Lonna Vash


Lonna Vash était un membre du Conseil Jedi à l’époque des Guerres Mandaloriennes et de la Guerre Civile des Jedi, qui périt sous la torture de Dark Sion.

Continuité : Legends


  Femme aux cheveux noirs teintés de gris, membre du Haut-Conseil Jedi près de quatre millénaires avant l'Empire Galactique, Lonna Vash fut le témoin des grands évènements qui bouleversèrent considérablement la République et l'Ordre Jedi après la fin de la Grande Guerre des Sith : les Guerres Mandaloriennes, la Guerre Civile des Jedi et le conflit connu sous le nom de Guerres Sombres, où elle fut capturée et torturée à mort sur Korriban par l'un des plus grands adversaires des Jedi, Dark Sion.

  

I.-Maître du Haut-Conseil Jedi


  Lonna Vash appartenait à la génération qui suivit celle de Nomi Sunrider et d'Ulic Quel-Droma, et connut donc sans doute dans sa jeunesse la Grande Guerre des Sith et la lourde reconstruction de l'Ordre Jedi qui suivit, ce dernier devant faire face à la chute de plusieurs Jedi vers le Côté Obscur et à la destruction d'Ossus, le sanctuaire Jedi et bibliothèque de nombreux savoirs désormais perdus.

  Ainsi, lorsque les Mandaloriens se manifestèrent dans la Bordure Extérieure et commencèrent à agresser la République, Vash, à l'instar de ses pairs du Conseil, préconisa aux membres de l'Ordre de ne pas se mêler à cette guerre. Les Maîtres pensaient que les Jedi étaient trop faibles encore pour se permettre de diriger une nouvelle lutte après celle contre Exar Kun. Mais certains jeunes Chevaliers Jedi, menés par celui qui sera appelé Revan, décidèrent de passer outre les ordres du Conseil et de prendre part à l'affrontement contre les Mandaloriens. Revan commença par envoyer plusieurs jeunes Jedi en éclaireurs mais lorsque ceux-ci se firent capturer, dont l'ami de Revan, Alek Squinquargesimus, futur Malak, les Maîtres convoquèrent le jeune Jedi pour le réprimander et lui ordonner de ramener les Jedi capturés. Vash assista au discours de Vrook Lamar envers Revan au sujet de la neutralité de l'Ordre Jedi, mais le jeune homme n'en avait évidemment cure. La situation fut heureusement rétablie avec la libération par Zayne Carrick d'Alek et des autres prisonniers des geôles du laboratoire du scientifique Mandalorien Démagol sur Flashpoint.

  Vash tint une position discrète au cours du conflit contre les Mandaloriens, faisant peu parler d'elle. Elle ne prit ainsi pas directement part à la résolution de la crise du Covenant. En revanche, elle était sans doute présente à la session du Conseil qui exila Kreia, premier maître de Revan et d'autres Jedi frondeurs, pour avoir manqué, par ses méthodes atypiques, à son devoir de bien guider ses Padawans. Vash vit en effet, tout comme les autres membres du Conseil, comment les Croisés Jedi de Revan sombrèrent dans la violence des Guerres Mandaloriennes, répondant à la brutalité des Néo-Croisés par une sauvagerie encore plus grande, comme sur Dxun ou à la dernière bataille du conflit sur Malachor V.

  Revan, commandant en chef des forces de la République, y vainquit les Mandaloriens et tua Mandalore l'Ultime, mettant ainsi un terme à la guerre, mais au prix d'une grande partie de sa flotte et de ses troupes, sciemment sacrifiées pour piéger leurs adversaires avec le générateur de masse anti-gravifique. Les Maîtres Jedi voulurent alors rappeler les Jedi dissidents, pour tenter notamment de comprendre pourquoi ils avaient tant usé de violence, mais Revan refusa de revenir et, avec la quasi-totalité de ses forces, s'enfonça dans les Régions Inconnues pour soi-disant poursuivre les rescapés Mandaloriens. Une seule Jedi revint et se présenta face au jugement du Conseil : Meetra Surik.

