Armure de combat lourde


Armure de combat la plus lourde durant l'ère des Chevaliers de l'Ancienne République.

Continuité : Légendes


  L'armure de combat lourde était le modèle de protection la plus lourde qui soit. De grosses plaques de métal recouvraient le porteur de cette protection et on peut imaginer qu'il était très difficile de ne pas être pris de crises de claustrophobie à l'intérieur. Toutefois, le sentiment de sécurité qu'elle conférait valait bien cela, même si le porteur ne pouvait pas faire des pirouettes avec elle. Ajoutons qu'elle était, comme la plupart des armures de cette époque, améliorable.

  Deux modèles existaient à l'époque de la Guerre Civile des Jedi et peu après : une version grise et une version bleue. Beaucoup de soldats dans la galaxie l'utilisaient et il était donc presque normal de retrouver son design dans certaines armures mandaloriennes comme l'armure lourde, l'armure de combat et l'armure d'assaut mandalorienne.

Armure de combat lourde

Première version.


Armure de combat lourde

Seconde version.

Informations encyclopédiques
Armure de combat lourde
Nom
Armure de combat lourde
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Variable
Fonction
Protection
Prix
1.000 crédits
Affiliation
Soldats
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/06/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 926


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.