Tsalok


Tsalok était un haut-gradé Yuuzhan Vong qui rechercha Finn Galfridian après que celui-ci lui ait sauvé la vie lors de la bataille de Rychel.

Continuité : Légendes


  Les Yuuzhan Vong, race d'extragalactiques fanatiques particulièrement agressifs, assaillirent la Galaxie avec une flotte qui paraissait sans limite et une armée de centaines de milliers de guerriers dont près de la moitié périrent au cours de la guerre et bien moins furent connus. Toutefois, certains se détachèrent du lot, à commencer par les Maîtres de Guerre Tsavong Lah et Nas Choka mais également quelques simples guerriers tels Vua Rapuung.

  Tsalok, pour sa part, était l'un des commandants de la seconde vague d'invasion. Véritable colosse doté d'une force surprenante même parmi les siens, il était aisément reconnaissable sur le champ de bataille. En effet, outre sa taille dépassant les deux mètres, il arborait des cheveux noués à l'arrière du crâne pour dévoiler ses tatouages, ses dents étaient de véritables crocs, ses ongles des griffes et, surtout, il ne portait pas d'armure apparente.

  Là où tous ses congénères bénéficiaient de la protection des célèbres armures de crabe vonduun, il ne portait que les jambières et restait torse nu. Toutefois, sans doute pour récompenser ses faits d'armes et sa bravoure autant que pour symboliser son rang, des pics similaires à ceux des crabes vonduun lui avaient été greffés dans le dos et sur les bras.

  Ce combattant sans pitié fut envoyé au front avec la seconde vague d'invasion, à bord d'un Yorik-Vec dont le commandement lui échut. Cette affectation fut également sa première rencontre avec la guerre car il faisait partie de l'armada censée conquérir Artorias, laquelle croisa la route d'un petit vaisseau d'exploration : le Pythea. Ses occupants résistèrent à un abordage avant de se sacrifier en éperonnant le navire étendard de la flotte, lequel explosa en endommageant grièvement le Yorik-Vec de Tsalok. Le guerrier fut le seul survivant de la catastrophe mais s'en tira avec une profonde fracture du crâne qui lui laissa pour toujours comme une fissure sur la tête.

Tsalok

Le colosse cause la mort d'un puissant Maître Jedi.
Image extraite du comic Invasion # 03


  Peu après cet évènement et la conquête d'Artorias, il fut envoyé sur Rychel pour y mener les troupes de Chazrach, épaulé par les terribles Tu-Scart et Sgauru. Avec sa force surprenante et son bâton amphi d'une longueur inhabituelle, il causa des ravages dans les rangs de la Nouvelle République. Il profita notamment de l'incapacité de Lar Le'ung à ressentir sa présence dans la Force pour abattre le Maître Jedi et le donner en pâture au Tu-Scart.

  Il poursuivit ensuite son office macabre, massacrant les soldats républicains à mains nues jusqu'à ce qu'il remarque un Jedi, armé d'un sabre laser, se diriger vers un bâtiment sur le point de s'effondrer. Il le suivit, sans se préoccuper du danger imminent, tout à sa soif d'honneur et de gloire, et affronta le Jedi, un jeune homme nommé Finn Galfridian qui résista difficilement à ses coups.

  Soudain, sous les assauts du Sgauru, l'immeuble s'effondra, coinçant Tsalok sous un pilier si lourd qu'il ne pouvait s'en débarrasser. A la merci de Finn, il s'apprêta à mourir mais le jeune homme agit en véritable Jedi : il trancha le pilier, sauvant la vie du Yuuzhan Vong et le quitta sur un seul mot : "Apprends". Incrédule, le guerrier regarda ensuite les vaisseaux de la République partir du champ de bataille en emportant celui qui lui avait montré un concept qu'il ne comprenait pas, celui de la pitié.