  Élève du Maître Jedi Kavar, elle avait fait grande impression sur ses aînés dès son plus jeune âge par sa capacité à tisser des liens via la Force. Elle avait suivi Revan à la guerre et, promue général, avait mené les forces républicaines dans de nombreuses batailles, comme celle de Dagary Minor, Dxun ou encore Malachor V. Lors de cet ultime affrontement, c'est à elle qu'était revenu l'ordre d'actionner le générateur de masse, mais elle n'en avait pas prévu les conséquences. Son vaisseau s'était trouvé non seulement tout près de l'onde de choc créée, mais de plus, les décès simultanés de tant de personnes, dont beaucoup auxquelles elle était liée dans la Force, lui avaient fait instinctivement dressé une barrière entre elle et la Force, la privant ainsi de ses pouvoirs. Ne parvenant pas à comprendre ce qui lui était arrivé, et avec le poids de Malachor comme une ombre dans son esprit, elle se rendit sur Coruscant pour y retrouver les Jedi.

  Le Haut-Conseil discuta ardemment de son cas. Les Maîtres étaient en effet très effrayés du changement qui s'était produit en Meetra : autrefois resplendissante dans la Force, ils n'en percevaient aujourd'hui plus qu'une ombre, un écho. Elle ne pouvait prétendre au titre de Jedi en étant privée de la Force. Guidés par une vision où ils la voyaient pourtant mener de grands combats dans l'avenir, les Maîtres décidèrent de l'exiler de l'Ordre. D'autant que la situation s'était aggravée durant leurs délibérations : Revan et Malak étaient revenus de l'espace sauvage en tant que Seigneurs Sith et attaquaient désormais la République. Dans ce contexte, à qui allait la fidélité de Meetra? La gardienne des archives Jedi, Atris, était ainsi persuadée que la jeune femme se rallierait aux Sith dès qu'on la laisserait partir.

Lonna Vash

Lonna Vash prononce la sentence d'exil à Meetra Surik.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic II - The Sith Lords


  Le Conseil se réunit alors en comité restreint, certains Maîtres étant sans doute déjà partis affronter les Sith. Outre Lonna Vash, étaient présents Vrook Lamar, Kavar, Zez-Kai Ell et Atris. Vash observa Ell, Kavar et Atris rappeler les faits, et elle fut chargée de prononcer la sentence d'exil sur laquelle s'étaient accordés tant bien que mal les Maîtres. A ce titre, Surik gardera longtemps souvenir de Lonna Vash comme l'un des membres les plus vindicatifs à son encontre lors de cette séance. Vrook réclama ensuite son sabre laser à la jeune femme, qu'elle enfonça dans la stèle au centre du Conseil avant de se retirer.

  Après son départ, Vash écouta Zez-Kai expliquer la sensation qu'il avait eue de la jeune Jedi, et ajouta de son côté que la guerre avait profondément désorienté les éléments les plus jeunes de l'Ordre. Mais Atris, toujours persuadée de la duplicité de la nouvelle Exilée avec Revan, déclara qu'ils n'avaient perdu aucun Jedi aujourd'hui, et se récria violemment contre Ell lorsque celui-ci affirma que c'était sans doute leur enseignement qui avait été la cause de l'émergence du nouveau Seigneur Sith. Lonna intervint alors, rappelant à la gardienne des archives qu'ils devaient assumer une responsabilité collective dans la chute de Revan et Malak. Kavar s'accorda sur ce point, même si Atris était toujours persuadée que l'Exilée et les autres avaient succombé au Côté Obscur par la faute d'une seule personne, Kreia. Vash la corrigea alors une nouvelle fois, affirmant n'avoir pas senti en l'Exilée le Côté Obscur, mais un sentiment de vide ; elle avait changé depuis la fin de la guerre. Elle écouta ensuite Kavar rappeler la vision qu'ils avaient eue, et exprima des regrets de ne pas avoir dit la vérité à Meetra. Mais Vrook déclara qu'avec Revan dans le jeu, de telles vérités ne devraient pas être révélées. Lonna se demanda alors ce qu'ils feraient si l'Exilée ne découvrait jamais la vérité, mais Lamar termina la discussion en affirmant qu'ils devraient se contenter d'accepter l'avenir comme tel.

