Mon Calamari (planète)


Mon Calamari est une planète-océan, monde natal des Mon Calamari et des Quarrens.

Continuité : Legends


  Mon Calamari est une planète située dans la Bordure Extérieure, loin des routes hyperspatiales. C'est un monde couvert d'immenses océans ponctués par de petites îles. Depuis l'espace, la planète ressemble à un gigantesque océan.

  Deux espèces intelligentes habitent sur cette planète: les Mon Calamari et les Quarrens. Ces deux espèces, après une cohabitation difficile, décidèrent d'associer leurs connaissances afin que leur planète commune se développe. C'est grâce à cette collaboration que les immenses cités flottantes, qui font la réputation de Mon Calamari, furent édifiées. Leur architecture était l'œuvre des Mon Calamari, alors que les matériaux provenaient des mines qu'exploitaient les Quarrens dans les profondeurs des océans. Les Quarrens décidèrent d'occuper le bas des cités flottantes car ils avaient un lien très prononcé avec la mer, alors que les Mon Calamari optèrent pour le haut des cités.

Mon Calamari (planète)

Une cité sur Mon Calamari.
Image de Chris Trevas extraite du Star Wars Kids Magazine


  C'est dans ces immenses océans qu'habite un grand prédateur de la planète, le Krakan. Avec ses multiples tentacules il emprisonne ces proie puis les dévore. C'est l'un des plus féroces animaux aquatiques de la galaxie.

  Cette planète ne fut réellement découverte que tard après l'avènement de l'Empire. Celui-ci décida de réduire en esclavage les habitants qui y résidaient mais ceux-ci résistèrent du mieux qu'ils purent. Pour montrer sa puissance, l'Empire décida de bombarder la planète. Trois cités flottantes furent coulées au cours de l'offensive. On dit que c'est un Quarren du nom de Seggor Tels qui désarma les défenses de Mon Calamari pour permettre à l'Empire d'attaquer la planète. C'est à ce moment là que les Mon Calamari décidèrent de transformer leurs vaisseaux de plaisance en redoutable vaisseaux de guerre, venant s'ajouter à la flotte de l'Alliance Rebelle. Beaucoup de Mon Calamari devinrent esclaves et l'un d'eux, Ackbar, se retrouva au service du Grand Moff Tarkin.

  La planète retrouva un semblant de liberté lorsqu'elle fut libérée par les Rebelles. La vie se réorganisa tandis que les chantiers navals de la planète continuaient toujours à produire des croiseurs de combat. Hélas, six ans après la bataille d'Endor, le clone de Palpatine lança ses Dévastateurs de Mondes sur la planète. Ils attaquèrent le sud de la planète, dévastant d'autres cités flottantes, telles que Kee-Piru, Heurkea et endommagèrent la cité de Hikahi. C'est grâce à l'intervention de la Nouvelle République que la planète fut sauvée. Les Dévastateurs de Monde furent détruits mais les dégâts étaient énormes. Encore une fois, l'association entre les Mon Calamari et les Quarrens fut bénéfique. Ils reconstruisirent les cités perdues lors de l'attaque mais aussi celles détruites par l'Empire bien avant.

  Au-delà de cette attaque contre une planète, c'est tout un secteur de construction de croiseurs de combat qui fut touché. Les chantiers navals de Mon Calamari étaient vitaux pour la Nouvelle République, c'est là qu'était construite la majeure partie des vaisseaux les plus puissants de la flotte. La Nouvelle République se trouva privée de la majeure partie de son arsenal et se retrouva dans une position de faiblesse. Cependant peu à peu la production repris son cours.

  Encore une fois la planète fut la cible de l'Empire. L'Amirale Daala attaqua la planète avec ses trois Destroyers Stellaires. Ce raid fut stoppé du fait de l'explosion d'un croiseur Calamari en cours d'assemblage, le Startide, près d'un destroyer impérial, le Manticore. La destruction de ce dernier mit en déroute la flotte impériale.

  Après cela, Mon Calamari ne fut plus menacé par l'Empire du fait de la paix signé entre la Nouvelle République et les Vestiges de l'Empire. La construction des vaisseaux put reprendre tout comme la reconstruction des citées flottantes. Mon Calamari redevint une planète paisible qui attire des habitants de toute la galaxie. La population s'élève à vingt sept millions d'habitants, sans compter les touristes.

  D'illustres combattants de la Nouvelle République sont des natifs de la planète, comme l'Amiral Ackbar ou bien sa nièce Jesmin, une pilote d'X-wing qui fit partie de l'Escadron Spectre. Une autre nièce d'Ackbar, Cilghal fut ambassadrice avant d'intégrer le Nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker où elle se distingua par ses talents de guérisseuse Jedi qui lui permirent notamment de sauver Mon Mothma du poison qui la tuait lentement.


Actualités en relation

Encyclopédie | Des planètes légendaires au menu du nouveau pack de fiches

Bonjour à tous ! C'est un total de 53 nouvelles fiches de la continuité Légendes qui rejoignent aujourd'hui l'encyclopédie. Pour ce gros arrivage, de nombreux rédacteurs se sont mobilisés, avec Whiterevan, Islerding Minor, Ravaak, Korriban_Sith, Firegantelet...


Encyclopédie | Dooku et The Clone Wars au centre du nouveau pack de fiches

Bonjour à tous ! Pour ce début de semaine, Firegantelet, Ravaak, Islerding Minor et Raventorn vous proposent un important pack de 45 nouvelles fiches consacrées à The Clone Wars. La surprise pour ce pack, c'est l'arrivée de la version...


Notre avis sur le roman Leia : Princesse d'Alderaan

Paru le 25 février 2021 chez Pocket, Leia : Princesse d'Alderaan est le troisième roman de Claudia Gray dans la continuité officielle Star Wars, après Liens du Sang et Maître & Apprenti. Long de 398 pages, ce...


Notre avis sur Docteur Aphra Tome 7 - La fin d'une vaurienne

La fin d'une vaurienne est le septième et dernier volume de la série Docteur Aphra (2016), entamée en France chez Panini Comics en novembre 2017. Cet ultime volume est paru le 17 mars 2021 chez Panini Comics...


Semaine de la Francophonie | Star Wars, ses langues et ses alphabets

Saviez-vous qu'il existe de nombreux effets grammaticaux et figures de style utilisés dans l'univers de Star Wars ? Vous êtes vous déjà demandé d'où provenaient certaines langues parlées dans les films, ou pourquoi Maître...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
50 154


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Mon Calamari (planète)" 3 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.