comme Galas. Ces disparitions coïncidaient avec l'arrivée des Impériaux sur la planète et Shaelas ne pouvait faire fi de ce lien. Il était sûr que les Sith avaient une idée derrière la tête et que quelque chose de sinistre se préparait. Mais le Selkath n'avait aucune autorité officielle et ne pouvait donc pas mener à bien son enquête. Il n'avait personne vers qui se tourner : les agents de la République étaient constamment surveillés par les Sith et la ville d'Ahto ne pouvait agir sans preuve de l'implication des Impériaux. Les disparitions continuèrent...

  Finalement, Shaelas trouva de l'aide auprès du Chevalier Jedi Revan, de passage sur Manaan dans le cadre d'une mission secrète. Le Selkath l'aborda dans le bar situé non loin du tribunal d'Ahto et lui expliqua la situation. L'Humain écouta attentivement et donna son accord : il allait enquêter et faire toute la lumière sur cette affaire de disparition de Shasa et des autres jeunes Selkath. En échange, Shaelas était prêt à lui donner 500 crédits, une somme maigre mais qui représentait tout ce qu'il pouvait offrir.

Shaelas

Désespéré de la disparition de sa fille Shasa, Shaelas trouve une aide inattendue venant de Revan et de ses amis.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Très vite, une piste apparut : Revan avait réussi à obtenir quelques informations auprès d'un mercenaire iridorien. Celui-ci avait été payé par les Sith pour amener de jeunes Selkath jusque dans leur ambassade. Pour découvrir toute la vérité, il n'y avait qu'une seule solution : il fallait infiltrer le quartier-général sith situé à Ahto Est, ce que fit le Chevalier Jedi, allant à l'encontre des lois de stricte neutralité de Manaan. Mais, contre toute attente, les poursuites envers Revan furent abandonnées après que celui-ci eut révélé aux juges et à Shaelas les véritables raisons de ces disparitions avec preuves à l'appui (un bloc de données contenant tous les détails du complot) : les Sith les formaient pour en faire des Jedi Noirs. La plus grande force de Manaan était sa neutralité et si Dark Malak lavait le cerveau de la jeunesse selkath et l'embrigadait d'une manière propice aux Sith, il obtiendrait le soutien massif de tout le peuple selkath, suffisamment pour prendre le contrôle de Manaan et de son kolto.

  Les actes et le courage de Revan et de ses compagnons avaient permis d'éviter cette catastrophe. Mais Shaelas était toujours inquiet en ce qui concernait sa fille : était-elle toujours dans le camp de rééducation des Sith ? Le Chevalier Jedi le rassura en déclarant qu'il avait convaincu Shasa de rejeter l'enseignement du Côté Obscur, à la grande joie de son père. Toutefois, celle-ci fut amoindrie à l'idée que les Sith agissaient toujours librement sur Manaan. Shaelas espéra que le témoignage de sa fille et le bloc de données suffiraient à prouver leurs actions et à contraindre les autorités d'Ahto à agir. Il est fort probable que Revan refusa les crédits que lui tandis le Selkath en guise de remerciements : après tout, les Jedi ne  recherchaient pas ce genre de récompense.

  Shaelas retrouva enfin sa fille et tous deux firent de leur mieux pour que les Sith payent leur perfidie. Ils furent sans doute heureux de les voir quitter Manaan peu de temps après leur terrible défaite à la Bataille de la Forge Stellaire qui signa la perte de l'Empire Sith de Dark Malak. La fierté de Shaelas pour sa fille fut grande lorsque celle-ci fonda l'Ordre de Shasa, un groupe de Selkath sensibles à la Force dont la mission première était de protéger Manaan et son peuple.
Informations encyclopédiques
Shaelas
Nom
Shaelas
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Père de Shasa
Affiliation
Aucune

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/10/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 042


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.