  Lonna Vash prit sans doute ensuite part à la guerre contre les Sith, l'Ordre ayant cette fois décidé de combattre avec la République contre leurs frères déchus. On ignore cependant quelles actions elle mena au cours de la Guerre Civile des Jedi. Au bout de deux années de guerre intense, Revan finit par se faire capturer par les Jedi, aidés par la trahison de Malak. Bien qu'elle était un membre important du Conseil, elle n'était pas présente lors du remodelage de la personnalité de Revan par les Maîtres Zhar Lestin et Dorak, tout comme elle n'assista pas au ré-entraînement Jedi du nouveau Revan sur Dantooine. On ne peut de plus que supposer la présence de Lonna Vash à la bataille de la Forge Stellaire, qui mit un terme au conflit, avec la défaite de Malak et la naissance de la légende de la rédemption de Revan .

  On ignore aussi si, par la suite, Vash fut de ceux qui pardonnèrent au Jedi, ou si elle le considérait toujours, comme le faisait Atris, comme un traître. En tout cas, elle le rencontra sûrement aux séances du Conseil qui se tinrent pour discuter de la manière dont Revan concevait désormais la Force. On ignore comment elle réagit lorsque le héros disparut de l'espace connu mais, très vite, l'Ordre se trouva confronté à une nouvelle menace contre laquelle l'aide de Revan n'aurait pas été de trop. Un fléau inconnu s'en prenait aux Jedi, les tuant en grand nombre, sans que le ou les assassins puissent être découverts. Les Maîtres ne percevaient de cette menace surtout que le vide qu'elle laissait derrière elle, drainant la Force et y laissant une blessure vive, pareil à la sensation qu'ils avaient eu de l'Exilée. Ils devinaient confusément que ce mal était lié à la guerre, et les Maîtres se dispersèrent alors pour enquêter sur différents mondes.

  La majorité des Jedi finit par se réunir sur Katarr, qui abritait une colonie de Miraluka, une espèce voyant par le biais de la Force. Les Jedi comptaient-ils s'appuyer sur ce don pour débusquer leur ennemi? Ils n'en n'eurent malheureusement pas l'occasion puisque la menace se manifesta par l'anéantissement brutal de toute vie sur la planète. De nombreux Jedi périrent comme Vandar Tokare ou Dorak, mais les survivants, qui n'étaient pas présents au moment du massacre et au nombre duquel se trouvait Lonna Vash, ne furent en mesure d'identifier qui avait frappé la planète, ignorant tout du sinistre Dark Nihilus et de ses terrifiants pouvoirs. Les Jedi restants, tels Vrook, Kavar, Zez-Kai Ell ainsi que Vash, comprirent qu'ils étaient dans une impasse.

  

II.-Exil sur Korriban


  Ils ne pouvaient continuer à traquer les assassins au grand jour sans mettre les populations civiles en danger. Kavar suggéra alors comme stratégie que les Jedi restants se dissimulent sur différents mondes où les repérer ne serait pas chose aisée, de collecter des informations sur leur ennemi et de pousser ce dernier à se croire vainqueur de manière à le faire sortir de l'anonymat. Les survivants s'accordèrent sur ce plan, et chacun partit vers une destination inconnue des autres, pour minimiser les risques de capture. Lonna Vash prit alors une décision et que beaucoup auraient qualifié d'insensée : se rendre sur Korriban, le monde natal des Seigneurs Sith.

