Evaan Verlaine


Evaan Verlaine était une pilote rebelle de l'Escadron Or qui assura sous différents postes la protection de Leia Organa durant la Guerre Civile Galactique.

Continuité : Canon


  "- Bonjour, dernière princesse d'Alderaan.
- On ne m'appelle plus comme ça.
- Pour moi, c'est ce que vous êtes. Vous portez le flambeau de notre planète. Ne le reposez jamais.
"
Evaan Verlaine et Leia Organa, peu de temps avant la bataille de Kashyyyk


  Evaan Verlaine était une humaine qui rejoignit la Rébellion bien avant la destruction de son monde natal Alderaan. Grande femme blonde et séduisante qui ne gardait pas sa langue dans sa poche, Evaan Verlaine avait été éduquée par la reine Breha Organa en personne, et était une pilote audacieuse et douée qui volait désormais aux commandes d'un Y-Wing sous le matricule de Or 3 [voir casque] au sein de l'Escadron Or.

1. Au service de Leia Organa



Evaan Verlaine  Evaan participa ainsi à la bataille de Scarif, qui permit à l'Escadron Rogue One de dérober les plans de l'Étoile de la Mort, la super-arme de l'Empire Galactique. Quelques heures plus tard seulement, la princesse Leia Organa fut capturée à bord du Tantive IV en fuite, et Alderaan fut détruite par l'Étoile de la Mort.
  Après le sauvetage de Leia Organa par Han Solo, Luke Skywalker, Chewbacca et Obi-Wan Kenobi, les Rebelles décollèrent en force depuis leur base de Yavin 4 et menèrent une attaque coordonnée contre la super-arme de l'Empereur. La bataille de Yavin vit la destruction de l'Étoile de la Mort.

  Plus tard, Evaan Verlaine assista, avec les autres pilotes survivants, à la cérémonie où Leia remit des médailles à ses sauveurs. Le manque d'empathie de la princesse à l'égard des des victimes d'Alderaan choqua Evaan, qui pourtant, de par son éducation royaliste, vouait un respect infini au trône dont Leia était la dernière représentante. Evaan Verlaine surnommait d'ailleurs, avec d'autres pilotes, Leia la "Princesse de glace" ; un surnom peu flatteur que la concernée entendit. Evaan Verlaine assuma ce qu'elle pensait, et son caractère plut vraisemblablement à Leia Organa, qui l'embaucha de force pour la conduire sur Naboo.

Evaan Verlaine

Evaan Verlaine conduisant Leia Organa sur Naboo


  La pilote accepta, même si elle considérait que c'était un choix irréfléchi de la princesse, et elle lui partagea son avis. Ackbar et Jan Dodonna ne voulaient apparemment pas impliquer Leia dans la recherche d'une nouvelle base, et la princesse avait décidé de s'imposer : d'une certaine manière, Evaan respectait Leia pour cela. La pilote se retrouvait toutefois dans une position inconfortable pour elle, car elle souhaitait s'adresser à la princesse avec tout le respect qui incombait à sa position royale, mais la situation ne s'y prêtait pas. Aux commandes de son vaisseau, Evaan Verlaine sema avec adresse et ingéniosité les X-Wing de Luke Skywalker et Wedge Antilles, qui avaient été mandatés pour ramener la princesse.
  Sur Naboo, ce fut le seigneur Junn qui reconnut et accueillit Leia Organa : Evaan n'avait pas confiance en cet homme extravagant qui ne semblait pas prêter attention à leur couverture. Il indiqua à la princesse un club où se trouvaient des réfugiés Alderaaniens. La pilote escorta Leia sur place, mais il s'agissait évidemment d'un piège, duquel les deux femmes sortirent indemnes grâce à l'intervention d'Uwa Pareece, une musicienne originaire d'Alderaan.

  De retour au palais de Junn, Leia le fit chanter et obtint de lui un vaisseau. Evaan pilota ainsi le yacht de Junn avec à bord Leia et une vingtaine de réfugiés, jusqu'à l'enclave de Sullust où d'autres alderaaniens avaient trouvé refuge. Seulement, une des réfugiées discutait avec sa sœur, l'informant de ses déplacements avec le reste de l'enclave, ignorant que celle-ci avait rejoint l'Empire.

