Hoth


Hoth fut une base de l'Alliance Rebelle durant la Guerre Civile Galactique.

Continuité : Legends


  Sixième planète du système Hoth - et la seule un tant soit peu habitable - Hoth est monde recouvert de neiges et de glace, doté de trois lunes. Constamment frappé par les météorites en provenance du vaste champs d'astéroïdes se trouvant dans le système, Hoth n'a développé aucune forme de vie intelligente mais possède néanmoins quelques formes de vie animales notables, comme le tauntaun ou le wampa, un féroce prédateur.

  Hoth n'est pas à proprement parler une planète accueillante, loin s'en faut. Les températures sont le plus souvent au-dessous de zéro, et les nuits sont si froides que même les animaux natifs de ce monde ne pourraient y résister bien longtemps. Dans la journée, le mercure oscille autour de -32 degrés, mais la nuit il n'est pas rare que la température baisse jusqu'à -60 voire davantage en cas de tempête.

  Si toute la surface de la planète est recouverte de plaines et de montagnes gelées, on peut trouver ici et là d'importantes fissures volcaniques déversant laves et roches en fusion à la surface. Il existe quelques rares volcans actifs à la surface de Hoth, et quelques chaines montagneuses, même si l'essentiel de la surface est plutôt composé de plaines.
  La fissure la plus importante se trouve sur l'équateur, et atteint plusieurs centaines de mètres de profondeur. Si l'on descend dans cette fissure, l'environnement se révèle fort différent de celui qu'on trouve à la surface. Grâce à la chaleur dégagée des profondeurs de la planète, la température est plus clémente, et l'on peut même trouver une plante appelée lumni-épice, dont la valeur marchande est si importante que même le climat difficile de Hoth ne constitue pas toujours une barrière infranchissable. Ainsi, bien avant que l'Alliance Rebelle ne s'établisse temporairement sur Hoth, un pirate du nom de Raskar monta une expédition sur Hoth pour s'emparer de ces richesses naturelles, mais il dut renoncer à son entreprise lorsqu'il se retrouva face à une autre créature monstrueuse locale, un dragon-limace.
  
  L'hémisphère sud de Hoth offre la possibilité de contempler un vaste océan recouvert d'une épaisse banquise. L'attraction des trois lunes de Hoth est parfois si forte à certains moments que cette banquise se fracture, produisant d'importants geysers tant les forces gravitationnelles en présence sont importantes. En raison de la température très basse, ces geysers d'eau liquide se solidifient presque instantanément, formant des colonnes de glace gigantesques et dont la particularité est d'emprisonner des algues dont se régale un autre animal de Hoth appelé "ver de glace". Ces vers de glace, qui sont capables de creuser ces grandes stalagmites, laissent derrière eux de petits trous caractéristiques lorsqu'ils ont fini de retirer les algues emprisonnées dans la glace.

Hoth


  Durant la Guerre Civile Galactique, Hoth fut découverte par Luke Skywalker après que les derniers éléments rebelles soient parvenus à quitter le système de Yavin devant le blocus impérial. C'est d'ailleurs à la suite d'une échappée en catastrophe que le jeune pilote se retrouva prisonnier d'une comète et parvint jusqu'au système de Hoth. Après s'être écrasé sur la planète, Luke Skywalker eut la chance de recevoir l'aide d'autres réfugiés, Frija et son père, un ancien gouverneur impérial. Il s'avéra en fait que les deux êtres étaient en réalité des droïdes, parfaites répliques humaines. A la suite de cette aventure, Luke contacta le Haut Commandement de l'Alliance, qui décida de faire de Hoth sa prochaine base secrète.
  
  Mais malgré son éloignement des routes commerciales principales, Hoth était connue des contrebandiers - Han Solo s'y était déjà rendu à l'époque où lui-même n'était pas encore dans l'Alliance. Lorsqu'ils se rendirent en mission d'exploration sur place, Han, Luke, Chewbacca, R2-D2 et C-3PO eurent maille à partir avec un contrebandier Mon Calamari du nom de Salmakk, mais au terme d'une courte bataille les rebelles purent enfin s'établir sur Hoth. Afin de leurrer les Impériaux, Luke et Han menèrent dès cet instant plusieurs fausses opérations de reconnaissance sur des mondes éloignés ressemblant à la topographie de Yavin 4, ce qui permit de faire croire aux observateurs impériaux que l'Alliance cherchait un monde-jungle pour s'établir, et non pas un monde gelé comme Hoth.
  
  Si ces précautions permirent de leurrer les Impériaux pendant un temps, elles ne suffirent cependant pas à tromper indéfiniment la Flotte Impériale, et c'est sur une intuition que Dark Vador dirigea son escadron de la Mort en l'An 3, suite à une transmission partielle émise par un droïde-sonde Viper. Malgré que la communication du droïde-espion n'apporte aucun élément concret sur la présence d'une base rebelle, le Seigneur des Sith ordonna néanmoins à sa flotte de rallier au plus vite Hoth. Au terme d'une bataille épique, les forces de l'Alliance furent mises en déroute et la Base Echo fut détruite.

Hoth


  Après le départ des troupes rebelles et impériales, Hoth retomba dans une tranquillité relative, recevant occasionnellement la visite de contrebandiers ou de chasseurs intéressés par une traque au wampa. Luke Skywalker s'y rendit à nouveau lui-même et échappa de peu à une horde de ces créatures commandée par l'individu qui avait failli le tuer en l'An 3, et dont il avait tranché l'une des pattes avant avec son sabre-laser. Une preuve de plus, s'il en était besoin, de la grande vivacité d'esprit et de la dangerosité des wampas...


Actualités en relation

Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #10

Bien qu'elles soient tout à fait fracassantes, les sorties récentes liées au lancement de la Haute République ne doivent pas pour autant complètement éclipser les autres sorties du moment... à l'instar du comics Star Wars (2020) #10...


Panini Comics | Sortie de Bounty Hunters Tome 1

Pris dans un enchaînement de publications autour du chasseur de prime cyborg Beilert Valance, Panini Comics sort aujourd'hui le tout premier tome de Star Wars : Bounty Hunters. Rassemblant le premier arc de la série, ce tome vient nous...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #9

L'éditeur américain Marvel fait paraitre aujourd'hui, outre-Atlantique, le comics Star Wars (2020) #9. Acculées de toute part par l'offensive d'un Empire gonflé à bloc après la bataille de Hoth, les forces rebelles menée...


HoloNet | Critique de From a Certain Point of View - The Empire Strikes Back

From a Certain Point of View - The Empire Strikes Back est un recueil de 40 nouvelles Star Wars inédites rendant hommage à l'Épisode V, sorti dans les cinémas 40 ans plus tôt. Écrit par 40 auteurs différents...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #8

C'est la sortie aujourd'hui, aux États-Unis, du comics Star Wars (2020) #8 chez Marvel. Encore une fois, cette publication n'a rien à voir avec et ne doit pas être confondue avec le Star Wars #8 du magazine Panini...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
31/07/2020

Nombre de lectures
48 933


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Hoth" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.