Lonna Vash

Le Maître Jedi Lonna Vash choisit Korriban pour se cacher des Sith de l'ombre.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic II - The Sith Lords


  De nombreux Jedi, dont Exar Kun pour ne citer que lui, avaient déjà succombé au Côté Obscur ou périt en foulant le sol de la planète désertique. Vash escomptait sans doute que personne de sensé n'irait chercher un Jedi là-bas et qu'elle occuperait une place privilégiée afin de savoir si des Sith étaient bel et bien derrière l'attaque contre l'Ordre. Elle s'installa dans les environs de la Vallée des Seigneurs Noirs et de l'Académie Sith, supposée abandonnée depuis la guerre pour le pouvoir entre les Sith survivants de l'armée de Dark Revan. Mais elle finit par trouver les Sith qu'elle était venue chercher. Malgré tous ses pouvoirs, elle ne put leur échapper et fut piégée par eux, sans doute par les mécanismes de verrouillages des accès à l'Académie.

Lonna Vash

Le Maître Jedi Lonna Vash est capturée par Dark Sion.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic II - The Sith Lords


  Dark Sion, membre du Triumvirat Sith, sans doute curieux de savoir la raison de sa présence à l'Académie et de connaître la position d'autres Jedi, la fit prisonnière et la tortura. Lonna Vash n'avait jamais vu une perversion du Côté Obscur telle que celle qui se tenait devant elle : Sion ne tenait debout que grâce à la Force. Mais si elle lui reconnaissait une habilité certaine pour l'avoir capturée, elle décela aussi dans son geôlier un goût pour la brutalité, ce qui devrait permettre, si elle gardait la tête froide, de le manipuler et de s'échapper. Elle avait en effet réussi, en usant sans doute d'un talent pour le piratage informatique, à se créer un compte à son nom dans la console de sécurité de la prison avant sa capture, et dès qu'elle parviendrait à quitter sa cage, elle pourrait utiliser la console pour ouvrir la porte de l'Académie donnant sur la Vallée des Seigneurs Noirs. Elle consigna toutes ses impressions dans un journal qu'elle avait réussi à garder sur elle.

  Mais malheureusement, elle n'eut pas l'occasion de mettre ses plans en pratique. Sion avait en effet senti la venue sur Korriban d'une personne que Lonna Vash connaissait bien : Meetra Surik. Désireux de régler une bonne fois pour toute la question de la nouvelle apprentie de Kreia, son ancien maître qui portait en fait le nom de Dark Traya, le Sith décida de tuer Vash pour avertir l'Exilée. On ne connaît pas les derniers instants de la Jedi, mais sa mort fut extrêmement violente. Moins d'une heure après son décès, Meetra arriva en effet dans la zone carcérale de l'Académie, et découvrit le corps, laissé comme un avertissement, du Maître Jedi qui baignait dans une mare de sang dans sa cage.

Lonna Vash

Cherchant le Maître Jedi dans l'Académie Sith de Korriban, Meetra Surik découvre la dépouille de Lonna Vash.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic II - The Sith Lords


  Mais les derniers actes de Lonna Vash ne furent pas vains, puisque que l'Exilée retrouva son journal personnel et put alors, avec le compte de Vash, ouvrir la porte de l'Académie où elle s'était faite piéger, échappant ainsi, après un court duel, à Dark Sion, et lui permettant de poursuivre son péril pour retrouver les Maîtres Jedi et finalement défaire le Triumvirat Sith.



Note : Le visage de l'Exilée Meetra Surik qui apparait dans cette fiche n'est pas officiel. Les images concernées ne sont fournies qu'à but illustratif.
Informations encyclopédiques
Lonna Vash
Nom
Lonna Vash
Espèce
Fonctions
Maître Jedi et membre du Haut-Conseil Jedi du Temple de Coruscant
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/08/2012

Date de modification
16/07/2019

Nombre de lectures
8 113


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Lonna Vash" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.