Tarin


Tarin était un employé de la Czerka qui vendit des armes interdites aux Séparatistes et qui fut capturé sur Belgaroth pendant la Guerre des Clones.

Continuité : Infinities


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  Tarin était un Humain vivant à l'époque de l'Ancienne République. C'était un homme aux cheveux bruns et aux yeux bleus. Employé de la Czerka, il était vêtu de l'uniforme réglementaire vert avec le col doré de la corporation et coiffé d'une casquette marron. Nous savons peu de choses à son sujet si ce n'est qu'il avait rejoint la corporation plusieurs années avant le début de la Guerre des Clones.

  Lorsque la Guerre des Clones éclata, il était responsable d'un complexe sur Belgaroth, un monde du Noyau. Ce complexe fabriquait des grenades innervantes FEX-M3, des armes très dangereuses, pour le compte de la Czerka. Puis, un an après le début de la guerre, le Sénat Galactique vota un décret d'interdiction à l'encontre de ces grenades, jugées trop dangereuses.
  La Czerka accusa le coup mais fut obligée d'obéir. Toutefois, Tarin passa alors du côté de l'alliance séparatiste, qui non seulement, lui offrait un bon prix pour l'achat de ses armes mais qui souhaitait leur en commander beaucoup d'autres. Tout se passait à peu près bien jusqu'en -21. En effet, la production souffrait de nombreux retards, si bien que le Clan Bancaire Intergalactique avait envoyé Reep Tonith, riche financier et gestionnaire muun, avec qui Tarin avait fait affaire. En invoquant leur marché passé, Tonith exigea que les 10.000 unités demandées soient vite livrées à ses alliés. L'employé véreux de la Czerka lui répondit qu'il lui fallait encore douze heures avant que le chargement soit prêt à partir.

Tarin

Tarin


  Soudain, l'un des droïdes de combat B1 de l'escorte repéra un soldat clone en train de fouiner dans un des containers et donna l'alerte. Reep paniqua alors et ordonna à Tarin d'intervenir. Le contremaître de l'usine donna l'ordre à tous les droïdes d'ouvrir le feu sur l'intrus afin qu'il n'approche pas de l'usine. Couvert par deux autres soldats clones, le sergent Marrt de la 182ème Légion de la Grande Armée de la République prit la fuite dans les marais avec ses hommes sous le feu des robots de la CSI. Tonith lui demanda s'il se rendait de la bêtise qu'il venait de faire en les laissant s'enfuir mais Tarin lui répondit qu'il y avait quelque chose de bien plus dangereux que les droïdes dans les marécages de Belgaroth, à savoir les Croqueurs de Droïdes, mangeurs de plastacier. D'un sourire mauvais, il ajouta qu'il était convaincu que personne ne pouvait s'échapper du marécage. Il assura alors au gestionnaire muun que le chargement pourrait se poursuivre sans autre incident.  

  Mais le sergent Marrt était comme tous les clones : débrouillard, courageux et remplissant sa mission jusqu'au bout. Malgré la mort de ses camardes, il revint dans la nuit, détruisit tous les droïdes, s'empara des données comptables de l'usine et l'incendia avant de capturer Tarin. Après l'avoir menotté, il s'effondra gravement blessé et fatigué par le long et éprouvant combat qu'il avait dû mener.
  Lorsque des renforts de la République arrivèrent, ils embarquèrent le traître de la Czerka et il fut interrogé pendant plusieurs jours par les Jedi Kit Fisto et Ashoka Tano mais il ne put rien dire quant à l'identité de ses commanditaires. Heureusement, Marrt avait récupéré les données comptables de l'usine et les confia au Nautolan lorsqu'il vint le voir pendant sa convalescence sur Sacorria. C'est avec ces nouvelles informations que les sénateurs ayant vendu les fameuses grenades interdites purent être démasqués.

  Après cela, on ignore ce qu'il advint de Tarin.


En savoir plus

  D'après la définition du Canon, les sources utilisées pour cette fiche placeraient par défaut ce personnage dans la continuité Légendes. En effet, les comics The Clone Wars ne sont pas considérés comme Canon mais Hors Continuité. C'est ainsi un personnage entre deux continuités, non reconnu dans le Canon et mal intégré à la continuité Légendes (les histoires TCW étant souvent incohérentes avec le reste de cette continuité).


Actualités en relation

Encyclopédie | Mise en ligne d'un pack de fiches séparatistes Legends

Bonjour à tous ! Ce sont aujourd'hui 23 nouvelles fiches de la continuité Légendes centrées sur la Confédération des Systèmes Indépendants qui rejoignent l'encyclopédie. On commence avec les célèbres Commandos Gossam et...


Informations encyclopédiques
Tarin
Nom
Tarin
Espèce
Fonctions
Employé
Trafiquant d'Armes
Armes
Blaster
Affiliation
Corporation Czerka
Clan Bancaire Intergalactique
Confédération des Systèmes Indépendants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/02/2021

Date de modification
01/03/2021

Nombre de lectures
52


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.