Evaan Verlaine

Evaan Verlaine et Leia Organa, surprises à leur arrivée dans l'enclave de Sullust


  Mais les deux femmes déchantèrent très vite : quelque chose n'allait pas dans l'enclave alderaanienne. En effet, la préservatrice Jora Astane, qui dirigeait le groupe de survivants, vivait dans la peur de la confrontation et dans la paranoïa, ce qui exaspérait la pilote. Plutôt que de faire vivre la culture alderanienne, la préservatrice l'étouffait. Pire que cela, Astane était méfiante vis à vis de Leia, ce qu'Evaan ne pouvait tolérer. Les circonstances furent toutefois défavorables aux deux femmes puisque un vaisseau impérial fut bientôt détecté et une navette remplie de stormtroopers arriva au niveau de l'enclave. Evaan et Leia devaient donc échapper d'une part aux Alderaaniens qui les considéraient comme des traîtresses, et d'autre part aux Impériaux.

Evaan Verlaine  Le chaos gagna bientôt le refuge des Alderaaniens, mais grâce à l'ingéniosité de R2-D2 qui accompagnait Evaan et Leia, les stormtroopers furent attaquées par des créatures souterraines. Grâce à ce retournement de situation, les Alderaaniens purent reprendre le dessus. Reconnaissante, Jora Astane reconnut enfin Leia comme sa princesse, et Nien Nunb arriva pour procéder à l'évacuation des survivants. Evaan Verlaine connaissait bien le Sullustéen et était ravie de le revoir. Mais les choses n'étaient pas encore terminées ici : il fallait toujours découvrir le véritable traître, et d'autre part trouver un nouveau refuge pour les survivants.

  Leia envoya Uwa Pareece et Jora Astane sur Espirion pour négocier avec le chef Beon Beonel l'accueil de nouveaux réfugiés alderaaniens, ce qui paraissait tout à fait possible puisque des natifs d'Alderaan vivaient là-bas depuis trois générations. Mais à cause de la maladresse - peut-être délibérée ? - d'Astane, Beon Beonel refusa.
  Par ailleurs, Leia découvrit que la traîtresse n'était en fait que Tace, une jeune réfugiée, qui contactait régulièrement sa sœur Tula sans savoir que celle-ci avait rejoint l'Empire. Leia contacta donc le capitaine du destroyer stellaire où Tula venait d'être emprisonnée puisqu'elle n'était plus d'aucune utilité aux Impériaux, offrant de prendre sa place. Evaan trouvait l'idée stupide et n'arrivait pas à se convaincre qu'Alderaan avait besoin d'un nouveau martyr ; mais la pilote était aussi fière de sa princesse, qu'elle avait appris à considérer davantage comme une amie que comme une reine depuis le début de leur aventure.

  L'échange eut lieux sur la planète désertique de Skaradosh, et Evaan Verlaine n'abandonna pas sa princesse. Grâce à Nien Nunb, elle put intervenir avec force après l'échange, éliminer les Impériaux, et sauver Leia et Tula. Cependant, le destroyer était toujours là, et le vaisseau des réfugiés était désormais vulnérable. Quelques vaisseaux avaient cependant surgi de l'hyperespace, des survivants alderaaniens galvanisés par le geste héroïque de Leia, mais ce n'était pas assez pour détruire un destroyer.

  Heureusement, Beon Beonel avait également été sensible aux actes de la princesse d'Alderaan, et avait envoyé la flotte d'Espirion au secours des réfugiés. Le destroyer fut finalement détruit, mais avait emporté avec lui plusieurs vaisseaux de réfugiés qui s'étaient sacrifiés inutilement. L'heure était tout de même à la célébration, puisque les survivants d'Alderaan pouvaient désormais voir en Espirion un nouveau foyer. A la demande de Leia, Evaan Verlaine accepta de demeurer au moins un temps auprès des réfugiés, quitte à devenir leur nouvelle princesse, s'il le fallait.
  Toutefois la place d'Evaan Verlaine était plutôt dans un cockpit et elle participa à l'évacuation de la base rebelle lorsque l'Empire débarqua sur Yavin 4.