Tsalok

Tsalok reçoit une très précieuse leçon de Finn Galfridian, jeune Jedi.
Image extraite du comic Invasion # 03


  Mais la leçon ne fut pas particulièrement efficace car, aussitôt les vaisseaux d'évacuation partis, il massacra les prisonniers que les Chazrach lui amenaient et qui n'avaient aucune utilité pour les Yuuzhan Vong. La bataille, large victoire pour Tsalok et son armée, lui apporta la gloire ainsi que le privilège de diriger le monde conquis mais cela ne le satisfit pas. En effet, le doute l'envahissait suite à l'acte de compassion dont il avait été l'objet et le fait de ne pas en comprendre la raison devenait une obsession qui ne prendrait fin qu'une fois qu'il aurait forcé Finn à la lui expliquer.

  Au bout d'un certain temps, Tsalok céda à ce questionnement incessant et décida de se mettre lui-même à la recherche du jeune Artorian. Ayant connaissance de plusieurs secrets de son peuple, il se rendit sur Dibrook, une planète officiellement morte qui était en réalité aux mains des Modeleurs Yuuzhan Vong. Il y arriva en même temps que Kaye Galfridian, la sœur de Finn, qui débarquait sur ce monde isolé pour trouver des prisonniers, mais ne s'en préoccupa pas, dans la mesure où il était au courant. Plutôt que d'intervenir, il interrompit les travaux de la Maîtresse Modeleuse Nagme afin de parler du sujet de ses expériences : un Jedi, que le colosse allait tenter de persuader de retrouver Finn.

  Il le soumit aux traitements d'une raie spinale, une créature utilisée par les Modeleurs pour cartographier le système nerveux des sujets et les stimuler pour causer une douleur insoutenable. Le Jedi, Yuledan, résistait brillamment mais Tsalok était confiant : il allait briser sa volonté et la protection que lui apportait la Force, même le guerrier n'obtenait alors que bravades et insultes en réponse à ses questions.

  Il laissa donc le Jedi avec sa souffrance et alla fournir son expertise à Nagme au sujet de l'arrivée imminente d'une armée républicaine, bien qu'il ne comprenne pas les raisons qui poussaient tant de personnes à se mettre en danger pour quelques dizaines de prisonniers. La Maîtresse Modeleuse l'informa également de la nature de ses expérimentations, à savoir concevoir une armée à partir de ses prisonniers, une armée de créatures sans volonté capables de déchaîner une grande violence… mais pas de l'arrêter.

  Tsalok décida donc de les utiliser pour retarder l'avancée des forces de Kaye, suffisamment longtemps pour permettre l'évacuation du Yammosk de Dilbrook ainsi que des Modeleurs et leurs travaux… et sujets d'expérience. Avec quelques guerriers, il déclencha les hostilités en attaquant une unité de reconnaissance, massacrant les volontaires du Cœur d'Artorias comme les soldats de la Nouvelle République.

  L'un des Yuuzhan Vong, Zakar, captura le chef de l'unité de reconnaissance et Tsalok décida d'en profiter pour faire comprendre à ses adversaires qu'ils ne pouvaient gagner. Lui-même protégé par un gnullith, il ôta son casque à sa victime, l'exposant à l'atmosphère toxique de Dilbrook avant de le soulever au-dessus de sa tête et de le déchirer en deux avec sa seule force physique. Après cette démonstration de brutalité, il relâcha l'armée de combattants "modelés".

Tsalok

Tsalok fait la preuve de sa force et de sa férocité sous les yeux de Kaye.
Image extraite du comic Invasion # 03


  Il retourna ensuite auprès de Yuledan auquel il rappela qu'il n'avait aucun espoir pour lui, étant destiné à servir les desseins des Yuuzhan Vong. Alors, avec un villip, il montra au Jedi l'image de l'homme qu'il cherchait avant de poser encore sa question, question à laquelle il obtint enfin une réponse, la raie spinale ayant fait son œuvre : il découvrit le nom de Finn.

