Teron


Teron était un officier impérial qui fit arrêter les responsables du Massacre d’Arkinnea et aida la Maître Jedi K’Kruhk à établir un sanctuaire Jedi.

Continuité : Legends


  Teron était l'un des officiers non clones qui servirent dans la Grande Armée de la République durant la Guerre des Clones en tant que Commandant. Courageux et intègre, il participa à la Bataille de Saleucami avec Denimoor sous les ordres du Général Jedi K'Kruhk. Il se distingua durant les combats sur Saleucami en se mettant en danger avec ses troupes pour protéger des civils se trouvant dans une caldera isolée.

  Après la défaite des Séparatistes et l'Avènement de l'Empire, Denimoor et Teron, comme de nouveaux officiers qui avaient servis durant la guerre, ne crurent pas la version officielle qui attestait que les Jedi avaient tentés de renverser la République mais eurent l'intelligence de se taire, échappant ainsi à la purge des officiers menée par Dark Vador, puis l'Amiral Mulleen.

  Au cours des deux mois qui suivirent l'instauration du nouveau régime, le Commandant Teron fut affecté sur Arkinnea, une planète de la Région d'Expansion qui avait été désignée par l'Empire pour accueillir une partie des réfugiés de guerre sur des terres non exploitées par ses habitants. Dans le cadre de sa mission, Teron travaillait avec Relik, le Capitaine de la Milice d'Arkinnea qui lui inspirait la plus grande méfiance à cause de la haine aveugle qu'il vouait aux Séparatistes qui avaient envahis son monde durant la guerre.

  Environ deux mois après l'exécution de l'Ordre 66, un petit vaisseau se posa en catastrophe sur Arkinnea et fut aussitôt encerclé par la milice. Teron se rendit rapidement sur les lieux et arriva alors que Relik menaçait le pilote, un Whiphid en qui Teron reconnut probablement immédiatement son ancien supérieur, K'Kruhk. L'officier réalisa également que la jeune femme et les neuf enfants d'espèces diverses qui l'accompagnaient étaient eux aussi des Jedi mais choisit de se taire et escorta le groupe jusqu'au camp où les réfugiés étaient rassemblés avant d'être transportés par une navette sur les terres qui leur avaient été attribuées.

Teron

Teron intervient lors de l'arrivée de K'Kruhk et de ses compagnons sur Arkinnea
Image extraite du comics Dark Times # 23 : Fire Carrier, Part 1


  Plus tard, il observa le Maître Jedi pendant qu'il regardait un reportage sur Dark Vador aux informations qui étaient projetées dans le camp. Relik s'offusqua de la présence du Whiphid et allait déblatérer sur la "vermine séparatiste" quand Teron lui coupa la parole pour lui faire remarquer que tous les réfugiés ne venaient pas de mondes séparatistes et qu'ils étaient à présents tous des citoyens de l'Empire avant d'ajouter qu'il devrait faire preuve de compassion envers eux. Relik répliqua avec amertume que les droïdes de guerre séparatistes n'avaient pas fait preuve de compassion quand ils avaient envahi Arkinnea et partit avec un sourire mauvais quand Teron remarqua qu'au moins il ne manquait pas de terres pour les réfugiés au Nord.

  Le lendemain, Teron arriva alors que les réfugiés finissaient d'embarquer à bord d'un ancien transporteur de minerai et entendit Relik mentionner un Whiphid. Quand il l'interrogea, le chef de la milice lui apprit que le groupe de celui-ci ne s'était pas présenté et prétendit que cela n'était pas très important. Tout en le regardant avec méfiance, l'officier impérial lui déclara que les miliciens pourrait les prévenir ses hommes et lui s'ils avaient besoin d'aide, avant de remonter à bord de son speeder après que Relik lui ait assuré que ce ne serait pas nécessaire.

  Convaincu que Relik cachait quelque chose de sinistre, Teron contacta le Haut-Commandement pour lui demander de lui envoyer des vaisseaux et des troupes supplémentaires mais sa requête fut refusée par Vador sous le prétexte qu'un tel soutien était réservé aux cas d'urgence. Se fiant à son instinct, Teron décida de contacter son ami Denimoor qui commandait le Tenace en lui faisant comprendre que K'Kruhk pouvait avoir besoin de leur aide.

