Winloss


Winloss était un chasseur de monstres qui opérait avec sa femme Nokk sous l'Empire Galactique. Sur Milvayne, ils eurent maille à partir avec Aphra, Triple Zéro et Tam Posla.

Continuité : Canon


  "Jusqu'à ce que les étoiles s'éteignent."
Devise de Winloss et Nokk


  Winloss était un Humain chasseur de monstres professionnel qui travaillait à l'époque de la Guerre Civile Galactique avec sa femme trandoshan, Nokk. Des deux, il était le plus conciliant et celui toujours de bonne humeur, quelle que soit la situation. Il portait avec lui son arachno-squelette, qui se présentait comme un imposant package dorsal duquel émergeaient quatre bras métalliques : à l'intérieur, il transportait de nombreuses armes.
  Mari et femme n'avaient qu'une règle sur laquelle ils ne transgressaient jamais : ils ne tuaient que les monstres. Par ailleurs, ils tentaient de toujours protéger les espèces rares, ce qui parfois était incompatible avec leurs contrats. C'était probablement pour cela qu'ils n'étaient pas du tout considérés comme les meilleurs chasseurs de monstres de la galaxie.

Winloss

Winloss et Nokk


  Après la bataille de Yavin, Winloss et Nokk furent embauchés par Aphra pour capturer un monstre sur une planète recouverte de végétation appelée X3-299-11, bien au-delà de la Bordure Extérieure. Winloss montrait un enthousiasme débordant à l'idée de s'illustrer pendant cette mission et ainsi de briller auprès d'autres employeurs bien plus prestigieux que l'archéologue, tel que le roi Prana. Nokk, elle, était beaucoup plus méfiante.
  Les chasseurs de monstres devaient s'introduire dans un temple pour y capturer la Bête d'Ombrecrocs qui y sommeillait : Aphra prétendit servir d'intermédiaire auprès d'un seigneur du crime qui ne voulait absolument pas que la bête soit abîmée. Winloss et Nokk ignoraient alors qu'ils se faisaient arnaquer par l'archéologue.

  À l'intérieur du temple, Winloss et Nokk évitèrent de nombreux pièges et découvrirent les cadavres d'autres chasseurs de monstres, ainsi que le favori du roi Prana, gravement blessé. Clairement, Winloss et Nokk n'avaient pas été le premier choix d'Aphra, mais les autres étaient morts. L'archéologue les pressa de capturer le monstre et leur rappela de ne surtout pas utiliser de blaster pour ne pas endommager la peau. Winloss servit finalement d'appât pendant que Nokk achevait la bête avec sa vibrolame, à l'endroit où elle l'avait précédemment blessée avec le harpon tranquillisant.
  Contre toute attente, Aphra sortit des entrailles de la bête : elle n'avait aucunement l'intention de payer Winloss et Nokk, elle avait juste eu besoin d'aide pour sortir. Abasourdis, les chasseurs de monstres la laissèrent partir. Mais grâce aux bras de son arachno-squelette, Winloss récupéra subrepticement l'idole qu'Aphra avait volée dans le temple.

Winloss

Winloss détruisant les défenses du temple sur X3-299-11


  Plus tard, Winloss et Nokk furent embauchés par la princesse Leia Organa pour éliminer un droïde répondant au matricule de Triple Zéro. L'héroïne de l'Alliance se trouvait à bord d'un curieux vaisseau, et tout ceci sentait l'arnaque à plein nez. D'autre part, Winloss et Nokk ne détruisaient pas les droïdes. Par contre, quand ils se rendirent compte que Triple Zéro se trouvait sur Milvayne en compagnie d'Aphra, qui les avait trahis par le passé, les deux chasseurs de monstres acceptèrent d'éliminer l'archéologue.