  Ce "détail" réglé, le Commandant extragalactique s'attacha à poursuivre l'évacuation des installations des Modeleurs, protégeant tout particulièrement les recherches de Nagme et le Yammosk. Sachant que le temps leur était compté, il gagna un peu de temps en sacrifiant certains Adeptes Modeleurs dont la loyauté n'était pas acquise avec certitude, l'un d'eux ayant fait un rapport au Maître de Guerre Tsavong Lah qui semblait savoir un peu trop de choses sur les activités en cours sur Dibrook.

  Pour plus de sécurité, il envoya Nagme et ses assistants sur Rychel, où il pourrait les surveiller, préférant fuir plutôt que tout perdre à l'inverse de certains des siens. Néanmoins, il prit le temps de laisser derrière lui une surprise à l'équipe de sauvetage : les prisonniers survivants enfermés dans une prison organique et soumis aux effets d'un gaz qui les transformait à très grande vitesse. Ainsi, sans vaincre les forces de Kaye, il les empêcha de remporter la victoire et comprit qu'il existait plus d'un Galfridian d'intérêt dans la Galaxie.

  Des mois plus tard, il continua de surveiller les expériences de Nagme, trahissant parfois leur liaison interdite. Il manqua notamment de se dévoiler lorsqu'il secouru la Maîtresse Modeleuse, attaquée par Yuledan qui était parvenu à s'échapper. Il neutralisa facilement le Jedi torturé et fut rappelé à l'ordre par son amante qui lui remit en tête ses priorités : veiller sur le projet d'anéantissement des Jedi. Elle lui conseilla également de satisfaire son obsession concernant Finn en envoyant un avis de recherche aux Yuuzhan Vong infiltrés et autres collaborateurs, ce qui parvint à le calmer... du moins après qu'il eut tranché la main de Yuledan pour l'empêcher de toucher de nouveau à Nagme.

Tsalok

Tsalok administre une lourde punition à Yuledan.
Image extraite du comic Invasion # 12


  Peu après, il fut contacté par Yarmond, un infiltré Yuuzhan Vong qui jouait le rôle d'ambassadeur de l'Empire auprès de Borsk Feyl'ya, qui avait eut une rencontre mouvementée avec Finn. Ayant compris que le jeune homme avait en lui quelque chose d'origine extragalactique qui lui permettait de ressentir les Yuuzhan Vong, il demanda à le tuer mais Tsalok lui interdit. Le colosse choisit plutôt d'envoyer un de ses guerriers pour récupérer Finn, alors emprisonné par la République, pour extraire cet artefact Yuuzhan Vong.

  Parallèlement, il reçut des ordres du Maître de Guerre Tsavong Lah en personne, le sommant d'emmener ses forces sur Shramar pour y récupérer le vaisseau d'esclave qui lui avait fait obstacle sur Dibrook. Néanmoins, la mission était compliquée par un facteur supplémentaire à prendre en compte : les cultures des Yuuzhan Vong sur la planète devaient être absolument protégées.

  Il parvint à exécuter sa mission, massacrant les défenseurs en orbite, en forçant la moitié à fuir, et acculant les forces au sol qui géraient l'évacuation. Devant la victoire imminente, il ordonna la destruction des vaisseaux d'évacuation et l'interception du Cœur. A cet instant, il reçut une communication de Nina Galfridian. Confiant, il la nargua, même lorsqu'elle lui dit qu'il était tombé dans un piège, les fuyards revenant sur les lieux de la bataille. Il ne comprit que trop tard que leur cible était les champs de Shramar qui disparurent dans un déluge de turbolasers.

  Alors qu'il tentait de sauver ce qui pouvait l'être, Nina le surprit une nouvelle fois en s'avérant être une Yuuzhan Vong elle-même, une de ses connaissances communes avec Nagme en outre. Avant qu'il ne puisse assimiler, la flotte des défenseurs disparut dans l'hyperespace, le laissant avec un avertissement et le devoir désagréable d'informer Tsavong Lah du fiasco de l'opération.
Informations encyclopédiques
Tsalok
Nom
Tsalok
Espèce
Fonctions
Commandant
Armes
Bâton amphi
Force physique colossale
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/09/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
6 851


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.