Dhas Vedij


Capitaine de Frégate corsaire, favorable à l'Alliance Rebelle

Continuité : Légendes


  La famille Vedij n'est qu'une des nombreuses familles de la petite noblesse de Coruscant, et durant des générations, ses membres se contentèrent de vivre sur les acquis de leurs ancêtres et de s'assurer que leurs richesses continueraient à satisfaire leurs envies. Durant les dernières décades de la République, le jeune baron Ronnan Vedij choisit quant à lui de faire carrière dans la Marine et il eut durant la Guerre des Clones plusieurs occasions de s'illustrer. Lorsque Palpatine proclama la naissance de l'Empire Galactique, Ronnan Vedij était sur le point de devenir amiral et c'est effectivement ce qui se produisit quelques mois plus tard.

  Mais durant les années qui suivirent, l'amiral Vedij se montra de plus en plus amer envers le nouveau régime et également de plus en plus critique. Cela ne l'empêcha pas de laisser ses deux fils Dhas et Elon rejoindre à leur tour les rangs de la Marine Impériale. Comme leur père, les deux jeunes gens pensaient en effet qu'un gouvernement galactique sain ne pouvait s'appuyer que sur des armées fortes sans lesquelles séparatistes et autres renégats provoqueraient des troubles semblables à ceux qui précipitèrent la fin de la République. Mais en quelques années, les deux jeunes officiers et leur père, désormais à la retraite, remirent en cause leurs convictions lorsqu'il devint évident que l'Ordre Nouveau préférait placer des gens loyaux aux postes clefs afin de mener une campagne de conquêtes à grande échelle sans rapport avec les objectifs de "paix", de "stabilité" et de "sécurité" rabâchés par la propagande. Ce que les Vedij avaient accepté à contrecœur comme les dérives inévitables d'un régime encore jeune né dans des circonstances dramatiques s'avérait en fait être une véritable politique de domination visant à assujettir les mondes de la défunte République et tous ceux que les forces impériales découvriraient sur leur route.

  Lorsqu'il atteint le grade de commandeur et se retrouva promu sur une frégate de classe Nébulon-B, Dhas Vedij savait déjà que les critiques que sa famille élevait à l'encontre de l'Ordre Nouveau l'empêcheraient de grimper plus haut dans la hiérarchie impériale. Quelques jours à peine après sa nomination à bord de la frégate Orbite Lointaine, il apprenait deux nouvelles qui le laissèrent sous le choc. Ses parents avaient péri dans un accident de circulation des plus curieux et son jeune frère pilote de chasse venait d'être nommé lui aussi à bord de l'Orbite Lointaine. Dhas et Elon comprirent alors qu'après avoir éliminé leur père, le BSI ou quelque autre obscur service impérial les avait mis au même endroit en attendant l'occasion de provoquer un nouvel "accident" si jamais ils ne donnaient pas des garanties de loyauté suffisantes. Le fait que les requêtes des jeunes Vedji pour avoir des compléments d'information sur cet "accident" qui avait emporté leurs parents soient systématiquement rejetées et qu'on en vienne même à leur suggérer de laisser tomber ne fit que conforter leur opinion. Loin d'être abattus, Dhas et Elon décidèrent alors de ne plus se contenter de critiquer l'Empire mais bien d'agir contre lui.

  L'Orbite Lointaine était placée sous le commandement de Vocis Kenit, un officier arrogant, brutal et corrompu comme la Marine Impériale savait si bien les trouver. Il tyrannisait ses subordonnés et l'un d'eux fut même dénoncé au BSI pour une peccadille qui provoqua sa disparition, avant que l'on ne reçoive un avis de décès des plus courts laissant bien des questions sans réponses. Bien qu'il soit assez compétent pour diriger un navire de guerre, Kenit manquait de subtilité et de la finesse des véritables tacticiens. Pour s'assurer que seul son navire aurait la gloire de vaincre les pirates des Lames Silencieuses réfugiés dans un champ d'astéroïdes de la Bordure Extérieure, Kenit envoya à une mort certaine ses deux escadrons de chasseurs TIE au lieu d'attendre les renforts. Les pirates furent effectivement débusqués et anéantis à l'exception de quelques fuyards mais pas un des pilotes de TIE de l'Orbite Lointaine ne revint de cette mission.

