Foerost


Foerost était une planète des Mondes du Noyau connue pour ses chantiers navals qui fut attaquée par Dark Revan et Dark Malak et qui servit de base secrète aux Séparatistes pendant la Guerre des Clones.

Continuité : Légendes


  Située dans les Mondes du Noyau, Foerost était la planète principale du système Foerost, desservie par la Ligne de Koros. Colonisée par des Humains venus du système voisin de Kaikielius , la planète se développa rapidement. Plusieurs villes furent bâties puis ce fut le tour des chantiers navals.


  En -11.000, Foerost rejoignit la République qui put profiter des chantiers pour renforcer sa flotte.
Durant la Grande Guerre de l'Hyperespace en -5.000, la planète et ses chantiers furent attaqués par les armées du Seigneur Sith Naga Sadow. Heureusement, les Jedi et les renforts de l'Impératrice Téta mirent les forces Sith en fuite.

  Durant la Grande Guerre des Sith en -3.996, les armées coalisées des Krath et des Mandaloriens, emmenées par Ulic Qel-Droma, en route pour attaquer Coruscant, s'arrêtèrent sur Foerost et y volèrent 300 vaisseaux de guerre. Mais leurs efforts et ces nouvelles forces ne suffirent pas à faire tomber la planète-capitale. En réalité, Aleema Keto, chef des Krath, avait trahi Ulic, qui était également son amant, en ordonnant la retraite des troupes krath et mandaloriennes.

  Une trentaine d'années plus tard, en -3.959, Dark Revan et Dark Malak, autrefois Jedi, attaquèrent et conquirent la planète avec leur flotte, tout droit venue des Régions Inconnues, et ralliant ainsi de nombreux Jedi à leur cause, déclenchant ainsi la Guerre Civile Jedi. Malgré cette victoire, leur empire s'effondra avec la trahison de Malak et le retour de Revan à la lumière. Après une longue quête, Revan retrouva son ancien allié et le tua au terme d'une sanglante confrontation dans la Forge Stellaire en orbite de Lehon.


  Peu à peu, les chantiers de Foerost furent peu à peu délaissés au profit de ceux de Kuat et Rothana. Le Techno-Syndicat racheta ensuite les complexes républicains, environ 3.500 ans après la chute de Revan. En -22, alors que la Guerre des Clones approchait, la Confédération des Systèmes Indépendants commença la production de ses nombreux vaisseaux de guerre.
  Deux ans après le début du conflit, une flotte de la République, commandée par le capitaine Jan Dodonna, organisa le blocus de Foerost. Mais la flotte Bulwark, commandée par l'amiral Dua Ningo et équipée des tout derniers Croiseurs de classe Bulwark, parvint à forcer le blocus spatial et à quitter le système. La Flotte Tempête, toujours dirigée par Dodonna plus tard rejoint par le capitaine Terrinald Screed, se lança alors à sa poursuite. Plusieurs affrontements indécis eurent lieu dans les systèmes voisins : le premier en orbite d'Ixtlar, le second autour d'Alsakan et le troisième au dessus de Basilisk. Finalement, les navires de la flotte Bulwark furent détruits durant la bataille spatiale d'Anaxes.

  Après ces évènements, Foerost ne fit plus parler d'elle. Le monde fut sans doute conquis par l'Empire Galactique à la fin de la guerre et ses chantiers navals mis à la disposition des ingénieurs aéronautiques du nouveau gouvernement régissant la Galaxie.




Informations encyclopédiques
Foerost
Nom
Foerost
Type
Planète
Région
Système
Terrain
Cités
Habitants
Langues
Basic
Lieux notables
Chantiers Navals de Foerost
Evènements notables
Organisations liées

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/04/2021

Date de modification
24/04/2021

Nombre de lectures
625


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.