Bernard Vota


Bernard Vota était un général impérial, allié d'Ennix Devian et partisan de la renaissance d'un nouvel Empire Galactique, tué contre la flotte des Vestiges de l'Empire sur Orinda.

Continuité : Légendes


  Bernard Vota était un Humain aux cheveux noirs et aux yeux bleus vivant au temps de l'Empire Galactique et de la Nouvelle République. Vota, en plus de faire partie de l'armée impériale, appartenait aussi au COMPORN, le service de propagande de l'Empire fondé à la fin de la Guerre des Clones. Au sein de ce service, il rencontra Ennix Devian, un ancien membre du COMPOR, service de contre-propagande de l'Ancienne République et assassin personnel de l'Empereur, avec lequel il fut envoyé plus tard par Palpatine dans une base secrète dans le système RZ7-6113-23, où des vaisseaux issus pour la plupart de la Guerre des Clones destinés à la destruction ou au stockage devaient être convoyés.

Bernard Vota

Le général Vota


  Le général Vota ne prit pas part à la bataille de Hoth ni à celle d'Endor, se contentant de surveiller le secteur autour du dépôt de RZ7-6113-23. Lorsque l'Empereur périt à bord de la Seconde Étoile de la Mort, certains Moffs ou amiraux firent sécession et se proclamèrent Seigneurs de Guerre Impériaux en s'appropriant chacun un territoire comme Ardus Kaine qui fonda l'Alignement de Pentastar. Bernard rejoignit la Dissension de Kaarenth, regroupement d'officiers et de militaires impériaux désireux de rassembler autant de forces que possible pour contrer les Rebelles puis la Nouvelle République, suite à la mort du Grand Amiral Thrawn. Pendant les années qui suivirent la mort du Chiss, le général Vota resta dans le dépôt impérial, où il accueillit les nouveaux partisans rejoignant le mouvement et fit remettre en état les vieux bâtiments de guerre qui se trouvaient là.

  En +13, Devian le chargea de recruter l'ancien garde impérial Kir Kanos, encore fidèle à son empereur. Vota mandata le chasseur de primes Boba Fett pour le ramener à la base du mouvement renommé Empire Restauré. Une fois en présence de Kanos et après le départ de Fett et de ses hommes, le général le fit installer dans ses quartiers et lui expliqua les consignes de sécurité de la base. Bernard prit ensuite congé et demanda à Bulger, un de ses assistants, de tenir Kir à l'œil pour être sûr qu'il puisse lui faire confiance avant de se rendre dans le bureau de Devian pour lui annoncer la bonne nouvelle. Ce dernier le félicita et lui ordonna d'attendre le lendemain soir avant d'organiser la rencontre avec Kanos et les autres partisans de leur organisation.

Bernard Vota

Bernard s'irritant des "manières" de Klemp durant le dîner


  Plus tard, dans la salle à manger de leur quartier-général, Bernard présenta Kanos sur demande d'Ennix aux autres dignitaires de la Dissension de Kaarenth. Puis les officiers trinquèrent à l'intégration de cette nouvelle recrue et au glorieux futur de leur mouvement promis par Devian. Vota s'agaça contre Klemp, un subalterne souhaitant sympathiser avec Kanos, estimant qu'il n'était pas digne d'adresser la parole à une légende du calibre du garde impérial. Puis, il expliqua à son invité que leur discipline entre officiers était très stricte et, après un petit combat entre Devian et un garde, tout le monde, excepté Kanos, savoura son dîner.

  Mais alors que l'ancien membre du COMPNOR lui avait expliqué son plan consistant à employer du zinéthium pour attaquer Coruscant, Kir refusa et quitta les lieux pour aller avertir le Jedi Luke Skywalker et Leia Organa Solo. Sauf que le général Bernard avait fait piéger la navette que Kanos avait dérobée pour rejoindre Coruscant. Pendant ce temps, la flotte de l'Empire Restauré était opérationnelle et Ennix le complimenta pour tout ce qu'il avait accompli. Bernard se raidit en entendant les ordres qu'on venait de lui donner. En effet, Devian voulait attaquer sans plus attendre alors que son second estimait qu'il était préférable d'attendre encore. Mais devant la persuasion, Vota dut obéir.

  Alors que toute la flotte, composée de destroyers stellaires de classe Venator, de croiseurs Acclamator, était opérationnelle, Vota et Devian décidèrent d'une attaque surprise contre la planète Orinda, alors aux mains des Vestiges de l'Empire. La flotte de l'Amiral Gillad Pellaeon, inférieure en nombre, encaissa l'assaut de plein fouet et subit de lourdes pertes. Vota, très fier de lui, estimait que la victoire serait bientôt acquise.

Bernard Vota

Mourant, Vota supplie Ennix de ne pas l'abandonner


  Il se rendit à la surface avec Devian et un bataillon de stromtroopers  pour capturer Pellaeon. Alors que le leader des Vestiges de l'Empire était encerclé, Bernard reçut une transmission de leur flotte en orbite : celle-ci subissait les attaques d'une armada de la Nouvelle République et, pour ne pas arranger les choses, le baron Ragez d'Asta et des soldats arrivèrent en renfort de Gillad, accompagnés de Kir Kanos et Mirith Sinn. La situation leur échappant, le général tenta d'abattre lâchement Pellaeon dans le dos mais Sinn intervint en le blessant grièvement. Bernard Vota tomba à terre et supplia son chef qui s'enfuyait de ne pas l'abandonner avant de mourir. Les forces de l'Empire Restauré furent vaincues et Devian fut tué par Kanos en combat singulier.
Informations encyclopédiques
Bernard Vota
Nom
Bernard Vota
Espèce
Date de décès
An 13 apr. BY
Lieu de décès
Fonctions
Général
Armes
Blaster
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2022

Date de modification
20/06/2022

Nombre de lectures
56


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.