  Cependant, quand ils la retrouvèrent, celle-ci était déjà poursuivie par Tam Posla, possédé par une colonie de spores crochet mutés au cristal kyber, et par BT-1. Nokk transperça de son harpon Tam Posla tandis que Winloss s'équipait d'un filet ionique pour neutraliser Triple Zéro avant d'exécuter Aphra. Seulement, les deux chasseurs de monstres durent tout d'abord neutraliser BT-1, ce qui laissa le temps à leurs proies de s'échapper.
  Winloss et Nokk les rattrapèrent ensuite dans un bouchon après un contrôle de l'Autorité de Milvayne, mais une nouvelle fois Triple Zéro et Aphra disparurent, profitant d'un tir d'un vaisseau impérial posté en orbite stationnaire. Ce fut finalement dans les heures suivantes que Winloss et Nokk rattrapèrent leurs proies dans la Ville Basse : Aphra était blessée et condamnée à demeurer aux côtés de Triple Zéro, sans quoi tous les deux exploseraient. Jugeant que l'archéologue se débrouillait suffisamment bien toute seule pour ruiner sa vie, Winloss et Nokk se retirèrent. Ils suivirent cependant le conseil d'Aphra et remontèrent le flux vidéo émis par Triple Zéro grâce à l'aide d'un cybernéticien. Ceci les conduisit jusqu'au vaisseau de Cornélius Evazan et Ponda Baba, les responsables des malheurs d'Aphra, et véritables monstres derrière le chaos qui gagnait Milvayne. C'était Cornélius Evazan qui s'était fait passer pour Leia Organa à l'aide d'un pluripleq.

  Winloss put ainsi désactiver les bombes de proximité, sauvant ainsi Aphra et Triple Zéro. La mission n'avait donc pas été vaine, puisque lui et Nokk avaient arrêté Evazan, un criminel recherché sur plusieurs systèmes.

Winloss

Winloss désactivant les bombes de proximité d'Aphra et Triple Zéro sur Milvayne


  Plus tard, entre +2 et +3, Winloss et Nokk furent contactés par Aphra : celle-ci souhaitait les remercier de lui avoir laissé la vie sauve et se proposait de leur livrer sur un plateau Skikkesk, le Trandoshan qui avait massacré la famille de Nokk et l'avait bannie du clan bien des années plus tôt. Pour cela, il allait falloir tromper Shrem, un allié de Skikkesk, qui tenait temporairement la cantina de Mos Eisley sur Tatooine : et pour la supercherie, Krrsantan le Noir serait de la partie.

  En arrivant dans la cantina, Winloss alla au bar pour discuter avec Shrem l'air de rien, avant de lui demander s'il connaissait Aphra. Le barman mentit en répondant que non, alors qu'il connaissait bien l'archéologue, puisqu'il l'avait doublée avec Skikkesk. Le chasseur de monstres confia ensuite à Shrem un scurrier qu'il prétendit avoir capturé, avant de quitter la cantina avec Nokk. Ce fut ensuite au tour de Krrsantan de jouer son rôle et d'arriver dans la cantina, et de montrer au barman un intérêt certain pour le petit animal. Le Wookie expliqua que le scurrier valait une fortune car les Hutts en raffolaient. Shrem refusa cependant de vendre l'animal, et au retour de Winloss, il lui proposa d'acheter le scurrier, espérant ensuite le revendre une fortune. En échange, Shrem révéla au chasseur de monstre où se cachait Skikkesk, puis avertit ce dernier qu'il allait recevoir de la visite.
  Mais l'avertissement arriva trop tard : Winloss et Nokk avaient retrouvé le Trandoshan, l'avaient capturé et conduit captif à Jabba qui avait émis une importante prime sur sa tête. Quand Shrem arriva et qu'il vit Skikkesk ligoté aux pieds du Hutt, il comprit qu'il avait été trompé. Ce n'était pas un scurrier qu'il transportait, mais un simple rat cracheur. Lui et le Trandoshan finirent dans l'estomac du rancor de Jabba, tandis que Winloss, Nokk et Krrsantan quittaient fièrement le palais. L'humain, ravi du succès de la mission grâce au plan infaillible d'Aphra, proposa à Krrsantan qu'ils continuent à travailler ensemble.

Winloss

Winloss et Nokk arrivant dans la cantina de Mos Eisley


Informations encyclopédiques
Winloss
Nom
Winloss
Espèce
Fonctions
Chasseur de monstres
Armes
- Arachno-squelette
- Harpon tranquillisant (filet ionique)
- Blaster
- Electro-gourdin

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/09/2020

Date de modification
20/03/2021

Nombre de lectures
401


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.