Relus


Relus était la quatrième planète du Système Beshqek et la seule habitable, avec Byss. Elle connut un exode majeur après la destruction de Byss.

Continuité : Légendes


  Située dans le Noyau Profond, Relus était la quatrième planète du Système Beshqek et se trouvait entre Polos et Byss. Avec cette dernière, elle était l'une des deux seules planètes habitables du système et sa population s'élevait à plusieurs millions d'habitants  durant la Campagne de l'Empereur ressuscité. Relus possédait une lune, mais on ignore si celle-ci était habitable.

  Après la destruction de Byss par le Canon Galactique, la Passe de Byss, qui reliait le Système Beshqek à la planète Impératrice Téta, cessa d'être entretenue et la route, qui ne devait son existence qu'à des balises extrêmement onéreuses, devint de moins en moins fiable. Afin d'éviter d'être coupés du reste de la galaxie, des millions de réfugiés originaires de Relus se rendirent sur Prakith et sur d'autres mondes proches de la Passe de Byss. On estime qu'un encore plus grand nombre d'individus se retrouvèrent bloqués sur Relus quand les énergies tourbillonnantes du Noyau Profond achevèrent d'effacer la route hyperspatiale, laissant le système quasiment inatteignable.
Informations encyclopédiques
Relus
Nom
Relus
Nom original
Relus
Type
Planète
Région
Système

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/03/2015

Date de modification
27/03/2015

Nombre de lectures
3 617


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.