Osvald Teshik


Osvald Teshik était l'un des douze grands amiraux de l'Empire Galactique.

Continuité : Légendes


  Durant une de ses rares tentatives de s'en prendre au Consortium d'Hapes, Palpatine confia à l'amiral Osvald Teshik le commandement d'une force lancée dans une mission suicide dont Teshik fut un des très rares survivants. Cette survie ne put d'ailleurs être garantie qu'au prix d'une cybernétisation partielle de l'amiral. Bien que son empereur ait décidé de le remercier en lui accordant le privilège de devenir un des douze Grands Amiraux, Teshik ne se remit jamais de sa transformation et devint rapidement un homme insensible et dépourvu de la moindre émotion. Palpatine le nomma à la tête des forces navales chargées de veiller sur la Coquille de Ringali, ce qui aurait normalement dû être un poste de tout repos. Les secteurs Bormea et Darpa qui composent les parages de la Nébuleuse Ringali sont en effet proches de Coruscant et incluaient des mondes suffisamment importants aux yeux de l'Empire (Rhinnal, Corulag, Esseles, Chandrila, Ralltiir, etc.) pour que l'endroit soit soigneusement surveillé et considéré comme sûr.

  Lorsque Dhas Vedij, second de la frégate impériale Orbite Lointaine, mena peu après la destruction d'Alderaan une mutinerie et s'empara du navire, la planque de Teshik cessa rapidement d'en être une. Au lieu d'aller se réfugier dans la Bordure Extérieure, Vedij décida d'utilisa sa frégate renégate pour devenir corsaire et frapper au nom de l'Alliance au cœur des lignes de ravitaillement impériales, tout près de la capitale de la galaxie. La traque de l'Orbite Lointaine fut riche en péripéties diverses et malgré son dévouement, Teshik faillit être exécuté par son souverain qui n'appréciait pas du tout qu'un vaisseau impérial renégat frappe avec une telle impunité au cœur de ses domaines. Finalement, l'Orbite Lointaine fut neutralisée et Teshik survécut. Son Empereur lui pardonna et il l'autorisa par la suite à l'accompagner jusqu'à Endor lorsqu'il se rendit sur place pour amorcer le piège destiné à anéantir l'Alliance Rebelle.

  Durant les affrontements, Teshik fut coincé sous un pilier effondré lors des premiers soubresauts qui secouèrent l'Etoile de la Mort et ne dut son salut qu'à l'intervention d'un ouvrier de maintenance qui parvint à l'aider à rejoindre son navire juste avant l'explosion de la station. Le choc provoqua une véritable résurgence de son ancienne personnalité et Teshik prit le commandement des forces impériales en pleine débâcle. Alors que la plupart des navires encore en état se rendaient ou prenaient la fuite comme le fit le Chimaera, Teshik mena les derniers irréductibles au cœur de la mêlée et combattit plus de trois heures après la fin de l'Etoile de la Mort avant de devoir mettre en panne et se constituer prisonnier. Il fut emprisonné par l'Alliance, jugé pour ses crimes en tant que haut responsable militaire de l'Empire et exécuté.
Informations encyclopédiques
Osvald Teshik
Nom
Osvald Teshik
Espèce
Fonctions
Grand Amiral
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/11/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 540


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.