  Même s'il aurait sans doute préféré qu'il en soit autrement, les soupçons de Teron à l'égard de la Milice d'Arkinnea s'avérèrent fondés et la réalité dépassa même ses craintes quand les Impériaux découvrirent un charnier contenant les corps des réfugiés appartenant à plusieurs convois que la milice avaient tout simplement jetés depuis les transports, comme des déchets. Terik et deux de ses hommes furent arrêtés alors qu'ils se trouvaient près du charnier et l'homme ne montra aucun remord pour ses crimes, arguant qu'ils n'avaient pas demandés à ce que ces réfugiés viennent sur leur monde. Teron lui fit remarquer froidement que ce n'était plus le cas car Arkinnea appartenait désormais à l'Empire et qu'ils allaient voir comment la justice allait s'appliquer à son monde maintenant que la milice avait jeté l'opprobre sur lui et l'avait placé sous le regard de l'Empire, même s'il doutait que Relik et ses hommes vivent assez longtemps pour en être les témoins.

Teron

Les crimes de la milice sont plus graves que Teron ne le craignait.
Image extraite du comics Dark Times # 27 : Fire Carrier, Part 5


  Denimoor demanda à son ami s'il retournait avec lui à bord du Tenace mais Teron prétendit qu'il voulait attendre l'équipe d'enquêteurs car il y avait des preuves à rassembler. Denimoor comprit qu'il espérait que K'Kruhk allait se montrer et le laissa, repartant avec le Tenace et les canonnières qui l'accompagnaient. Une fois seul, Teron appela le général qui ne tarda pas à le rejoindre. Les deux hommes eurent une discussion au cours de laquelle l'Impérial révéla au Jedi que, durant la guerre, les clones avaient soudainement attaqué les Jedi, agissant d'eux-mêmes ou plus vraisemblablement sous les ordres de quelqu'un qui avait contourné la chaîne de commandement et que Dark Vador avait mené l' assaut contre le Temple Jedi, tuant jusqu'aux enfants.

  L'Impérial lui dit qu'il était désolé avant de lui demander si les enfants qui l'accompagnaient étaient également des Jedi. K'Kruhk se mit sur la défensive mais Teron le rassura en disant qu'il les avait juste remarqués au camp et lui assura qu'il n'avait aucune mauvaise intention contre le Maître Jedi et ses compagnons. Teron lui apprit alors que plusieurs officiers impériaux, dont son ami et lui, ne croyaient pas que les Jedi avaient tenté de renverser la République car ils se souvenaient du bien qu'ils faisaient mais qu'ils étaient forcés de se taire car ceux qui montraient leur désaccord "disparaissaient". Voir les jeunes Jedi avec K'Kruhk lui redonnait espoir en l'avenir et celui-ci lui dit que son ami et lui lui redonnaient également espoir.

Teron

Teron et K'Kruhk ont une discussion
Image extraite du comics Dark Times # 27 : Fire Carrier, Part 5


  Teron déclara alors qu'il ne touchait pas une grosse solde mais qu'il recevait plus qu'il n'en avait besoin pour vivre et qu'il désirait utiliser le surplus pour procurer aux Jedi ce dont ils auront besoin pour commencer une nouvelle vie sur Arkinnea : des générateurs, des graines et des équipements agricoles et qu'il reviendrait chaque année le premier jour du printemps pour les ravitailler. K'Kruhk accepta sa généreuse proposition et le remercia avant de s'éloigner. Quelques jours plus tard, Teron donna au Jedi ce qu'il lui avait promis.

  Teron et les Jedi continuèrent à se rencontrer une fois par an mais une année, alors que les enfants étaient devenus des adolescents d'une quinzaine d'années, Teron ne se présenta pas à la date prévue au lieu de rendez-vous où l'attendait Piru et Nable qu'ils l'attendirent durant cinq jours. Cette nouvelle était inquiétante mais K'Kruhk suggéra à Piru et Kerran qu'il pouvait y avoir de nombreuses explications à l'absence de leur bienfaiteur : il avait pu recevoir une affectation dans un avant-poste trop éloigné ou s'était marié et avait décidé de consacrer son argent à sa famille au lieu de l'investir dans leur avenir. Le Maître Jedi ajouta que Teron avait tant fait pour eux qu'il ne lui en voudrait pas s'il avait choisi de ne pas mettre en péril son bonheur.
Informations encyclopédiques
Teron
Nom
Teron
Espèce
Fonctions
Commandant dans la Grande Armée de la République, puis dans la Marine Impériale
Armes
Blaster
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/10/2014

Date de modification
02/11/2014

Nombre de lectures
4 147


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.