Système d’Alderaan


Le Système d’Alderaan était situé au Nord-Est des Mondes du Noyau et comprenait Alderaan et Delaya.

Continuité : Legends


  Le Système d'Alderaan était situé au Nord-Est des Mondes du Noyau et se confondait avec le Secteur d'Alderaan. Il avait pour soleil Alderaan et était une des étapes de la Passe de Commenor.

  Cinq planètes orbitaient autour de son soleil : Raisa (roches incandescentes, pas de lune), Alderaan (habitable, 1 lune)/ Cimetière d'Alderaan, Delaya (habitable, pas de lune), Avirandel (Roche stérile, 1 lune) et Avishan (Roche glacée, pas de lune). Un astéroïde, d'où on extrayait le cristal bondar, tournait autour du système dans une orbite large.

  Les premiers habitants du Système d'Alderaan étaient les insectoïdes Killiks qui quittèrent Alderaan avant que la planète ne soit colonisée par les Humains vers -27.000. Il fut un des systèmes fondateurs de la République et sa planète principale, Alderaan, était connue pour son pacifisme et son attachement pour la démocratie. Delaya était considérée comme la planète sœur d'Alderaan et vivait surtout du commerce avec celle-ci. Après la Dévastation de Caamas, Alderaan était secrètement le site d'une enclave caamasi.

  Alderaan fut détruite à titre d'exemple par l'Étoile Noire de l'Empire peu avant la Bataille de Yavin. Les Alderaaniens qui ne se trouvaient pas dans le système au moment de la destruction de leur monde se rassemblèrent sur Delaya en attendant qu'une décision officielle soit prise. La Princesse Leia se rendit sur place pour aider son peuple et tenter de convaincre le plus possible de survivants de rejoindre l'Alliance Rebelle mais certains comme Halle Dray éprouvaient du ressentiment envers Leia et son père qu'ils jugeaient responsables de la destruction de leur planète et avaient prévu de la livrer à l'Empire en échange d'un nouveau monde pour leur peuple.

Système d'Alderaan

Le Cimetière d'Alderaan
Image extraite du Age of Rebellion Core Rulebook




Actualités en relation

Battlefront II (2005) | 10 mods pour le faire renaître !

Vous êtes fan de Star Wars ? Puisque vous êtes sur ce site, certainement. Vous êtes gamer ? Puisque vous lisez cette actu, c'est très probable. Vous êtes en vacances et vous ne savez pas quoi faire avec vos potes ? C...


Le programme Star Wars pour la fin 2021

Bonne rentrée de septembre 2021 toutes et à tous ! En complément de notre habituel programme Star Wars de début d'année, nous vous proposons aujourd'hui un petit point sur ce qu'il nous attend de beau (ou...


Science et Star Wars | Midi-chloriens et Mitochondries

H'chu apenkee tout le monde ! Aujourd'hui, au menu, c'est un peu de science Star Wars que je vous propose, avec un article de biologie au sujet des midi-chloriens. Je profite de l'occasion qui m'est donn...


Critique | The Rising Storm, la seconde merveille de la Haute République ?

La Haute République est bientôt de retour aux États-Unis avec la seconde vague de romans qui paraîtront à partir de juin chez Del Rey et chez Disney Lucasfilm Press (avec Race to Crashpoint Tower de Daniel José Older...


Critique | En Pleines Ténèbres : l'excellence se poursuit !

En Pleines Ténèbres est le deuxième roman de l'ère de la Haute République paru en France chez Pocket le 22 avril 2021. Écrit par Claudia Gray (Etoiles Perdues, Liens du Sang, Maître & Apprenti, Leia...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/10/2020

Date de modification
10/10/2020

Nombre de lectures
467


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.