  La mort de son frère, pilote de chasse, faillit aussi provoquer la fin de Dhas Vedij, fou de rage. Mais l'officier en second de l'Orbite Lointaine parvint à se contrôler et quelques semaines plus tard, la destruction d'Alderaan lui offrit enfin l'occasion qu'il attendait. Lorsque Vocis Kenit fit mettre aux arrêts un homme d'équipage alderaanien, tout le monde comprit que le malheureux serait bientôt exécuté sous le prétexte qu'il était né sur une planète de "traîtres" dont la trahison même restait à démontrer. La majorité des soldats et officiers de la frégate étaient natifs du Noyau ou des Colonies et la réputation d'Alderaan, son pacifisme et sa fin tragique ne pouvaient à leurs yeux se comparer aux mensonges de plus en plus visibles de la propagande impériale et aux abus incessants de leur capitaine. Les quelques hommes déjà alliés à Dhas Vedij lui transmirent les noms de ceux qui étaient prêts à tenter le coup avec lui et les mutins frappèrent sans prévenir. Le capitaine Kenit et les loyalistes survivants furent enfermés dans des capsules de sauvetage et largués dans l'espace.

  Extérieurement, Vedij apparaissait comme un homme calme et même paisible, plein de retenue et peu liant. Bien qu'il soit de nature assez froide et calculatrice, Dhas Vedij s'était également découvert un côté bien plus passionné et il était bien déterminé à faire rendre gorge à l'Empire. Sa conviction nouvelle lui donna l'éloquence et le charisme qui lui manquaient et il se montra souvent audacieux à l'extrême. Ainsi, Vedij emmena l'Orbite Lointaine jusqu'au cœur des défenses impériales, dans la Coquille de Ringali où durant des mois, le vaisseau renégat s'en prit aux navires impériaux et aux cargos des alliés de Palpatine. Vedij fut parmi les premiers capitaines à s'engager dans le programme corsaire que l'Alliance Rebelle mit en place peu après la Bataille de Yavin afin de harceler l'Empire et améliorer ses approvisionnements. L'Orbite Lointaine devint rapidement le cauchemar des forces impériales des secteurs Darpa et Bormea et malgré l'intervention du Grand Amiral Osvald Teshik, de la constitution de groupes spéciaux, de plusieurs embuscades, de primes conséquentes, les corsaires autrefois membres de la Marine Impériale parvinrent entres autres à enlever un conseiller mineur de Palpatine, défier publiquement l'Ordre Nouveau sur les ondes des médias de Brentaal IV, arraisonner plusieurs cargaisons importantes et anéantir plusieurs bâtiments de guerre impériaux.

  Dhas Vedij parvint à mener ses mutins avec succès et même à constituer un nouvel équipage complet en leur adjoignant des renégats ou des pirates reconvertis. Avec de l'astuce, une bonne dose de logique et pas mal de chance, le nouveau capitaine de l'Orbite Lointaine parvint à transformer une bande de fugitifs en un allié précieux pour la cause rebelle. Vedij croisa à plusieurs reprises le chemin de son ancien capitaine car Kenit avait été nommé par Sate Pestage lui-même pour anéantir les mutins. Mais les deux hommes ne s'affrontèrent jamais directement et lorsque, après plusieurs mois de traque et de raids, Vedij décida que son navire allait définitivement quitter le Noyau, Vocis Kenit manqua la seule occasion de le tuer qui lui fut offerte dans une dernière embuscade. L'ancien capitaine de la frégate corsaire reçut alors une communication HoloNet privée et urgente provenant du Centre Impérial. Et l'on ne retrouva que son cadavre dans la petite salle ou il pensait avoir un entretien avec Sate Pestage et eut le malheur de devoir rendre compte à son Empereur.
  Vedij et l'Orbite Lointaine poursuivirent leur carrière de corsaires dans des régions plus isolées, et en dehors de quelques mauvaises rencontres avec des chasseurs de primes ou les navires impériaux, Dhas Vedij ne connut plus de périodes d'action aussi intense que durant ses raids dans la Coquille de Ringali. A la longue, il finit probablement par rejoindre les forces navales de la Nouvelle République et reprit une carrière militaire normale tandis que les exploits de l'Orbite Lointaine entraient dans la légende.
Informations encyclopédiques
Dhas Vedij
Nom
Dhas Vedij
Espèce
Lieu de naissance
Taille
1,70 m
Fonctions
Capitaine de vaisseau
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
01/05/2020

Nombre de lectures
11 187


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.