Artefacts de Tulak Hord


Les artefacts créés par le Seigneur Noir des Sith Tulak Hord servaient à y enregistrer son savoir et furent cachés à travers la galaxie.

Continuité : Legends


  

Les artefacts



  Lors de son âge d'or, Tulak Hord se fabriqua un holocron Sith, ainsi que plusieurs artefacts, parmi lesquels on pouvait compter les tablettes de savoir qu'il cacha avec ses manuscrits Sith dans le Moteur Rouge, un immense artefact de sa création, servant de coffre-fort dans son tombeau. L'holocron de Tulak Hord contenait ses nombreux enseignements et techniques de combat, tandis que ses tablettes contenaient toutes ses connaissances et rituels Sith les plus obscurs.

  Mais Tulak Hord créa également plusieurs autres artefacts, contenant notamment des instructions pour un rituel de sorcellerie Sith servant à se nourrir de la puissance et de la force vitale de ses ennemis sur les champs de bataille, ainsi que pour un puissant rituel de transfert d'essence. Aussi, ces artefacts contenaient probablement le secret de la vie éternelle dont on attribua également la découverte à Tulak Hord.
  Par ailleurs, durant sa vie Tulak Hord se servit de la puissance obscure de ces artefacts pour l'aider à conquérir le Système Dromund.
  
  Ces artefacts étaient au nombre de cinq. De couleur vert et violet pour certains, jaune pour d'autres, ils étaient semblables à des holocrons de forme cubique. Hord prit soin de les cacher, disséminés à travers la galaxie, afin que seuls les plus puissants et les plus méritants puissent les trouver et avoir accès à son obscur savoir et ses mystérieux secrets. Ils furent ainsi dispersés, chacun sur une planète différente.
  Il y en avait un sur Dromund Kaas, sur Balmorra, Nar Shaddaa, Tatooine et le dernier sur Alderaan.

Artefacts de Tulak Hord

Un des cinq artefacts de Tulak Hord
Ici, il s'agit de celui de Dromund Kaas.


La quête des artefacts



Récupération des artefacts



  Vers 3.640 av. BY, Dark Zash voulut acquérir les cinq artefacts de Tulak Hord pour réaliser un ancien rituel de transfert d'essence. En raison de ses recherches et de ses pratiques continues du côté obscur, son corps décrépissait de jour en jour. Elle décida donc de confier la tâche de récupérer les reliques à son jeune apprenti ancien esclave, inquisiteur du Second Empire Sith et futur membre du Conseil Noir.

  L'apprenti était accompagné de Khem Val, son fidèle compagnon Dashade qui fut autrefois l'acolyte de Tulak Hord lui-même. Il l'avait libéré d'une longue stase dans le tombeau de Naga Sadow. Apprenant la mort de son ancien ami, Khem Val, entra d'abord dans une rage folle, puis décida finalement d'accompagner le jeune inquisiteur dans ses aventures pour le remercier de l'avoir libéré.

  Le premier artefact se trouvait sur Dromund Kaas, dans le Temple Noir. Dark Zash connaissait l'emplacement de cette relique grâce à une vision qu'elle eut plus tôt dans sa vie. Dans cette vision, elle y voyait son futur apprenti dans le Temple Noir, s'agenouiller devant un fantôme, et devenant plus puissant que jamais.
  Ce fut grâce à cette vision qu'elle choisit l'ancien esclave comme apprenti, parmi les autres étudiants de l'Académie Sith de Korriban.

  Dark Zash envoya donc son apprenti quérir l'artefact au Temple Noir pour elle. L'inquisiteur s'y rendit, et fit la connaissance d'un fantôme qui reconnu le jeune Sith. Il se présenta alors à lui comme étant son ancêtre, le Seigneur Aloysius Kallig, un ancien général, puis rival de Tulak Hord lui-même. Lorsque Tulak Hord se retourna contre lui, il parvint à lui dérober l'artefact et à le cacher dans le Temple Noir. Il accepta alors de donner la précieuse relique à son descendant, mais le mit tout de même en garde sur la perfidie de Dark Zash. Il lui conseilla de se méfier d'elle, et de garder à l'esprit que les Sith avaient pour habitude de se trahir entre eux. Le nouveau Seigneur Kallig prit note de ces nouvelles informations, puis récupéra l'artefact.