Evaan Verlaine

Evaan Verlaine et Nien Nunb participant aux célébrations après la victoire


2. Pilote de l'Escadron Starlight



  Après la bataille de Hoth, Evaan Verlaine rejoignit le récemment formé Escadron Starlight - nommé ainsi en l'hommage de la station Flambeau Stellaire de la Haute République - composé de talentueux pilotes tels que Shara Bey, L'ulo L'ampar, Mart Mattin, Wedge Antilles et Freyta Smyth. L'objectif de l'escadron était de retrouver les différentes divisions de la flotte rebelle éparpillées dans la galaxie après Hoth, divisions qui se voyaient contraintes de maintenir le silence radio puisque l'Empire avait piraté les codes de transmission de l'Alliance.
  Heureusement, les Pathfinders étaient parvenus à voler un droïde traducteur sur Coruscant, le dernier connaisseur d'un langage qui avait servi de base au nouveau cryptage pour les Rebelles. L'Escadron Starlight devait donc communiquer ces nouveaux codes de transmission aux divisions qu'il retrouverait.

  Seulement, aux abords de Felucia, Evaan Verlaine et son escadron découvrirent les débris de la sixième division. De plus, des droïdes sondes les attendaient ainsi que le Tarkin's Will d'Ellian Zahra. Les chasseurs furent bientôt pris au piège par des rayons tracteurs, et les droïdes astromécanos des X-Wing étaient attaqués par les droïdes sondes. Afin de s'assurer que les Impériaux n'obtiennent pas les coordonnées des différents points de rendez-vous des divisions de la flotte, les pilotes les détruisirent.
  Les pilotes se retrouvèrent donc coincés, à la merci du destroyer de la commandante Zahra. Ils décidèrent finalement d'attaquer, tout d'abord en détruisant les rayons tracteurs, puis en investissant le hangar principal. Là, Shara et Freyta purent pirater un astromécano impérial et l'amener à un X-Wing afin de calculer les coordonnées du saut pour s'échapper. Seulement, des TR-TT arrivèrent dans le hangar et détruisirent le A-Wing de Shara. Bloquée, la cheffe de l'escadron ordonna à ses compagnons de fuir tant qu'ils le pouvaient. Comme le reste de l'Escadron Starlight, Evaan sauta dans le cockpit de son vaisseau et partit rejoindre la quatrième division du commandant Grek.

Evaan Verlaine

Evaan Verlaine au sein de l'Escadron Starlight


3. Membre de la Nouvelle République



  Après la défaite de l'Empire à la bataille d'Endor, la Nouvelle République fut instaurée et Evaan Verlaine en rejoignit les Forces de Défense. Quelques mois après les événements survenus sur Akiva, alors que Han Solo avait tout bonnement disparu, Evaan Verlaine retrouva discrètement sur Chandrila Leia Organa, qui n'était pas dans les meilleures dispositions vis à vis de Mon Mothma. La princesse d'Alderaan comptait se rendre sur Kashyyyk malgré les ordres qu'elle avait reçus, ce qui rappela à Verlaine des souvenirs de leur première mission sur Naboo.

  Sans hésitation, la pilote accepta d'escorter Leia sur le monde des Wookies toujours sous occupation impériale, et la princesse réquisitionna le Faucon Millenium, qu'Evaan Verlaine eut le privilège de copiloter. Au moment de quitter Chandrila, Leia prévint Wedge Antilles de ce qu'elle était en train de faire : libre à lui de la suivre.
  Et heureusement que Wedge et l'Escadron Phantom, ainsi que l'amiral Ackbar et le Home One, retrouvèrent la princesse au-dessus de Kashyyyk, puisque plusieurs destroyers stellaires se dressaient entre elle et son mari. Après la victoire, qui marqua le début de la libération de Kashyyyk, Evaan dut cependant annoncer à Leia une bien triste nouvelle : pendant leur absence, Chandrila avait été frappée par un terrible attentat organisé par Gallius Rax, l'homme à la tête des vestiges de l'Empire.

Informations encyclopédiques
Evaan Verlaine
Nom
Evaan Verlaine
Espèce
Lieu de naissance
Fonctions
Pilote
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/01/2021

Date de modification
09/08/2021

Nombre de lectures
371


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.