Urias Xhaxin


Capitaine pirate qui survécut à un affrontement contre les Yuuzhan Vong

Continuité : Légendes


  Xhaxin : un nom qui fit pendant longtemps trembler de peur les capitaines de vaisseaux marchands ainsi que les plus vaillants officiers impériaux navigant dans la Bordure Médiane, tant ce capitaine prouva à de nombreuses reprises son efficacité à gérer des combats navals.

  Curieusement, il n'attaquait jamais de vaisseaux affiliés à l'Alliance Rebelle pour des raisons que lui seul connaissait, car en effet, à chacune de ses prises, Xhaxin remettait une part de son butin à l'Alliance en guise de tribut. L'Alliance manquant cruellement de ressources à l'époque de Yavin était trop heureuse d'accepter ce butin aux origines douteuses - les Corsaires étaient en effet très utiles au mouvement rebelle.
  
  Outre son appui à la Rébellion, Xhaxin s'était rendu célèbre pour avoir imposé "Les Douze Règles de Xhaxin" à ses hommes : il s'agissait d'un condensé de règles élémentaires à respecter quand on servait sous son commandement.
  
  Son respect des règles et son soutien à l'Alliance Rebelle lui ont permis d'obtenir une lettre de marque, ce qui en d'autres termes, et à la différence d'une vulgaire bande de pirates, lui permettait de se réapprovisionner dans les bases rebelles et de bénéficier de leurs renseignements sur les convois impériaux en usant de son statut de corsaire.
  
  De plus, en dehors de ses talents de tacticien, de folles rumeurs couraient à son sujet concernant sa main cybernétique, qui lui valut le surnom de la "Griffe Grise", qu'il cachait dans un gant. On disait que celle-ci avait des propriétés spéciales, à savoir une force hors du commun, dissimulait un blaster ou bien lançait des éclairs ! Bien entendu, ce n'étaient que des rumeurs infondées et personne à part lui ne savait comment il avait perdu sa main.

  Son passé est inconnu, et, bien que l'Alliance lui ait proposé de les rejoindre par égard aux nombreux services qu'il a pu rendre, il a toujours préféré continuer à mener une vie d'aventurier.
Xhaxin ne portait que des vêtements gris, noirs ou blancs, ce qui contrastait avec ses yeux bleus sombres et lui permettait de décontenancer ses interlocuteurs.

  Les hommes servant sous ses ordres donnaient leur maximum pour le servir, car ils savaient que c'était un individu qui était précis à l'extrême et qui ne tolérait pas la moindre marge d'erreur. L'une de ses tactiques préférées était de sélectionner sa proie dans un port spatial avant qu'elle ne fasse son saut hyperspatial, calculer la distance d'arrivée et attendre la cible à sa sortie du couloir d'hyperespace ; le vaisseau sortant n'ayant pas le temps de réagir devait se rendre et être délesté de sa précieuse cargaison.
  
  Pour commettre ses actes, Xhaxin avait à sa disposition une frégate Nebulon B modifiée, appelée l'Indépendant, qui lui permettait d'agir avec une efficacité redoutable. Excédé par ses agissements contre ses bâtiments, l'Empire finit par mettre Xhaxin sur la liste des criminels les plus recherchés de l'Empire avec une prime de 250.000 crédits sur sa tête. Mais nul doute que ce fameux corsaire fit parler de lui pendant encore longtemps.

  Après la signature de la paix entre les Vestiges et la Nouvelle République, Xhaxin et ses hommes durent choisir des cibles de plus en plus insignifiantes. Jugeant qu'il était temps qu'ils profitent à leur tour la paix, le capitaine pirate décida de prendre sa retraite, avec son équipage, après un dernier gros coup qui consistait à lancer un raid contre un convoi de vaisseaux souhaitant se rendre dans les Vestiges. Grâce à l'un de ses hommes qui s'était fait passer pour un guide, Xhaxin leur tendit une embuscade mais, à leur arrivée, les proies avaient été attaquées par ce qui ressemblaient à des astéroïdes qui s'en prirent bientôt aux pirates. Impuissant face à cet ennemi inconnu, le capitaine rappela ses chasseurs et ordonna à un saut à l'aveugle, les anomalies gravitationnelles des "rochers" empêchant le calcul d'un saut dans l'hyperespace.

  Après leur fuite, les pirates croisèrent la route de l'Escadron Rogue et engagèrent un bref combat contre eux avant de se rendre, leurs vaisseaux étant trop endommagés pour subir un nouvel assaut. Les pirates furent transférés sur le Ralroost à bord duquel Xhaxin rapporta à Traest Kre'fey et à Gavin Darklighter son aventure dans la Bordure. Il conclut son récit en déclarant qu'il ignorait si son vaisseau pouvait voler à nouveau un jour car il n'avait pas les moyens de payer les réparations et qu'il ne servait lui-même plus à rien, à part s'ils voulaient toucher une prime quelconque, celle des Impériaux n'étant probablement plus valable.

  A sa grande surprise, l'amiral bothan le contredit sur ce point et lui attribua une cabine d'invité en ajoutant que son expérience face aux Yuuzhan Vong était extrêmement précieuse et qu'il avait besoin de connaître tout ce qu'il avait pu apprendre sur leur nature et leurs tactiques. Se basant sur les informations de Xhaxin, Traest Kre'fey envoya l'Escadron Rogue sur les lieux de l'attaque pour escorter un vaisseau de reconnaissance. L'escadron tomba sur plusieurs coraux skipper et remportèrent leur première victoire sur les envahisseurs extragalactiques.
Informations encyclopédiques
Urias Xhaxin
Nom
Urias Xhaxin
Espèce
Taille
2 mètres
Fonctions
Capitaine Corsaire
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/07/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
7 096


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.