  Le second artefact se trouvait sur Balmorra, dans un bunker rempli de déchets chimiques et de gaz toxiques, le bunker sanitaire 305. L'inquisiteur dut trouver comment synthétiser un sérum qui lui transmettrait la résistance propre aux Colicoïdes, une espèce insectoïde intelligente dotée d'une résistance hors du commun, et la seule espèce à pouvoir résister aux produits toxiques de la caverne.

Artefacts de Tulak Hord

L'artefact de Balmorra


  Le troisième artefact était situé sur Nar Shaddaa. Il n'était plus à l'endroit où Tulak Hord l'avait caché, mais en possession du Seigneur Sith Paladius, un Sith au sang pur renégat qui dirigeait un culte autour de sa personne : le Culte de la Lame Hurlante.
  Kallig récupéra l'artefact en fondant un culte concurrent, qui finît par fragiliser, puis détruire le culte de Paladius.

  Entre temps le fantôme de son ancêtre, Aloysius Kallig, vint lui rendre visite pour le prévenir des actions de Zash, qui avait pris deux nouveaux apprentis, Corrin et Kaal. Elle les avait envoyés dans le Temple Noir pour s'assurer de la disparition de l'esprit du Seigneur Kallig. Puis elle s'était rendue sur place pour commencer à pratiquer des rituels.
  Afin de lui garantir une certaine protection, l'esprit d'Aloysius Kallig envoya son descendant chercher son ancien masque, situé dans la collection personnelle du Seigneur Khreusis, un Seigneur Sith de Korriban.

  L'artefact suivant se trouvait sur Tatooine, entre les mains de pirates. Après l'avoir récupéré sur leurs corps, l'ancien chef des pirates Andronikos Revel décida d'accompagner le jeune Sith dans ses aventures, et lui proposa ses services en tant que pilote.

  Le dernier artefact était sur la planète Alderaan, qui était alors en pleine guerre civile entre la Maison Thul, fidèle à l'Empire, et la Maison Organa fidèle à la République. Sur place, Kallig apprit que les Jedi avaient donné l'artefact à la Maison Organa, et fut stocké dans le trésor royal des Organa, sur les Elysées, où le jeune inquisiteur le récupéra.

Le rituel de Dark Zash



  De retour à son vaisseau, Kallig reçut une nouvelle visite de l'esprit de son ancêtre, venu pour le prévenir d'un grand danger. Dark Zash  préparait un puissant rituel Sith, qui s'avèrerait probablement mortel pour le jeune apprenti. Afin qu'il puisse se défendre et se protéger convenablement, l'esprit d'Aloysius Kallig proposa à son descendant Sith d'aller chercher son ancien sabre laser. Son arme Sith était gardée dans la famille de son ancien bras droit, de génération en génération.

  De retour sur Dromund Kaas, Dark Zash le félicita pour ses récentes découvertes et lui donna le titre de "Seigneur Sith" en récompense. Mais à bout de patience, et alerté par les avertissements de son ancêtre, Kallig lui demanda de réelles explications.
  Zash enleva alors sa capuche, et dévoila à son apprenti son vrai visage. Caché depuis longtemps par un masque de Force maintenant l'illusion, son véritable visage était plus âgé, abîmé et meurtri par des années de pratiques du côté obscur. Dark Zash expliqua à Kallig qu'elle préparait un rituel de transfert d'essence, réalisable grâce aux cinq artefacts de Tulak Hord. Elle lui avoua également son plan, prendre possession de son corps, plus jeune et plus puissant que le sien, afin de vivre éternellement. Évidement, le jeune inquisiteur, horrifié par la révélation, refusa catégoriquement.

