Thi-Sen


Chef de tribu talz vivant sur Orto Plutonia, ayant combattu la République pendant la Guerre des clones

Continuité : Canon


  Talz dirigeant d'une petite communauté prospère et isolée, Thi-Sen espérait que cette situation durerait le plus longtemps possible. Malheureusement, lors de la Guerre des Clones, le président de la toute proche lune de Pantora, Chi Cho, décida de soutenir la République et fit installer un avant-poste afin de protéger son monde natal. Étant considérée comme inhabitée, la planète fut considérée comme un protectorat de Pantora. La situation se compliqua lorsque des vaisseaux de débarquement séparatistes arrivèrent, et montèrent leur propre avant-poste.

  Confrontés aux indigènes, les droïdes les attaquèrent. Thi-Sen déclara alors les étrangers comme dangereux, et les droïdes, mais également les clones, furent exterminés. Les Talz pensaient avoir retrouvé la tranquillité sur leur monde, mais il n'en fut rien.

  Inquiets d'être sans nouvelle de l'avant poste, le Sénat envoya un bataillon de clones, dirigés par Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, ainsi que la sénatrice pantoran Riyo Chuchi et le président Chi Cho pour découvrir ce qui s'était passé. Arrivé sur place, le corps expéditionnaire se rendit compte du carnage. Dans la base droïde, ils découvrirent des enregistrements montrant une attaque. Se basant sur les rapports d'exploration, les deux Jedi partirent pour des canyons situés plus au sud à bord de leurs swoops.

  Medcha Wanto, le scribe de Thi-Sen, l'informa alors de la visite des inconnus. Le chef décida alors qu'il serait plus sage de négocier, vu que ces derniers venaient en paix. Dans sa hutte, il accueillit ses visiteurs, leur expliquant à l'aide des dessins de Medcha comment la situation avait dégénérée. Obi-Wan essaya alors de lui expliquer qu'ils ne désiraient pas la guerre, mais bien entendu les Talz ne comprenaient pas le basic. Anakin fut plus malin, et réalisa à son tour un dessin avec des cendres pour expliquer les intentions pacifiques de Pantora. Thi-Sen fut ravi de cette nouvelle, et accepta un rendez-vous le lendemain avec Chi Cho et Riyo Chuchi.

Thi-Sen


  Mais le président de Pantora était opposé à ces négociations, jugeant que la planète était sous la juridiction de Pantora. Il tenta d'empêcher la rencontre, en organisant une embuscade à la place, malgré le refus des Jedi d'y participer et les conseils de la sénatrice Chuchi. Heureusement pour eux, les Talz, probablement méfiants, avaient envoyé des éclaireurs, et arrivèrent avant les représentants de la République au lieu de rendez-vous. La rencontre eut donc bien lieu.

  Grâce à l'aide de C-3P0, le dialogue fut plus facile à instaurer. Thi-Sen déclara qu'il voulait la paix, mais qu'il désirait également que les étrangers quittent la planète en bons termes. Chi Cho s'énerva devant ces paroles, et, malgré une intervention de la sénatrice pour l'en empêcher, déclara au Talz que Orto Plutonia appartenait à Pantora, et qu'il était donc chez lui. Thi-Sen lui demanda de réviser son jugement, ou une guerre éclaterait. Encore une fois, le président s'entêta, et la guerre fut officiellement déclarée, sous les regards désespérés des Jedi et de la sénatrice.

  Sachant son peuple de nouveau menacé, Thi-Sen organisa un piège pour empêcher les troupes de la République d'attaquer son village. Les clones ripostèrent, et la bataille commença. Montés sur leurs narglatchs, les Talz affrontèrent les clones et la suite présidentielle de Chi Cho. La situation tourna à la défaveur des républicains, qui furent forcés de fuir après que Chi Cho ait été gravement blessé par une lance. Court-circuitant la retraite des clones, Thi-Sen mena une nouvelle attaque contre les fuyards. Bientôt, les quelques survivants furent acculés au-bord d'un ravin, avec en face d'eux toute une armée menée par Thi-Sen.

  Mais, apercevant des canonnières se poser devant les fuyards, le chef Talz stoppa l'attaque. Il observa les mouvements adverses, et vit la jeune sénatrice Chuchi parler avec le président Cho, avant que ce dernier ne s'effondre, mort. Ayant reçue le pouvoir de déclarer la paix de la part de l'assemblée de sa planète, elle avança au milieu du champ de bataille, accompagnée de C-3PO. Thi-Sen l'imita, et l'écouta. La sénatrice demanda la paix, assurant que son peuple reconnaissait le droit des Talz à vivre sur leur propre planète, et qu'ils reconnaissaient leur indépendance de Pantora. Thi-Sen accepta bien sûr cette demande. Ainsi le conflit prit fin, et les Talz et les Pantoran purent vivre en paix.

Thi-Sen

Informations encyclopédiques
Thi-Sen
Nom
Thi-Sen
Espèce
Lieu de naissance
Taille
2,48 m
Fonctions
Chef de tribu
Armes
Lance
Affiliation
Indépendant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
21/10/2009

Date de modification
20/02/2019

Nombre de lectures
5 877


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.