Artefacts de Tulak Hord

Dark Zash révélant à son apprenti son véritable visage


  Un féroce duel débuta alors entre Dark Zash et son apprenti Sith. Mais au cours du combat, Zash tenta de réaliser le rituel. Dépassé par la puissance de Zash, Kallig sentait la victoire lui échapper. Lorsque son rituel fut achevé, Zash lança le puissant sort. Cependant, Khem Val s'interposa au dernier moment, stoppant le combat et réduisant les plans de la Sorcière Sith à néant, si bien qu'une fois le combat terminé, le corps du Dashade contenait désormais deux consciences, la sienne, et celle de Dark Zash.
  Après cela, le corps de Dark Zash gisait sans vie, tandis que sa conscience était piégée dans le corps de Khem Val.

Le destin de l'esprit de Dark Zash



  Après maintes aventures, l'esprit de Dark Zash était toujours enfermé dans le corps de Khem Val. Elle tenta de manipuler le Dashade, en lui envoyant des visions d'un voleur cachant les ossements de Tulak Hord dans un entrepôt sur la lointaine planète glacière de Hoth, afin de prendre possession de son corps. En effet, les ossements possédaient une énergie puissante dans le côté obscur, qui amoindrissait le contrôle que Khem Val avait sur son corps. Cela laisserait le temps à Zash de trouver un moyen d'expulser Khem Val de son corps.

  Le Dashade, avec l'aide de Kallig, mit à jours les projets de Zash : elle voulait reproduire une variante du rituel de Tulak Hord en utilisant une boîte Rakata, un ancien artefact trouvée sur Taris. Malheureusement pour elle, lorsque les deux esprits commencèrent à être séparés par la boîte, Khem Val se révéla bien plus puissant qu'elle, de par sa forte volonté de survivre, et parce que les Dashades avaient également une résistance naturelle à la Force. Ainsi, Dark Zash fut enfermée dans la boîte Rakata, libérant Khem Val qui retrouva pleine possession de son corps.

Artefacts de Tulak Hord

Khem Val enfermant l'esprit de Dark Zash dans la boite Rakata




En savoir plus

  La mystérieuse réapparition de l'holocron de Tulak Hord n'est que simple conjecture. En effet, il n'est pas précisé si l'holocron trouvé par Kallig dans le tombeau de Marka Ragnos est bien celui de Tulak Hord.

  Bien que cet article soit basé sur des informations officielles de la continuité Star Wars Legends, en particulier sur les événements apparaissant dans la quête histoire de la classe "Inquisiteur Sith" de Star Wars The Old Republic, cette dernière information concernant la réapparition de l'holocron vers 3640 av. BY n'est que pure conjecture.


Actualités en relation

Encyclopédie | Un arrivage tout frais de nouvelles fiches sur les holocrons

Bonjours à toutes et à tous chers lecteurs et lectrices ! Aujourd'hui, c'est un pack de 24 fiches bien particulier que nous vous présentons. En effet, il s'agit d'un pack dédié spécifiquement aux holocrons, ces petits artefacts...


Marvel | Sortie de The High Republic #6

La veille a vu la sortie aux États-Unis du nouveau roman principal sur la Haute République - The Rising Storm - et donc pour enchaîner en bonne et due forme, voilà que sort également le comics Marvel The High Republic...


Encyclopédie | Arrivage de fiches sur la Légende des Jedi

L'HoloNet n'en a pas fini avec les fiches cette semaine. Après le pack Star Wars du 4 mai et les dernières fiches d'actualité, nous vous proposons un groupe de fiches non-canons centré sur la L...


Encyclopédie | Les Jedi Noirs à l'honneur d'un nouveau pack de fiches

Bonjour à tous ! Ce sont aujourd'hui 24 nouvelles fiches qui rejoignent l'encyclopédie, proposées par Islerding Minor, et centrées sur les Jedi Noirs et les adeptes du Côté Obscur. Ce pack inclut par exemple Artel Darc du...


Informations encyclopédiques
Artefacts de Tulak Hord
Nom
Artefacts de Tulak Hord
Nom original
Tulak Hord's artifacts
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Type
Artefacts Sith
Fonction
Conserver le savoir obscur de Tulak Hord, et effectuer de puissants rituels Sith.
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2021

Date de modification
20/06/2021

Nombre de lectures
153


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.